Posts Tagged ‘Nice Matin’

Char­lène de Monaco explique les choix de Gabriella et Jacques pour ses jumeaux

décembre 16, 2014

 

« Comme une évidence »

Trois ans et demi après son mariage avec le prince Albert de Monaco, Char­lène a donné nais­sance à des jumeaux, Jacques et Gabriella. Une arri­vée qui la comble de bonheur, comme elle l’a elle-même confié à Nice-Matin. L’oc­ca­sion de préci­ser aussi le choix des prénoms.

Le mercredi 10 décembre, à 17h04 et 17h06, nais­saient Gabriella et Jacques, les enfants d’Albert et Char­lène de Monaco. Des arri­vées qui comblent de bonheur le couple et que le prince a digne­ment fêtées vendredi dernier autour d’un toast. La jeune maman n’est toujours pas rentrée au Palais et demeure au Centre hospi­ta­lier Prin­cesse-Grace où ses enfants, nés avec quinze jours d’avance, ont encore « besoin de soins quoti­diens », a précisé Nice-Matin qui a pu s’en­tre­te­nir avec la prin­cesse.

L’an­cienne nageuse s’est dite « heureuse, soula­gée, fière et très exci­tée » par cet heureux événe­ment : « J’ai toujours rêvé de construire ma propre famille. Ça a pris du temps, mais aujourd’­hui, je suis bénie », a-t-elle assuré, ajou­tant qu’elle espé­rait être rentrée chez elle la semaine prochaine pour Noël et fêter l’évé­ne­ment « à la maison, avec [ses] enfants et [son] mari ».

Évoquant le choix des prénoms, elle a avoué que Gabriella était l’une de ses propo­si­tions : « Il m’est venu comme une évidence. Il n’est pas très connu mais le prince et moi l’avons trouvé char­mant. » Quant à Jacques, qu’elle a « toujours aimé », c’est « un prénom français mais aussi beau­coup porté en Afrique du Sud ». Une jolie manière de relier leurs deux cultures.

Voici.fr  par Marie Astrid KUNERTH

Isabelle Adjani dit ce qu’elle pense de l’af­faire Nabilla

novembre 23, 2014
Nabilla et Isabelle Adjani

Nabilla et Isabelle Adjani

« Ce qui se passe avec Nabilla, quelle cruauté ! »

Dans une inter­view accor­dée à Nice-Matin, Isabelle Adjani évoque « ce qui se passe avec Nabilla » et avoue qu’elle ne se recon­naît pas dans ce monde.

L’af­faire Nabilla fait couler beau­coup d’encre, et trouve même une petite place dans les paroles d’Isabelle Adjani. L’ac­trice de 59 ans s’est confiée au quoti­dien Nice-Matin. Elle a évoqué sa carrière et ses projets, certes, mais elle n’a pas hésité à balan­cer ce qu’elle pensait du star-system, dénonçant au passage la grande hypo­cri­sie qui entoure les stars de télé-réalité.

Isabelle Adjani commence son raison­ne­ment par ces « gens qui se mettent à critiquer en balançant des salo­pe­ries sur Inter­net. Mais de quel droit ? La vulga­rité de cette atti­tude est sidé­rante. Ça me désole sur la nature humaine. Un climat actuel pour le moins révol­tant, qui consacre aujourd’­hui, notam­ment, les candi­dats de télé-réalité ». Et juste­ment là-dessus, elle a un avis très tran­ché. « On offre à ces personnes une place empoi­son­née et empoi­son­nante. »

« Quand je vois ce qui se passe avec Nabilla, quelle cruauté ! Ce n’est pas mon monde. » La façon dont est trai­tée cette affaire, qui fait le buzz actuel­le­ment, écoeure un peu Isabelle Adjani. « Parfois j’ai honte quand je me retrouve sur une couver­ture d’un maga­zine et constate la semaine suivante que quelqu’un qui n’est célèbre pour rien, fait la une. »

Voici.fr par L M

Carla Bruni en aurait assez que Nicolas Sarkozy lui vole la vedette

février 16, 2014
Carla Bruni

Carla Bruni

Nicolas superstar

Carla Bruni aimerait que son Raymond attire un peu moins l’attention. Lors du concert qu’elle donnait à Cannes ce vendredi, la chanteuse aurait remonté les bretelles de Nicolas Sarkozy, lui reprochant sa présence plutôt envahissante.

Tant pis pour la fatigue et la maladie, Carla Bruni continue sa tournée en France. Vendredi soir, elle était au palais des festivals de Cannes, pour interpréter ses plus belles chansons devant des spectateurs venus en masse pour l’applaudir. Encore une fois, son mari, Nicolas Sarkozy, était parmi eux, tapant des mains pour les beaux yeux et la douce voix de sa Carlita. Comme le rapporte Nice Matin, son arrivée dans la salle peu avant le début du concert, l’ancien Président a été ovationné par le public, vraisemblablement très heureux de le retrouver. En montant sur scène, son épouse a pris la chose avec humour : « Nous sommes très heureux d’être là parmi vous, a-t-elle lancé. Vous avez vu, nous avons un très bon chauffeur de salle ce soir. » Si le bon mot a amusé la foule, cela n’a sans doute pas eu le même effet chez Nicolas Sarkozy, qui se serait fait sermonner quelques minutes plus tôt.

D’après les informations de Nice Matin, Carla Bruni aurait eu en effet une petite explication avec son mari peu avant de démarrer le concert : « En coulisses, on murmure que la chanteuse n’apprécierait pas beaucoup que son ex-président de mari lui pique un peu la vedette, rapporte le journal local. Elle lui aurait même fait un peu la leçon… » Cette mise au point portera peut-être ses fruits lors de sa prochaine représentation, mais pour ce vendredi, c’était raté : Nicolas Sarkozy a eu droit à un très chaleureux accueil de la part du public, qui lui a offert un vrai bain de foule à la sortie du palais.

Voici.fr par M.A.