Posts Tagged ‘Nicolae Ceausescu’

Un mystérieux acheteur s’offre le 4X4 de Ceausescu

décembre 21, 2019

Un véhicule 4X4 fabriqué en Roumanie et ayant appartenu à Nicolae Ceausescu a été vendu aux enchères vendredi 20 décembre pour 40.000 euros, 30 ans après la chute de l’ancien dictateur communiste, a annoncé l’administration fiscale, sans dévoiler le nom de l’acquéreur.

C’est à bord de ce véhicule gris bleu doté d’un toit ouvrant que Ceausescu et l’ex-président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev avaient salué la foule massée le long des principales artères de Bucarest lors de la visite de ce dernier en Roumanie en 1987.

Le véhicule est visible dans la vidéo ci-dessous (à 1min20) :

Ce 4X4 construit en 1977 par l’usine ARO de Campulung Muscel (170 km au nord de Bucarest) et ayant 72.453 km au compteur a été acquis pour près de 40.000 euros, soit le double de sa mise à prix.

Seuls quatre véhicules de ce type ont été produits par l’usine roumaine, tous destinés à Ceausescu et aux agents de sécurité qui l’accompagnaient lors de ses déplacements, selon les médias locaux. L’usine a fait faillite dans les années 2000.

Cet ARO avait été une première fois vendu aux enchères en 2002, en même temps que les trois autres. Il avait cependant été confisqué par le fisc quelques années plus tard, son acquéreur, un richissime homme d’affaires, ayant été condamné à de la prison ferme pour fraude.

La Roumanie commémore cette semaine les trente ans du soulèvement anticommuniste qui avait renversé le régime de Ceausescu (1974-1989), dictateur entouré d’un intense culte de la personnalité.

Le 25 décembre, il fut exécuté par balles, à l’âge de 71 ans, aux côtés de son épouse et à l’issue d’un procès sommaire.

Par Le Figaro avec AFP

Roumanie: La somptueuse résidence de Nicolae Ceausescu ouverte au public

mars 12, 2016

L’ancienne résidence du dictateur roumain Nicolae Ceausescu à Bucarest a été ouverte pour la première fois au public samedi, 26 ans après la chute du régime communiste en Roumanie. Le Palais Primaverii (« Palais du Printemps ») abrite 80 chambres.

Plus de 300 personnes ont pu visiter samedi gratuitement cette résidence. Elle pourra être explorée de nouveau par les touristes à partir du 19 mars prochain pour le prix de 30 lei (7,15 francs).

Après la chute du dictateur, la villa a servi de logement pour les officiels étrangers. Elle dispose de 80 chambres décorées de miroirs en verre de Murano, de lustres et d’autres finissages de luxe et est dotée d’une piscine intérieure, d’une salle de cinéma, d’un bunker souterrain et d’un jardin où se promènent des paons.

Ce lieu « doit être connu du public, il doit être ouvert au peuple roumain, qui doit faire la paix avec son histoire et connaître son passé, avec toutes ses facettes », a déclaré la ministre pour les Consultations publiques et le dialogue civique, Violeta Alexandru, lors de la cérémonie d’ouverture. Situé dans l’ancien quartier de la nomenklatura communiste, le Palais du Printemps a été bâti entre 1964 et 1965 et décoré au goût du couple Nicolae et Elena Ceausescu.

Selon un communiqué des autorités roumaines, les deux époux et leurs enfants Zoe, Valentin et Nicu y ont résidé de 1965 à décembre 1989, quand le couple a fui la capitale à la suite des manifestations de rue réprimées dans le sang. Ils ont été arrêtés peu après et jugés lors d’un procès dans une caserne de Targoviste (sud), puis fusillés.

Romandie.com