Posts Tagged ‘Nouvel An’

États-Unis: Une Texane probablement tuée par des tirs de joie au Nouvel An

janvier 2, 2020

Une femme de 61 ans a été tuée devant chez elle à Houston, au Texas, par une balle perdue provenant vraisemblablement de tirs de joie marquant la nouvelle année, ont indiqué les autorités locales.

Le shérif du comté de Harris et son équipe ont brossé mercredi le récit tragique de célébrations du Nouvel An ayant tourné au cauchemar. Philippa Ashford se trouvait avec sa famille et des voisins pour un petit feu d’artifice dans une allée en bas de chez elle lorsqu’elle leur a soudainement signalé, juste après minuit, avoir été touchée par une balle. La sexagénaire, cadre infirmière dans une clinique, s’est alors écroulée.

Elle était déjà morte quand les secours sont arrivés sur place. «Il semble, à ce stade de l’enquête, que la victime ait été touchée par des tirs de joie provenant du voisinage immédiat», a fait savoir sur Twitter le shérif Ed Gonzalez. Son bureau avait justement mis en garde le 31 décembre contre la tentation de vider son chargeur pour accueillir la nouvelle année. «Nous devons prendre des mesures contre ces comportements insensés. C’est un crime et vous pouvez tuer quelqu’un», a écrit jeudi le shérif texan.

Le réveillon du Nouvel An voit traditionnellement aux Etats-Unis un pic de violences par armes à feu. Selon la police, quatre personnes ont notamment été tuées par balle à St. Louis (Missouri) lors des trois premières heures de 2020 dans des incidents séparés.

Par Le Figaro avec AFP

Canada/Tempête du Nouvel An : 3 choses à savoir

décembre 29, 2019

 

© Fournis par MétéoMédia
Secteurs les plus touchés
Bien que toutes les régions du sud du Québec devraient recevoir de bonnes quantités de neige, c’est en Estrie, à Montréal et sur la pointe Gaspésienne que les accumulations seront les plus importantes. Dans le grand Montréal, plus de 25 centimètres de neige pourraient être reçus entre lundi et mardi.

© Fournis par MétéoMédia
Les régions plus au nord seront relativement épargnées par ce système. Au Saguenay, on ne devrait pas recevoir plus de dix centimètres de neige. Dans l’ouest du Québec, 15 centimètres s’ajouteront au couvert neigeux. Les précipitations seront toutefois mélangées pour ces secteurs. On prévoit notamment de deux à trois centimètres de grésil à Gatineau.Heures critiques

La neige devrait commencer à tomber en matinée lundi dans le secteur de Gatineau. Les précipitations ne devraient ensuite cesser qu’en fin de journée le lendemain. De 10 à 15 centimètres de neige devraient alors s’être accumulés au sol.

© Fournis par MétéoMédia
La neige commencera à tomber plus tard en après-midi pour Val-d’Or et Montréal, puis en début de soirée à Sherbrooke. Il faudra attendre au lendemain pour voir tomber les premiers flocons à Québec, Rimouski, Saguenay et Gaspé.

© Fournis par MétéoMédia
À Montréal, les précipitations débuteront lundi en fin d’après-midi et s’étireront jusqu’au lendemain en début de nuit.

© Fournis par MétéoMédia
Conditions routières difficiles
Il faudra redoubler de prudence sur les routes lors de vos déplacements lors des prochains jours. Des rafales à plus de 60 km/h pourraient réduire considérablement la visibilité un peu partout, surtout lundi. Environnement Canada recommande par ailleurs d’évaluer « la possibilité de devancer ou retarder tout déplacement non essentiel. »
Fournis par MétéoMédia
De plus, dans les régions où l’on prévoit des précipitations sous forme de grésil et de pluie verglaçante, il se pourrait que la chaussée soit glacée sous le couvert de neige.Les voyageurs qui prévoient quitter le Québec ce lundi pourraient quant à eux voir leurs vols retardés en raison des mauvaises conditions météorologiques

Par MétéoMédia

Nouvel An: Sydney rend hommage à Bowie et Prince

décembre 31, 2016

Un feu d’artifice géant a ouvert le bal des festivités du Nouvel An à Sydney. En raison du décalage horaire, la métropole australienne a été a été la première à lancer le compte à rebours sous une météo estivale.

A minuit pile (14h00 en Suisse), 1,5 million de spectateurs ont découvert une féerie pyrotechnique de toutes les couleurs au-dessus de l’emblématique baie de Sydney et de son opéra photogénique. Le spectacle a rendu hommage à quelques-uns des grands disparus de 2016, notamment des étoiles pour David Bowie et une pluie de lumières violettes (Purple Rain) pour le musicien Prince.

Mais l’Australie est aussi en première ligne dans le combat contre le terrorisme. Deux mille policiers supplémentaires étaient déployés à Sydney après l’arrestation d’un homme pour « des menaces en lien avec le Nouvel An » et un « complot terroriste » déjoué juste avant Noël à Melbourne.

Faire deux fois la fête
A Tokyo, des ballons ont été lâchés par milliers, alors qu’à Séoul, un demi-million de Coréens ont choisi de manifester, bougies à la main, pour réclamer le départ immédiat de la présidente destituée Park Geun-Hye.

A Nicosie, capitale de l’île méditerranéenne de Chypre divisée depuis 1974, plusieurs dizaines de personnes devaient profiter du décalage horaire entre les parties nord et sud pour célébrer deux fois le passage à 2017. « Une sorte de protestation pacifique », avait expliqué dans un clin d’œil Michalis Tsiknakis, l’un des organisateurs de l’évènement.

L’Amérique sera le dernier continent à mettre les pieds dans une nouvelle année qui s’annonce pleine d’inconnues, à commencer par l’entrée à la Maison-Blanche du républicain Donald Trump. A Rio, plus de deux millions de personnes sont attendues sur la plage de Copacabana. Mais, crise oblige, le feu d’artifice sera écourté de 16 à 12 minutes.

Avant de basculer dans l’inconnu, les fêtards de la planète bénéficieront d’une seconde supplémentaire pour profiter d’une nuit unique. Ainsi, la minute entre 23h59 et 00h00 UTC/GMT durera une seconde de plus que la normale, une seconde intercalaire qui permet de raccorder le temps astronomique irrégulier lié à la rotation de la Terre, avec l’échelle de temps légal, extrêmement stable.

Romandie.com avec(ats / 31.12.2016 22h44)      

Suisse: La grippe pourrait bien gâcher les fêtes de Nouvel An

décembre 28, 2016

La grippe continue de progresser en Suisse. Elle pourrait bien clouer certains Helvètes au lit au moment des fêtes de Nouvel An. Le virus a débarqué plus tôt que lors des hivers précédents.

Les médecins liés au système de surveillance Sentinella avaient annoncé la semaine passée 18,1 cas suspects pour 1000 consultations médicales, écrit mercredi sur son site l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ce taux correspond à une incidence de 153 consultations dues à une affection grippale pour 100’000 habitants.

La grippe est plus forte que la semaine précédente où une moyenne de 71 consultations dues à la grippe pour 100’000 habitants avait été relevée. Le seuil épidémique saisonnier se situe à 64 cas pour 100’000. En 2014/15 et 2015/16, ce seuil avait été dépassé après le Nouvel An.

La grippe est désormais largement répandue à travers toute la Suisse. Elle est un peu moins présente dans la région bâloise ainsi que dans le centre de la Suisse, mais ces deux régions avaient été parmi les premières à être touchées.

Romandie.com avec(ats / 28.12.2016 14h34)             

Bonne Année 2016 à tous nos lecteurs et à toutes nos lectrices: ami(e)s des cinq continents

décembre 31, 2015

happy New Year

A l’occasion du Nouvel An, je vous souhaite, en cette circonstance exceptionnelle, mes meilleurs Vœux de Santé, de Bonheur et de Paix.

Que cette Année 2016, qui commence avec les prémisses ensoleillées, apporte à chacun et à chacune, la chaleur convenable pour mûrir les fruits de nos projets de création de la propriété intellectuelle afin de les partager avec les autres !

Qu’elle soit aussi une Année pleine de joie et d’abondance – de sourire et d’amour – où la jouissance sera en étroite harmonie avec l’excellence, permettant aux uns et aux autres, de gagner des distinctions et des points pour le travail accompli sur la toile !

Bonne et Heureuse Année 2016 !

Bernard NKOUNKOU

La Somalie interdit les célébrations de Noël et du Nouvel An

décembre 23, 2015

des-islamistes-chabab

 
L’an dernier, des islamistes chabab avaient lancé une attaque à Noël contre l’aéroport de Mogadiscio qui avait fait au moins 12 morts. Crédits : Farah Abdi Warsameh / AP
Le gouvernement somalien a interdit, mardi 23 décembre, les célébrations de Noël et du Nouvel An dans le pays à majorité musulmane, expliquant qu’elles pourraient susciter des attaques des islamistes chabab.

« Tous les événements liés aux célébrations des fêtes de Noël et du Nouvel An sont contraires à la culture islamique et pourraient nuire à la foi de la communauté musulmane, » a expliqué à la presse cheikh Mohamed Khayrow, directeur général du ministère des affaires religieuses.
« Il ne doit aucune activité », a-t-il déclaré, précisant que les forces de sécurité avaient reçu l’ordre de mettre fin à toute célébration de ce type.

Pas de rapport avec « les principes de notre religion »

Cheikh Bur Barud Gurhan, du Conseil religieux suprême de Somalie, a expliqué que les festivités non musulmanes pourraient provoquer l’ire des islamistes chabab affiliés à Al-Qaida. « Nous mettons en garde contre les célébrations de ces fêtes qui n’ont pas de rapport avec les principes de notre religion, » a ajouté Gurhan, soulignant que cela pourrait inciter les Chabab « à mener des attaques. »

L’an dernier, des islamistes chabab avaient lancé une attaque à Noël contre l’aéroport de Mogadiscio qui avait fait au moins 12 morts. La Somalie est au moins le deuxième pays à majorité musulmane à interdire Noël cette année, après le Sultanat de Brunei qui a annoncé une interdiction similaire. La Somalie avait également pris la même mesure en 2013.

Le pays suit le calendrier islamique qui ne reconnaît pas le 1er janvier comme le début de l’année. Il n’y a quasiment plus de chrétiens vivant en Somalie. Dans la capitale Mogadiscio, une cathédrale catholique construite par les Italiens et détruite par un bombardement demeure toutefois un repère connu.

Fêtes privées autorisées

Les diplomates étrangers, les travailleurs humanitaires et les soldats qui vivent dans une enceinte fortement sécurisée de l’aéroport sont toutefois autorisés à organiser des fêtes privées.

Les Chabab, chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud somaliens, contrôlent toujours de larges zones rurales, d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides – parfois jusque dans la capitale somalienne – contre les symboles du fragile gouvernement somalien ou contre la force militaire de l’union africaine en Somalie (Amisom) qui le soutient.

Lemonde.fr avec AFP