Posts Tagged ‘Omar Sy’

Le nouveau gros contrat d’Omar Sy avec Netflix

octobre 12, 2021

La plateforme américaine a annoncé ce mardi avoir signé un important contrat d’acteur et de producteur avec l’acteur français.

Il n’a pas volé ce contrat du siècle ! A l’inverse d’Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur qu’il incarne à l’écran, Omar Sy est rentré mardi 12 octobre par la grande du cinéma mondial. Nertflix est tellement fan de l’acteur que la plateforme américaine lui confie un nouveau rôle devant et derrière la caméra. 

« Netflix s’est engagé sur un contrat pluriannuel de films avec l’acteur et comédien de premier plan Omar Sy. Cet accord verra la société de production de Sy basée à Paris et à Los Angeles développer des films orignaux pour Netflix, avec Sy comme acteur et producteur exécutif », a indiqué le géant américain dans un communiqué.

Cité dans le communiqué, Omar Sy se dit « très heureux d’avoir l’occasion de poursuivre (sa) relation » avec Netflix et a « hâte de cette prochaine étape dans (leur) aventure commune ».

Déjà connu à l’international et aux Etats-Unis depuis le succès du film Intouchables (2011), Omar Sy a été le héros en 2021 de la série Lupin, premier triomphe français sur Netflix, qui a conquis des dizaines de millions d’abonnés dans le monde.

Mi-septembre, la super star de 43 ans avait été le seul Français à figurer dans la liste des 100 personnalités les plus influentes de la planète selon le magazine américain Time.

Par Le Point avec AFP

Omar Sy « en kiff de Céline Dion »

janvier 31, 2016

celine-dion-omar-sy 

L’acteur a rendu hommage à la chan­teuse

Alors qu’il est en pleine promo­tion de son prochain film, Choco­lat, Omar Sy a avoué sur le plateau de C à vous « kiffer » Céline Dion étant jeune. L’acteur a évoqué sa rencontre avec la star inter­na­tio­nale, et a tenu à lui rendre hommage.

Il n’est déci­dé­ment jamais là où l’on l’attend. Omar Sy prépare en ce moment son retour sur les écrans. Ce sera le 3 février prochain, avec le film Choco­lat, réalisé par Roschdy Zem. En pleine tour­née de promo­tion, l’acteur, césa­risé pour son rôle dans Intou­chables, s’est laissé aller à quelques confi­dences sur le plateau de C à vous, ce vendredi.

A table, face à Anne-Sophie Lapix, et entouré des chro­niqueurs de l’émis­sion et de Roschdy Zem, l’acteur a évoqué son amour de jeunesse pour Céline Dion, et son disque Pour que tu m’aimes encore, encore à ce jour le titre en langue française le plus vendu de l’histoire.

« J’as­sume tota­le­ment, j’étais en kiff de Céline Dion à l’époque de son album qu’elle avait fait avec Jean-Jacques Gold­man. J’ai kiffé ça, en plus c’était pile le moment où tu écoutes ça dans ta cham­bre… »

Pour l’acteur il n’y a aucune honte à aimer la chan­teuse québe­coise. Installé aux Etats-Unis depuis peu, il avait d’ailleurs rencon­tré Céline à Las Vegas. Il avait emmené toute la famille pour cette visite, ce qui d’après lui avait réjoui sa fille de 15 ans.

« Elle a d’abord connu ses chan­sons en anglais, et je lui ai fait décou­vrir ses titres en français. Elle adore! » 

Cette rencontre s’est produite avant le décès de René Angé­lil, le mari et produc­teur de Céline, survenu le 14 janvier dernier. Omar Sy a tenu à soute­nir la chan­teuse dans ce moments durs.

« Une petite pensée pour elle et sa famille parce que peu de temps après elle a vécu deux drames… Je lui envoie toute ma sympa­thie et mes condo­léances » 

Photo instagram: Céline Dion et Omar Sy
Gala.fr par Martin Choteau

Omar Sy est heureux d’avoir eu une enfance diffi­cile

février 24, 2015

Omar Sy, de la galère au succès!

Omar Sy, de la galère au succès!

Galé­rer l’a aidé

Véri­table star inter­na­tio­nale, l’ancien rigolo du SAV de Canal+ est revenu sur son parcours. Pour­tant Omar Sy a parfois du mal à réali­ser ce qu’il a accom­pli.

Quels sont les projets d’Omar Sy ? Oh c’est simple : une parti­ci­pa­tion au block­bus­ter Juras­sic World, puis dans le troi­sième volet de la fran­chise Da Vinci Code, pour ne citer que ceux-là… En un mot, le compère de Fred Testot a le vent en poupe et il le pousse vers des sommets holly­woo­diens enviés par des millions de comé­diens. Cette carrière qui s’ouvre à lui, il la doit bien sûr au succès mondial d’Intou­chables, comme il l’a confié au maga­zine alle­mand Jolie : « Ça a été un coup de chance. Le travail ne paye pas si les gens ne vont pas au cinéma. Personne ne peut prévoir le succès. C’était un proces­sus lent. Petit à petit, le nombre de spec­ta­teurs a augmenté. » Puis il a ajouté : « Je n’arrive toujours pas à y croire. » Avec 19,44 millions d’entrées en France et 54 millions dans le monde, on comprend le comé­dien de 37 ans !

Mais Omar a un autre secret dans sa besace : c’est un acharné de boulot à l’ambi­tion certaine : « Je n’attends pas qu’un rôle me tombe dans le bec. Si tu veux amélio­rer ta vie, il faut bosser dur, sinon rien n’arri­vera. J’ai toujours compté sur ça. » Une profes­sion de foi qui remonte à loin, à cette époque où il vivait avec ses sept frères et soeurs à Trappes, en banlieue pari­sienne, avec souvent des fin de mois compliquées : « Ce n’était pas facile. Mais au final, ça m’a aidé. Parce que sans cette période diffi­cile, je n’appré­cie­rais pas autant ma réus­site. Je n’étais pas malheu­reux à ce moment-là. Disons que c’est bizarre de réali­ser que j’ai obtenu ce dont j’ai si souvent rêvé. »

Tout ? Allez, il y a encore quelques chal­lenges à rele­ver, quelques Golden Globes à décro­cher et pourquoi pas un jour… un Oscar ?

Voici.fr par La Rédaction