Posts Tagged ‘ortm’

Madagascar-Membre du gouvernement : Mama sôsy plus chouchoutée que les autres ?

octobre 28, 2021

Madagascar compte 32 ministères dont certains sont beaucoup plus avantagés que les autres. A l’exemple de la Ministre de la communication Lalatiana Rakotondrazafy dit Mama sôsy qui dispose de beaucoup plus de budget par rapport aux autres ministres. D’autres ministères disposent à peine d’un budget de fonctionnement comme c’est le cas du ministère de l’enseignement supérieur qui fait face à diverses manifestations pour cause de non paiement de salaires et de bourses d’études. Mama sôsy quant à elle, ne se plaint pas question budget vu qu’elle est gâtée.

Pas plus tard qu’hier, le Président de la République Andry Rajoelina a procédé à la pose de la première pierre du projet de construction de l’Auditorium et du Musée du Patrimoine de l’Audiovisuel de Madagascar dans l’enceinte de l’Office de la Radio et de la Télévision publique de Madagascar (ORTM) à Anosy. Bien évidemment, ce projet ne peut s’effectuer sans un budget conséquent alloué à la reine de l’adultère. Il y a également les maisons de la culture érigées dans différentes régions sans oublier les infrastructures comme le Colisée au sein du Rova de Madagascar qui demeure encore inachevé.

Peu importent les bourdes effectuées par cette personne, elle demeure toujours en place alors que pour certains il suffit de dire la vérité pour être évincés. C’est le cas du ministre de la santé Ahmad Ahmad qui a été limogé pour avoir émis son inquiétude face à la flambée épidémique qui  prévalait à Madagascar et ainsi lancer un appel à l’aide à la communauté internationale. Ceci montre que le régime n’aime pas qu’on dise la vérité et préfère induire le peuple en erreur. Cela se trouve être la spécialité de la cougar qui aime à jacasser pour dire n’importe quoi. Il suffit de voir sa désinformation par rapport à l’accident de circulation que les chauffards du cortège présidentiel ont causé à Ambatobe où elle a inventé des faits inexistants. Autrement dit, Mama sôsy n’est pas seulement avantagée, mais elle se trouve également être un élément intouchable sous ce régime.

Bon nombre de personnes ont dans l’idée que cela vient du fait que cette dernière détiendrait des secrets de taille pour pouvoir être maintenue malgré ses bourdes. Le Président Andry Rajoelina devrait faire gaffe car son image tend à se dégrader un peu plus avec ces éléments dépourvus de pudeur comme Mama sôsy dans ses rangs.

Avec La Gazette de La Grande Ile

Urgent: Le Premier ministre malien Cheik Modibo Diarra annonce sa démission

décembre 10, 2012

Premier ministre Modibo Diarra

Premier ministre Modibo Diarra

BAMAKO – Le Premier ministre malien Cheik Modibo Diarra a annoncé mardi matin à la télévision nationale sa démission et celle de son gouvernement quelques heures après avoir été arrêté par d’ex-militaires putschistes ayant renversé le 22 mars le président Amadou Toumani Touré.

Moi Cheik Modibo Diarra, je démissionne avec mon gouvernement, a déclaré M. Diarra lors d’une brève allocution à l’Office de radio-télévision du Mali (ORTM) sans donner d’explication à sa décision.

L’air grave et les traits tirés, M. Diarra, vêtu d’un costume et d’une cravate sombres, a simplement remercié ses collaborateurs et souhaité que la nouvelle équipe qui lui succédera réussisse sa mission dans un pays dont le nord du territoire est totalement occupé par des islamistes armés liés à Al-Qaïda.

Son allocution est intervenue quelques heures après son arrestation à son domicile de Bamako par une vingtaine de militaires sur ordre du capitaine Amadou Haya Sanogo, ancien chef des putschistes qui avaient renversé le président Amadou Toumani Touré le 22 mars, précipitant la chute du Nord aux mains des islamistes.

Cheick Modibo Diarra avait prévu de partir lundi soir pour Paris afin d’y passer un contrôle médical, selon son entourage. Il s’apprêtait à se rendre à l’aéroport quand il a appris que ses bagages avaient été débarqués de l’avion qui devait l’emmener en France et il est resté à son domicile où il a été arrêté.

M. Diarra s’était prononcé à plusieurs reprises en faveur de l’intervention rapide d’une force militaire internationale dans le nord du Mali, intervention à laquelle est farouchement opposé le capitaine Sanogo.

Romandie.com avec (©AFP / 11 décembre 2012 05h30)