Posts Tagged ‘Parfum’

À la sortie du salon

juillet 29, 2020

 

À la sortie du salon de coiffure

Tu avais une si belle chevelure

Comme une fée émergée de l’eau

Maquillée jusqu’à la moelle des os

 

Quand mon regard heurta ton visage

Je m’arrêtais au bord du rivage

Pour contempler ta silhouette

Qui traversait cette belle route

 

Me précipitant pour rattraper tes pas

Je faillis me renverser en contrebas

Lorsqu’un klaxon attira mon attention

Dans la vive folie de mon admiration

 

À grande jambée j’accélérais ma vitesse

Tout en me délectant de ton élégance

J’étais finalement ivre de ton parfum

Qui inondait mes narines à leur faim

 

Bernard NKOUNKOU

 

La cueillette matinale

décembre 20, 2019

 

Le matin dans mon jardin

Quand le parfum du jasmin

Inonde mon cœur de bonheur

Je te déguste aux bonnes heures

 

Car dans la souriante rosée de tes pétales

Où je te prends comme une libellule

Tu me répands à souhait ton ambroisie

Qui me couvre de ton parfum bien choisi

 

Mais à la fente crevassée de ton corps

Où tu m’accueilles sur tous les bords

Je me délecte de ton miel à foison

Sous le regard joyeux de ma maison

 

Bernard NKOUNKOU

 

Plus qu’une rose vermeille

février 13, 2016

 

Bellerose

 

Plus ton corps ressemble à une rose

Plus belle est ta robe dans la pause

Reçois en ce jour mon parfum cadeau

Qui donnera une senteur à ta peau

 

A toi aussi j’ai réservé un petit présent

Découvre-le dans l’emballage du moment

Puis tu me donneras tes vives impressions

Somme agréable de tes chaudes émotions

 

J’ai cuisiné pour toi aujourd’hui avec mes doigts

Te réservant avec joie  tout mon corps sous le toit

Pour en délecter sans fin doucement à satiété

Toutes les épices saupoudrées sur ma peau braisée

 

Bernard NKOUNKOU BOUESSO

Rihanna : le lance­ment de son parfum inter­rompu par des acti­vistes anti-four­rure

septembre 2, 2015

Rihanna huée par des activistes!

Rihanna huée par des activistes!

« Honte à Rihanna ! »

Lundi, Rihanna était de passage au maga­sin Macy’s à New York afin de lancer son dernier parfum, RiRi. Malheu­reu­se­ment pour elle, les choses ont mal tourné puisque parmi les fans se sont incrus­tés des acti­vistes anti-four­rure. Alors que l’inter­prète de Bitch Better Have My Money présen­tait fière­ment sa nouvelle fragrance à la foule, des mani­fes­tants ont brusque­ment surgi avec l’inten­tion de faire payer à la star son goût pour les manteaux de four­rure en scan­dant, pancartes à la main : « Honte à Rihanna ! 50 animaux morts, un manteau de four­rure ». Une vidéo postée sur le site améri­cain TMZ montre que le service de sécu­rité de la star est inter­venu très rapi­de­ment pour évacuer les acti­vistes.

Ce n’est pas la première fois que Rihanna est visée par des acti­vistes anti-four­rure. En 2012, la chan­teuse avait été vive­ment critiquée par la PETA, l’asso­cia­tion de défense des animaux, après avoir fait une appa­ri­tion avec une paire de bottes en peau de serpent. Rihanna, qui n’a fait aucun commen­taire suite à cet inci­dent, ne compte pas céder à la pres­sion. La jeune femme, tout de rose vêtue, a tranquille­ment pour­suivi la promo­tion de son parfum, qui succède Rebl’Fleur ou encore Rogue.

Voici.fr par S O

Kim Kardashian porte finalement plainte après son enfarinage

mars 25, 2012

Chez les Kardashian, même si parfois on est un peu long à la détente, on ne se laisse pas faire…

Retour sur l’épisode de la farine. Kim Kardashian s’est pris une quantité de farine non négligeable dans le visage tandis qu’elle présentait son dernier parfum à la presse. C’était un petit cadeau de la part d’une militante contre le port des fourrures animales.

Sur le coup, Kim Kardashiann’a pas eu l’air de trouver ça dramatique. Contrairement à ses sœurs qui se sont aussitôt déchainées sur la toile. Mais après quelques nuits de sommeil, Kim n’a plus vu les choses de la même façon.

Elle qui avait seulement méprisée son agresseur avec une réplique bien envoyée fait aujourd’hui appel à la justice. Elle porte plainte contre la personne qui l’a enfarinée.

Elle a confié les raisons de cette volte-face au site E ! News :

« J’avais dit que je ne porterai pas plainte. Mais avec le recul et maintenant que j’ai eu le temps de digérer, je me demande : Et si ça avait été une autre substance ? Et si cette personne avait été armée ? C’est effrayant. Et ce qui est encore plus effrayant, c’est que cette femme a fait comme si elle faisait partie de la presse. Elle est sortie de nulle part. C’est inacceptable. Nous allons donc devoir changer un peu les choses, renforcer la sécurité »

Kim Kardashian : en pleine psychose…

Voici.fr par F.M

La minute de mon sang

juillet 24, 2011

Le sang versé à la place publique
devient une référence historique
relent de parfum de vieille relique

Loin entre les ciseaux de la clinique
qui ampute mes morceaux déjà chiques
je suis allongé comme une bourrique

Le sort du destin est vraiment unique
dans cette détonation tectonique
qui a rendu mon ouïe peu acoustique.

Bernard NKOUNKOU

Ton corps parfum de rose

juin 21, 2011

Ton corps champ de roses dans la nuit
Merveille grâce de parfum de la nuit
Éclaire tous les signaux de ma nuit

Quand tu me prends dans tes bras
M’enveloppant bien sous les draps
Tu m’attaches comme du sparadrap

Roulant des heures sous la couverture
Passant d’un contact sur la monture
La partie n’a pas droit à la fermeture.

Bernard NKOUNKOU BOUESSO

Quand mon corps tremble devant le tien

février 8, 2011

A l’approche du parfum de ton corps
Quand ton ombre s’ouvre en pétales
Tu frémis et lèves ta tête pour m’accueillir
Dans la joie idyllique de tes lèvres roses
Qui déposent un doux et chaleureux baiser
Sur la margelle et la pulpe de mes lèvres
Transit d’énergie de courant sentimental
Mes longs bras telles des lianes robustes
Enlacent de fraîcheur tes belles épaules
Bouclant la jointure derrière ton dos plat
Où ton regard dégage un rayon d’attache
Comme une toile d’araignée de capture
Dans laquelle je t’enferme à tour d’instant
Victime sentimentale de ma proie en chair
Qui goutte au bonheur du plaisir de la nuit

Bernard NKOUNKOU

Rose lumière ton regard

janvier 3, 2011

Rose était ta peau
Rose était tes yeux
Rose était tes seins

Quand éclate la fleur
Rose de ton nombril
Le centre du monde tremble

Tu es la rose du jardin
Le joli parfum des temps
Pétales ouvertes de tes lèvres

Rose la prunelle de tes yeux
Rose ton nez sans épines
Rose et douce ta voix

Rose lumière ton regard
Dans cet ère du verseau
Où tu brilles à jamais de rose

Bernard NKOUNKOU

Bienveillante rencontre

décembre 31, 2010

Depuis l’aube de ta rencontre
tu caresses l’arbre
de mon jardin
et tes empreintes
ont formé des écorces
éternelles
que je caresse
à mon tour
en suivant doucement
les sinuosités escarpées
du passage de ta main
qui a laissé par endroits
le parfum santal
et magique de ton joli
corps.

Bernard NKOUNKOU