Posts Tagged ‘Patrick Sébastien’

Déçu par sa rela­tion avec France 2, Patrick Sébas­tien se donne encore un an sur la chaîne

juin 27, 2015
Patrick Sébastien

Patrick Sébastien

« Dans un an, j’ar­rête »

Déçu par le peu de moyens qu’on lui accorde, Patrick Sébas­tien envi­sage de mettre un terme à une longue aven­ture télé­vi­suelle dans un an.

L’in­dé­bou­lon­nable Patrick Sébas­tien pour­rait prochai­ne­ment prendre la tangente. C’est du moins ce qu’il a laissé entendre dans les colonnes du Pari­sien hier. Forte­ment déçu par sa rela­tion avec la direc­tion de France 2, chaîne sur laquelle il offi­cie depuis 1996, l’ani­ma­teur n’a pas hésité à se plaindre du manque d’en­train de cette dernière ainsi que du budget qu’elle met à sa dispo­si­tion.

« À la télé, je suis de plus en plus emmerdé parce que l’on ne me donne pas assez de moyens pour créer. Le samedi soir, j’ai deux fois moins d’argent que ce qui passe sur TF 1. The Voice coûte 1,2 million. Moi, cela doit être 600 000… (…) Malgré nos bonnes audiences avec Le Caba­ret ou Les Années Bonheur, j’ai mis trois mois à arra­cher un an de contrat, au lieu de deux, avec la même somme que depuis neuf ans », a-t-il déploré.

Avec l’ar­ri­vée récente de Delphine Ernotte à la prési­dence de France Télé­vi­sions, Patrick Sébas­tien doute clai­re­ment de son avenir sur la chaîne. « Je ne sais pas à quelle sauce on va être mangés », s’inquiète-t-il.

Aussi a-t-il annoncé qu’a­près la fin de son contrat en cours, il quit­te­rait l’aven­ture. « Dans un an, j’arrête », a-t-il déclaré en préci­sant bien qu’il ne dispa­raî­trait pas tota­le­ment. « Je ne me vois pas me poser sur un fauteuil et regar­der l’herbe qui pousse », a-t-il rassuré. Que fera-t-il ? Réponse dans un an.

Voici.fr par F P

Insultée, une journaliste raconte sa rencontre désastreuse avec Patrick Sébastien

août 7, 2014
 Patrick Sébastien doit retenir sa langue

Patrick Sébastien doit retenir sa langue

« Tu es une enfoirée »

Parfois, Patrick Sébastien a du mal à garder son calme, surtout quand il tombe sur des journalistes qui lui posent des questions qui ne lui plaisent pas. Une jeune journaliste d’un quotidien local a pu en faire l’expérience cette semaine.

Entre Patrick Sébastien et les journalistes, les échanges ne sont pas toujours amicaux. On se souvient notamment de ce débat qui avait mal tourné l’année dernière sur Europe 1 : à court d’arguments et très agacé par une chroniqueuse, l’animateur lui avait lancé, en direct : « Allez vous faire en****. […] Je vous dis m**** et je vous e****** », le tout assorti d’un doigt d’honneur. Un comportement qui a rappelé que sous son masque de Monsieur Loyal sympathique de France 2, il pouvait parfois se montrer très insultant. Ce n’est pas Léa Trottier, une journaliste du quotidien local La Montagne qui dira le contraire : comme elle le raconte dans un article mis en ligne hier soir, sa rencontre avec le patron du Plus grand cabaret du monde un peu plus tôt dans la semaine ne s’est pas très bien passée.

Venue interviewer Patrick Sébastien ce mardi, à quelques heures de son concert à Issoire, dans le Puy-de-Dôme, cette jeune femme de 21 ans n’a pas eu les réponses qu’elle espérait. D’abord, le chanteur n’a pas voulu parler à la presse. « C’est pas contre toi, mais c’est non, parce que les journalistes sont tous des pourris », a-t-il lancé à son interlocutrice, tout en lui prenant les mains. Déjà « mal à l’aise », la journaliste a ensuite supporté les jeux de mots de Patrick Sébastien et de sa troupe hilare, qui s’est fendu d’un : « Oh que La Montagne est belle ! » Jusque là, rien de bien méchant.

La situation a même fini par se détendre : « Après cette petite dose d’humiliation publique, mon collègue et moi nous apprêtions à repartir bredouille, raconte la journaliste. L’artiste se retourne alors dans notre direction et m’interpelle : “Tu t’appelles comment ? T’as quel âge ? Allez viens, c’est bien parce que t’as 21 ans”. Sans trop comprendre pourquoi, nous le suivons finalement dans sa loge. » C’est là que l’histoire s’est corsée : lorsqu’elle lui a annoncé qu’elle voulait lui poser une question d’ordre politique (un sujet qu’il aborde beaucoup en ce moment d’ailleurs), l’animateur a refusé tout net d’en parler, et s’est braqué. « [Il] m’ordonne de couper la caméra, s’est-elle souvenue. Je coupe. Et, devant toute sa cour approbatrice (“Non mais c’est clair, mais carrément Patrick”), je reçois qualificatifs disgracieux et insultes. »

Au programme, le classique « Tu es une enfoirée », mais aussi une vision de l’avenir à la madame Irma : « Tu n’as aucun avenir dans le journalisme, ou plutôt si, un bel avenir dans le journalisme des enfoirés », a-t-il balancé à la jeune femme, avant de la virer de sa loge. Une intervieweuse qui rejoint à présent le club des personnes insultées par Patrick Sébastien, aux côtés de Nabilla, Karen Cheryl, et quelques autres « enfoirés » de journalistes français.

Voici.fr par M.A.

Patrick Sébastien présente enfin ses excuses à Nabilla

juillet 23, 2014
 Patrick Sébastien

Patrick Sébastien

« Je demande pardon à Nabilla »

En déclarant que Nabilla appartenait à « une branche voisine de la prostitution », Patrick Sébastien a lancé un violent clash avec la starlette de NRJ 12. Lassé par leur duel, il a fini par s’excuser pour son commentaire déplacé.

Ça y est, Patrick Sébastien a enfin enterré la hache de guerre avec Nabilla. L’animateur, qui avait lâché dans le Grand 8 que la jeune femme appartenait à « une branche voisine de la prostitution », s’est excusé. Un revirement de situation étonnant, quand on sait que le week-end dernier, l’animateur en avait rajouté une couche dans les colonnes de Ouest-France. « Je retire ce que j’ai dit… parce que c’est pas gentil pour les p*tes », avait-il balancé. Mais ce mardi, sur le plateau de Village Départ, Patoche a mis un terme aux chamailleries en présentant ses excuses à Nabilla. « Je n’ai rien contre elle, a-t-il assuré. C’est vrai que j’ai eu une petite phrase malheureuse, mais je m’excuse. […] Si je lui ai fait de la peine, je lui demande pardon. »

Si Patrick Sébastien a fait le premier pas, pour que leur clash se termine réellement, Nabilla devra sans doute s’excuser elle-aussi pour ses propos. L’animateur a toujours en travers de la gorge des piques envoyées récemment dans la presse par la bimbo. « Sa réaction a été disproportionnée, a-t-il expliqué. Elle a dit que j’allais clamser bientôt. Et là, c’est pas pareil. C’est soit, au pire, des menaces de mort, soit elle le souhaite. Quand j’ai lu [ces propos], ça m’a choqué. Je me suis dit : “On est chez les fous là.” » En ce qui concerne les autres vacheries de Nabilla, Patrick Sébastien s’en fiche : « Qu’elle me traite de dégueulasse, ça, c’est pas grave », a-t-il confié. De toute façon, il ne veut pas donner plus d’exposition à la jeune femme en rentrant dans son jeu : « La polémique, elle vit de ça, il n’y a que ça pour qu’elle existe », a-t-il expliqué. Mais si Nabilla risque de ne plus avoir de réponses de la part de cet animateur, elle pourrait bien en trouver un autre à affronter : au cours de l’interview, Laurent Luyat, le présentateur de Village Départ, a glissé qu’elle n’avait « pas trop de cerveau »…

Voici.fr par M.A.

Patrick Sébastien s’excuse auprès des prostituées après les avoir comparées à Nabilla

juillet 21, 2014
Pour Patrick Sébastien, dans un remords permanent de l'insulte

Patrick Sébastien, rongé par le remords permanent de l’insulte

« C’est pas gentil pour les p*tes »

Il y a quelques mois sur D8, Patrick Sébastien déclarait que Nabilla appartiendrait à « une branche voisine de la prostitution ». Une sortie qui a fait polémique, et qu’il souhaite aujourd’hui retirer, par respect pour les travailleuses du sexe.

En avril dernier, Patrick Sébastien n’avait vraiment pas fait dans la dentelle sur le plateau du Grand 8. Très en forme, il avait donné un avis ultra provoc’ sur les candidates de téléréalité de l’acabit de Nabilla. « C’est une branche voisine de la prostitution », avait-il lâché, sous les regards médusés des chroniqueuses de l’émission. La starlette en question avait fini par avoir vent de ce commentaire déplacé, et lui avait répondu par voie de presse : « Il a dit chez Laurence Ferrari que la téléréalité était une branche la prostitution !, s’était-elle emportée dans une interview pour Metronews. Quand je vais le voir en face, ça va barder ! […] Ses propos vont trop loin. »

Fort heureusement pour Patrick Sébastien, leurs chemins ne se sont pas croisés. Mais cela n’a pas empêché Nabilla de lui en mettre plein la figure régulièrement. Lassé, l’animateur du Plus grand cabaret du monde a fini par réagir ce week-end, au cours d’un entretien avec Ouest-France : « Dernièrement, j’ai eu le malheur de dire que la téléréalité et Nabilla, c’était une branche voisine de la prostitution. Résultat, on m’inonde d’insultes sur les réseaux sociaux, a-t-il raconté. Donc je retire ce que j’ai dit… parce que c’est pas gentil pour les p*tes. » Cette fois, ça risque de vraiment barder.

Voici.fr par M.A.

Nabilla : blessée par les critiques, il lui arrive de craquer

juin 25, 2014
Nabilla sur le front des critiques...Vaincra ou pas ?

Nabilla sur le front des critiques…Vaincra ou pas ?

« C’est très dur… »

Dès le début de sa célébrité, Nabilla a été la cible de nombreuses critiques et moqueries. La jeune femme, qui n’a « pas été préparée psychologiquement » à recevoir toutes ces attaques, a parfois du mal à les encaisser.

On a plutôt l’habitude de la voir pleine d’énergie, enjouée et pleine d’humour, mais cette semaine, c’est un visage plutôt sombre que dévoile Nabilla Benattia dans une interview pour Télé Star. « Je me demande comment je suis encore en vie », y lâche la jeune femme. La raison de ce coup de blues, c’est sa notoriété, souvent difficile à gérer. Cible de critiques toujours plus virulentes depuis son buzz du « Allô quoi », avoue avoir du mal à supporter la célébrité, et le revers de la médaille. « Quand on a 21 ans, une émission à son nom, la pression est impossible, explique-t-elle. Je n’ai pas été préparée psychologiquement. Dès que je fais un pas de travers, on me le reproche. » Parfois, les piques accumulées deviennent trop lourdes : quand on lui demande s’il lui arrive « souvent de craquer, de pleurer », Nabilla répond par l’affirmative : « Ouais, c’est très dur… Des gens se moquent, me dénigrent. »

Parmi ses détracteurs, il y en a un qu’elle ne supporte vraiment plus : un « vieux de la vieille » nommé Patrick Sébastien. Il faut dire que ce dernier ne l’avait pas loupée, en comparant sa téléréalité à « une branche voisine de la prostitution ». « Il abuse et ses propos vont trop loin », avait déjà répliqué Nabilla dans Metronews. Cette semaine, elle en rajoute une couche pour Télé Star : « Le mec est nul, zéro, lâche-t-elle, blessée. Je ne peux pas le voir, il est vulgaire, dégueulasse. » Et en plus, il la fait pleurer. Méchant, Patrick, MÉCHANT.

Voici.fr par M.A.

Patrick Sébastien : son coup de gueule contre François Hollande pour défendre les intermittents

juin 23, 2014

« Il faut laisser les gens normaux et arrêter de les emmerder !

Patrick Sébastien a pris parti au conflit des intermittents. En prenant la paroles en direct sur France 2 hier soir, l’animateur a laissé éclater son mécontentement et s’en est pris à François Hollande.

Si il s’est fait une ennemie en la personne de Nabilla, Patrick Sébastien sait qu’il en a des amis dans le showbiz. Alors hier soir lors de la soirée de La Fête de la Musique organisée par France 2 à Montpellier, l’animateur a dit tout haut ce qu’il pensait du problème des intermittents du spectacle entre deux chansons : « Moi je voudrais dire une chose, à titre tout à fait personnel, je voudrais dire que dans ce conflit des intermittents, on sait qu’il y a des excès. Il faut s’attaquer aux excès et surtout pas toucher aux choses normales. En gros, pour être plus trivial, il faut faire la chasse aux pourris et il faut laisser les gens normaux et arrêter de les emmerder ! » s’énerve-t-il.

Puis c’est face caméra qu’il fait passer le message à quelqu’un qu’il connait bien : « Ce soir, moi, en votre nom, je voudrais faire un message très personnel au président de la République. Mon cher François, puisqu’on se tutoie et qu’on se connait depuis dix ans, chaque fois qu’on a parlé ensemble tu m’as promis, François, que l’humain prendrait le pas sur tout. J’ai toujours eu confiance en ta parole. Aujourd’hui, que ce soit pour les intermittents ou pour tout ceux qui galèrent, si tu penses que l’humain doit prendre le pas sur tout, c’est pas demain, c’est pas après-demain, c’est maintenant qu’il faut le faire ! » Que ce soit pour faire tourner les serviettes ou pour défendre une cause, au moins, il ne fait pas semblant Patrick !

Voici.fr

Nabilla en veut à Patrick Sébastien qui l’a comparée à une prostituée

juin 19, 2014
Nabilla sur le front de guerre contre Patrick Sébastien ?

Nabilla sur le front de guerre contre Patrick Sébastien ?

« Je ne peux pas le voir »

Nabilla et Patrick Sébastien ne partiront pas en vacances ensemble. Blessée par les propos de l’animateur, la jeune femme lui rend aujourd’hui la monnaie de sa pièce.

Le mois dernier, Patrick Sébastien établissait un parallèle douteux entre la télé-réalité, Nabilla et le plus vieux métier du monde. « C’est une branche voisine de la prostitution, estimait-il en évoquant la jeune femme. Ce genre de jeunes filles. Elles ne sont pas si loin que ça. »

Des propos que n’a toujours pas digéré Nabilla. Interviewée par Metronews, la starlette s’est mise en colère. « Il a dit chez Laurence Ferrari que la téléréalité était une branche la prostitution ! Oui je m’habille sexy. Mais je ne vais en boîte faire des trucs comme lui. On le connaît… Quand je vais le voir en face, ça va barder, a-t-elle menacé. L’équipe de Laurence m’a défendu et il a insisté… »

La jeune femme ne cache pas qu’elle est loin d’être fan du personnage et de son univers musical si…particulier. « Franchement il faut qu’il arrête avec son cabaret et ses chansons sur les sardines. Je ne peux pas le voir. » a-t-elle assené avant de conclure : « Ecrivez bien ça : il abuse et ses propos vont trop loin. » C’est noté.

Voici.fr par P.S.B