Posts Tagged ‘Patrouilleur’

Coups de semonce d’un navire américain contre un visseau iranien

juillet 25, 2017

Photographie d’archive montrant un patrouilleur de la marine américaine, dans le Golfe persique, le 14 janvier 2015 / © Navy Media Content Services/AFP/Archives / MC2 Anthony R. MARTINEZ

Un patrouilleur de la marine américaine a tiré mardi des coups de semonce contre un vaisseau iranien du corps des Gardiens de la révolution islamique, après que ce dernier s’est approché à moins de 140 mètres, a indiqué un responsable américain de la Défense.

« Le bateau de la marine iranienne s’approchait à grande vitesse. Il ne répondait pas aux signaux ou aux appels, le patrouilleur n’a pas eu d’autre choix que de tirer des coups de semonce », a précisé à l’AFP ce responsable, sous couvert d’anonymat.

Romandie.com avec(©AFP / 25 juillet 2017 16h13)                

Une centaine de migrants affamés secourus après 12 jours en Méditerranée

mai 6, 2015

Rome – La police douanière et financière italienne a annoncé mercredi avoir secouru une centaine de migrants affamés après 12 jours en mer Méditerranée, alors que plus de 1.500 personnes sauvées ces derniers jours ont débarqué en Italie.

Le patrouilleur Monte Cimone de la police financière, chargée également des contrôles douaniers et de la lutte contre les trafics et l’immigration clandestine, avait repéré dans la nuit de mardi à mercredi ce bateau délabré de 50 mètres à 200 milles au large des côtes siciliennes, avec 98 personnes à bord.

Les migrants, parmi lesquels 35 femmes dont trois enceintes, ont expliqué avoir passé 12 jours en mer, dont les deux derniers à la dérive, sans vivres, et avec les cales emplies d’eau.

Au total, les garde-côtes italiens ont annoncé mercredi avoir coordonné mardi le sauvetage d’environ 650 personnes, tandis qu’une trentaine de migrants probablement syriens, sont arrivés dans les Pouilles (sud) à bord d’une embarcation de fortune.

Ce sont au total 9.000 personnes qui ont été sauvés dans diverses opérations coordonnées par les garde-côtes entre vendredi et mardi.

Ils menaient dans la soirée de mercredi une nouvelle opération de secours au large des côtes libyennes, a indiqué à l’AFP une porte-parole à Rome.

Au fur et à mesure des arrivées des bateaux, les migrants secourus ces derniers jours continuent de débarquer sur les côtes italiennes.

Quelque 230 d’entre eux, qui se trouvaient en mer depuis une semaine à bord d’un chalutier, ont été secourus par la police douanière et sont arrivés à Roccella Ionica (Calabre, sud). Ils avaient été abandonnés 24 heures plus tôt par leurs passeurs et leur bateau repéré par un avion islandais déployé dans le cadre de l’opération européenne Triton, a précisé à l’AFP le colonel Antonello Maggiore de ce corps de police.

330 autres ont débarqué à Messine (Sicile), tandis qu’un navire militaire est arrivé à Naples avec environ 600 migrants à bord.

Dans la matinée, le porte-conteneurs maltais Kreta est également arrivé au port de La Spezia (nord) avec quelque 400 migrants secourus lundi alors qu’ils dérivaient au large de la Sardaigne.

Selon la presse locale, le cargo, à cours de vivres, a reçu l’aide de la ville sarde d’Olbia, qui s’est mobilisée pour rassembler des centaines de bouteilles d’eau et de sandwiches et les apporter à bord.

Alors que l’accueil de ces migrants supplémentaires représente un défi de taille pour l’Italie, qui compte déjà plus de 80.000 migrants dans ses centres d’accueil, la solidarité n’est pas de mise partout.

La petite région du Val d’Aoste (nord-ouest) a ainsi annoncé mercredi qu’elle avait refusé d’accueillir les 79 migrants que le ministère de l’Intérieur, qui répartit les migrants entre toutes les régions du pays, comptait lui envoyer.

La région, qui compte 62 places toutes occupées en centre d’accueil, se trouve dans l’impossibilité absolue de trouver des places supplémentaires répondant aux critères de durabilité et de dignité, a assuré son président Augusto Rollandin, selon son service de presse.

Romandie.com avec(©AFP / 06 mai 2015 19h12)

Un patrouilleur français sauve 217 naufragés près de la Libye

mai 2, 2015

Un patrouilleur de haute mer de la marine française a sauvé samedi 217 naufragés près des côtes libyennes, a-t-on appris auprès des autorités françaises. Les naufragés étaient à bord de trois embarcations. Deux passeurs présumés ont été interceptés.

L’annonce a été faite par la préfecture maritime française de la Méditerranée. Elle a précisé que les naufragés et les passeurs « seront remis aux autorités italiennes ». Le patrouilleur français participait au dispositif mis en place en Méditerranée par l’UE.

Le « Commandant Birot » était parti en début de semaine dernière renforcer le dispositif de surveillance européen Triton mis en place pour faire face à l’afflux de bateaux de migrants. Il avait embarqué du matériel médical et sanitaire. Il est intervenu samedi à la demande du centre de coordination des opérations situé à Rome.

Selon le communiqué de la préfecture maritime de Toulon, deux « passeurs » présumés ont été interceptés et les trois embarcations « neutralisées ».

Journée chargée
Par ailleurs, les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir coordonné le secours d’au moins six embarcations de migrants samedi matin, alors que d’autres opérations étaient encore en cours en fin de journée. Les autorités italiennes n’étaient pas encore en mesure samedi de donner une évaluation du nombre de personnes secourues dans la journée, mais elles ont évoqué « une journée très chargée ».

La veille déjà, les gardes-côtes avaient secouru 220 migrants originaires d’Afrique sub-saharienne, qui se trouvaient à bord de deux embarcations en difficulté dans les eaux libyennes et qui ont débarqué samedi matin sur l’île de Lampedusa.

Le Conseil européen a décidé le 23 avril dernier de renforcer la présence de l’UE en mer afin d’éviter « toute nouvelle perte de vies humaines », alors que des centaines de migrants ont péri en Méditerranée depuis janvier dans le naufrage de leurs embarcations.

Romandie.com