Posts Tagged ‘Paul Pogba’

De Jack Ma à Paul Pogba, ces VIP qui s’engagent contre la propagation du coronavirus en Afrique

mars 18, 2020

L'hôpital Yaba Mainland, à Lagos, au Nigéria, le 28 février 2020

L’hôpital Yaba Mainland, à Lagos, au Nigéria, le 28 février 2020 © AP Photo/ Sunday Alamba

 

Jack Ma, le fondateur de l’empire chinois du e-commerce Alibaba, a annoncé l’envoi de matériel médical en Afrique. Plusieurs personnalités se sont également mobilisées pour venir en aide aux pays touchés par le Covid-19.

Face aux risques de propagation de la pandémie de Covid-19, l’Afrique saura-t-elle faire face ? « Le monde ne peut pas supporter les conséquences désastreuses d’une épidémie de covid-19 en Afrique », a déclaré lundi le milliardaire Jack Ma. À la tête de l’empire de e-commerce Alibaba, l’homme d’affaires Chinois a fait savoir que sa fondation et celle de l’enseigne Alibaba allaient soutenir les systèmes de santé des pays du continent.

Le 11 mars dernier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) considérait que des « niveaux alarmants de propagation » avaient été atteints et qualifiait le virus de « pandémie mondiale ». Si les pays africains ont, dans leur grande majorité, renforcé leurs mesures de protection (fermeture des écoles, interdiction de rassemblements publics, suspension des liaisons aériennes, etc.), l’inquiétude subsiste quant à la capacité des systèmes sanitaires à faire face à une propagation de la maladie à des niveaux semblables à l’ampleur que la pandémie a pris en Asie, puis en Europe.

6 millions de masques de protection

 

La Fondation Jack Ma et la Fondation Alibaba « vont offrir à chacun des 54 pays africains 20 000 kits de tests, 100 masques et 1 000 costumes et masques de protections à usage médical », a annoncé le milliardaire chinois dans un communiqué.

Pour que l’Afrique puisse bénéficier de l’expérience et des leçons des autres pays

Des formations en ligne à destination des professionnels de santé devraient également être mises en place. « Nous pouvons prendre des précautions maintenant et nous préparer à l’avance, pour que l’Afrique puisse bénéficier de l’expérience et des leçons des autres pays, frappés de plein fouet par le virus », a ajouté Jack Ma.

Au total, ce sont plus d’un million de kits de tests et 6 millions de masques qui seront envoyés à Addis Abeba. Le président éthiopien Abiy Ahmed supervisera la logistique et la redistribution du matériel à travers l’Afrique.

Avant cela, le milliardaire avait déjà envoyé, depuis Shanghai, des cargaisons de matériel à destination des États-Unis et de la  Belgique.

Mobilisation

Ailleurs sur le continent, personnalités et enseignes privées se mobilisent pour soutenir les États confrontés à la menace du coronavirus. Au Maroc, Bank of Africa et Afriquia ont annoncé leur décision de faire une donation d’un milliard de dirham chacun au Fonds de gestion de la pandémie du Coronavirus créé lundi par le roi Mohammed VI.

Le footballeur français d’origine guinéenne Paul Pogba (Manchester United) a pour sa part annoncé qu’il allait offrir 30 000 euros via une collecte de dons en lien avec l’Unicef pour aider à la lutte contre le virus. « L’impact d’une épidémie de grande échelle peut être énorme », avertissait-il alors.

Avec plus de 417 cas confirmés et plus de la moitié des pays du continent dorénavant touchés, ces actions de solidarité pourront-elles pallier la pénurie de matériel médical crainte par certains experts ? Le 22 février dernier, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus faisait part de ses doutes quant à la capacité des pays du continent à faire face à l’épidémie et évoquait des systèmes de santé « précaires ». Il appelait à cette occasion les pays de l’Union Africaine à « faire front commun pour être plus agressifs » dans la lutte contre le Covid-19.

Avec Jeuneafrique par Marième Soumaré

Football Leaks: la Fifa enquête sur le transfert de Pogba à Manchester

mai 9, 2017

La Fifa a ouvert une enquête sur le transfert de Paul Pogba de la Juventus Turin à Manchester United, selon Mediapart. Une transaction sur laquelle Mino Raiola, l’agent du joueur, aurait touché 49 millions d’euros.

La Fifa a «demandé des renseignements à Manchester United» sur le transfert de l’international français Paul Pogba vers le club anglais, a indiqué mardi à l’AFP une source proche de la Fifa. Ces renseignements sur le transfert le plus cher de l’histoire, supérieur à 100 millions d’euros, de Pogba entre la Juventus Turin et Manchester United, ont été demandés au club anglais «il y a plusieurs semaines», a ajouté cette source, confirmant une information donnée mardi par le site français Mediapart. Il n’a pas été précisé par cette source à quels aspects du transfert la Fifa s’intéresse.

Mais selon Mediapart, des documents Football Leaks révèlent que l’agent de l’international français, Mino Raiola, «a perçu 49 millions d’euros sur ce seul transfert, grâce à un conflit d’intérêts hors norme : il était à la fois l’agent de la Juventus, de Manchester et du joueur». Au total, toujours selon Mediapart, Pogba a coûté «en réalité 127 millions d’euros à Manchester United dont 49 millions ont atterri dans les poches de Raiola, et seulement 78 millions dans les caisses de la Juve». Selon le site d’investigation, Raiola «ne semble pas avoir déclaré à Manchester qu’il travaillait aussi pour la Juventus», ce qui est interdit par la réglementation anglaise.

Véritable star du football mondial, Pogba à 24 ans, fait déjà figure de cadre de l’équipe de France.Passé par le Havre avant de partir une première fois à Manchester United, le milieu de terrain a éclaté à la Juventus où il a remporté quatre fois le titre de champion d’Italie avant d’être transféré en août dernier à «Man U» pour 105 M EUR plus un bonus de 5 M EUR, devenant l’un des joueurs les plus chers de l’histoire.

Lefigaro.fr

Paul Pogba : Suspecté d’évasion fiscale, le footballeur ne flanche pas

décembre 12, 2016

Paul Pogba lors du match de qualification pour la Coupe du Monde 2018, « France-Bulgarie » au Stade de France à Saint-Denis, le 7 octobre 2016.
Paul Pogba lors du match de qualification pour la Coupe du Monde 2018, "France-Bulgarie" au Stade de France à Saint-Denis, le 7 octobre 2016.Paul Pogba signe des autographes aux supporters à la sortie de l'Elysée à Paris le 11 juillet 2016.Un but et une nouvelle coupe pour Paul Pogba.
Il est au coeur des nouvelles révélations des « Football Leaks », mais le milieu de terrain ne s’est pas laissé destabiliser.

Certains footballeurs seront-ils épargnés ? Depuis début décembre, un regroupement de médias européens, dont Mediapart, déballent des dossiers compromettants : les « Football Leaks ». Après Cristiano Ronaldo, qui a ouvert le bal, le gardien des Bleus Hugo Lloris ou encore les stars du PSG Di María et Pastore, c’est à présent au tour d’un autre Français d’être cité : Paul Pogba.

Mediapart révélait ainsi en fin de semaine dernière que le célèbre milieu de terrain de 23 ans – devenu le joueur le plus cher du monde cet été avec son transfert de la Juventus de Turin à Manchester United pour 105 millions d’euros – a contourné le fisc. En cause ? Ses droits à l’image qui ont été hébergés successivement au Luxembourg puis à Jersey, deux paradis fiscaux. Un classique dans les multiples révélations des « Football Leaks ».

Si Paul Pogba ne s’est pas exprimé sur le sujet, le prodige du ballon rond a répondu sur le terrain hier dimanche 11 décembre, lors du match de Premier League opposant Manchester United à Tottenham. Le chouchou de Julia Roberts est à l’origine du seul but de la rencontre qui a permis à son club de s’imposer. Souvent titillé par son coéquipier, le géant suédois et ex-star du PSG Zlatan Ibrahimovic, Paul Pogba a, de nouveau, été chambré par ce dernier.

Alors que Zlatan lui a laissé tirer un coup-franc durant le match, l’international français n’a pas réussi à faire mieux que de toucher la transversale d’Hugo Lloris (gardien de Tottenham). « Je lui ai dit : ‘Tu ferais mieux de tirer dans le but, car c’est le dernier que je te laisse !‘ », a ainsi déclaré Zlatan lors d’une interview à MU TV après la rencontre.

Mino Raiola, l’agent richissime de Pogba

Paul Pogba n’est pas le seul nom cité dans son dossier « Football Leaks », celui de son agent également, l’un des plus puissants. Ancien pizzaiolo, Mino Raiola est réputé pour être l’un des meilleurs négociateurs, ce qui lui a notamment permis d’empocher 27 millions d’euros lors du transfert de Paul Pogba vers Manchester United. L’agent avait déjà perçu 10 millions d’euros de la Juventus lors des quatre années passées par Pogba à Turin.

Selon les documents publiés par Mediapart, les droits à l’image de Paul Pogba ont été placés par son agent dans une société immatriculée à Jersey, Aftermath Limited.

Pour rappel, les « Football Leaks » sont un regroupement de douze médias (l’EIC pour l’European Investigative Collaborations) dont The Sunday Times(Royaume-Uni), El Mundo (Espagne), L’Espresso (Italie), Le Soir (Belgique) et Mediapart, qui se sont alliés pour documenter de manière inédite la face noire du sport le plus populaire d’Europe. L’enquête est basée sur la fuite de 18,6 millions de documents, sur le modèle des « Panama Papers ».

Purepeople.com Le 12 Décembre 2016 – 11h22

Fifa: Pogba avec Messi dans l’équipe-type 2015

janvier 11, 2016

 

Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes

juillet 27, 2014
Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes © AFP

Racisme: le football italien en effervescence après des propos racistes © AFP

Le monde du ballon rond en Italie est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la fédération italienne de football, Carlo Tavecchio.

« Opti Poba est arrivé et mangeait des bananes, aujourd’hui il joue en titulaire en série A », a déclaré vendredi l’actuel vice-président de la fédération, 71 ans, dans un discours présentant sa candidature .

Le Français Paul Pogba joue à la Juventus, mais Carlo Tavecchio, qui s’est excusé, affirme qu’il ne visait personne et qu’il n’est pas raciste.

« J’accepte toutes les critiques mais pas l’accusation de raciste parce que toute ma vie témoigne du contraire », a-t-il affirmé.

Graziano Delrio, sous-secrétaire à la présidence du Conseil en charge du sport, a fait part de sa « profonde irritation » et plusieurs responsables politiques, notamment du Parti démocrate (gauche, au pouvoir) ont pressé Carlo Tavecchio de retirer sa candidature.

« Les mots de Tavecchio sont la photographie de ce que nous ne pouvions plus nous permettre », juge ainsi Debora Serracchiani, vice-secrétaire du Parti démocrate, dans un entretien dimanche avec le journal La Repubblica.

Deux bananes avaient été lancées en mai en direction du Franco-Guinéen Kevin Constant, joueur de l’AC Milan, et de son coéquipier néerlandais d’origine surinamaise Nigel De Jong.

L’élection du nouveau président de la fédération, en remplacement de Giancarlo Abete, aura lieu le 11 août.

Jeuneafrique.com