Posts Tagged ‘Pluie’

Canada-Québec: Une bordée généralisée est en route pour le Québec

mars 30, 2021

Le printemps s’installe tranquillement, surtout dans le sud de la province où la pluie s’est invitée au cours des derniers jours et où les bourgeons ont commencé à sortir. Toutefois, l’hiver revient force : une bordée de neige est en route.

Preuve que le printemps est à nos portes : la très grande majorité du territoire québécois est en déficit de neige au sol comparativement à sa normale. Seule la ville de Sept-Îles peut se réjouir d’avoir plus de neige que lors d’une fin mars typique. La neige reçue au cours du dernier week-end a ramené le décor hivernal en Abitibi-Témiscamingue et pour certaines municipalités de l’est du Québec. Dans le sud, la pluie a lessivé le peu de neige qu’il restait pour laisser place à la pelouse. Présentement, c’est presque tout le sud du Québec qui est dénué d’un tapis nival.

© Fournis par MétéoMédia

Un système dépressionnaire en approche devrait venir changer la donne et retarder l’installation définitive du printemps : une bordée est à prévoir de mercredi à jeudi.

Avec la montée du mercure prévue dès mardi, les températures devraient avoisiner la quinzaine de degrés sur le sud à l’arrivée de ce système majeur le lendemain. Ces températures douces, au-delà du point de congélation, sont prévues pour toute la province. C’est pourquoi les premières précipitations à recevoir devraient être sous forme de pluie. Exception à la règle : les régions nordiques pourraient voir quelques flocons avant les gouttes. Les secteurs longeant le fleuve Saint-Laurent doivent s’attendre à recevoir le plus de précipitations liquides. Les quantités définitives sont toujours à confirmer, mais certaines municipalités pourraient recevoir 20 mm d’eau.

© Fournis par MétéoMédia

Attention à ne pas vous laisser berner par la pluie puisqu’elle est loin de venir seule ! En effet, le front froid devrait contribuer à faire chuter le mercure alors que des précipitations sont toujours à recevoir. Les vents aussi devraient changer de direction et souffler du nord. Ainsi, les températures devraient être assez faibles pour occasionner un changement de type de précipitations. Dans la transition, plusieurs secteurs sont à risque de voir tomber des mélanges pluie – neige. Le verglas est aussi possible.

© Fournis par MétéoMédia

La troisième et dernière étape de ce système est, bien entendu, la neige. Une fois le mercure bien installé sous ou près du point de congélation, les précipitations solides devraient se mettre de la partie, et ce, pour tout le monde en province, majoritairement jeudi. Pour l’instant, on est loin de parler d’une petite floconnade. Au contraire, une bordée est sur les radars, notamment pour le sud du Québec. À cet endroit, l’Estrie et la Montérégie devraient être les plus gâtées. Les accumulations les plus importantes devraient toutefois se faire en terrains montagneux, dans la réserve faunique des Laurentides par exemple.

© Fournis par MétéoMédia

C’est ainsi que le décor hivernal devrait faire son retour au Québec. Cette neige a le pouvoir de s’accumuler, d’autant plus qu’aucune pluie n’est prévue derrière elle pour l’aider à fondre. Pour les autres régions, ces précipitations solides devraient contribuer à retrouver la moyenne de neige au sol ou même la dépasser.

Ce système devrait poursuivre sa course sur le Québec jeudi. Ce sont donc deux jours de précipitations à prévoir. Si le mercredi est marqué par la pluie, les précipitations glacées et solides se concentrent pour jeudi. Tout cela à temps pour commencer le mois d’avril… Et non ! Ce n’est pas un poisson d’avril !

Avec  MétéoMédia

Pluie : l’eau monte dans le sous-sol de résidents du Cap-de-la-Madeleine

mars 28, 2021

D’ici lundi matin, jusqu’à 40 millimètres de pluie seront tombés sur la Mauricie. Bien que les impacts sur les cours d’eau ne se fassent pas encore beaucoup sentir, des résidents du secteur Cap-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières, ont vu l’eau monter dans leur sous-sol.

Andréanne Deslauriers avait de l’eau dans une seule pièce de son logement, mais maintenant, plusieurs centimètres inondent tout son sous-sol.

© /Radio-Canada Andréanne Deslauriers avait de l’eau dans une seule pièce de son logement, mais maintenant, plusieurs centimètres inondent tout son sous-sol.

Ces résidents de la rue Beauchemin vivent cette situation depuis le mois de décembre. Ils estiment que la Ville en est responsable après avoir effectué des travaux. Mais depuis vendredi, la situation s’est aggravée.

Andréanne Deslauriers avait de l’eau dans une seule pièce de son logement, mais maintenant, plusieurs centimètres inondent tout son sous-sol. Elle a passé la fin de semaine à déplacer ses meubles et ses biens.

«On est pas mal inquiété par ça. On va voir ça en allant se coucher, en se levant le matin, la nuit des fois on se réveille on va voir de quoi ça a l’air et on ne peut pas laisser fonctionner la pompe parce que le moteur va brûler. Ce n’est pas une sump pump, c’est une pompe de surface», dit-elle.

Son propriétaire lui fournira un petit entrepôt temporaire pour s’assurer que ses effets personnels puissent rester au sec. Cependant, elle sent que la situation commence à inquiéter les parents des enfants de sa garderie en milieu familial.Dans sa maison où elle tient une garderie familiale, Andréanne Deslauriers accueille plusieurs jeunes enfants.

© Jean-François Fortier/Radio-Canada Dans sa maison où elle tient une garderie familiale, Andréanne Deslauriers accueille plusieurs jeunes enfants.

Pour sa part, le voisin immédiat d’Andréanne Deslauriers, Maxime Bouchard, craint pour la santé de ses enfants, notamment de sa fille de 4 ans qui est asthmatique, puisqu’il dit que des odeurs commencent à émaner dans son sous-sol.

Il précise qu’en quatre ans dans ce logement, il n’avait jamais vu une goutte d’eau, avant les travaux de la Ville. Maxime Bouchard craint que la situation ne soit pas réglée avant la fin de l’été.

Selon des résidents, c'est à la suite de travaux effectués sur le réseau d'égouts de la Ville que de l'eau a commencé à s'infiltrer dans leur sous-sol.

© Jean-François Fortier/Radio-Canada Selon des résidents, c’est à la suite de travaux effectués sur le réseau d’égouts de la Ville que de l’eau a commencé à s’infiltrer dans leur sous-sol.

Ils estiment être huit familles touchées par ce problème. Les locataires et les propriétaires sont toujours en attente d’une réponse de la Ville. Pour le moment, les autorités municipales n’ont pas répondu aux demandes d’entrevue de Radio-Canada.

La sécurité civile aux aguets

Le niveau de plusieurs cours d’eau et du fleuve Saint-Laurent continue de monter, alors que le plus fort des précipitations est toujours à venir. La sécurité civile s’attend à ce que le niveau de l’eau grimpe au cours des 24 à 48 prochaines heures.

«On n’est pas vraiment en alerte, on a connu pire vraiment en 2017 et 2019. Mais quand même, il ne faut pas baisser les bras, il ne faut pas dire qu’il n’y aura rien. Il faut vraiment vérifier et vraiment être vigilants et vérifier à l’heure près, si on peut dire. Mais pour ce soir et cette nuit, on n’est pas vraiment inquiets», indique le conseiller en sécurité civile, Bernard Létourneau.

Le lac Saint-Pierre a dépassé 2,4 mètres en fin de journée dimanche, ce qui représente le seuil de surveillance du ministère de la Sécurité publique. Ce dernier prévoit que le niveau de l’eau franchira le seuil d’inondation mineure entre lundi et mardi.

Il est toujours possible de suivre le niveau des différents cours d’eau de la région sur le site du ministère.

Par Radio-Canada avec les informations de Pascale Langlois

Canada: 40 cm de neige, rafales à 90+km/h, verglas : un système frappera le Québec

mars 28, 2021

Après une semaine ensoleillée, voilà que les systèmes dépressionnaires reprennent leurs droits.

Une dépression fera effectivement son entrée sur le Québec par la porte du nord-ouest, au cours de la matinée. Il poursuivra ensuite sa course le long du fleuve Saint-Laurent, atteignant le sud et le centre du Québec au cours de la journée. Fidèle à son habitude, l’est sera le dernier secteur touché. Les précipitations pourraient y étirer leur visite jusqu’à lundi.

© Fournis par MétéoMédia

Neige pour les uns, pluie pour les autres

La nature des précipitations variera en fonction des régions. L’est du Québec risque d’être particulièrement gâtée en termes de neige. Les berges de la Côte-Nord risquent d’être carrément ensevelies sous des accumulations allant jusqu’à 40 centimètres de neige, de même que les montagnes du Parc national de la Gaspésie. Un avertissement de tempête hivernale est d’ailleurs en vigueur pour Sept-Îles et ses environs.

Ailleurs dans l’est du Québec, notamment en Gaspésie, près de 25 centimètres de neige sont attendus. Des alertes de neige ont été émises pour la Basse-Côte-Nord, la pointe gaspésienne, la Réserve faunique des Laurentides, Saguenay et Charlevoix.

Comme les températures seront relativement douces, soit autour des 0 °C, la neige qui tombera sur ces régions sera gorgée d’eau – et, par conséquent, sera particulièrement lourde. Des accumulations importantes pourraient donc de causer des dommages aux arbres et aux fils électriques, ce qui pourrait engendrer des pannes d’électricité.

© Fournis par MétéoMédia

Dans le sud du Québec, la pluie est au menu. Certaines portions de la vallée du Saint-Laurent, des Laurentides, de l’Outaouais et de Lanaudière – essentiellement sur la rive-nord – pourraient obtenir jusqu’à 40 millimètres d’eau d’ici lundi, et seraient donc les plus arrosées. La pluie soutenue risque de tomber jusqu’à dimanche soir dans ce secteur. Une finale en neige, au cours de la nuit de dimanche à lundi, est d’ailleurs prévue.

Les Laurentides, l’Estrie, la Capitale-Nationale, la Mauricie, l’Outaouais, Chaudières-Appalaches et le Centre-du-Québec sont sous avertissement de pluie.

© Fournis par MétéoMédia

Le centre, étant à la jonction des deux types de précipitations, pourrait obtenir un peu des deux. Un peu de pluie verglaçante est possible dans la région de Montmagny.

De violentes rafales

À l’image du système dépressionnaire qui a frappé le Québec vendredi, les rafales seront encore une fois de la partie. De violentes pointes allant jusqu’à 90 km/h sont possibles dans le sud du Québec en deuxième portion de week-end. La vallée du Richelieu sera particulièrement touchée, et la prudence sera de mise dans ce secteur.

Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, de forts vents allant jusqu’à 80 km/h sont aussi possibles.

© Fournis par MétéoMédia

La situation montera d’un cran lundi matin dans l’est de la province. Des rafales allant jusqu’à 100 km/h sont possibles en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

De tels vents peuvent emporter des objets non-fixés au sol, endommager des structures matérielles et briser des branches, voire déraciner des arbres. Des pannes d’électricité sont donc possibles.

Avec  MétéoMédia

Canada: Un imposant système fonce vers le Québec

mars 10, 2021

Un important système fonce vers le Québec et apportera un mélange de précipitations et des vents forts, jeudi et vendredi. Par la suite, un creux dépressionnaire apportera un peu de neige et sera accompagné d’une chute du mercure

Système printanier

Au début du printemps, il faut s’attendre au pire lorsque la météo se déchaîne. Le combat des masses d’air et le passage d’intenses dépressions donnent lieu à des mélanges de précipitations abondantes et à de forts vents. C’est précisément ce qui se dessine pour terminer la semaine. Un important système se dirige vers le Québec et frappera aussi l’Ontario. La province voisine aura aussi droit à de la pluie verglaçante. Derrière ce système, un creux dépressionnaire apportera un peu de neige et des températures plus froides au cours du week-end.

© Fournis par MétéoMédia

Une bonne douche

Au Québec, l’on prévoit surtout de la pluie, en bonne quantité dans certains secteurs. Tandis que l’extrême sud du Québec et l’Estrie recevront environ cinq millimètres, Val-d’Or, Chibougamau et Saguenay pourraient recevoir jusqu’à 30 millimètres d’eau. Cette pluie combinée à la douceur prolongée pourrait exercer une pression sur les cours d’eau.

© Fournis par MétéoMédia

Vents forts

Un élément rend ce système plus dérangeant : le vent. De fait, de fortes rafales vont souffler un peu partout en province, en particulier le long du littoral, de Québec jusqu’au Bas-Saint-Laurent. Des pointes de 80 km/h à 90 km/h pourraient être observées. Les autres secteurs observeront des rafales de 70 km/h.

© Fournis par MétéoMédia

La douceur avant la chute

Le Québec observe une poussée de douceur printanière qui s’est amorcée mardi. Les températures se maintiendront bien au-dessus du point de congélation d’ici la fin de la semaine. Derrière le système, un creux dépressionnaire apportera cependant un peu de neige. Ces précipitations solides vont coïncider avec une chute du mercure et les températures froides devraient perdurer quelques jours.

© Fournis par MétéoMédia

Avec MétéoMédia

Neige, pluie verglaçante et tempête hivernale pour l’est du Canada

décembre 12, 2020

Des alertes météorologiques ont été émises par Environnement Canada pour plusieurs régions de l’est du pays samedi. Neige, pluie verglaçante et tempête hivernale sont au menu notamment au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

De la neige ou de la pluie verglaçante tombera sur une bonne partie de l'est du Canada.

© Ivanoh Demers/Radio-Canada 

Des précipitations tomberont sur plusieurs régions du Québec en après-midi, soit sous forme de neige, notamment au Lac-Saint-Jean, mais aussi sous forme de pluie verglaçante, comme dans le Grand Montréal, l’Estrie, la Beauce, l’Outaouais et les Laurentides.

La ville de Québec, Charlevoix et le Saguenay, auront plutôt affaire à une tempête hivernale et des accumulations de neige pouvant aller jusqu’à 35 cm.

Dans le Nord-Est de l’Ontario, notamment dans le Grand Sudbury, une quinzaine de centimètres de neige est prévue et devrait commencer à tomber en fin de matinée ou en début d’après-midi. Dans le sud-est de la province, Environnement Canada s’attend plutôt à de la pluie verglaçante.

Les conditions routières risquent d’être difficiles jusqu’à dimanche matin par endroits, prévient l’agence.

Des bulletins météorologiques spéciaux ont aussi été émis pour le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard, qui pourraient recevoir jusqu’à 20 cm de neige dans certaines régions.

Avec  CBC/Radio-Canada 

Canada-Québec/Tempête Isaias: la région parmi les plus touchées

août 4, 2020

 

Des pluies torrentielles devraient s’abattre sur la Mauricie et le Centre-du-Québec toute la nuit, mardi, et se poursuivre jusqu’à mercredi matin.
© AFP/RAMMB/NOAA/ Des pluies torrentielles devraient s’abattre sur la Mauricie et le Centre-du-Québec toute la nuit, mardi, et se poursuivre jusqu’à mercredi matin.
TROIS-RIVIÈRES — Environnement Canada prévoit que l’ouragan Isaias, devenu tempête tropicale aux États-Unis, devrait apporter du vent et de fortes pluies dans plusieurs régions du Québec, dont la Mauricie et le Centre-du-Québec, mardi soir et mercredi.

Précisément, entre 30 et 50 mm d’eau sont attendus sur le territoire. La pluie devrait se poursuivre tout au long de la nuit, mardi, pour prendre fin tôt mercredi matin.

Publicité

Selon les informations fournies par le météorologue chez Environnement Canada Jean-Philippe Bégin, cette forte quantité de précipitations pourrait causer des inondations de faible envergure dans les zones où l’écoulement de l’eau fait défaut.

Il est à noter que la région ne ferait pas partie des secteurs recevant la plus grande quantité de pluie. La Montérégie, l’Estrie, Québec et Charlevoix se rapprocheraient effectivement un peu plus du 50 mm que la Mauricie et le Centre-du-Québec.

La tempête tropicale se trouvait mardi matin au large de Wilmington, en Caroline du Nord, avec des vents soutenus atteignant jusqu’à 130 km/h.

Le Centre de prévision des ouragans d’Environnement Canada estimait mardi matin qu’Isaias, devenue tempête post-tropicale, passerait par la Montérégie et les Cantons de l’Est dans la soirée et atteindrait la région de Québec mercredi matin. La tempête devrait poursuivre sa route vers le nord-est avant d’aller mourir au Labrador jeudi matin.

La tempête tropicale Isaias a provoqué des tornades et déversé de fortes pluies le long de la côte est des États-Unis mardi, après avoir touché terre, sous la forme d’un ouragan, en Caroline du Nord. Elle a détruit des bateaux dans cet État et provoqué des inondations et des incendies qui ont déplacé des dizaines de personnes. Au moins une personne a été tuée lorsqu’une tornade a frappé un parc de maisons mobiles.

Une douzaine d’heures après avoir touché terre, Isaias s’accompagnait toujours de vents de 110 km/h mardi matin. La tempête tropicale progressait en direction nord-nord-est à une vitesse de 56 km/h.

«Des inondations urbaines potentiellement mortelles sont possibles mardi à Washington, à Baltimore et ailleurs le long du corridor de l’autoroute I-95 et juste à l’ouest», prévenait le Centre national des ouragans.

Le Nouvelliste avec La Presse canadienne par Pierrick Pichette

Canada-Québec/Nouvelle tempête : la fin de la semaine sera vraiment désagréable

mars 10, 2020
Un nouveau système balayera la province de vendredi à samedi. D’importantes quantités de pluie et de neige sont à venir et le tout sera accompagné de forts vents. Les rivières seront à surveiller et les déplacements risquent d’être pénibles.

© Fournis par MétéoMédia

Quand ? Où ? Quoi ?

Dès vendredi matin, la pluie et la neige commenceront à tomber sur l’ouest de la province et atteindront le centre en fin de matinée et l’est en après-midi. La majorité du Québec sera affectée par ce système. Les températures dans le sud de la province pourraient grimper jusqu’à 10 °C. L’air froid sera présent principalement dans les régions de l’est avec des températures maximales pouvant descendre jusqu’à -5 °C.

© Fournis par MétéoMédia

Pluie, brouillard et inondations

De l’Outaouais à l’Estrie en passant par Montréal et la Mauricie, de la pluie parfois forte est attendue tout au long de la journée. Elle réduira considérablement le tapis neigeux de plusieurs secteurs. Plus de 30 millimètres pourraient tomber localement. Une accumulation rapide d’eau sur les routes pourrait causer de l’aquaplanage. Certains secteurs ayant encore de la neige au sol pourraient voir du brouillard se former. De plus, les rivières seront à surveiller jusqu’à samedi.

© Fournis par MétéoMédia
Il existe encore de l’incertitude sur la trajectoire du système. Cela pourrait avoir un effet sur l’étendue de l’air doux. En effet, cette injection de douceur pourrait remonter plus au nord et affecter le Saguenay, Québec et le Bas-Saint-Laurent. Les quantités de neige au sol vont diminuer.

Neige lourde – une nouvelle bordée à venir

Une fois de plus, de l’Abitibi à l’est de la province en passant par le Saguenay, la neige dominera. Les températures seront près du point de congélation pour certains secteurs et la neige sera très lourde. Plus de quinze centimètres pourront tomber dans ces régions, mais aussi en Beauce. Les accumulations paraîtront moindres au sol puisque cette neige sera gorgée d’eau. La région de Charlevoix ou encore la Gaspésie et la Côte-Nord devraient accumuler jusqu’à 30 cm.

© Fournis par MétéoMédia

Vents violents

Des rafales de plus de 50 km/h pourraient souffler lors du passage du système. Des vents du sud canalisés vendredi matin pourront quant à eux dépasser les 80 km/h dans la région de la Vallée-du-Richelieu et sur la rive sud de Montréal. Des rafales de plus de 60 km/h pourront aussi affecter le centre de la province et l’est.

© Fournis par MétéoMédia
Avec MétéoMédia

Canada/Prochaine tempête : jusqu’à 40 cm de neige à l’est, pluie abondante au sud

mars 3, 2020
En pleine semaine de relâche, un système dépressionnaire gorgé d’humidité frappera le Québec. Tandis que pour certains, la pluie sera le principal type de précipitations reçues, pour d’autres, d’importantes quantités de neige devraient tomber.

© Fournis par MétéoMédia

Les premières gouttes de pluie tomberont sur Gatineau aux alentours de midi et à 16 heures à Montréal. Sur certains secteurs, les précipitations pourraient d’abord tomber sous forme de pluie verglaçante avant de se changer en pluie. Environnement Canada a d’ailleurs émis quelques avertissements en ce sens.

© Fournis par MétéoMédia
Les précipitations s’intensifieront en cours de soirée mardi pour l’ouest et le sud du Québec. Au centre, la pluie tombera fortement un peu plus tard durant la nuit.

© Fournis par MétéoMédia
Dans les régions les plus touchées, ce sont de dix à vingt millimètres de pluie qui devraient s’accumuler de mardi soir à mercredi.

Bourrasques et poudrerie

Au nord du fleuve et à l’est de Trois-Rivières, on attend plutôt de bonnes quantités de neige. Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie seront les secteurs qui devraient recevoir les plus importantes accumulations, alors qu’une trentaine de centimètres pourraient tomber. Localement, on pourrait même recevoir jusqu’à 40 centimètres de neige.

© Fournis par MétéoMédia
La circulation pourrait être perturbée par la tempête puisqu’on attend des rafales de 60 à 70 km/h. Celles-ci pourraient occasionner de la poudrerie. Des bourrasques de neige risquent également de surprendre les automobilistes de mercredi soir à jeudi matin dans l’est de la province.

Avec MétéoMédia

Canada-Québec: Pluie, neige et verglas pour amorcer la semaine

mars 2, 2020

 

Les conditions routières pourraient être perturbées lundi alors que des avertissements de pluie verglaçante ont été émis pour plusieurs régions.

© Fournis par MétéoMédia

Les précipitations qui affecteront la plupart des régions du Québec pourraient rendre les conditions routières difficiles lundi. Un système en provenance de l’Ouest canadien combiné à une dépression au sud de la frontière apportera principalement de la pluie pour les régions de l’extrême sud de la province.

Des avertissements de pluie verglaçante ont été émis par Environnement Canada pour plusieurs secteurs. On prévoit des accumulations de 2 à 5 millimètres surtout pour la couronne nord.

© Fournis par MétéoMédia
La chaussée pourrait être glissante si le verglas perdurait au cours de la journée. Pour la grande région métropolitaine et en particulier au sud de Montréal, le mercure sera au-dessus du point de congélation et les précipitations devraient tomber principalement sous forme de pluie.

© Fournis par MétéoMédia
Les vents modérés devraient souffler à 50 km/h lundi dans le sud du Québec. Comme ils proviennent du sud, les températures seront douces.

© Fournis par MétéoMédia
On prévoit un mercure au-dessus des normales saisonnières pour la majorité des secteurs lundi. Le maximum devrait atteindre 5 °C en Outaouais. Pour la région de Montréal, on prévoit 3 °C. Cette tendance se poursuivra au cours de la semaine, au moins jusqu’à vendredi.

© Fournis par MétéoMédia
Avec MétéoMédia

Congo/Importants dégâts de pluie à Brazzaville: La route de la corniche abimée par endroits

janvier 9, 2020

Le Congo-Brazzaville une fois meurtri par les dégâts et inondations après la pluie. De Brazzaville capitale politique à Pointe-Noire capitale économique, les populations des zones touchées sont dans une extrême précarité et vulnérabilité

Publiée le 9 janv. 2020 par Le Chroniques congolaises DK-Le-mentaliste