Posts Tagged ‘Pluies torrentielles’

États-Unis: Les pluies torrentielles qui s’abattent sur New York font sept morts

septembre 2, 2021

Au moins sept personnes sont mortes jeudi à New York et une autre dans le New Jersey en raison des pluies diluviennes causées par les restes de l’ouragan Ida, selon la police.

Les restes de l'ouragan Ida ont causé d'importantes inondations à New York.

© David Dee Delgado/Getty Images Les restes de l’ouragan Ida ont causé d’importantes inondations à New York.

Les inondations massives ont forcé la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, et le maire sortant de la ville de New York, Bill de Blasio, à décréter l’état d’urgence, une première pour cause d’inondations soudaines.

Le service météo américain (NWS) a enregistré 89,1 millimètres de pluie dans Central Park à New York en une heure mercredi soir, ce qui dépasse de beaucoup les 49 millimètres de pluie tombés en une heure lors de la tempête tropicale Henri le 21 août. Il s’agissait à l’époque de la plus importante averse jamais enregistrée dans Central Park.

Un bus passe devant des voitures abandonnées sur une autoroute inondée dans le Queens, New York.

© Brendan McDermid/Reuters Un bus passe devant des voitures abandonnées sur une autoroute inondée dans le Queens, New York.

Les trombes d’eau ont commencé à tomber vers 21 h mercredi et ont provoqué des inondations qui touchent environ 20 millions d’habitants.

Les rues de Brooklyn est du Queens sont inondées, et seuls les véhicules d’urgence étaient autorisés à circuler à New York jeudi matin.

Seuls les véhicules d'urgence étaient autorisés jeudi matin à circuler dans les rues de New York.

© David Dee Delgado/Getty Images Seuls les véhicules d’urgence étaient autorisés jeudi matin à circuler dans les rues de New York.

Toutes les lignes du métro de New York étaient aussi à l’arrêt mercredi soir. Les stations et les voies sont inondées, des images montrent des usagers se tenant sur les sièges de voitures remplies d’eau.

De leur côté, les aéroports de Newark, LaGuardia et JFK ont annulé des centaines de vols.

Une femme attend à l'entrée de la station de métro Rector Street alors que le service est retardé après de fortes pluies à New York, le 2 septembre 2021.

© Carlos Barria/Reuters Une femme attend à l’entrée de la station de métro Rector Street alors que le service est retardé après de fortes pluies à New York, le 2 septembre 2021.

Des gens piégés

Parmi les 7 victimes new-yorkaises, plusieurs ont été prises au piège dans leur sous-sol durant les inondations. 

À Passaic, dans le New Jersey, le corps d’un septuagénaire a été retrouvé dans sa voiture qui avait été emportée par la crue soudaine des eaux. 

Sa famille a été secourue, ils étaient tous dans la même voiture. Malheureusement, la voiture a été dépassée par les eaux, et les pompiers qui ont été entraînés sous le véhicule n’ont pas pu sortir» l’homme de 70 ans, a déclaré le maire de Passaic, Hector Lora.  

Des vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux montrent des véhicules submergés jusqu’aux fenêtres sur des axes routiers majeurs, à New York et dans les comtés limitrophes. Les rues du côté de Manhattan et du Bronx sont également submergées.

Les piétons se mettent à couvert près de Columbus Circle à New York le mercredi 1er septembre 2021, alors que les restes de l'ouragan Ida sont restés puissants tout en se déplaçant le long de la côte est.

© Craig Ruttle/Associated Press Les piétons se mettent à couvert près de Columbus Circle à New York le mercredi 1er septembre 2021, alors que les restes de l’ouragan Ida sont restés puissants tout en se déplaçant le long de la côte est.

Les pompiers ont sauvé un homme d’une voiture coincée dans les eaux de crue profondes à New York. Une vidéo montre des pompiers transportant un homme de son véhicule vers un sol sec. Le véhicule de l’homme était l’un des nombreux véhicules coincés dans l’eau sur la Bronx River Parkway.

Plus tôt mercredi, la tempête qui balaie la côte est des États-Unis a provoqué au moins deux tornades, les vents forts ont fait même s’effondrer le toit de l’édifice abritant le service postal des États-Unis au New Jersey et menacé un barrage de Pennsylvanie d’être emporté.

Les autorités rapportent aussi que des centaines de milliers de clients sont privés d’électricité dans le New Jersey et en Pennsylvanie.

Il est tombé 80 mm de pluie en une heure à Central Park, un record.

© David Dee Delgado/Getty Images Il est tombé 80 mm de pluie en une heure à Central Park, un record.

Inondations et tornades

Le NWS avait prévu des inondations consécutives au passage des restes de l’ouragan Ida, indiquant que les terrains escarpés et les rues de plusieurs villes étaient particulièrement vulnérables.

Les vents violents et le mauvais temps s’étendaient jusqu’au Massachusetts où des alertes de tornades ont été émises tôt jeudi.

Il s’agit de la deuxième tempête en peu de temps. La tempête tropicale Henri avait déjà frappé la région il y a un peu plus d’une semaine.

Henri avait provoqué des inondations, et la région était littéralement saturée par la pluie, ce qui la rendait plus vulnérable aux inondations de cette semaine.

La tempête tropicale Larry, elle, se renforçait et se déplaçait rapidement vers l’ouest après s’être formée au large des côtes africaines plus tôt mercredi.

Elle pourrait s’intensifier et devenir un ouragan majeur, comme Ida, avec des vents qui pourraient atteindre 193 km/h.

Par  CBC/Radio-Canada avec les informations de Associated Press, Agence France-Presse et Reuters

Angleterre: Pluies torrentielles et chaussées inondées à Londres

juillet 25, 2021
Pluies torrentielles et chaussees inondees a Londres
Pluies torrentielles et chaussées inondées à Londres© AFP/JUSTIN TALLIS

Des pluies torrentielles orageuses sur le sud-est de l’Angleterre ont entraîné dimanche en fin de journée des inondations jusque dans les rues de Londres.

Dans le sud de la capitale britannique, près de la station de Queens Town Road station, la police a bloqué la circulation sur une rue devenue impraticable, la chaussée étant inondée, particulièrement sous des ponts ferroviaires, a constaté une journaliste de l’AFP.

En pleine rue étaient bloqués trois bus à impériale rouge, dont un des chauffeurs a raconté à l’AFP que l’eau avait atteint le plancher de son véhicule. « C’est mouillé partout ! », a rapporté l’homme qui ne s’est présenté que par son prénom, Eric.

Les pompiers de Londres ont indiqué sur Twitter avoir reçu environ 300 appels signalant des inondations dans le sud-ouest de la capitale.

Le service britannique de météorologie Met Office a déclenché une alerte orange pour les orages à Londres et ses environs jusqu’à 19H00 locales (18H00 GMT), mais orages et pluies torrentielles sont attendus jusqu’à lundi dans le sud du pays. Certains endroits du Sud risquent même de voir s’abattre 100mm de pluie en quelques heures dimanche soir.

Par Le Point avec AFP

Au moins 20 morts dans des pluies torrentielles au Japon

juillet 7, 2018

Une route effondrée, le 7 juillet 2018 dans la région d’Hiroshima, suite aux pluies torrentielles que connaît l’ouest du Japon depuis quatre jours / © JIJI PRESS/AFP / STR

Les pluies torrentielles qui s’abattent depuis plusieurs jours sur le sud et l’ouest du Japon ont fait au moins vingt morts, selon les autorités, tandis que les médias annonçaient des bilans encore bien plus lourds.

Les précipitations records enregistrées sur plusieurs régions (Hiroshima, Kyoto, Okayama, etc.) ont entraîné des crues exceptionnelles, des glissements de terrain et inondations, piégeant de nombreux habitants malgré des ordres d’évacuation donnés par les autorités locales à au moins 1,9 million de personnes selon les autorités et même le double selon la chaîne publique NHK.

Cette dernière, dont les programmes habituels sont en partie remplacés par des éditions spéciales, parlait de 47 morts et 47 disparus en début de soirée au Japon (tout début d’après-midi heure GMT).

D’autres chaînes donnaient des chiffres assez proches.

La préfecture de Hiroshima totaliserait le plus lourd bilan avec 23 morts selon la NHK, mais les provinces d’Aichi, Gifu, Kyoto et Okayama apparaissent aussi durement touchées.

« Nous nous attendons à ce que le nombre de victimes augmente car nous n’avons recueilli qu’une partie des informations », a indiqué à l’AFP un responsable de la section de gestion des désastres de la préfecture d’Ehime, également concernée.

Quelque 48.000 hommes des pompiers, de la police et des Forces d’autodéfense (nom de l’armée japonaise) ont été dépêchés sur le terrain, mais ils affrontent des difficultés majeures compte tenu de l’inaccessibilité de certains lieux en pleine campagne.

Le Premier ministre, Shinzo Abe, a qualifié la situation « d’extrêmement grave » et ordonné le déploiement de tous les moyens possibles pour sauver des vies.

L’ouest du Japon a reçu plus d’un mètre d’eau en 72 heures, et de nombreuses localités sont inondées, comme ici à Hiroshima, le 7 juillet 2018 / © JIJI PRESS/AFP / STR

L’agence de météo a placé en alerte maximale plusieurs régions mettant en garde contre des risques très grands de dégâts majeurs.

Les services de secours essayaient de sauver des habitants réfugiés sur les toits de leurs maisons en grande partie sous les eaux. Hélicoptères, bateaux et autres véhicules étaient mobilisés.

« Une vigilance maximum s’impose », répétaient les météorologues tandis que le gouvernement a monté une cellule de crise.

Des maisons se sont effondrées par endroits, en raison de glissements de terrain, des routes et ponts ont été saccagés voire carrément emportés par les violents et épais flots boueux et des quartiers entiers totalement noyés, selon les images des télévisions.

Les précipitations ont dépassé un mètre en 72 heures dans plusieurs régions, l’agence de météo estimant que de tels niveaux ne sont atteints que rarement en plusieurs décennies. Elle a qualifié les pluies de « terribles » et estimé qu’elles dureraient jusqu’à dimanche.

Le Japon est souvent traversé par d’importants fronts pluvieux en plus des typhons parfois meurtriers qui le balayent régulièrement en été.

Romandie.com avec(©AFP / 07 juillet 2018 12h57)

Au moins 28 morts dans des pluies torrentielles au Pakistan

mars 13, 2016

Des pluies torrentielles ont fait au moins 28 morts au cours des derniers jours au Pakistan, ont annoncé dimanche les autorités. Les décès sont en grande partie dus à l’effondrement des toits de maisons.

Au moins 17 personnes ont perdu la vie dans la province du Baloutchistan (sud-ouest), six dans le Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest) et cinq dans les zones tribales voisines, selon des responsables de l’autorité de gestion des catastrophes.

Dans les zones tribales, cinq mineurs ont été tués samedi dans l’effondrement d’une mine de charbon. Dimanche, plus d’une trente mineurs étaient toujours bloqués dans la mine.

Le Pakistan est affecté chaque année par les pluies de la mousson, à la fin de l’été. En 2010 des inondations avaient fait 1700 morts et affecté 18 millions de personnes.

Romandie.com

La tempête Erika se dirige vers Cuba

août 29, 2015

La tempête tropicale Erika, avec son lot de vents violents et pluies torrentielles, a fait au moins 20 morts sur la petite île de la Dominique. Elle progressait samedi vers Cuba, mais elle devrait s’affaiblir.

Après de fortes averses orageuses dans la capitale, Port-au-Prince, où la pluie a quasiment cessé, la tempête Erika est passée sur la pointe sud-ouest d’Haïti. Elle devrait commencer à déverser des pluies sur Cuba, après son passage au-dessus de l’île d’Hispaniola.

Les météorologues prévoient qu’Erika s’affaiblisse et redevienne une dépression tropicale samedi. L’île de Cuba a mis en état d’alerte certaines de ses régions du Sud-Est.

Les pluies ont provoqué des inondations et des torrents de boue meurtriers à l’île de la Dominique, où « au moins 20 concitoyens sont morts et certains sont portés disparus », a annoncé vendredi soir le Premier ministre, Roosevelt Skerrit.

« Les dégâts que j’ai vus aujourd’hui (vendredi), je le crains, peuvent avoir renvoyé notre processus de développement d’une vingtaine d’années en arrière », a dit M. Skerrit lors d’une allocution. « Le plus préoccupant, toutefois, est la perte de vies humaines », a-t-il ajouté.

Abris d’urgence
Avant l’allocution du Premier ministre, le ministre des Travaux publics et des ports, Ian Pinard, avait avancé le chiffre de 25 morts sur l’île de 72’000 habitants. M. Pinard a également évoqué des dommages importants sur les infrastructures, y compris le principal aéroport.

Au vu des dégâts, l’Organisation des Etats américains (OEA) a proposé son aide à l’ancienne colonie britannique. Dans la capitale haïtienne, un premier bilan du gouvernement haïtien a fait état de trois personnes blessées dans l’effondrement d’une maison dans la zone métropolitaine.

Des inondations ont été enregistrées au moins dans deux communes mais sans dégâts majeurs. Par ailleurs, 254 prisonniers du pénitencier de Gonaïves ont été évacués préventivement, car la prison se situe en zone à haut risque d’inondation. Les autorités ont restreint les déplacements et annoncé l’ouverture d’abris d’urgence à travers le pays.

La Floride en ligne de mire
« Les conditions de la tempête tropicale continueront à affecter Haïti, et se propageront sur les îles Turques-et-Caïques et le sud-est des Bahamas durant les prochaines heures, et le centre des Bahamas plus tard aujourd’hui », a indiqué samedi matin le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC). Haïti est située sur la moitié ouest de l’île d’Hispaniola, que se partage également la République dominicaine.

La tempête devrait produire des précipitations totales de 7,6 à 15,2 centimètres, avec un maximum possible d’environ 25 cm sur des portions de la République dominicaine, de Haïti et de l’est de Cuba jusqu’à dimanche, selon le NHC. Si la tempête persiste, elle peut arriver lundi sur la côte ouest de la Floride (sud-est des Etats-Unis), en tant que tempête tropicale de faible intensité.

L’Etat américain de Floride a déclaré l’état d’urgence pour s’y préparer, ce qui lui permet de mobiliser davantage de ressources et la Garde nationale. Le président Barack Obama a été informé des préparatifs en vue de l’arrivée possible de la tempête aux Etats-Unis, a affirmé le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest.

Romandie.com

Ghana: Explosion dans une station-service à Accra: 90 morts

juin 4, 2015

Une explosion dans une station-service d’Accra, la capitale ghanéenne, a fait environ 90 morts mercredi soir. Un grand nombre de victimes étaient des personnes qui avaient cherché à se mettre à l’abri en raison des pluies torrentielles.

L’explosion a été causée par un incendie qui s’est déclaré vers minuit dans un parking de poids lourds voisin. Les flammes se sont propagées à la station-service et à d’autres bâtiments, a précisé jeudi un porte-parole des pompiers, qui s’exprimait sur la station de radio JOYFM.

Les pompiers ont lutté contre les flammes pendant une bonne partie de la nuit. La police et l’armée ont aidé les services d’urgence à sauver les personnes prisonnières des décombres, a expliqué le maire de la capitale, Alfred Oko Vanderpuije.

Les premiers éléments vont dans le sens d’un départ de feu accidentel, a-t-il ajouté. A Accra, des bâtiments et des véhicules ont été submergés par les inondations liées aux pluies torrentielles mercredi.

Mesures préventives
« Ces pertes humaines sont catastrophiques et presque sans précédent », a réagi, très ému, le président John Dramani Mahama, qui s’est rendu sur les lieux. Il a promis que des « mesures préventives » seraient prises, à la suite de cet incident, pour éviter de nouvelles inondations, un problème récurrent dans la région au moment de la saison des pluies.

La station GOIL se trouve à proximité d’un égout à ciel ouvert, qui transporte les eaux usées du quartier vers la mer. Comme de nombreux égouts à travers la ville, il était obstrué par des déchets et a débordé après les importantes précipitations de ces derniers jours.

« A cause de travaux, tout le rond-point (Kwame Nkrumah) était inondé », a rapporté un témoin, Edgar Wiredu, sur la chaîne de télévision GTV 24. « Quand les pompiers ont été dépêchés sur place, ils se sont retrouvés coincés. Ils ont eu du mal à accéder au site », a-t-il poursuivi.

Urgence nationale

Selon le ministre de la Communication, Edward Omane Boamah, qui a évoqué une situation d' »urgence nationale », l’armée, la police, les pompiers et l’agence nationale de secours ont été déployés pour venir en aide aux victimes. « La population est appelée à éviter les torrents causés par la pluie et les quartiers qui abritent des égouts importants », a-t-il ajouté.

De nouvelles précipitations sont attendues à Accra jeudi et vendredi.

Romandie.com