Posts Tagged ‘Poignardé’

France: Le metteur en scène Alain Françon poignardé à Montpellier

mars 17, 2021

Les faits se sont déroulés mercredi vers 11h, dans le quartier de l’Écusson. Frappé à la gorge, l’homme de théâtre est grièvement blessé.

Le metteur en scène Alain Françon a été victime d’une attaque au couteau, mercredi 17 mars, dans le quartier de l’Écusson, en plein centre-ville de Montpellier. Il a été secouru peu après 11h30 rue Voltaire, entre la place Saint-Côme et l’église Saint-Roch.

Il est grièvement blessé après avoir été frappé à l’arme blanche à la gorge dans des circonstances qui n’avaient pas pu être précisées dans l’immédiat, a-t-on appris de sources concordantes. Il a été admis en réanimation.

L’information a été confirmée à l’AFP par la police. Dominique Racle, attaché de presse de Théâtre a livré plus de précisions : «Alain Françon a été poignardé à la gorge ce matin dans les rues de Montpellier alors qu’il se rendait à son cours de théâtre. Il est actuellement en train d’être opéré à l’hôpital de Montpellier.

Né en 1945 à Saint-Etienne, Alain Françon a notamment fondé la compagnie Le Théâtre éclaté à Annecy dans les années 1970 avant de diriger le Centre dramatique national de Lyon, puis celui de Savoie. En 1996, il prend la tête du Théâtre national de la Colline à Paris, un poste qu’il occupe jusqu’en 2010.

En 2016, il a reçu pour la pièce Qui a peur de Virginia Woolf d’Edward Albee jouée au théâtre de L’Œuvre le Molière du metteur en scène de théâtre privé.

Le metteur en scène, âgé de 76 ans, donnait depuis la mi-février des cours à l’Ecole nationale supérieure d’art dramatique de Montpellier, et s’est effondré dans la rue près de l’hôtel où il résidait, dans le centre historique de la ville, selon une source proche de l’enquête.

Des traces de sang ont été répertoriées dans des rues du quartier de l’ancien courrier. Les polices technique et scientifique effectuent des prélèvements. L’auteur du coup de couteau est en fuite. L’arme ensanglantée a été récupérée et placée sous scellé pour analyse. La piste terroriste serait, pour l’instant, écartée.

par Le Figaro par Lou Fritel avec agence

Un des héros du Thalys poignardé à plusieurs reprises aux Etats-Unis

octobre 8, 2015

h

Spencer Stone, un des héros américains du thalys, a été poignardé aux Etats-Unis. Cette photo avait été prise après l’attaque du Thalys fin août.afp.com/PHILIPPE HUGUEN

Spencer Stone, l’un des trois Américains qui ont aidé à empêcher l’attaque du Thalys en août, a été poignardé mercredi soir à Sacramento en Californie, rapportent des médias américains. Il serait dans un état stable.

C’est l’un des « héros » du Thalys, qui a aidé en août dernier à neutraliser un homme armé d’une kalachnikov dans un train reliant Amsterdam à Paris. Spencer Stone, militaire américain de 23 ans, a été poignardé la nuit dernière à Sacramento, aux Etats-Unis, selon plusieurs médias outre-Atlantique. Toujours selon les mêmes sources, il serait hospitalisé dans un état stable.

Une information également confirmée par un porte-parole de l’US Air Force, à laquelle appartient Spencer Stone. Cependant, la police de Sacramento a indiqué ne pas être en mesure de l’identifier comme la victime blessée mercredi soir, se contentant d’évoquer un « homme âgé d’une vingtaine d’années ».

Que s’est-il passé?

Si les circonstances précises de l’agression restent à être précisées, la police exclut un « acte terroriste ». « L’agression ayant eu lieu près d’un bar, l’alcool est suspecté d’être à l’origine des faits », note-t-elle. « La victime se trouvait à l’extérieur avec un groupe d’amis », précise cette source officielle sur Facebook. Elle aurait reçu plusieurs coups portés au torse. Aucune arrestation n’a eu lieu pour l’instant.

Un journaliste d’une chaîne locale assure qu’une caméra de vidéo surveillance a enregistré la scène. Sept personnes auraient été identifiées dans la bagarre qui a précédé l’agression au couteau.

L’un des trois autres Américains héros du Thalys, Alek Skarlatos, a adressé ses prières à la famille Stone sur Twitter.

De g à d: les militaires américains Spencer Stone et Alek Skarlatos et leur ami Anthony Sadler saluent la foule venue les acclamer à Sacramento, en Californie, le 11 septembre 2015 afp.com/Josh Edelson

Le 21 août, Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone étaient intervenus pour désarmer Ayoub El-Khazzani, l’empêchant de commettre ce qui aurait pu être un massacre dans ce train bondé. Spencer Stone avait été blessé à coups de cutter au cou et à un pouce lors de cette intervention. Simple soldat de l’US Air Force promu sergent-chef après l’attaque, il a reçu la médaille de l’Aviateur, et la prestigieuse Purple Heart, qui récompense les soldats blessés au combat.

Alek Skarlatos est aussi réapparu dans l’actualité la semaine dernière: il a étudié à l’université d’Umpqua dans l’Oregon, où un homme a tué neuf personnes au cours d’une fusillade. Elle est située à une dizaine de kilomètres de Roseburg, dont il est originaire et où il est rentré après cette fusillade.

Lexpress.fr