Posts Tagged ‘port maritime’

Le président ivoirien entame une visite de trois jours au Congo

juin 7, 2013
Le président ivoirien entame une visite de trois jours au Congo Le président ivoirien entame une visite de trois jours au Congo © AFP

Le président ivoirien Alassane Ouattara est arrivé vendredi à Brazzaville pour sa première visite au Congo qui doit se terminer dimanche.

L’avion du président Ouattara a atterri en fin de journée à l’aéroport de Maya-Maya où il a été accueilli par son homologue congolais Denis Sassou Nguesso avec qui il a eu un entretien en tête à tête au palais du peuple. Un dîner devrait suivre, selon le programme officiel.

Samedi en matinée, Alassane Ouattara doit rencontrer la communauté ivoirienne estimée à un millier de personnes qui se consacrent pour la plupart au commerce.

Puis il se rendra à Pointe-Noire (sud), capitale économique, pour visiter le port maritime, considéré comme la porte d’entrée des marchandises destinées à certains pays enclavés de la sous-région, comme la République centrafricaine.

Au large de Pointe-Noire, M. Ouattara visitera également la plate-forme pétrolière de Nkossa. Opérationnelle depuis 1996, elle est gérée par le groupe français Total, premier opérateur dans le secteur au Congo.

Dimanche, avant de regagner son pays, le dirigeant ivoirien animera une conférence de presse conjointe avec le président Sassou Nguesso à l’aéroport Agostino Neto de Pointe-Noire.

Le Congo et la Côte d’Ivoire ont noué des relations de coopération peu après leurs indépendances en 1960. Ils sont liés par une commission mixte établie en 1975.

Jeuneafrique.com

Belgique: Deux morts et quatorze blessés dans l’accident de train

mai 4, 2013

BRUXELLES – Deux personnes ont trouvé la mort et quatorze ont été blessées samedi dans l’accident d’un train transportant des produits chimiques près de Gand, en Belgique, ont annoncé les autorités.

Ce bilan a été fourni par le gouverneur de Flandres orientales, Jan Briers, cité par l’agence Belga.

L’accident s’est produit dans la nuit vers 02H00 locales entre les localités de Schellebelle et Wetteren. Six des treize wagons du train ont déraillé et deux se sont couchés.

Le choc a provoqué une explosion, puis une lame de feu s’est propagée sur plusieurs centaines de mètres. Les images tournées dans la nuit par un riverain et diffusées par les journaux télévisés sont spectaculaires.

Le feu a pris dans trois citernes transportant de l’acrylonitrile, une substance toxique. Les autorités ont déclenché le plan catastrophe et fait évacuer près de 300 riverains.

Les pompiers ont décidé de laisser brûler les wagons de manière contrôlée, car l’eau pourrait provoquer un dégagement de vapeurs toxiques. L’incendie était sous contrôle en fin de matinée, mais par précaution, les autorités ont demandé aux riverains de tenir leurs fenêtres et portes closes.

Les causes de l’accident n’ont pas encore été déterminées. Les wagons ont déraillé sur un aiguillage pendant un changement de voies après le passage d’une zone de travaux et l’hypothèse de la vitesse a été avancée.

Le train venait des Pays-Bas et se rendait à Gent-Zeehaven, le port maritime de Gand.

Le trafic ferroviaire a été interrompu entre Schellebelle et Wetteren et des perturbations sont attendues durant deux jours. La SNCB a prévu un système de navettes de bus pour les passagers ainsi que des déviations de trains.

Deux accidents similaires impliquant des trains de marchandises avec des citernes de produits toxiques se sont produits en Belgique en mai 2012.

Romandie.com avec (©AFP / 04 mai 2013 16h47)