Posts Tagged ‘porto portugal’

Football : Bakaye Traoré, un Malien au Milan AC

mai 9, 2012

Auteur d’une fin de saison spectaculaire avec Nancy, le Malien Bakaye Traoré va quitter la Lorraine pour le Milan AC, avec qui il disputera la prochaine Ligue des Champions.

Bakaye Traoré (27 ans) avait fait le serment de ne pas parler de son avenir tant que Nancy n’aurait encore assuré son maintien en Ligue 1. Depuis, l’ASNL a obtenu les points nécessaires pour s’inventer un avenir parmi l’élite, et le Malien, jusqu’à maintenant muet sur les questions concernant son futur, a mis un terme aux rumeurs en annonçant lui-même, le 8 mai, qu’il s’était mis d’accord avec le Milan AC pour les trois prochaines années.

Cette « promotion » du milieu de terrain des Aigles du Mali, qui achève à Nancy une première expérience de trois ans en Ligue 1, doit beaucoup à sa fin de saison spectaculaire. « Depuis qu’il est revenu de la CAN, ce n’est plus tout à fait le même. Il est déterminant », avance Jean Fernandez, l’entraîneur nancéien. Ces dernières semaines, outre le Milan AC (Italie), le FC Porto (Portugal), Aston Villa (Angleterre), Marseille et Lille se sont également penchées sur le cas de l’ancien amiénois.

Lors de la CAN, Traoré s’est comporté comme un leader. Il est plus mature, plus serein. Je savais qu’il avait un vrai potentiel.

Alain Giresse, sélectionneur du Mali

« C’est un joueur que j’imagine bien évoluer en Angleterre ou en Espagne », supposait Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles. « Il est évident qu’il a pris une dimension supplémentaire lors de la CAN. Il s’est comporté comme un leader. Il est plus mature, plus serein. Je savais qu’il avait un vrai potentiel. Il l’a bonifié. »

Frappé par le paludisme

Pourtant, cette deuxième partie de saison frappée du sceau de l’excellence est presque un miracle. En sondant sa mémoire, Bakaye Traoré se souvient d’un automne gris, passé à soigner les maux d’une violente crise de paludisme. « J’ai attrapé cette maladie lors d’un séjour au Mali avec l’équipe nationale en septembre, à l’occasion d’un match qualificatif pour la CAN 2012 face au Cap Vert (3-0). Quand je suis revenu en France, les premiers troubles sont apparus avant un match à Rennes. J’ai été hospitalisé quelques jours, avant d’être rapatrié sur Nancy. J’ai ensuite passé plusieurs semaines à me reposer, car j’étais vraiment affaibli », se souvient le joueur.

Son retour fin novembre lui a permis de retrouver un niveau acceptable afin de participer à la CAN 2012 l’hiver dernier au Gabon et en Guinée Équatoriale. « Malgré mes problèmes de santé, je n’ai jamais envisagé de renoncer à la CAN », assure Traoré. Le Mali, qu’il a contribué à faire grimper sur la troisième place du podium, en a profité autant que Nancy, porté par l’efficacité printanière du joueur. Il a été l’auteur de cinq buts en quatre rencontres de Ligue 1, dont plusieurs décisifs. « Il a davantage confiance en lui quand il frappe au but », commente Giresse. Les recruteurs du Milan AC sont visiblement du même avis…

Jeuneafrique.com par Alexis Billebault