Posts Tagged ‘Première dame du Venezuela’

Deux proches du président vénézuelien inculpés à New York pour drogue

novembre 12, 2015

New York – Deux neveux de la Première dame du Venezuela accusés d’avoir voulu faire entrer aux Etats-Unis des substances illicites dont de la cocaïne, vont comparaître jeudi à New York, a annoncé le procureur de Manhattan.

Efrain Antonio Campo Flores et Francisco Flores de Freitas seront présentés dans l’après-midi à un magistrat au tribunal fédéral, à une heure non précisée, selon la même source.

Cette annonce risque de tendre un peu plus les relations entre les Etats-Unis et le Venezuela, qui n’ont pas d’ambassadeurs respectifs depuis 2010, et ce à trois semaines d’élections législatives au Venezuela.

Les deux hommes sont accusés d’avoir voulu fait entrer aux Etats-Unis cinq kilos et plus de mélanges et de substances contenant une quantité détectable de cocaïne, selon l’acte d’accusation.

Ils sont aussi accusés d’avoir participé en octobre 2015 à des rencontres au Venezuela, sur une cargaison de cocaïne qui devait être envoyée aux Etats-Unis via le Honduras.

Les autorités américaines estiment qu’une grande partie de la cocaïne produite en Colombie transite via le Venezuela avant de faire route notamment vers les Etats-Unis.

Les deux hommes avaient été arrêtés mardi en Haïti par la police locale, remis à des agents américains, et mis dans un avion pour New York, selon le Wall Street journal.

Campos Flores, 29 ans, s’est présenté comme beau-fils du président Nicolas Maduro, ajoutant que la première dame Cilia Flores était sa tante. Francisco Flores de Freitas s’est aussi présenté comme un neveu de Cilia Flores.

L’acte d’accusation, qui parle de complot pour fabriquer et distribuer une substance interdite, impliquant d’autres personnes connues et inconnues, affirme aussi que les accusés ont participé en octobre 2015 à des rencontres au Venezuela, sur une cargaison de cocaïne qui devait être envoyée aux Etats-Unis via le Honduras.

Les autorités américaines estiment qu’une grande partie de la cocaïne produite en Colombie transite via le Venezuela avant de faire route notamment vers les Etats-Unis. Elles soupçonnent aussi de hauts responsables de la police, de l’armée et du gouvernement d’être impliqués dans du blanchiment d’argent lié au trafic de drogue, selon le Wall Street Journal.

En septembre dernier, un tribunal de Floride avait déjà inculpé l’ancien responsable du renseignement financier vénézuélien, Pedro Luis Martin pour trafic de drogue.

Les autorités vénézuéliennes ont rejeté ces accusations de trafic de drogue, estimant qu’il s’agissait d’une campagne de dénigrement visant à affaiblir le gouvernement en place.

Romandie.com avec(©AFP / 12 novembre 2015 17h47)