Posts Tagged ‘Préparation’

Japon-JO: Tokyo prépare davantage de lits d’hôpital, record de cas de COVID

juillet 27, 2021

JO: TOKYO PRÉPARE DAVANTAGE DE LITS D'HÔPITAL, RECORD DE CAS DE COVID

© Reuters/MAXIM SHEMETOV 

TOKYO (Reuters) – Tokyo a enregistré mardi 2.848 nouvelles infections au coronavirus depuis la veille, le bilan journalier le plus élevé depuis le début de la pandémie dans la ville hôte des Jeux olympiques, qui prépare davantage de lits d’hôpital pour les patients atteints du COVID-19, ont rapporté mardi les médias.

Le Japon a évité les précédentes vagues dévastatrices de la pandémie dont ont souffert d’autres pays comme l’Inde, l’Indonésie et les États-Unis, mais la cinquième vague, alimentée par le variant Delta du coronavirus, se fait sentir dans les hôpitaux de Tokyo.

Dimanche, 20,8% des 12.635 patients de la capitale japonaise atteints du COVID-19 avaient été hospitalisés. Un groupe consultatif conseillant le gouvernement considère qu’un taux inférieur à 25% est un élément déclencheur de l’état d’urgence.

La capitale japonaise a déclaré son quatrième état d’urgence ce mois-ci, qui durera jusqu’après la fin des Jeux olympiques, reportés d’un an en 2020 et célébrés finalement en 2021 sans spectateurs afin d’endiguer la propagation du virus.

En admettant davantage de patients, les hôpitaux de Tokyo ont pour objectif de porter le nombre de lits à 6.406 d’ici le début d’août, contre une capacité actuelle de 5.967, selon la chaîne TBS.

Les hôpitaux envisageraient également de reporter des opérations chirurgicales non urgentes et des soins pour des motifs autres que le coronavirus, a indiqué la chaîne, citant un avis des autorités municipales aux institutions médicales.

Les experts sanitaires avaient prévenu que les facteurs saisonniers, la mobilité accrue et la propagation des variants du virus entraînerait un rebond de la pandémie cet été.

Seule 36% de la population japonaise a reçu au moins une dose du vaccin contre le COVID-19, selon un décompte réalisé par Reuters.

La campagne de vaccination, initialement lente, a finalement pris de l’ampleur en juin mais elle s’est ensuite ralentie en raison de problèmes logistiques.

Nombreux sont les Japonais à estimer que les Jeux auraient dû être à nouveau repoussés ou annulés pour éviter une résurgence de la crise sanitaire.

Avec Reuters (Reportage Sam Nussey, Ami Miyazaki, Antoni Slodkowski et Kiyoshi Takenaka; version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Libye: Saïf al Islam Kadhafi préparerait sa fuite du pays

octobre 25, 2011

FUITE – Saïf al Islam est le dernier fils en fuite de Mouammar Kadhafi…

Saïf al Islam Kadhafi, fils en fuite de Mouammar Kadhafi, se trouverait dans l’extrême sud-ouest de la Libye, à proximité des frontières avec l’Algérie et le Niger, et préparerait sa fuite, a annoncé lundi soir un responsable du Conseil national de transition (CNT).

«Il est au sud de Ghat (ndlr, à un millier de kilomètres au sud de Tripoli), dans la région de Ghat. Il possède un faux passeport libyen qui lui a été remis dans la région de Mourzouk», a dit ce responsable, joint par téléphone par Reuters.

Sa fuite serait préparée par l’ancien chef des services de renseignement, Abdallah al Senoussi, également dans la région. Depuis la mort de Mouammar Kadhafi, jeudi dernier alors qu’il tentait de fuir Syrte, Saïf al Islam, qui était considéré comme son dauphin, a été signalé tour à tour dans la région de Syrte puis près de Bani Walid, beaucoup plus au nord.

Dernier fils en fuite
C’est l’interception de conversations par téléphone satellite Thuraya qui aurait permis aux nouvelles autorités libyennes de retrouver sa trace dans la région désertique de Ghat.

«Nous avons également été alertés par une source d’un service de renseignement voisin», a ajouté le responsable du CNT.

Mais la géographie locale favoriserait sa fuite. «Cette région est très, très difficile à surveiller et à encercler. Il nous faut des avions. Même l’Otan ne peut pas contrôler cette zone», a-t-il souligné.

Saïf al Islam est le dernier fils Kadhafi encore en fuite: trois autres ont été tués dont Mouatassim, mort le même jour que leur père, jeudi dernier, après avoir été capturé près de Syrte, deux se sont réfugiés en Algérie, un dernier, Saadi, a fui au Niger. Saïf al Islam Kadhaf et Abdallah al Senoussi sont tous deux visés par un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale de La Haye pour crimes contre l’humanité.

20minutes.fr avec Reuters