Posts Tagged ‘Prévention’

Trois-Rivières: Des travaux d’urgence pour prévenir les inondations sur le boulevard des Récollets

juin 28, 2021

La Ville de Trois-Rivières effectuera des travaux d’urgence au barrage de la rivière Millette. L’objectif est d’empêcher qu’il y ait à nouveau des inondations sur le boulevard des Récollets.

Le barrage de la rivière Millette a subi d'importants dommages.

© Ville de Trois-Rivières Le barrage de la rivière Millette a subi d’importants dommages.

Dimanche, le boulevard a dû être complètement fermé à la circulation à la suite des précipitations de pluie. Une des bretelles pour embarquer sur l’autoroute 40 était aussi inaccessible.

La Ville affirme que le barrage de la rivière Millette a d’abord été endommagé lors de l’orage du 8 juin. La Ville travaillait depuis sur une solution permanente pour sécuriser la structure, expliquent les autorités municipales, par voie de communiqué. Or, voilà que les installations n’ont pas résisté aux pluies des derniers jours.»

En raison des dommages aux structures de rétention, la rivière Millette se déverse plus rapidement et engorge les canalisations souterraines du secteur du boulevard des Récollets», selon la Ville. 

Le problème des inondations sur ce boulevard date de plusieurs mois. Des situations similaires s’étaient produites en août 2020.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a des installations sur le boulevard des Récollets, près du viaduc de l'autoroute 40, à Trois-Rivières.

© /Radio-Canada Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a des installations sur le boulevard des Récollets, près du viaduc de l’autoroute 40, à Trois-Rivières.

Les travaux d’urgence seront effectués dans les prochains jours au barrage situé près de l’intersection du boulevard des Récollets et du chemin Sainte-Marguerite.

La Ville souligne que le barrage est situé sur un terrain qui ne lui appartient pas et qu’elle a besoin de l’autorisation du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour faire les travaux.

Elle espère obtenir le feu vert du Ministère rapidement, dans le but de commencer les travaux mardi.

Si tout va bien, les installations temporaires pourraient être fonctionnelles au cours de la semaine prochaine», indique la Ville.

De fortes précipitations sont attendues dans les prochains jours à Trois-Rivières. La Ville s’attend donc à ce qu’il y ait d’autres accumulations d’eau dans ce secteur et invite la population à éviter ces voies. Le sentier de la rivière Millette est aussi fermé au public.

La pluie a causé une inondation sur le boulevard des Récollets, dimanche.

© /Radio-Canada La pluie a causé une inondation sur le boulevard des Récollets, dimanche.

Par Marilyn Marceau avec Radio-Canada

Crise post-électorale/Mamadou Koulibaly charge encore: « J’avais prévenu Gbagbo »

août 15, 2011

L`opposant Mamadou Koulibaly est revenu sur la chute de l`ancien chef de l`Etat, dans un entretien accordé à Onuci.fm et diffusé samedi dernier.

A ceux qui voient en la création de son parti politique une façon de trahir Laurent Gbagbo, il a donné cette réplique: « Non , je n`ai pas trahi. Mamadou n`a jamais poussé ses camardes sur la voie qu`ils ont prise. J`ai passé mon temps à les prévenir, à les mettre en garde(…) Je n`ai jamais dit à Gbagbo vas-y, vas-y; je lui ai dit attention, attention». Il a dénoncé au passage tous ces dignitaires du Front populaire ivoirien qui ont poussé l`ancien chef de l`Etat dans le dos et qui se sont terrés dès les premières secousses.

Interrogé sur les idées défendues par son jeune parti, le président de l`Assemblée nationale a indiqué que Lider ambitionne de lutter contre les idées reçues, au nombre desquelles celle selon laquelle l`étranger est la cause des malheurs des Ivoiriens. Lider, a-t-il souligné, refuse que l`étranger soit utilisé comme un épouvantail par la classe politique pour effrayer les Ivoiriens. « L`étranger est une chance pour nous », a-t-il martelé.

Le président de Lider est également revenu sur sa préférence pour le régime parlementaire au détriment du régime présidentiel qui, selon lui, donne trop de pouvoirs au président de la République. « La Constitution donne trop de pouvoirs au président de la République. Elle a été conçue pour que le président de la République soit un roi. Il est temps de faire du président de la République un serviteur. Il rend compte, il n`est pas au-dessus de la loi », a-t-il expliqué.

L’Inter par A.N