Posts Tagged ‘prise de tension’

Congo: M.c.d.d.i (Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral) : La journée «portes ouvertes» a mobilisé de nombreux militants

mai 24, 2013
Le scanner pour le dépistage des maladies.

Le M.c.d.d.i (Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral), parti allié à la majorité présidentielle, a organisé, lundi 20 mai 2013, une journée «portes ouvertes» du parti, à travers six arrondissements de la ville-capitale, en vue de sa visibilité. Cette journée «portes ouvertes» a connu plusieurs activités, comme le dépistage des maladies à l’aide d’un scanner, la campagne d’adhésion au parti, les jeux de nzango, de dame, de sac, la danse traditionnelle Kongo, etc. De nombreux militants y ont participé.

 
Les activités étaient organisées dans six arrondissements de Brazzaville (Makélékéké, Bancongo, Mfilou, Moungali, Ouenzé et Talangaï), par les présidents des comités M.c.d.d.i d’arrondissement, à l’initiative du secrétaire général, chef du parti, Guy-Brice Parfait Kolélas.

Dans chacun des six arrondissements, les militants sont venus nombreux, pour réaffirmer leur soutien au parti, lequel a enregistré de nouvelles adhésions. En effet, depuis la tenue de sa deuxième convention nationale, en janvier 2013, à Kinkala, qui a mis en place les nouvelles instances dirigeantes, le M.c.d.d.i a pris l’option de faire la politique autrement. Conscient de ce qu’une population malade ne peut produire, le M.c.d.d.i a associé une opération santé à sa journée «portes ouvertes». Il s’agit, notamment, du dépistage des maladies, la prise de tension, de l’examen de la vue, etc.

De Mfilou à Talangaï, en passant par le Centre sportif de Makélékélé, le siège de l’arrondissement 4, Moungali, il y avait un grand engouement de la part des militants et sympathisants. Nombreux sont ceux qui ne se sont pas lassés d’attendre, dans les files d’attente, le dépistage des maladies au scanner. D’autres, par contre, se sont intéressés aux différents jeux. «Nous offrons à la population un examen qu’on appelle le condom analyseur. C’est un scanner qui donne les informations à partir de la main ou du pied. Il est parmi les méthodes de la médecine traditionnelle chinoise qui, effectivement, nous permet de donner toutes les informations sur l’état de santé d’une personne. Après, nous proposons un traitement naturel. On peut aussi faire des recommandations sur l’hygiène alimentaire ou l’hygiène de vie», a expliqué un technicien du corps médical déployé sur le terrain.

Les militants du M.c.d.d.i  ont exprimé leur gratitude au secrétaire général du parti, Guy-Brice Parfait Kolélas, qui a offert, gratuitement, cette opération de dépistage de maladies, suivie des conseils sur l’hygiène alimentaire et d’une prise en charge par le corps médical.

Lasemaineafricaine.com par Pascal-Azad DOKO