Posts Tagged ‘Réclamations’

Canada-Remboursement de la PCU : des réclamations à l’apparence frauduleuse, pourtant légitimes

juillet 15, 2022

Des courriels envoyés par Service Canada réclamant le remboursement de sommes reliées à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ont été assimilés à des tentatives de fraude par certains destinataires. Mais il n’en est point, répond Service Canada.

Le logo de Service Canada.

Service Canada précise que ces courriels ne sont pas des canulars et que les personnes concernées devront rembourser les sommes exigées. Photo : Radio-Canada/Christian Milette

En ouvrant des courriels de Service Canada leur réclamant le remboursement de prestations versées pendant la pandémie, des destinataires ont cru observer certaines irrégularités.

Un logo étrange, une police grise, au lieu du noir généralement utilisé dans la correspondance officielle du gouvernement. Certains courriels d’abord rédigés en français, puis en anglais.

On vous a versé plus de prestations que le montant auquel vous aviez droit, affirmait l’une des correspondances consultées par CBC.

Il y avait un lien et un numéro 1 800.

Certains ont balayé ces courriels du revers de la main, persuadés qu’ils avaient affaire à une énième tentative d’escroquerie commise par des fraudeurs se faisant passer pour une agence gouvernementale.

D’autres sont allés en ligne pour raconter comment ils ont tenté d’obtenir des réponses de Service Canada. L’un d’eux a affirmé qu’un agent lui avait raccroché au nez lorsqu’il avait appelé pour poser une question.

Sur Twitter et Reddit, certains ont déclaré que le formatage était très différent de la correspondance gouvernementale qu’ils avaient reçue par le passé. Pour l’un d’entre eux, le logo du gouvernement avait l’air horrible, comme s’il avait été réalisé avec une application de base comme Microsoft Paint.

D’autres ont trouvé suspect d’être contactés par courrier électronique, plutôt que par message sécurisé.

Plus de 100 personnes ont signalé ces courriels à l’organisme national de surveillance de la fraude. Mais Service Canada confirme que ces courriels ne sont pas un canular et que les personnes qui les reçoivent doivent vraiment payer.

Un homme devant son ordinateur.

Le site de l’Agence du revenu du Canada et de la Prestation canadienne d’urgence Photo : Radio-Canada/Ivanoh Demers

L’agence utilise l’adresse électronique EI-AE.ServiceCanada@canada.gc.ca pour contacter les gens au sujet de l’assurance-emploi et des prestations d’urgence. Elle a envoyé 26,2 millions de courriels à partir de cette adresse depuis mars 2020, y compris des courriels sur la PCU.

Le gouvernement avait lancé ce programme d’aide de 2000 $ par mois pour offrir un soutien aux travailleurs mis à pied ou dont les heures de travail avaient été considérablement réduites en raison des mesures de confinement.

On ne sait pas avec certitude combien de variantes de la lettre de remboursement ont été envoyées.

Certains courriels consultés par CBC réclament le remboursement d’une partie de la prestation, sans préciser le montant.

Les destinataires sont invités à appeler un numéro 1 800 ou à cliquer sur un lien pour communiquer des informations qui pourraient modifier notre décision et avoir un impact sur le montant que vous devez dans les 30 jours. Le courriel indique ensuite qu’ils recevront par la poste une lettre détaillant leur dette et la manière de la rembourser.

D’après Service Canada, 1,7 million de Canadiens ont été ou seront contactés parce qu’ils ont touché le plein montant de la PCU, une somme à laquelle ils se sont finalement avérés inadmissibles.

Trois chèques placés sur une table.

De chèques du gouvernement du Canada reçus dans le cadre de la Prestation canadienne d’urgence. Photo : Radio-Canada

L’agence invite les personnes concernées à composer le 1 800 622-6232 pour valider l’intégrité de ces courriels.

Le Centre antifraude du Canada dit avoir reçu 166 rapports sur ces courriels depuis mars 2020, ce qu’un porte-parole a attribué au grand nombre d’escroqueries en circulation, et [au fait que] dans certains cas, il est difficile de savoir si le courriel est légitime ou non.

Une vigilance de tous les instants

Selon un expert, les Canadiens devraient faire preuve d’une vigilance accrue à l’égard de tout courriel demandant un paiement, étant donné le nombre d’escroqueries sophistiquées qui sévissent au Canada, notamment en lien avec les demandes de remboursements de la PCU et à Service Canada.

Je pense que les individus, compte tenu de la facilité avec laquelle ils peuvent être victimes et de toutes les étapes qu’ils doivent franchir [si leurs comptes sont compromis], sont parfois trop prudents, a déclaré Ritesh Kotak, expert en cybersécurité à Toronto.

N’importe qui peut usurper une [adresse] électronique. Elle semble provenir d’une personne en particulier, mais ce n’est pas le cas. Et c’est relativement simple à faire. Les pirates et les fraudeurs ne le savent que trop bien.

M. Kotak dit que Service Canada devrait reconsidérer son choix et se demander si le courriel est le meilleur moyen de contacter les gens au sujet des remboursements, alors qu’il pourrait plutôt envoyer des messages sécurisés ou des lettres par la poste.

Il est clair qu’il existe des moyens pour le gouvernement de communiquer de manière sécurisée, et il devrait en tirer parti.

Un porte-parole de Service Canada a mentionné que le contenu et la forme de ses courriels s’inspirent de l’avis d’experts en matière de protection de la vie privée, de droit et de communication, et qu’ils sont conformes aux politiques gouvernementales. Les courriels où le français apparaît avant l’anglais proviennent de ses bureaux du Québec, a précisé l’agence.

À la question de savoir si l’agence envisagerait d’apporter des changements pour éviter toute confusion, un porte-parole a émis la déclaration suivante : Nous examinons continuellement les commentaires des clients sur toutes nos communications, et ces commentaires guident la façon dont nous échangeons des informations avec les clients.

Avec Radio-Canada d‘après un texte de Laura McQuillan de CBC.