Posts Tagged ‘Réduction’

Congo: Le poids du pain considérablement réduit à Brazzaville et Pointe-Noire

août 9, 2022

L’Observatoire congolais des droits des consommateurs fustige le non-respect de la règlementation du prix et du poids du pain par les patrons des boulangeries à Brazzaville et Pointe-Noire.

Pour le secrétaire exécutif de l’Observatoire congolais des droits des consommateurs, Mermans Babounga, le pain vendu à 50fcfa ne représente que 60g, celui de 100fcfa pèse à peine 120g et la baguette de 150fcfa un poids moins que celui qui est homologué.

Il en appelle à la responsabilité des autorités du ministère du Commerce pour faire respecter les mesures édictées par le gouvernement dans son Plan de résilience sur la crise alimentaire 2022-2023.

En raison de la volatilité du marché de la farine de blé observée depuis le début de l’année, le gouvernement congolais a décidé de renforcer la règlementation des prix et poids du pain qui figure parmi les produits de grande consommation au Congo.

Par exemple, la baguette de 90g est fixée à 50fcfa, celle de 110g est à 75fcfa, celle de 180g est à 100fcfa et celle de 220g coûte 150fcfa.

Sur le terrain le rapport prix/poids du pain n’est toujours pas respecté par les boulangeries. Pour contourner la règlementation en vigueur, les boulangeries se sont lancées dans la fabrication de différentes formes de pain, on y trouve des pains à 300fcfa ou 400fcfa.

Le gouvernement a accepté de rembourser aux minotiers le montant au-dessus du prix d’achat. La somme correspondant au dernier stock s’élève à 2 204 000 000 FCFA.

Avec Sacer-infos par Stany Frank

Froid polaire : les Québécois appelés à réduire leur consommation d’électricité

janvier 21, 2022
De la fumée blanche au dessus des immeubles du centre-ville de Montréal.

Hydro-Québec recommande à tous ses clients d’utiliser moins d’électricité en période de pointe lors de grands froids. Photo: Radio-Canada/Jean-Claude Taliana

Hydro-Québec demande à ses clients de réduire leur consommation d’électricité, qui a atteint un record vendredi matin, alors qu’une vague de froid intense balaie la province.

En entrevue à Tout un matin, Cendrix Bouchard, porte-parole d’Hydro-Québec, indique que l’on a dépassé une pointe historique en raison notamment d’une demande de chauffage de plus en plus importante.

« C’était autour de 40 380 mégawatts, la consommation la plus importante jamais enregistrée au Québec. »— Une citation de  Cendrix Bouchard, porte-parole d’Hydro-Québec

Ces chiffres viennent pulvériser le record de consommation d’électricité enregistré le 11 janvier. Il faudra remonter au premier mois de 2014, où l’on a dépassé la barre des 39 000 mégawatts.Des pylônes électriques.

Les grands froids forcent parfois Hydro-Québec à interrompre la distribution d’électricité additionnelle pour répondre à la demande de sa clientèle. Photo: Radio-Canada/Ivanoh Demers

Avec des températures très froides de façon soutenue depuis plusieurs jours, les édifices ont plus de difficulté à conserver la chaleur et cela se reflète sur la consommation pour le chauffage, explique M. Bouchard.

Chaque petit geste compte

En diminuant autant que possible la température dans les résidences, cela donne une marge de manœuvre à Hydro-Québec afin de gérer la pression de la demande sur le réseau qui compte plus de clients, rappelle le porte-parole.

La société d’État recommande de réduire le chauffage de un à deux degrés Celsius, particulièrement dans les pièces inoccupées de la maison.Une laveuse à chargement frontal remplie de linge.

Hydro-Québec demande à ses clients de reporter ou réduire l’utilisation des gros appareils électroménagers en période de froid intense. Photo: Getty Images/IstockPhoto/Ljupco

Elle demande également à ses clients de reporter ou réduire l’utilisation des gros appareils électroménagers, particulièrement la sécheuse et le lave-vaisselle. Il y a aussi l’eau chaude qui peut représenter jusqu’à 20 % de la consommation.

« Ce sont de petits gestes, mais quand on les multiplie par des millions de clients, ça fait une différence. »— Une citation de  Cendrix Bouchard, porte-parole d’Hydro-Québec

Le matin et la fin de la journée sont les moments où tout le monde consomme en même temps, ce qui accentue la pression sur le réseau de distribution d’Hydro-Québec.

Par période de grand froid, la demande est encore plus intense tout au long de la journée, ajoute le Cendrix Bouchard.

Les grands consommateurs, comme certaines entreprises et les mineurs de cryptomonnaie, sont également appelés à contribuer en réduisant ou en interrompant leur consommation d’électricité pendant un certain nombre d’heures, explique le porte-parole d’Hydro-Québec.

En plus du Québec, où le mercure sera en dessous de – 20 degrés Celsius, des avertissements de froid intense ont aussi été émis par Environnement Canada dans plusieurs provinces, notamment au Nouveau-Brunswick et en Ontario.

Par Radio-Canada

Santé publique du Canada: appel de la Dre Theresa Tam à réduire les contacts

décembre 31, 2021

OTTAWA — L’Agence de la Santé publique du Canada demande instamment à tous les Canadiens de réduire le plus possible leurs contacts afin de ralentir la forte poussée du variant Omicron de la COVID-19.

© Fournis par La Presse Canadienne

Dans sa plus récente déclaration, l’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Theresa Tam, signale qu’au cours de la plus récente période de sept jours, celle du 23 au 29 décembre, 25 332 nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés en moyenne au pays, une augmentation de 141 % par rapport à la semaine précédente.   

La Dre Tam assure que la transmission communautaire du variant Omicron se poursuit dans de nombreuses régions du Canada et qu’il est en train de détrôner rapidement Delta comme variant dominant. À son avis, la situation locale peut très vite devenir incontrôlable et une vigilance accrue est nécessaire dans tout le Canada, maintenant et dans les semaines à venir.   

Les dernières données provinciales et territoriales montrent qu’en moyenne, 1892 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées chaque jour dans des milieux hospitaliers du 23 au 29 décembre, une hausse de 23 % par rapport à la semaine précédente. Cela comprend notamment une moyenne de 476 personnes aux soins intensifs, une hausse de 3,7 % par rapport à la semaine précédente, et une moyenne de 22 décès signalés chaque jour, du 23 au 29 décembre.   

En date de mercredi dernier, les provinces et les territoires avaient administré plus de 67 millions de doses de vaccins contre la COVID-19. Le dernières données provinciales et territoriales indiquent que plus de 82 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin et que plus de 76 % est entièrement vaccinée. De même, plus de 6,5 millions de personnes ont reçu une troisième dose de vaccin.   

Dans sa déclaration, Theresa Tam insiste aussi sur la nécessité pour les Canadiens de prendre soin de leur santé mentale. Elle rappelle qu’un grand nombre d’entre eux ont signalé des sentiments accrus de solitude et une dégradation de leur santé mentale au cours de la pandémie.   

La Dre Tam suggère notamment de communiquer avec un ami ou un membre de la famille pour parler des émotions difficiles. Elle signale que bien que les moyens virtuels de connexion ne remplacent pas le temps passé en personne avec les êtres chers, ils peuvent contribuer à réduire la solitude et à créer et renforcer des liens pendant cette période.

Avec La Presse Canadienne

Congo-Développement : moderniser le secteur agricole pour réduire les importations des denrées alimentaires

juin 23, 2021

Le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a exprimé, le 21 juin à Brazzaville, la détermination du gouvernement de moderniser l’agriculture afin d’améliorer la productivité et réduire le coût des importations des denrées alimentaires au Congo.

Vue d’un site agricole/ DR

« Désormais, le gouvernement modernisera ce secteur pour en améliorer la productivité. Nous miserons notamment sur la mécanisation, avec à la clé une unité de montage de tracteurs à Maloukou », a fait savoir Anatole Collinet Makosso.

Selon le chef du gouvernement, avec une agriculture modernisée offrant des possibilités de réduction des coûts et une filière industrielle moderne, le Congo sera un espoir pour sa jeunesse au terme des cinq prochaines années.

Le Premier ministre a indiqué devant les députés que le Congo importe divers produits agricoles et denrées alimentaires à près de 700 milliards de FCFA, en moyenne, chaque année. Mais, dit-il, la relance de l’économie va de pair avec la réduction à terme des importations alimentaires. Pour cela, il a estimé qu’il faut développer les cultures vivrières et fruitières sur toute l’étendue du territoire national, intensifier les cultures maraîchères en zones urbaines et préurbaines, ainsi qu’étendre l’élevage de différentes espèces animales et des volailles.

Le gouvernement s’emploiera à vulgariser les nouvelles techniques agricoles, résultant de la recherche et des études scientifiques mèneront sur un important programme d’irrigation dans les bassins de production.

Il sera procédé à la relecture des lois ayant trait au foncier, notamment la loi foncière et domaniale qui devra s’imposer, en vue d’un recadrage législatif de la gouvernance du secteur, autant qu’est envisagée la poursuite du programme de constitution des réserves foncières de l’Etat.

Avec Adiac-Congo par Gloria Imelda Lossele

Canada: L’Ontario prolonge le tarif d’électricité réduit jusqu’au 22 février

février 10, 2021

Le gouvernement de Doug Ford confirme qu’il maintiendra le tarif de 8,5 cents par kilowattheure jusqu’au 22 février, en raison de la pandémie.

Le tarif d'électricité de période creuse demeurera en vigueur en Ontario jusqu'au 22 février.

© /Radio-Canada Le tarif d’électricité de période creuse demeurera en vigueur en Ontario jusqu’au 22 février.

À cette date, l’ordre de rester à la maison doit avoir été levé partout en Ontario, selon le plan de déconfinement provincial.

«Nous sommes conscients que le fait de rester à la maison se traduit par une plus grande consommation d’électricité (…). C’est la raison pour laquelle nous prolongeons une fois de plus le tarif d’électricité applicable aux périodes creuses afin d’offrir aux ménages, aux petites entreprises et aux exploitations agricoles des factures d’électricité stables et prévisibles», affirme le ministre de l’Énergie, Greg Rickford, dans un communiqué.

Le tarif de période creuse s’appliquera ainsi toute la journée, et ce, sept jours sur sept.

Les abonnés inscrits au programme de tarif par palier en bénéficieront aussi.

Cet allègement de la facture d’électricité était entré en vigueur le 1er janvier.

Avec  CBC/Radio-Canada 

Congo: Le ministre NGanongo insulté par ses collègues, il a proposé la réduction à moitié de leurs salaires

octobre 28, 2020

Le ministre des finances du Congo Calixte NGanongo aurait selon des sources concordantes, été victime des fortes menaces de la part de ses collègues et des généraux pour avoir proposé la réduction de leurs émoluments dans le cadre de la réduction du train de vie de l’État. Il aurait suggéré que les ministres d’État passent de 15millions à 7 et le reste de 11 à 5 millions. Les généraux percevraient 1 million au lieu des 5 millions actuels, et les députés et sénateurs toucheraient désormais 2 millions. Tous, auraient bloc commun contre Calixte NGanongo.

Dans le souci de réduire le train de vie de l’État dont il a la charge la gestion des finances, le ministre Calixte NGanongo aurait suggéré au chef de l’État que les membres du gouvernement, les députés, directeurs généraux et généraux des forces armées congolaises acceptent drastiquement de revoir leurs émoluments à la baisse afin de montrer l’exemple.

Dans les négociations avec le FMI, cette problématique a été évoquée et même suggérée, et le Congo avait accepté d’y adhérer. Mais, malheureusement, le gouvernement a choisi la voie de la pression fiscale aux entreprises et particuliers pour renflouer les caisses de l’État. Parmi les décisions dénudées de tout sens adoptées par le gouvernement, figurent l’impôt parcellaire qui a échoué et actuellement l’impôt agricole.

Ces taxes que doivent payer les agriculteurs est un frein brutal à la diversification de l’économie et surtout un rouleau compresseur pour les populations qui vivent de l’informel. Pour le ministre Calixte NGanongo, il serait déconseillé de prendre des mesures qui n’encouragent pas l’envol de l’économie.

En proposant la réduction de moitié les salaires des ministres, députés, généraux et directeurs généraux,NGanongo s’est attiré leur foudre et il est vu comme un traître et ennemi. Le Congo est devenu un pays où ses responsables se servent de lui et non le contraire et ce genre de chose ne peuvent qu’énerver.

Calixe NGanongo, aurait entendu toutes les insultes du monde de ses collègues qui agiteraient des militaires contre lui. A ce ministre, il lui aurait été rappelé le sort subi par Rigobert Andely et surtout sa dernière maladie, semble-t-il de provenance mystique.

Avec Sacer-Congo par pascal Nguie

Canada: Plusieurs chaînes d’épiceries réduisent leurs heures d’ouverture au Québec

mars 18, 2020
Les épiceries IGA, Provigo et Maxi fermeront désormais leurs portes à compter de 20 h tous les jours de la semaine.
© /Radio-Canada Les épiceries IGA, Provigo et Maxi fermeront désormais leurs portes à compter de 20 h tous les jours de la semaine.
Radio-Canada a appris que les groupes Sobeys (IGA), Loblaw (Provigo et Maxi) et Metro réduiront dès jeudi les heures d’ouverture de leurs succursales au Québec. Toutes ces épiceries fermeront à 20 h jusqu’à nouvel ordre.

Toutes les succursales de ces bannières fermeront désormais à 20 h tous les jours en raison de la pandémie.

Selon une source en lien avec la direction de la chaîne IGA, tous les comptoirs de service de boucheries, de poissonneries et de charcuteries seront désormais fermés. Les employés prépareront plutôt les aliments et les rendront disponibles sur les tablettes plutôt que de servir les clients directement.

Les bistros et coins lunch seront aussi tous fermés dans les succursales du Québec.

Les comptoirs de produits prêts à manger demeureront pour leur part ouverts.

Les épiciers IGA n’accepteront plus par ailleurs les bouteilles, canettes et contenants consignés.

Le groupe Loblaw a pour sa part confirmé qu’il modifiera lui aussi les heures d’ouverture de ces épiceries Maxi et Provigo au Québec qui fermeront désormais à 20 h tous les soirs à compter de jeudi (19 mars).

Cette mesure a principalement pour but de permettre à nos collègues, qui sont sous forte pression, d’avoir plus de temps pour préparer le magasin, procéder au réapprovisionnement des tablettes, effectuer des procédures d’assainissement et pour leur donner une chance de souffler un peu, explique le bureau des relations publiques de Loblaw.

De même, Metro et ses bannières Metro Plus, Super C, Food Basics et Marché Richelieu seront ouverts de 8 h à 20 h, sept jours sur sept. Les comptoirs de services resteront ouverts, mais les comptoirs de vrac seront fermés.

Les supermarchés Adonis seront ouverts de 8 h à 20 h en semaine et de 8 h à 19 h la fin de semaine. Les magasins Première Moisson ouvriront de 8 h à 18 h.

Ailleurs dans le commerce, la Société des alcools du Québec (SAQ) et la Société québécoise du cannabis (SQDC) n’accepteront plus les paiements en argent comptant. La SAQ réduit aussi ses heures d’ouverture.

De grandes chaînes de magasins, dont La Baie, Simons, IKEA et Reitmans, ont annoncé leur fermeture pour une durée indéterminée.

Avec CBC/Radio-Canada

Trump exige de l’Opep une réduction immédiate des prix du pétrole

septembre 20, 2018

Washington – Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l’Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser « maintenant » les prix du brut, quelques semaines avant la mise en place des sanctions américaines contre le secteur énergétique iranien.

« Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, ils ne seraient pas en sécurité pour très longtemps sans nous, et pourtant ils continuent à pousser pour des prix du pétrole toujours plus haut! On s’en souviendra », a lancé sur Twitter le locataire de la Maison Blanche.

« Le monopole Opep doit baisser ses prix maintenant », a-t-il conclu.

Membre fondateur de l’Opep, l’Iran, bête noire de Washington, est confronté à une série de sanctions américaines faisant suite à la décision de M. Trump de se retirer de l’accord de 2015 sur le nucléaire, ce qui devrait réduire l’offre de brut sur les marchés mondiaux.

Une nouvelle salve de sanctions américaines contre Téhéran doit frapper, début novembre, ses exportations de pétrole.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) à échéance octobre a clôturé mercredi à 71,12 dollars, son plus haut niveau depuis juillet.

Romandie.com avec(©AFP / 20 septembre 2018 12h02)                                                        

Mexique: le président élu propose à Trump de « réduire les migrations »

juillet 2, 2018

Le nouveau président mexicain élu Andres Manuel Lopez Obrador salue ses partisans après sa victoire à l’élection présidentielle, le 1er juillet 2018 à Mexico / © AFP / PEDRO PARDO

Le président élu du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador a proposé lundi au président américain Donald Trump de « réduire les migrations » et « d’améliorer la sécurité », au lendemain de son écrasante victoire qui a porté la gauche pour la première fois au pouvoir.

« J’ai reçu un appel de Donald Trump et nous avons parlé durant une demi-heure. Je lui ai proposé d’envisager un accord global: des projets de développement générant des emplois au Mexique et parallèlement, de réduire les migrations et d’améliorer la sécurité », a écrit « AMLO » – comme il est surnommé – sur Twitter.

M. Trump avait indiqué un peu plus tôt avoir eu une « bonne discussion » téléphonique avec M. Lopez Obrador, prédisant « une très bonne relation » à venir.

« Je crois qu’il va essayer de nous aider sur la frontière », a-t-il ajouté.

Le candidat de 64 ans a remporté dimanche une victoire historique à la présidentielle mexicaine avec plus de 53% des voix, selon les estimations officielles, et obtenu une majorité des voix à l’Assemblée. Il semblait également en mesure lundi de contrôler le Sénat.

« Il y a beaucoup à faire pour le bien à la fois des Etats-Unis et du Mexique! », avait tweeté Donald Trump peu après l’annonce de cette victoire historique dimanche soir.

« AMLO » lui a répondu qu’il souhaitait une relation d' »amitié et de coopération » avec les Etats-Unis.

Le président américain a plusieurs fois accusé le Mexique « de ne rien faire » pour empêcher les migrants d’Amérique centrale d’atteindre la frontière avec les Etats-Unis, et promis de faire construire un mur pour stopper l’immigration clandestine provenant du sud.

– Ecrasante victoire –

Après deux échecs successifs, Lopez Obrador a obtenu une victoire écrasante à la présidentielle.

Son parti, Morena, a décroché six des neufs sièges de gouverneurs en jeu, dont celui de la capitale, qui revient pour la première fois à une femme.

Lundi, alors qu’un peu plus de 50% des bulletins de vote avaient été dépouillés, la coalition « Ensemble nous ferons l’Histoire » (Juntos Harmemos Historia), conduite par Morena avec le Parti du travail (PT) et le Parti rencontre sociale (Partido Encuentro Social), obtenait 213 sièges de députés sur les 500 en jeu.

Au Sénat, la coalition pourrait également obtenir la majorité selon les sondages de sortie d’urnes.

Cette victoire bouleverse le panorama politique mexicain jusqu’alors dominé par le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, droite), actuellement au pouvoir, et le Parti Action nationale (PAN, centre-droit).

Des partisans du nouveau président mexicain élu Andres Manuel Lopez Obrador fêtent sa victoire à la présidentielle, le 1er juillet 2018 à Mexico / © AFP / JOHAN ORDONEZ

L’ancien maire de Mexico a devancé de plus de trente points le jeune conservateur Ricardo Anaya (PAN), à la tête d’une coalition de droite et de gauche, et Jose Antonio Meade, du PRI, le parti au pouvoir, très loin derrière, en troisième position.

– Incertitudes –

« Je suis très conscient de ma responsabilité historique (…) Je veux passer à l’Histoire comme un bon président », a assuré le vétéran de gauche, au côté de sa femme, devant une foule de plusieurs milliers de sympathisants réunis sur la place du Zocalo, dans le centre de Mexico. « Je ne vous décevrai pas! », leur a-t-il promis.

Andrés Manuel Lopez Obrador a su capitaliser sur l’exaspération d’une grande partie des Mexicains en promettant de lutter contre la corruption et de chasser la « mafia du pouvoir » incarnée par l’impopulaire président Enrique Peña Nieto.

Le principal défi du président « sera d’accomplir ce qu’il a promis, et ce qu’il a promis est une utopie », a commenté à l’AFP l’analyste politique Jose Antonio Crespo. « Il n’y arrivera pas, mais on verra ce qu’il obtient ».

Saluant le « ton conciliateur » de Lopez Obrador dans son discours de victoire, le cabinet britannique Capital Economics regrette lundi avoir encore « peu de clarté sur la politique économique d’AMLO ».

Signe de cette incertitude: le peso mexicain et la Bourse locale ont chuté lundi, de 0,9% et 2,12% respectivement.

Lopez Obrador devra faire aboutir la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), avec les États-Unis et le Canada, crucial pour le Mexique dont les exportations sont tournées à 80% vers son voisin du nord.

Le nouveau président devra aussi faire reculer la pauvreté qui touchait 53,4 millions de personnes en 2016, soit 43,6% de la population, et qui alimente la violence criminelle.

Le pays a enregistré l’an dernier un chiffre record de 25.339 homicides et le processus électoral a été « le plus sanglant » de l’histoire du Mexique, avec au moins 145 assassinats d’hommes politiques, selon le cabinet d’études Etellekt. Dimanche, au moins deux militants ont encore été tués.

« AMLO » a promis de ramener la paix sociale dans le pays, au besoin en accordant une amnistie aux petites mains des cartels, une proposition qui a déclenché une vive polémique au Mexique.

Romandie.com avec(©AFP / 02 juillet 2018 23h24)

Tchad: vaste remaniement ministériel, réduction du nombre de portefeuilles

décembre 25, 2017

N’Djamena – Le président tchadien Idriss Déby Itno a remanié son gouvernement, réduisant le nombre de ministres de 37 à 24 pour des raisons d’économie, et changeant les titulaires de ministères clés comme la Sécurité publique, les Affaires étrangères, la Justice et les Finances, a appris l’AFP lundi.

Un décret présidentiel, lu à la télévision dimanche soir, réduit le nombre de portefeuilles ministériels, alors que l’Assemblée nationale tchadienne doit voter entre le 28 et le 30 décembre le budget pour l’année 2018 et que le Tchad traverse une crise économique.

Cette réduction « se justifie par les mesures d’austérité que prône le gouvernement », a indiqué à l’AFP un conseiller du Premier ministre sous couvert de l’anonymat.

« Par cette restriction, les plus hautes autorités veulent réduire les dépenses de l’Etat face à la situation de crise financière que connaît le pays », a-t-il ajouté.

La nouvelle équipe gouvernementale est marquée par le départ de 18 ministres tandis que 8 nouvelles personnalités y font leur entrée.

Les ministres des Affaires étrangères, Hissein Brahim Taha, et de la Sécurité publique, Ahamat Bachir, cèdent leur portefeuille.

Aux Finances, Abdoulaye Sabre Fadoul, ministre par intérim depuis la démission de Christian Georges Diguimbaye le mois dernier, est confirmé à ce poste. Cette nomination intervient alors que le gouvernement tchadien négocie depuis plusieurs mois avec l’entreprise suisse Glencore au sujet de prêts gagés sur le pétrole tchadien, et concernant une restructuration de dette s’élevant à 1 milliard de dollars.

Le portefeuille des Affaires étrangères et de la Coopération est confié à Mahamat Zen Cherif, actuel ambassadeur du Tchad en Éthiopie.

Le ministère de la Sécurité publique devient le ministère de l’Administration, de la Sécurité publique et de la bonne Gouvernance. A sa tête est nommé Ahmadaye Abdelkerim Bhakit, ancien gouverneur de la région du Logone (sud).

Enfin, le secrétaire général de la présidence, Djimet Arabi, devient ministre de la Justice et garde des sceaux.

Romandie.com avec(©AFP / 25 décembre 2017 12h40