Posts Tagged ‘Résidence’

Mauritanie : Mohamed Ould Abdelaziz de nouveau assigné à résidence

janvier 10, 2022
Mohamed Ould Abdelaziz à Nouakchott, le 10 avril 2021. © BECHIR MALUM pour JA

Si l’ancien président doit demeurer en détention provisoire jusqu’en juin prochain, il n’est plus incarcéré à l’École de police de Nouakchott, depuis sa sortie de l’hôpital, dans la nuit du 8 au 9 janvier. Explications.

Depuis qu’il a quitté le Centre national de cardiologie, Mohamed Ould Abdelaziz est placé en résidence surveillée dans sa villa du quartier des Bourses (Soukouk), à Nouakchott. Cette décision a été prise le 7 janvier par le juge d’instruction, qui s’est basé sur le rapport médical établi à l’issue d’une période d’observation par les trois spécialistes qui suivent l’ancien président.

L’École de police de la capitale, où il était incarcéré depuis le 22 juin 2021, a été jugée inadaptée à son état de santé. Le contrôle judiciaire dont il est l’objet a donc été modifié. Chez lui, « Aziz » est soumis aux mêmes règles que celles qui prévalaient avant son arrestation, lorsqu’il était déjà assigné à résidence. Il ne peut se déplacer que pour recevoir des soins et se rendre à la mosquée. Il n’est désormais plus tenu de se présenter au commissariat spécial chargé des crimes économiques, mais il devra répondre aux éventuelles convocations judiciaires.

Évacuation sanitaire ?

Une différence toutefois, et de taille : ses visites sont filtrées. Il ne peut recevoir que ses enfants, ses avocats et ses médecins. Des éléments des forces de sécurité – la police antiterroriste, selon son entourage – sont chargés de surveiller les entrées donc, mais aussi ses allées et venues, le bracelet électronique n’étant pas utilisé en Mauritanie.

L’ex-chef de l’État a été hospitalisé en urgence dans la nuit du 28 au 29 décembre, après avoir été pris de malaise et de saignements. Le 31, il a été transféré au Centre national de cardiologie où il a subi, selon les médecins, un cathétérisme cardiaque. La question de son évacuation sanitaire s’était alors posée, sa famille demandant à ce qu’il soit transféré à l’étranger afin d’y recevoir des soins, sans toutefois préciser de destination. Aziz, qui continue de vouloir se faire soigner à l’extérieur, n’a pas émis de souhait particulier quant au pays dans lequel il souhaite se rendre.

En décembre 2021, sa détention provisoire, d’un an maximum, avait été prolongée de six mois supplémentaires. Il demeure inculpé pour, entre autres, corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite, dilapidation de biens publics et octroi d’avantages indus. La date de son procès n’est pas encore connue.

Avec Jeune Afrique par Justine Spiegel

Canada-Québec: Le CIUSSS ordonne la fermeture d’une résidence pour aînés de Trois-Rivières

octobre 20, 2021

Les résidents de la résidence privée pour aînés (RPA) le Cénacle St-Pierre, dans le secteur Pointe-du-Lac, à Trois-Rivières, devront déménager. Les autorités de la santé ont retiré le certificat de ce lieu d’hébergement sans en expliquer les raisons aux résidents et à leur famille.

Le Cénacle St-Pierre est l'un des cinq établissements pour aînés du groupe Les résidences Chemin du Roy.

© Martin Chabot/Radio-Canada Le Cénacle St-Pierre est l’un des cinq établissements pour aînés du groupe Les résidences Chemin du Roy.

C’est un choc pour les 17 résidents qui n’ont qu’un mois et demi pour déménager. Le père de Marc Hélie, âgé de 94 ans, est du nombre. Il habite le Cénacle St-Pierre depuis environ huit ans. Marc Hélie a rapidement commencé à chercher un autre milieu de vie, mais il anticipe que ce sera difficile pour son père qui s’était fait une amie à la résidence.

Tous les résidents devront avoir trouvé un autre endroit pour vivre d’ici la date du 30 novembre prochain. Il s’agit de la quatrième résidence à voir son certificat révoqué par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) au cours de la dernière année.

Par voie de communiqué, le CIUSSS MCQ précise que la décision de retirer le certificat d’une RPA est une option de dernier recours, qui s’appuie sur plusieurs éléments pouvant mettre à risque la santé et la sécurité des résidents.

Marc Hélie déplore le manque de transparence du CIUSSS MCQ, qui n’a pas expliqué les circonstances exactes ayant mené au retrait de la certification du Cénacle St-Pierre. Pour sa part, il rapporte que son père y est bien traité, bien nourri.

Ce n’est pas la première fois qu’un établissement de l’entreprise Les résidences Chemin du Roy, qui opère cinq milieux de vie pour aînés dans la région, dont le Cénacle St-Pierre, attire l’attention des autorités de la santé. En juillet 2019, des allégations de maltraitance, de négligence et d’abus avaient été rapportées à la résidence Notre-Dame, qui fait aussi partie du groupe. La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, avait demandé une visite surprise de quatre inspecteurs du réseau de la santé.

Par CBC/Radio-Canada avec les informations de Marc-Antoine Bélanger

RDC/Patrimoine : la résidence de Papa Wemba sera transformée en musée et en studio d’enregistrement

juin 18, 2020

 

Après avoir été informé de la mise en vente de la résidence du célèbre musicien Papa Wemba, le gouvernement de la RDC a décidé de la racheter. Cette annonce a été faite le samedi dernier par le ministère de la culture et des arts après le conseil des ministres présidé par vidéo conférence par le président Félix Antoine Tshisekendi.

 

Papa Wemba devant la résidence mise en vente (archives-DR)

Mise en vente par la famille du défunt pour la somme de 750.000 de dollars américains, la mythique villa, située dans le quartier chic de Ma Campagne dans la commune de Ngaliéma, sera transformée en musée et en studio d’enregistrement moderne. L’état congolais veut par ce geste conserver l’immense héritage culturel.

Le chanteur congolais est décédé en avril 2016 à 66 ans. Il a laissé derrière lui une carrière bien remplie qui lui a permis d’influencer bon nombre d’artistes africains. Papa Wemba a  largement contribué à l’internationalisation de la musique congolaise, après avoir signé au début des années 1990 sur le label de Peter Gabriel, Realworld. Grâce à ses tubes Maria Valencia  ou  Yolele, il est devenu l’un des emblèmes de la  world music.

Né le 14 juin 1949 à Lubefu, alors au Congo belge, Papa Wemba a commencé la musique vers l’âge de 20 ans. En 1977, il a fondé le label Viva la Musica, qui a formé de nombreuses stars de la musique congolaise et africaine. Souvent surnommé le « père » ou le « roi » de la rumba congolaise, il n’est pourtant pas le créateur du genre musical né dans les années 1950.

Papa Wemba est également l’un des pionniers du mouvement la Sape, la Société des ambianceurs et des personnes élégantes, mouvement à la fois dandy et exubérant qui s’est répandu dans le monde entier grâce à la diaspora congolaise des deux rives du Congo. Le musicien avait aussi fait quelques apparitions au cinéma. Il a joué dans « La vie est belle » en 1987 de Ngangura Dieudonné Mweze et Benoît Lamy, film dans lequel il interprétait le rôle de Kourou, un jeune paysan qui débarque en ville pour faire de la musique et se retrouve à embrasser toutes sortes de profession.

 

Avec Adiac-congo par Sarha Monguia

Canada: Trois cadavres découverts dans une résidence de Pointe-aux-Trembles

décembre 11, 2019

 

© Simon-Marc Charron
 

Les cadavres d’une femme et de deux enfants en bas âge ont été découverts mercredi dans une maison du quartier Pointe-aux-Trembles, dans l’est de Montréal. L’hypothèse d’un triple meurtre est retenue.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) indique que des agents se sont rendus à la résidence de la place des Pointeliers vers 8 h ce matin afin d’annoncer à une femme la mort de son conjoint survenue la veille, à l’hôpital de Joliette.

Publicité

Inquiétés par l’absence de réponse, les agents sont finalement entrés dans la résidence, où ils ont découvert les corps sans vie d’une femme de 42 ans et de ses deux garçons âgés respectivement de 4 et 2 ans.

Les enquêteurs privilégient l’hypothèse d’un triple meurtre dans cette affaire. Les services de l’identité judiciaire ont été dépêchés sur les lieux où un poste de commandement a également été érigé.

Selon des voisins, la famille qui habitait cette demeure était en proie à des difficultés conjugales.

D’ordinaire, les policiers n’entrent pas dans une résidence lorsqu’ils n’obtiennent pas de réponse à moins de détenir des informations qui justifient une vérification des lieux.

Selon Guy Ryan, inspecteur à la retraite du SPVM, lorsqu’ils se rendent à un domicile, les patrouilleurs ont l’historique des appels à la police concernant cet endroit, «ils savent habituellement à qui ils ont affaire». Ils peuvent donc pénétrer dans le logis sans mandat, s’ils estiment que la sécurité des habitants pourrait être menacée.

Antécédents

Quant au conjoint de la femme mort hier à l’hôpital de Joliette, l’institution n’a fait aucune corrélation entre l’événement et le drame survenu à Pointe-aux-Trembles, mais confirme qu’il y a eu un suicide mardi dans ses installations, mais que la personne n’était ni un membre du personnel ni un patient.

Selon une recherche au plumitif, le conjoint de la femme avait été récemment accusé de voies de fait armé et de voies de fait simple. Le dossier s’était réglé par une ordonnance de garder la paix et de ne pas entrer en contact avec le ou les plaignants.

La Sûreté du Québec qui traite l’affaire n’a fourni aucun détail supplémentaire pour le moment.

CBC/Radio-Canada

Congo: Encerclement de la résidence de Claudine Munari à Brazzaville

juin 8, 2017

La maison de Mme Claudine MUNARI, à Brazzaville, de nouveau encerclée par les miliciens de Denis Sassou Nguesso.

<< Nous avons fait ce matin une marche pacifique avec Mme Munari et tous les dirigeants de la Fédération FROCAD / ID/ CJ3M accompagnés de près de 500 jeunes en l’honneur des victimes civiles et militaires du #POOL

Après le dépôt de gerbe de fleurs, les forces de sécurité sont intervenues. Des jeunes ont été arrêtés, les banderoles retirées. Nous sommes actuellement une trentaine, réfugiés chez Madame Munari.

La résidence est encerclée par des forces de sécurité lourdement armées (7BJ de policiers)! Ces dernières nous empêchent de sortir pour tenir notre point de presse.

Nous ne céderons pas aux intimidations du Pouvoir! >> Charles ZACHARIE BOWAO

 

Avec Brazzanews.fr

États-Unis: Voici le futur manoir de la famille Obama

novembre 19, 2016

A l'adresse 2446 rue Belmont, à Washington, les nouveaux occupants s'appelleront Obama.

A l’adresse 2446 rue Belmont, à Washington, les nouveaux occupants s’appelleront Obama. MaxPPP/dpa/picture-alliance

Le 20 janvier 2017, Barack Obama, sa femme et ses deux filles quitteront la Maison Blanche pour s’installer dans un quartier résidentiel de Washington.

Le déménagement est proche pour les Obama. A compter de l’investiture de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, le 20 janvier 2017, l’ancien président Barack Obama, sa femme et ses deux filles devront faire leurs valises. Ils quitteront la Maison Blanche pour laisser la place au républicain et à sa famille, mais ils n’iront pas bien loin.

Comme le rapporte Business Insider, leur nouveau foyer se situe dans le quartier résidentiel de Kalorama à Washington. Il leur faudra environ 13 minutes en voiture pour rejoindre leur nouveau manoir depuis la Maison Blanche, selon l’itinéraire le plus rapide proposé par Google Maps.

 

La Maison Blanche est à seulement 13 minutes en voiture du futur manoir des Obama

La Maison Blanche est à seulement 13 minutes en voiture du futur manoir des Obama. Google Maps

Le couple Obama souhaitait en effet rester dans la capitale, le temps que leur fille cadette, Sasha, termine le lycée.

20 500 euros par mois

Construite en 1928, leur nouvelle maison de 2500 mètres carrés compte neuf chambres et autant de salles de bain. Une luxueuse cuisine, une grande salle à manger, un dressing, deux garages, une cour, un jardin… Ce n’est pas la Maison Blanche, mais ça devrait suffire.

La maison appartient à Joe Lockhart, ancien attaché de presse à la Maison Blanche de Bill Clinton, et sa femme Giovanna Gray. Ils l’avaient achetée en 2014 pour presque 5 millions d’euros. En mai 2016, Politicoavait déjà annoncé qu’elle deviendrait le nouveau foyer des Obama, qui devront s’acquitter d’un loyer mensuel de 20 500 euros.

Lexpress.fr

Ukraine: 17 morts dans l’incendie d’un foyer pour personnes âgées

mai 29, 2016

Litochki (Ukraine) – Dix-sept personnes sont mortes dimanche à l’aube dans l’incendie d’un foyer pour personnes âgées dans la région de Kiev, a annoncé le service ukrainien des situations d’urgence.

Le feu s’est déclaré dans un bâtiment de deux étages, servant de foyer à des personnes âgées, dans le village de Litochki, situé à une cinquantaine de km au nord de la capitale ukrainienne.

Les corps de 17 personnes ont été trouvés sur le site de l’incendie, a déclaré le chef du service des situations d’urgence, Mykola Tchetchetkine, dans un communiqué.

Le feu s’est déclaré dans un bâtiment privé, a-t-il déclaré à des journalistes, précisant que le foyer pour personnes âgées avait été installé en violation de la législation existante.

Plus d’une dizaine de sacs mortuaires ont été déposés près de la clôture entourant le bâtiment en briques blanches, avant d’être chargés dans un camion, a constaté un photographe de l’AFP sur place.

Dans une déclaration télévisée, le chef adjoint de la police nationale, Vadim Troyan, a annoncé l’arrestation d’un homme, accusé d’avoir ouvert ce foyer.

Selon les premières informations, 35 personnes se trouvaient dans le bâtiment quand le feu s’est déclaré au petit jour. Dix-huit personnes ont été secourues, parmi lesquelles cinq ont été hospitalisées, a précisé le service des Situations d’urgence.

Le feu a été éteint dans la matinée grâce à la mobilisation de plus de 150 personnes. La cause du sinistre n’était pas éclaircie à la mi-journée, mais selon une source, il aurait été provoqué par l’explosion d’un téléviseur.

Selon les chaînes de télévision nationales présentes sur place, l’accès à la rue où se trouve le foyer a été bouclé par la police. Des photographies diffusées par le service des Situations d’urgence montrent un bâtiment de briques blanches incendié et des équipes de secours fouillant les décombres.

Tout était en ordre ici: c’était propre, rangé, il n’y avait pas de plaintes, a témoigné à la télévision Tamara, dont un proche habitait le foyer.

Le président ukrainien Petro Porochenko a été informé du sinistre et le Premier ministre Vladimir Groysman a chargé une commission spéciale d’enquêter sur ce qu’il a qualifié de terrible tragédie, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Dans les anciennes républiques soviétiques telles que l’Ukraine ou la Russie, des infrastructures anciennes sont encore largement utilisées et n’ont souvent aucun système de prévention contre les incendies, qui y sont fréquents et affectent régulièrement les personnes les plus vulnérables comme les personnes âgées ou les malades mentaux.

En 2011, 16 personnes sont mortes dans l’incendie d’un foyer pour personnes âgées géré par l’Etat dans l’ouest de l’Ukraine.

Romandie.com avec(©AFP / 29 mai 2016 16h34)

États-Unis/Corée du Nord: La tante de Kim Jong-Un vit à New York

mai 28, 2016

Washington – La tante du leader de la Corée du Nord Kim Jong-Un vit dans l’anonymat à New York, où elle gère une entreprise de nettoyage à sec après avoir fait défection en 1998, a affirmé vendredi le Washington Post.

Ko Yong-Suk, qui vit avec son mari Ri Gang et leurs trois enfants sous des noms d’emprunt, est la sœur de Ko Yong-Hui, l’une des épouses du défunt leader nord-coréen Kim Jong-Il et la mère de Kim Jong-Un.

Le couple, qui était proche du pouvoir communiste de Corée du Nord, avait été envoyé en Suisse pour s’occuper de membres de la famille dirigeante nord-coréenne, dont Kim Jong-Un, pendant leurs études dans ce pays.

Il ne créait pas de problèmes, mais il s’irritait facilement et manquait de tolérance, a déclaré Mme Ko selon le quotidien américain.

Lorsque sa mère essayait de le réprimander parce qu’il jouait trop et n’étudiait pas assez, il ne répliquait pas, mais il protestait par d’autres moyens, comme de se mettre en grève de la faim, a-t-elle raconté.

Selon Mme Ko, Kim Jong-Un est né en 1984, et non en 1982 ou 1983 comme on le croit, ce qui signifierait qu’il n’avait que 27 ans quand il a succédé en 2011 à son père Kim Jong-Il à la tête de la Corée du Nord.

Le fils de Mme Ko est né la même année et les deux petits garçons jouaient ensemble, selon son récit. Lui et mon fils étaient camarades de jeu depuis leur naissance, a-t-elle déclaré au Washington Post. Je leur ai changé leurs couches à tous les deux.

La passion du petit Kim Jong-Un était le basket-ball, a déclaré Mme Ko. Il a commencé à jouer au basket-ball, et c’est devenu une obsession pour lui, a-t-elle dit, ajoutant même qu’il dormait avec un ballon.

Kim, réputé pour avoir été fan de Michael Jordan, le légendaire basketteur américain, a reçu plusieurs fois à Pyongyang le célèbre coéquipier de ce dernier chez les Chicago Bulls, Dennis Rodman, depuis qu’il est au pouvoir.

Toujours selon Mme Ko, Kim a su dès 1992 qu’il était destiné à succéder à son père à la tête de la Corée du Nord. Le signal est venu lors de son huitième anniversaire, lorsqu’il a reçu un uniforme de général et que la haute hiérarchie militaire nord-coréenne s’est inclinée devant lui.

On ne sait pas précisément pourquoi Mme Ko a fait défection vers les Etats-Unis, où elle est arrivée avec son mari après qu’ils se furent présentés à l’ambassade des Etats-Unis à Berne.

Après avoir été interrogés pendant des mois, ils ont finalement été réinstallés aux Etats-Unis à quelques heures de route de New York, où ils ont commencé une nouvelle vie sous de nouveaux noms – qui n’ont pas été révélés par le Washington Post – et ont créé une entreprise avec l’aide financière de la CIA.

Ils ont été interviewés par le quotidien à New York et à leur domicile.

Les trois enfants de Mme Ko sont allés à l’université et ont trouvé des emplois aux Etats-Unis.

Bien que le couple coopère toujours avec la CIA, le mari de Mme Ko, Ri Gang, a affirmé qu’ils n’avaient trahi aucun secret en arrivant aux Etats-Unis.

La CIA pensait que nous devions connaître des secrets, mais nous ne savions rien, a-t-il déclaré. Nous ne faisions que nous occuper des enfants et les aider dans leurs études.

Tous deux sont soucieux de préserver leur vie privée et prudents dans ce qu’ils disent du neveu de Mme Ko, auxquels ils se réfèrent régulièrement comme +le Maréchal Kim Jong-Un+, précise le Washington Post.

Romandie.com avec(©AFP / 28 mai 2016 07h51)