Posts Tagged ‘révision des listes électorales’

Congo/Révision des listes électorales : le MCDDI invite ses membres à se faire enrôler

janvier 6, 2021

Dans une déclaration rendue publique le 6 janvier à Brazzaville, le président du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), Euloge Landry Kolelas, a appelé ses membres à participer massivement à l’opération de révision extraordinaire des listes électorales dans la perspective des échéances politiques futures.

Euloge Landry Kolelas

Le président du MCDDI a marqué l’adhésion de son organisation au dernier message du président de la République, Denis Sassou N’Guesso, devant le Parlement réuni en congrès dans lequel il a insisté entre autres sur le dialogue et la paix. « Dialoguer est l’une des conditionnalités objectives de la démocratie et de la paix. Ainsi, notre parti exhorte la population congolaise en général et les militants du MCDDI en particulier de prendre en compte ses souhaits présidentiels et de pouvoir agir en conséquence », a relevé Euloge Landry Kolelas.

En outre, a-t-il renchéri, le MCDDI, en tant que premier parti politique de l’ère démocratique, demeure le creuset des valeurs cardinales qui sont la paix, la concorde nationale, le dialogue et l’ouverture à l’autre ainsi que l’unité nationale. « Le MCDDI, dans sa posture politique, ne cultive jamais l’égoïsme, la duplicité, le double langage et le mensonge érigé en mode de gouvernance politique. Nous sommes les militants d’un parti qui demeure dans la constance, surtout en matière de paix dans notre pays, et les résultats se voient au quotidien. Aujourd’hui, la paix retrouvée dans le département du Pool en est l’illustration », a-t-il rappelé.

Par ailleurs, a-t-il déclaré, le MCDDI appelle les militants et sympathisants ainsi que les citoyens congolais à cultiver les valeurs que Bernard Bakana Kolelas leur a léguées.  « Il n’est point politiquement intelligent de s’ériger en héritiers politiques d’un leader quel qu’il soit lorsqu’en même temps, ces héritiers font le contraire des supposés enseignements reçus de celui-ci. Bernard Kolelas nous a légué un socle idéologique et politique, pierre angulaire de la démocratie congolaise, mais aussi un mode de pensée sociale », a-t-il indiqué.

Le président du MCDDI a attiré l’attention de ses membres sur les discours des vendeurs d’illusions et des adeptes des propositions politiques à l’emporte-pièce. La politique, a-t-il ajouté, ne doit pas être un fonds de commerce, mais une activité au service du peuple. « Pour notre parti, en pleine restructuration, 2021 sera l’année de l’espoir et du développement, l’année de l’unité dans l’action. Devant les enjeux multiformes à venir, ce sera également une véritable force de propositions politiques, économiques, sociales réalistes et pragmatiques. Les défis de demain interdisent toute approximation en termes d’actions politiques ainsi que des propositions simplistes », a-t-il conclu.

Le président du MCDDI a marqué l’adhésion de son organisation au dernier message du président de la République, Denis Sassou N’Guesso devant le parlement réuni en congrès dans lequel il a insisté entre autres sur le dialogue et la paix.

 « Dialoguer est l’une des conditionnalités objectives de la démocratie et de la paix. Ainsi, notre parti exhorte la population congolaise en général, et les militants du MCDDI en particulier à prendre en compte ses souhaits présidentiels et à pouvoir agir en conséquence », a relevé Euloge Landry Kolelas.

En outre, a-t-il renchéri, le MCDDI, en tant que premier parti politique de l’ère démocratique, demeure le creuset des valeurs cardinales qui sont la paix, la concorde nationale, le dialogue et l’ouverture à l’autre ainsi que l’unité nationale. « Le MCDDI, dans sa posture politique, ne cultive jamais l’égoïsme, la duplicité, le double langage et le mensonge érigé en mode de gouvernance politique. Nous sommes les militants d’un parti qui demeure dans la constance, surtout en matière de paix dans notre pays, et, les résultats se voient au quotidien. Aujourd’hui, la paix retrouvée dans le département du Pool en est l’illustration », a-t-il rappelé.

Par ailleurs, a-t-il déclaré, le MCDDI appelle les militants et sympathisants ainsi que les citoyens congolais à cultiver les valeurs qui leur sont léguées par Bernard Bakana Kolelas.  « Il n’est point politiquement intelligent de s’ériger en héritiers politiques d’un leader quel qu’il soit lorsqu’en même temps, ces héritiers font le contraire des supposés enseignements reçus de celui-ci. Bernard Kolelas nous a légué un socle idéologique et politique, pierre angulaire de la démocratie congolaise, mais aussi un mode de pensée sociale », a-t-il indiqué.

Le président du MCDDI a attiré l’attention de ses membres sur les discours des vendeurs d’illusions et des adeptes des propositions politiques en l’emporte pièces. Car, a-t-il ajouté, la politique ne doit pas être un fonds de commerce, mais une activité au service du peuple.

« Pour notre parti, en pleine restructuration, 2021 sera l’année de l’espoir et du développement, l’année de l’unité dans l’action. Devant les enjeux multiformes à venir, ce sera également une véritable force de propositions politiques, économiques, sociales réalistes et pragmatiques. Les défis de demain interdisent toute approximation en termes d’actions politiques ainsi que des propositions simplistes », a-t-il conclu.

Avec Adiac-Congo par Roger Ngombé

Congo: Résultats définitifs des élections législatives de juillet 2012

août 8, 2012

D’après les résultats définitifs publiés le 7 août à Brazzaville par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, le Parti congolais du travail (PCT) a obtenu la majorité absolue à l’Assemblée nationale, en remportant 89 des 136 sièges.

Résultats définitifs des élections législatives de juillet 2012 au Congo
Le PCT avait obtenu 57 sièges au premier tour du 15 juillet dernier. A l’issue du second tour de dimanche, il en a gagné 32 autres, sur les 67 qui restaient à pourvoir.

Des indépendants proches du parti ont pour leur part remporté 12 sièges, contre 7 élus pour le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI, majorité). Dans l’ensemble, le PCT et ses alliés ont raflé 117 sièges. L’union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), premier parti d’opposition, a obtenu 7 députés, contre 11 dans l’Assemblée sortante, qui comptait 137 élus.

Le mandat de l’Assemblée sortante se termine fin août. La nouvelle sera installée dans la première semaine du mois de septembre. Par ailleurs, cette Assemblée comptera moins d’élus que les 139 prévus à l’origine, car trois circonscriptions de Brazzaville n’ont pu voter faute de révision des listes électorales après l’explosion début mars d’un dépôt de munitions à Mpila.

Voici la liste définitive des élus lors des élections législatives de juillet 2012 par département:

Brazzaville
———————————————–
1- Ossiala Sylvestre (PCT)
2- Elenga Faustin (PCT)
3- Ikia Sassou N’Guesso (PCT)
4- Tiélé Gambia Olou Antoinette (PCT)
5- Nianga Elenga André (PCT)
6- Kourissa Jean de Dieu (PCT)
7- Opimba Charlotte (PCT)
8- Ollingo Oniangué Jean Claude (PCT)
9- Badiabio Joseph (MCDDI)
10- Moussodia Jean Didace Médard (Indépendant)
11- Loussakou François (RC)
12- Bassouama Pierre ( PRL)
13- Pandou Anicet Wilfrid (Indépendant)
14- Fila née Lemina Marthe (RC)
15- Fouemina Tanguy Jastel (RC)
16- Mouagny Hydevert (CPR)
17- Miakassissa Damien (PCT)
18- Bongo Bernard Claude Augé (Club 2002 PUR)
19- Ébourefe Édith (PCT)
20- Malanda Jean Jacques (Indépendant)
21- Malonga Filibert (MCDDI)
22- Nsondé Jean Marie (PCT)
23- Kidzié Hilaire Epiphane (PCT)
24- Bizonzi Nouny Gabriel (Indépendant)

Cuvette-Ouest
——————————————————-
25- Mouélé Serge Hubert (PCT)
26- Odzoki Serge Michel (PCT)
27- Bininga Ange Aimé Wilfrid (PCT)
28- Ovaga Jean Daniel (PCT)
29- Opimbat Léon Alfred (PCT)
30- Hobié Thierry (PCT)
31- Épola Julien (PCT)

Sangha
——————————————————
32- Ndouane René Dambert (PCT)
33- Diawara Ibrahim (PCT)
34- Aniaba Pierre Symphorien (PCT)
35- Zoniaba Ayimessone Henri (PCT)
36- Accel Arnaud Ndinga Makanda (PCT)
37- Albert Mbouma (PCT)

Plateaux
—————————————————–
38- Ampion Philippe (UPDP)
39- Mboulou Raymond Zéphirin (PCT)
40- Ondzé née Ngambolo Bernadette (PCT)
41- Okombi Salissa André (PCT)
42-Ngouélondélé Hugues (PCT)
43- Itoua Bruno Jean Richard (PCT)
44- Ibara Ndéli Félix (PCT)
45-Gakosso Jean-Claude (PCT)
46- Ossebi Henri (PCT)
47-Soussa Louis (PCT)
48-Ngouonimba Josué Rodrigue (UFD)
49- Ngongara Nkoua Auguste Célestin (UPDP)
50- Gantsio Ngambou Guy Timothée (PCT)

Cuvette
——————————————————-
51- Mokoko Raphaël (PCT)
52- Bopoumbou Jean Marie (PCT)
53- Ayessa Firmin (PCT)
54-Sassou N’Guesso Denis Christel (PCT)
55-Ondongo Gilbert (PCT)
56-Owassa Yaucka Abel Joël (PCT)
57-Okoula Edouard Roger (PCT)
58-Ambéto Blaise (PCT)
59-Longobé Gabriel (PCT)
60-Ngokana Denis Auguste Marie (PCT)
61-Bouya Jean Jacques (PCT)

Bouenza
—————————————————–
62-Kalla Marcel (PCT)
63-Bounkoulou Benjamin (UR)
64-Baty Benoit (PCT)
65-Tsaty Mabiala Pascal (Upads)
66- Mabonzo Émile André (PCT)
67- Munari née Mabondzot Claudine (Must)
68- Bidimbou Michel (PCT)
69- Ngoma Mboukou Ulrich (Must)
70- Moudoudou Placide (PCT)
71- Kollo Laurent (PCT)

Niari
——————————————
72- Sibaly Jean (PCT)
73- Ouosso Emile (PCT)
74- Koumba Justin (PCT)
75-Leyinda Pascal Alain (Upads)
76-Mabiala Pierre (PCT)
77- Nguimbi Pierre Michel (PCT)
78- Ignoumba Maliga Serge Victor (PCT)
79- Nzengui Mombo Handel Laury (Indépendant)
80- Mahoungou Massila Yves Bernard (PCT)
81- Nkounka Maganga Yogo Marianne (PCT)
82- Mavoungou Ngot Jean Michel (PCT)
83- Nkoua Alphonse (Indépendant)
84- Lengoma Dieudonné (PCT)
85-Foutou Guillaume (Upads)
86- Sayi Honoré (Upads)
87- Marcel Leouobo (PCT)
88- Louela-Boumba Jean (Indépendant)
89- Tsalabiendze Joseph (Indépendant)

Pointe-Noire
————————————————-
90- Nkodia Kynd Gaëtan (PCT)
91- Kitombo Ngoko Alphonse (PCT)
92-Mavoungou Makaya Jean Baptiste (RDPS)
93-Thystère Tchicaya Jean-Marc (RDPS)
94-Ndinga Alexis(Indépendant)
95-Alphonsine Ibeyabo (PCT)
96- Mavoungou Maurice (MAR)
97- Tchignoumba Boumba Paul (Indépendant)
98- Mavoungou Zinga Mabio(PCT)
99- Milandou Claude Abraham (PCT)
100-Loembe Delphin (RDPS)
101-Follo Isaac Raymond (PCT)

Kouilou
—————————————————–
102- Bouiti Viaudo Roland (MAR)
103-Mabiala Alexandre (PCT)
104- Coussoud Mavoungou Aimé Martin Parfait (PCT)
105- Tengo Laurent (MAR)
106- Louembet née Nitou Landou Véronique
107- Kiloemba Amedé (Rdps)
108- Bongo Mavoungou Raymond (PCT)

Likouala
——————————————————-
109- Sabaye Fernand (PCT)
110- Mangondo Gerry Gerard (PCT)
111- Etéka Yemet Valère (PCT)
112- Moka Alain (PCT)
113- Djombo Henri (PCT)
114- Tono Marie Louise (PCT)
115- Bathéas Jean-Marie (PCT)
116-Mania Venance (PCT)

Pool
—————————————————-
117- Ondongo Evariste (PCT)
118-Tchibambélela Bernard (MCDDI)
119- Kolelas Parfait Guy Brice (MCDDI)
120- Mvouba Isidore (PCT)
121- Gomas Anicet (Indépendant)
122-Aimé Emmanuel Yoka (PCT)
123- Pambou Germaine MCDDI)
124- Miatabouna Moubongo Enock (PCT)
125- Kolélas Miankongo Théodorine (MCDDI)
126- Mougani Adélaïde Yvonne (PCT)
127- Beté Siba Emmanuel (PCT)
128-Ébina José Cyr Adelard (Indépendant)
129- Mayela Stevy Étienne (PCT)
130- Mienagata Paul (MCDDI)

Lékoumou
————————————————
131-Kignoumbi Kia Mboungou Joseph ( Upads)
132- Moungala Thierry Lezin (PCT)
133- Tsoumou Moukassa Adrien (Upads)
134- Tseké Moukila Jean (PCT)
135- Ngoubili Charles David (PCT)
136- Mfoutou Simon (UPADS)