Posts Tagged ‘Rodolphe Adada’

Congo-Diaspora: Procès Ambassadeur Rodolphe Adada contre le site Sacer-info à Paris

mai 20, 2019

 

Publiée le 18 mai 2019 par Brazzanews.fr

Liste des dirigeants congolais ayant caché de l’argent dans les paradis fiscaux

mai 8, 2018

 

 

 

Une enquête planétaire réalisée par une centaine de journaux sur 11,5 millions de documents a révélé des avoirs dans les paradis fiscaux de 140 responsables politiques ou personnalités de premier plan. Plusieurs responsables congolais sont cités, directement ou indirectement.

Plus de cent médias répartis dans 77 pays, regroupés au sein du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), dévoilent le résultat d’une enquête de neuf mois. Intitulée « Panama Papers », elle rend publique l’identité des clients de Mossack Fonseca, une firme panaméenne chargée de créer et domicilier des sociétés basées dans des paradis fiscaux. Plus de 214 000 entités offshore sont impliquées dans les opérations financières dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde, selon le consortium.

 

Voici la liste des congolais ayant directement et indirectement des comptes offshores

 

1 – DENIS CHRISTEL SASSOU NGUESSO

-Banco Privée d’Andorre (BPA) : 825.000.000 (Euro)

Jyske Bank(Gibraltar) Limited : 400.000.000 ( Euro)

EFG Bank (Gibraltar) Ltd : 150.000.000 ( Euro)

Fidelity Bank ( Cayman) Limited : 600.000.000 ( Dollars)

Cainvest Bank and Trust Limited (Cayman) : 60.000.000 ( Dollars)

Arab African International Bank ( Dubai) : 460.000.000 ( Dollars)

Bank of sharjah ( Dubai) : 48.000.000 ( Dollars)

Malayan Banking (BHD- Singapur) : 70.000.000 (Dollars)

Bank of China Limited ( Hong Kong) : 340.000.000 (Dollars)

Mauritius Commercial Bank Limited ( île Maurice) : 8.000.000 ( Dollars)

 

2- RODOLPH ADADA

The Oxxy Bank Limited (Belize) : 300.000.000 ( Dollars)

Bank of Bermuda Limited ( îles Caiman) : 200.000.000 (Dollars)

-Fortis Bank Limited ( îles Caiman) : 300.000.000 (Dollars)

KB Luxembourg S.A ( Monaco) : 5.000.000 ( Euro)

 

3- JEAN RICHARD BRUNO ITOUA

Banco del Pacifico S.A ( Panama) : 30.000.000 ( Dollars)

Bancafe S.A ( Panama) : 4.000.000 ( Dollars)

 

4 – JEAN JACQUES BOUYA

-Abu Dhabi Islamic Bank (Dubai) : 600.000.000 ( Dollars)

Bank of Baroda ( Dubai) : 280.000.000 (Dollars)

Agricultural Bank of China ( Hong Kong) : 960.000.000 ( Dollars)

Bank SinoPac ( Hong Kong) : 480.000.000 (Dollars)

China Construction Bank ( Hong Kong) : 758.000.000 (Dollars)

Banque des Mascareignes Limited ( île Maurice) : 152.000.000 ( Dollars)

Banco Surinvest S.A ( Uruguay) : 80.000.000 (Dollars)

Arab Bank Plc ( Singapur) : 230.000.000 ( Dollars)

Banque Pasche Monaco : 12.000.000 ( Euro)

-Jyske Bank(Gibraltar) Limited : 32.000.000 ( Euro)

 

5- GILBERT ONDONGO

Banque Pasche Monaco : 3.000.000 ( Euro)

The Bank of East Asia Limited ( Hong Kong) : 783.000.000 ( Dollars)

Bank Sinopac ( Hong Kong) 271.000.000 ( Dollars)

Banco Portugues de Negocios S.A ( Cap Vert) : 40.000.000 ( Dollars)

Banco Espiritu Santo S.A ( SFE Cap Vert) : 143.000.000 – Dollars)

 

6- LUCIEN EBATA

Dresdner Bank Monaco : 32.000.000 ( Euro)

Capital G Bank Limited ( Bermude) : 420.000.000 ( Dollars)

Alexandria Bancorp Limited ( île Caiman) : 60.000.000 ( Dollars)

Centrale Van Bank Aruba ( Antilles Hollandaises) : 11.000.000 ( Dollars)

 

Avec Sacer-infos.com

Congo: Sassou reconnaît à Adada le droit d’avoir 800 millions de dollars dans les paradis fiscaux

février 8, 2018

Rodolphe Adada, ambassadeur du Congo en France

Mis à nu dans un rapport des Paradis papers où son nom figurait parmi une longue liste des personnalités ayant placées des avoirs dans les paradis fiscaux, Rodolphe Adada, ambassadeur du Congo en France, peut se féliciter du soutien de son ami et chef Denis Sassou Nguesso. Le chef de l’État lui reconnaît cette fortune pour services rendus et fidélité.

Peu importe que Rodolophe Adada ait planqué 800 millions de dollars dans des paradis fiscaux alors que le pays traverse une période difficile, causée bien entendu par ce genre de comportement appelé communément mauvaise gouvernance. Denis Sassou Nguesso dans une réunion privée tenue dans son palais n’a pas hésité à apporter son soutien à son fidèle ami Rodolphe Adada, en reconnaissant la légitimité de ses avoirs.

Cette reconnaissance serait justifiée par les années d’amitié sincère qui lie les deux hommes. A Denis Sassou Nguesso, tout le monde lui reconnaît justement sa fidélité en amitié, mais une chose est évidemment l’amitié et une autre l’État.

Si aujourd’hui, le Congo se retrouve à genoux devant le FMI, c’est justement à cause de ce laxisme de Sassou envers ses amis dans le vol des deniers publics. Rodolphe Adada qui a toujours nié avoir gardé de l’argent dans les paradis fiscaux vient d’être confondu par son ami Sassou Nguesso.

Certains proches du pouvoir qui avaient encore des doutes sur cette fortune de Rodolphe Adada, n’ont eu que leurs yeux pour se sentir plus pauvre que monsieur l’ambassadeur du Congo en France. Adada va-t-il contredire Sassou ?

Sacer-infos.com par Stany Franck

 

L’opposant congolais John Binit Dzaba sans langue de bois contre Rodolphe Adada et le pouvoir de Brazzaville

décembre 24, 2017

 

L’opposant Congolais John Binit Dzaba a fait des révélations sur l’ignoble passé de Rodolphe Adada, l’actuel ambassadeur du Congo en France, au micro d’Aristide Mobebissi.

 

 

Avec Sacer-infos.com

Congo/Paradis papers: Rodolphe Adada, le voleur silencieux et efficace

novembre 9, 2017

Rodolphe Adada

Compagnon de voyage de Denis Sassou Nguesso depuis près de 40 ans, l’actuel ambassadeur du Congo en France Rodolphe Adada s’est toujours arrangé de passer inaperçu. Une discrétion que lui a permis d’agir en toute efficacité contrairement au « matalana » stupide de Bouya et autres. Selon les paradis papers, détiendrait une fortune évaluée à 800 millions de dollars aux îles caïmans et Belize.

IL y a au Congo, des voleurs idiots ( Bouya, Ondongo, Kiki) et d’autres intelligents à l’instar de l’actuel ambassadeur du Congo en France dont les dernières livraisons du scandale des paradis papers révèlent un patrimoine impressionnant qui lui appartiendrait.

D’un paradis fiscal à l’autre. Après les « Panama Papers », le Consortium international des journalistes d’investigation (Icij), dont Radio France et l’émission « Cash investigation » de France 2 sont partenaires, a mis en ligne, dimanche 5 novembre, les premières révélations de sa nouvelle enquête sur la finance offshore, les « Paradise Papers ». Construite à partir des documents de deux cabinets d’avocats et les registres des sociétés de plusieurs paradis fiscaux, elle met en lumière les montages complexes utilisés par des particuliers et des entreprises pour échapper à l’impôt ou dissimuler des investissements, voire des connexions sulfureuses.

Sacer-infos.com par Stany Franck

Lexique:

Matalana: exhibitionniste