Posts Tagged ‘roquettes’

Deux roquettes tirées du Sinaï égyptien explosent en Israël

juillet 3, 2015

Jérusalem – Deux roquettes tirées vendredi après-midi depuis le Sinaï en Egypte ont atteint le sud d’Israël sans faire de victime, a indiqué un porte-parole militaire.

Deux roquettes tirées à partir du Sinaï ont atteint le sud d’Israël sans faire ni victime ni provoquer de dégât matériel, a ajouté le porte-parole sans donner d’autres précisions.

Ces tirs surviennent alors qu’une très vive tension règne dans le nord de la péninsule du Sinaï. Un groupe égyptien lié à l’organisation Etat islamique (EI) a lancé mercredi une série d’attaques coordonnées particulièrement meurtrières contre les forces de sécurité égyptiennes dans cette région frontalière de la bande de Gaza et d’Israël.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté mercredi ses condoléances à l’Egypte après ces attaques jihadistes qui ont fait au moins 36 morts, en majorité des soldats égyptien dans le Sinaï.

Les incidents à la frontière ente l’Egypte et Israël sont rares. A la fin 2014, deux soldats israéliens en patrouille avaient été blessés par des hommes non-identifiés ayant tiré des coups de feu et un missile antichar sur leur véhicule depuis le Sinaï égyptien lors d’une tentative de contrebande de drogue, selon l’armée israélienne.

Longue de 240 kilomètres, la frontière avec la péninsule, majoritairement peuplée de Bédouins qui entretiennent des relations difficiles avec le pouvoir central, avait été auparavant le théâtre d’attaques contre des Israéliens.

Le 18 août 2011, un commando venu du Sinaï avait tué huit Israéliens dans une triple embuscade au nord d’Eilat, une sation balnéaire israélienne sur la mer Rouge. Les forces israéliennes lancées à sa poursuite avaient tué sept assaillants et cinq policiers égyptiens dans des échanges de tirs. L’incident avait déclenché une crise diplomatique entre les deux pays.

Le 9 août 2013, quatre islamistes qui s’apprêtaient à tirer une roquette sur Israël avaient été tués par une frappe aérienne de l’armée égyptienne, selon les forces de sécurité égyptienne.

L’Egypte est l’un des deux seuls pays arabes avec la Jordanie à avoir conclu un accord de paix avec Israël.

Romandie.com avec(©AFP / 03 juillet 2015 17h34)

Syrie: des preuves flagrantes de l’utilisation de sarin

septembre 16, 2013

NEW YORK – Les experts de l’ONU qui ont enquêté en Syrie ont trouvé des preuves flagrantes et convaincantes de l’utilisation de gaz sarin lors du massacre du 21 août près de Damas, indique leur rapport.

La première page du rapport, remis dimanche au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon par le chef des inspecteurs Aake Sellström, ajoute que des armes chimiques ont été utilisées sur une échelle relativement grande au cours du conflit syrien contre des civils y compris des enfants.

Le document précise que l’attaque du 21 août, qui a fait plus de 1.400 morts selon Washington, a été perpétrée à l’aide de roquettes sol-sol contenant du gaz sarin.

Le rapport doit être présenté lundi en fin de matinée par M. Ban aux ambassadeurs des 15 pays membres du Conseil de sécurité. M. Ban avait estimé vendredi qu’il confirmerait de manière accablante l’utilisation d’armes chimiques.

Mais le rapport ne désignera pas directement les responsables de cette utilisation, le mandat des enquêteurs ne prévoyant pas qu’ils puissent se prononcer sur ce point.

Les pays occidentaux accusent le régime syrien d’avoir mené l’attaque du 21 août et treize autres attaques à l’arme chimique depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011.

Moscou de son côté a toujours cherché à dédouaner son allié syrien et a accusé les rebelles d’avoir fomenté des attaques chimiques pour faire accuser Damas et provoquer une frappe militaire occidentale.

La perspective d’une telle frappe est désormais écartée, à court terme au moins, depuis qu’Américains et Russes se sont mis d’accord, le week-end dernier à Genève, sur un plan de démantèlement des armes chimiques syriennes, que Damas a accepté.

Washington, Londres et Paris entendent néanmoins se servir du rapport des enquêteurs de l’ONU pour maintenir la pression sur le régime de Bachar al-Assad, afin qu’il respecte à la lettre ses engagements de démanteler son arsenal chimique, alors que Moscou rejette toute menace d’action militaire contre son allié syrien.

Les chefs de la diplomatie de la France, des Etats-Unis et du Royaume-Uni, réunis à Paris, se sont prononcés lundi pour encadrer le plan de désarmement chimique dans une résolution du Conseil de sécurité forte et contraignante à l’égard de Damas.

La Russie a de son côté averti qu’une résolution prévoyant des menaces contre la Syrie saboterait les perspectives d’un règlement négocié en Syrie.

Romandie.com avec (©AFP / 16 septembre 2013 16h30)

Algérie: 23 otages morts et 32 ravisseurs

janvier 19, 2013

Vingt-trois captifs ont péri durant les quatre jours de prise d’otages sur un site gazier en Algérie, alors que 32 ravisseurs ont été tués par les forces spéciales de l’armée qui ont mené un assaut contre le complexe, selon un bilan provisoire officiel.

Les forces algériennes ont pu libérer « 685 employés algériens et 107 étrangers » et ont abattu « 32 terroristes », a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Vingt-trois otages ont péri, a-t-il ajouté sans préciser leurs nationalités.

Parmi les 32 ravisseurs tués figurent trois Algériens. Les autres étaient de différentes nationalités non précisées et comprenaient des experts en explosifs, a-t-il précisé.

L’armée a récupéré un arsenal important: « six fusils-mitrailleurs, 21 fusils, deux fusils à lunettes, deux mortiers 60 mm avec roquettes, 6 missiles avec rampes de lancement, deux RPG7 avec huit roquettes, 10 grenades disposées en ceintures explosives », selon le communiqué. Des « tenues militaires étrangères et un stock de munitions et d’explosifs » ont été trouvés.

Lefigaro.fr avec AFP