Posts Tagged ‘Samuel Eto’

Football : le Camerounais Samuel Eto’o élu « Boulard d’or » 2014

octobre 21, 2014

Samuel Eto'o, sous le maillot de Chelsea. Samuel Eto’o, sous le maillot de Chelsea. © AFP

C’est une distinction qui manquait encore à Samuel Eto’o. Mardi, le Camerounais a été élu « Boulard d’or » par les lecteurs du quotidien « L’Équipe », devant Zlatan Ibrahimovic et Cristiano Ronaldo. Une récompense tout à fait subjective qui vient couronner le sportif ayant la plus grande estime de soi.

Il est vrai que, si personne ne peut nier la réussite footballistique de l’attaquant camerounais, il n’est pas non plus totalement faux de faire rimer « Samuel Eto’o » avec « ego ». Mardi, il a ainsi été élu par les lecteurs du quotidien L’Équipe, soit quelque 200 000 votants, « Boulard d’or » 2014, avec plus de 45 000 voix.

Dans ce classement, qui récompense « des sportifs (ou des entraîneurs) considérant que l’estime de soi se pratique aussi à haut niveau », Samuel Eto’o devance d’autres grands noms parfois grosses têtes, Zlatan Ibrahimovic et Cristiano Ronaldo.

Le Camerounais est notamment récompensé pour cette phrase :  » Je peux me regarder dans un miroir, je suis fier de moi, de mon chemin. Si c’était à refaire, je recommencerais. Les titres, c’est bien, mais on ne les emporte pas dans la tombe ! J’aurais pu être lisse, faire plaisir à tout le monde, notamment à la presse, mais ce n’est pas mon caractère. J’ai toujours cru en ce que je faisais. Et je n’ai jamais mis un genou à terre ! »

Voici un petit florilège des autres déclarations qui l’ont rendu célèbre :

1) « Je vous assure que si j’étais Brésilien et que je m’appelais Eto’osinho, je serais encore plus populaire. »

2) Au sujet de David Beckham : « Il est plus beau que moi, mais je suis meilleur footballeur que lui. »

3) « Les petits ponts et les coups du sombrero, c’est bien, mais marquer un but, c’est mieux. »

4) « Mes parents, ça leur est complètement égal de savoir combien je gagne. Par contre, je crois que ça leur fait très plaisir que le nom d’Eto’o soit connu dans le monde entier. Eto’o plaît au Daghestan et les Chinois savent qui est Eto’o. Ça leur importe beaucoup plus que de savoir combien de millions je gagne avec Anzhi. »

____________

Jeuneafrique.com par Mathieu OLIVIER

Cameroun | Mondial 2014 : blessé, Samuel Eto’o ne devrait pas jouer contre la Croatie

juin 16, 2014
Samuel Eto'o, capitaine des Lions indomptables du Cameroun. © DR

Samuel Eto’o, capitaine des Lions indomptables du Cameroun. © DR

Et si le Cameroun perdait, dès son deuxième match de la Coupe du Monde 2014, son attaquant emblématique Samuel Eto’o ? La star des Lions indomptables souffre d’un problème au genou droit qui pourrait bien l’écarter des terrains brésiliens.

Déjà mal embarqués dans le Mondial 2014, après sa défaite 1 à 0 contre le Mexique vendredi 14 juin, les Lions indomptables pourraient perdre leur principal fer de lance, Samuel Eto’o. L’attaquant de Chelsea souffre en effet d’une blessure au genou droit, qui l’a tenu écarté des entrainements samedi 14 et dimanche 15 juin.

« Il a un problème au genou droit qu’il avait déjà en fin de saison avec son club de Chelsea », a expliqué Volker Finke, lors d’un point-presse au Stade Kleber Andrade de Vitoria, sur la côte Atlantique, à l’est de Belo Horizonte. « Il ne s’est pas entraîné hier (samedi) ni aujourd’hui (dimanche) », a déclaré le technicien.

L’attaquant du Cameroun a donné de ses nouvelles via ses comptes Facebook et Twitter : « Les médecins confirment ! Je ne prendrai probablement pas part à la rencontre contre la Croatie prévue mercredi 18 juin à l’Arena de Amazonia de Manaüs. Dommage ! Une blessure au genou me cause beaucoup de souci. Mais ne vous inquiétez pas trop pour ça. J’ai confiance en TOUS nos Lions. On va faire un match puissant. Je prie pour cela ! Restons de tout cœur… On est toujours ensemble. Allez les Lions Indomptables ! »

Après la Croatie, le Cameroun affrontera le pays organisateur, le Brésil, le 23 juin, à Brasilia. Une rencontre qui décidera vraisemblablement de son sort dans ce mondial.

Jeuneafrique.com par Mathieu Olivier

Cameroun : Eto’o et Chelsea, c’est fini ?

février 20, 2014
Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto'o peut finir sa carrière où il veut. Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto'o peut finir sa carrière où il veut. © Reuters

Vu son niveau de performance actuel, Samuel Eto’o peut finir sa carrière où il veut. © Reuters

Selon un proche, Samuel Eto’o ne souhaite pas rester à Chelsea, où il est engagé jusqu’en août prochain. L’attaquant camerounais aurait le Qatar, les États-Unis et Majorque dans le viseur pour finir sa carrière.

L’attaquant international camerounais Samuel Eto’o, bientôt 33 ans, est sous contrat avec Chelsea jusqu’en août prochain. « Samuel Eto’o a signé avec les Blues pour un an avec une option d’une année supplémentaire en fonction de ses performances. Mais il ne veut pas rester », explique un proche du joueur, Martin Camus Mimb.

Pourtant Eto’o participe à la bonne saison du club londonien. Avec notamment 6 buts en 16 matchs de Premiership dont 12 comme titulaire. Et 2 réalisations en 5 rencontres de Ligue des champions, dont 3 comme titulaire. Des statistiques meilleures que celles des autres attaquants de Chelsea, Fernando Torres et Demba Ba.

Après son triplé contre Manchester United lors de la 22e journée, Eto’o déclarait cependant : « Je n’aime pas le banc de touche et il le sait, José (Mourinho). » Et d’ajouter : « personnellement je préfère Majorque. Mon fils me met la pression pour que j’aille y finir ma carrière, parce qu’il est de là-bas. J’ai signé à Chelsea pour la saison entière et je vais essayer d’en profiter, et plus tard j’irai à Majorque. »

Le Qatar ou les États-Unis

Mais quand ? « S’il ne va pas au Qatar après Chelsea, Samuel Eto’o ira aux États-Unis. Car il a encore la possibilité de bien gagner sa vie avec ses performances actuelles. Je pense que quand il parlait de Majorque, c’était vraiment pour la fin de sa carrière », ajoute Martin Camus Mimb. En outre, le club des Baléares n’est actuellement qu’en deuxième division espagnole. Et du côté de Chelsea, la porte ne semble pas fermée.

L’entraîneur des Blues José Mourinho l’a expliqué au cours d’une conférence de presse : « On verra ce qu’il veut à la fin de la saison. Peut-être qu’il veut revenir à Majorque, comme il l’a promis à son fils. Peut-être qu’il veut rester avec nous ou s’en aller et finir sa carrière à l’Inter. Il n’a pas besoin de titres, il n’a pas besoin d’argent. »

Jeuneafrique.com par Jacques Eric Andjick à Douala