Posts Tagged ‘Sanliurfa’

Omar Souleyman, star de l’électro-folk syrienne, arrêté en Turquie pour « terrorisme »

novembre 18, 2021

Il est accusé d’être membre de l’organisation kurde syrienne des YPG (Unités de protection du peuple), considérée par Ankara comme un groupe terroriste en tant que prolongement du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), implanté en Turquie.

Omar Souleyman à Oslo, lors du concert du prix Nobel de la paix qui avait été remis à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, le 11 décembre 2013.
Omar Souleyman à Oslo, lors du concert du prix Nobel de la paix qui avait été remis à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, le 11 décembre 2013. DANIEL SANNUM LAUTEN / AFP

C’est un musicien de légende. Le chanteur syrien Omar Souleyman, qui a acquis une notoriété internationale en combinant musiques traditionnelles syriennes et électro, a été arrêté mercredi 17 novembre par la police turque, a annoncé son agent à l’Agence France-Presse (AFP). La star de l’électro-folk syrienne, qui réside en Turquie depuis plusieurs années, a été interpellée dans la ville de Sanliurfa, à 50 km de la frontière syrienne.

Un avis de recherche avait été émis à l’encontre d’Omar Almasikh – son véritable nom – et des gendarmes turcs l’ont arrêté dans la province de Sanliurfa, près de la frontière syrienne. Le gouvernorat de Sianlurfa a confirmé cette arrestation à l’AFP, sans autre détail.

Le chanteur a été conduit à l’hôpital pour passer des examens médicaux et devrait être transféré dans une gendarmerie pour y être entendu. Son agent a assuré que le chanteur, âgé de 55 ans, serait relâché « d’ici quelques heures ».

Selon le quotidien progouvernemental Yeni Safak et l’agence de presse DHA, il est accusé d’« être membre de l’organisation terroriste PKK/YPG ». Ankara considère les Unités de protection du peuple (YPG), principale milice kurde en Syrie, comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé comme « terroriste » par la Turquie, l’Union européenne et les Etats-Unis.

Keffieh rouge et blanc et lunettes de soleil noires

Souleyman, qui a commencé sa carrière en chantant dans les mariages en Syrie, apparaît dans ses clips avec un keffieh rouge et blanc et d’épaisses lunettes de soleil noires. Le chanteur a fui la Syrie après le déclenchement de guerre civile, en 2011, pour s’installer en Turquie, où il a notamment ouvert une boulangerie.about:blankhttps://acdn.adnxs.com/dmp/async_usersync.html

Les tubes d’Omar Souleyman, parmi lesquels Warni Warni, qui totalise près de 100 millions de vues sur YouTube, lui ont ouvert les portes des festivals internationaux, comme Villette Sonique, en 2009, les Eurockéennes de Belfort en 2010, Glastonbury en 2011, South by Southwest (SXSW), au Texas, ou Pitchfork Festival à Paris, en 2013. Il s’était aussi produit lors du concert du prix Nobel de la paix en décembre 2013. Il a également collaboré avec des artistes, comme la chanteuse islandaise Björk ou le musicien britannique Four Tet.

Par Le Monde avec AFP et Reuters

Turquie: arrestation d’environ 400 membres présumés de l’EI (medias)

février 5, 2017

Istanbul – La police turque a arrêté dimanche quelque 400 membres présumés du groupe Etat islamique (EI) dans une série de raids dans tout le pays, un mois après l’attaque sanglante contre une boîte de nuit d’Istanbul revendiquée par la formation jihadiste.

Environ 150 suspects ont été arrêtés à Sanliurfa, dans le sud-est, et 47 dans la ville voisine de Gaziantep, proche de la frontière avec la Syrie où des jihadistes sont implantés, selon l’agence Dogan.

Soixante suspects, des étrangers pour la plupart, ont été arrêtés dans quatre quartiers de la capitale Ankara. Des dizaines d’autres personnes ont été arrêtées dans plusieurs provinces, de Bursa (ouest) à Bingol (est).

A Izmir, neuf personnes faisant des allers-retours en Syrie et soupçonnées de planifier des attaques dans cette ville côtière habituellement calme ont arrêtées, a indiqué l’agence progouvernementale Anadolu.

Dix-huit personnes ont été arrêtées à Istanbul et dans la province voisine de Kocaeli et sont également soupçonnées de préparer des attentats. Selon l’agence, 14 étrangers, dont dix enfants, doivent être expulsés.

Il s’agit de la plus vaste opération de la police contre des membres présumés de l’EI depuis le massacre du Nouvel An, lorsque 39 personnes, en majorité des touristes venus de pays arabes, avaient été tuées dans une attaque menée par un homme armé qui s’était introduit dans une boîte de nuit huppée d’Istanbul.

Le massacre avait été revendiqué par l’EI et la police a arrêté l’auteur présumé de l’attaque, Abdulgadir Masharipov, de nationalité ouzbèke, le 16 janvier après une vaste chasse à l’homme.

Selon le quotidien Hurriyet, l’EI entendait mener une attaque simultanée dans la nuit du Nouvel An à Ankara, mais avait renoncé à la suite d’arrestations menées par les autorités turques.

La Turquie a été secouée en 2016 par une série d’attaques attribuées à l’EI ou aux séparatistes kurdes, qui ont fait des centaines de morts.

Ses troupes sont engagées depuis fin août dans des combats dans le nord de la Syrie contre le groupe Etat islamique.

Romandie.com avec(©AFP / 05 février 2017 11h59)