Posts Tagged ‘Santé’

À l’été je t’invite

juillet 29, 2020

 

Aujourd’hui je t’invite

À l’été de la fourchette

Au coin de mon quartier

Pour un peu s’oublier

 

Dans ce beau restaurant

Tu trouveras tes envies

Des recettes de la vie

De mon bon cordon

 

Des fruits et légumes

De la saison de mon âme

Meubleront ton assiette

Par des aliments sans arêtes

 

C’est une occasion à ne pas rater

Pour cette période de l’année

Te permettant de redorer ta santé

Avec de bonnes saveurs de légèreté

 

Bernard NKOUNKOU

 

Le taux d’infection à la COVID-19 inquiétant chez les travailleurs de la santé du Canada

juin 26, 2020
© Getty

En réponse aux inquiétudes de la Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers quant au taux élevé d’infection à la COVID-19 chez ses membres, l’Agence de la santé publique du Canada affirme qu’assurer la sécurité de tous les employés du système de santé demeure une priorité pour elle.

La Fédération avait notamment décrié au début de la semaine le manque de protection du personnel soignant dans le contexte de la pandémie. Jusqu’à 19 % des cas d’infection à la COVID-19 au pays, soit 16 000 personnes, sont des travailleurs de la santé. Une enquête nationale pour démontrer que le Canada a échoué dans sa mission de protéger les travailleurs de la santé depuis le début de la pandémie a d’ailleurs été lancée par la Fédération.

L’Agence de la santé publique du Canada désire, elle aussi, déterminer les circonstances qui ont pu mener à un taux d’infection aussi élevé. Selon le Dr Howard Njoo, administrateur en chef adjoint de la santé publique du Canada, il est «très important de faire une analyse plus en profondeur pour regarder [ce qui] peut être les facteurs. C’est ce qui se passe dans les lieux de travail, mais des fois, c’est aussi possible que les travailleurs des soins de santé comme tous les autres individus dans la population générale. »

Le Dr Njoo ajoute que l’Agence continue d’analyser les meilleures façons de protéger les travailleurs de la santé à la lumière des nouvelles données et études sur le coronavirus qui sont rendues disponibles.

Pas de cas d’infection pour les travailleurs d’Horizon

Le Réseau de santé Horizon, au Nouveau-Brunswick, a déclaré jeudi lors de son assemblée générale qu’aucun membre de son personnel n’avait contracté le virus dans son milieu de travail, une information qui contraste avec la situation du côté du Réseau de santé Vitalité. Des employés de l’Hôpital régional de Campbellton, qui relève de Vitalité, ont contracté la COVID-19.

CBC/Radio-Canada avec les informations de Wildinette Paul

Santé Canada relâche ses normes pour contrer le coronavirus

mars 19, 2020
Santé Canada veut contrer de possibles pénuries de produits désinfectants et de fournitures médicales.
© Matthias Rietschel/Reuters Santé Canada veut contrer de possibles pénuries de produits désinfectants et de fournitures médicales.
Pour assurer un accès plus facile à certains produits désinfectants et à des fournitures médicales, Santé Canada relâche partiellement ses normes d’homologation. La décision concerne notamment des gels antiseptiques, mais aussi du matériel utilisé pour effectuer des tests de dépistage de la COVID-19.

En vertu des nouvelles dispositions, plusieurs produits pourront donc trouver leur chemin vers les tablettes des détaillants et les réserves des hôpitaux, des laboratoires et des cliniques, à commencer par les produits dont la vente est déjà autorisée, mais qui ne sont pas entièrement conformes aux normes de Santé Canada, par exemple en raison d’un étiquetage unilingue en anglais.

Sont aussi visés les produits dont la vente n’est pas encore autorisée ici, mais qui sont homologués dans des pays au cadre réglementaire et aux assurances de qualité similaires à ceux du Canada.

Pour les consommateurs, cela signifie que davantage de produits des marques Purell et Clorox, notamment, seront désormais disponibles en vente libre.

Dans le milieu médical, davantage de sarraus, de masques et d’écouvillons (des brosses pouvant entre autres servir au recueillement d’échantillons biologiques) pourront être utilisés.

Quant aux fabricants, ils pourront déposer une demande d’approbation accélérée auprès de Santé Canada.

Avec CBC/Radio-Canada

 

Le docteur Conrad Murray veut mettre fin à ses jours

novembre 17, 2011

Une peine trop lourde à supporter

Jugé coupable de la mort de Michael Jackson, le docteur Conrad Murray doit bientôt connaître la durée de sa condamnation. Mais ses proches craignent qu’il se suicide.

Depuis son incarcération après la proclamation du verdict dans l’affaire de la mort de Michael Jackson, le docteur Conrad Murray est resté dans le quartier réservé aux détenus malades de la prison. Selon TMZ, les responsables du centre pénitentiaire craignent que le médecin devenu tristement célèbre essaie de mettre fin à ses jours. C’est en tout cas ce que plusieurs de ses proches rapportent.

D’après le site, la famille du médecin craint pour sa survie. Jugé coupable d’homicide involontaire sur la personne de Michael Jackson, le docteur Murray semblait convaincu qu’il serait acquitté. Sa compagne, Nicole Alvarez, mais aussi son garde du corps, ainsi que ses avocats affirment que le médecin n’a plus le goût de vivre maintenant qu’il est derrière les barreaux. Sa présence dans le quartier médical permet une observation régulière et un certain confort qui le place à l’écart des autres détenus.

Le nouveau combat de ses avocats consiste désormais à réduire sa peine – le docteur Murray encourt au maximum 4 ans d’emprisonnement. Du fait de la surpopulation carcérale et de l’absence d’antécédents judiciaires, les avocats du médecin pourraient demander une simple mise à l’épreuve ou même une détention à domicile avec l’obligation de porter un bracelet électronique. Ces conditions plus avantageuses que de la prison ferme pourraient aider psychologiquement le médecin. Pas sûr en revanche que ces petits arrangements contentent le clan Jackson.

Voici.fr par J.M.

Rihanna est sortie de l’hôpital mais son état inquiète selon les médecins

novembre 2, 2011

Rihanna n’a pu assurer son concert à Malmö lundi soir, car son état de santé ne le permettait pas. Du coup, ses médecins l’ont mise sous perfusion à l’hôpital, où elle a été conduite d’urgence.

Puis hier soir, la chanteuse de 23 ans a pu faire le show à Stockholm, et ce soir aussi mercredi 2 novembre, il est prévu qu’elle donne à nouveau un concert dans la capitale suédoise. Sa tournée scandinave, dans le cadre de son Loud World Tour, semble repartir mais il faut néanmoins que Rihanna, qui nous offrait un clip ahurissant avec We Found Love, fasse attention.

En effet, il se dit qu’elle est tout bonnement au bord du burn-out, ses médecins l’incitent sérieusement à calmer le jeu. Conduite d’urgence à l’hôpital avec des symptômes ressemblant à une grippe, la belle star originaire de la Barbade, qui n’a de cesse d’enchaîner les dates en changeant de pays pratiquement tous les deux jours (elle est d’ailleurs passée à Paris récemment), et qui en même temps travaille sur son prochain album, Talk That Talk, prévu pour le 18 novembre, ne se repose jamais.

Sans oublier qu’elle adore sortir !

Selon The Sun : « Rihanna est au point mort mais continue de sortir pour boire et faire la fête. Elle n’a aucun moment de libre où elle se détend complètement. Elle a besoin de prendre des vacances. Sinon elle sera plus vulnérable à plus de maladies. »

A noter que Jay-Z et L.A. Reid, patrons du label Live Nation et Def Jam, chez qui Rihanna est signée ou fut signée, lui ont tout de suite envoyé des fleurs dès qu’ils ont appris qu’elle était à l’hôpital.

Rihanna sera encore en concert partout en Europe jusqu’au 20 décembre.

PurePeople.com

La « 7e compagnie » perd son créateur

octobre 31, 2011

Robert Lamoureux est mort avant-hier, alors qu’il était plongé dans un coma depuis plusieurs jours, a annoncé sa fille.

Robert Lamoureux est mort samedi 29 octobre, à l’âge de 91 ans, a annoncé sa fille à l’ AFP. « Papa nous a quittés ce matin » a-t-elle déclaré, « Il était tombé dans le coma avant-hier puis il s’est réveillé hier. On pensait que ça irait mieux, mais il est retombé dans le coma ». Toute sa vie, cet acteur et réalisateur l’a consacrée au théâtre et au cinéma et a entre autres réalisé, dans les années 1970, la « Septième compagnie ». Cette trilogie le rend célèbre, puisque « Mais où est donc passé la 7e compagnie » avec Pierre Mondy et Jean Lefebvre, atteint quatre millions d’entrées.

Également comédien, Robert Lamoureux a été nommé trois fois aux Oscars. Depuis une dizaine d’années, Robert Lamoureux se reposait à Boulogne-Billancourt. Il y écrivait des poèmes. Sa dernière représentation théâtrale date de 2000. Même si Robert Lamoureux souffrait d’un mélanome, sa fille a précisé que sa mort « n’est pas liée à ce cancer ». Robert Lamoureux sera inhumé dans les Yvelines, aux côtés de Magali de Vendeuil, son épouse.

Voici.fr par A-C.M.

Nouvelles rumeurs sur l’état de santé de Fidel Castro

septembre 6, 2011

Invisible, le Lider Maximo ne s’est pas exprimé depuis plus de deux mois.

La dictature cubaine traverse une mauvaise passe. Le ministre des Forces armées révolutionnaires, le général Julio Casas Regueiro, est décédé à l’âge de 75 ans d’une crise cardiaque le week-end dernier. Alors que les autorités ont décrété un deuil national de deux jours et demi, de plus en plus de voix, tant à Cuba qu’à Miami, s’interrogent sur le silence persistant de Fidel Castro.

Durcissement du régime

Le Lider Maximo a été aperçu en public pour la dernière fois lors du VIe Congrès du Parti communiste cubain (PCC), à la mi-avril. Affaibli, l’ancien numéro un cubain s’était alors excusé de son absence lors des défilés du cinquantenaire de la Révolution. Cet aveu de faiblesse avait alors ému de nombreux Havanais. Fidel Castro a, par la suite, continué à livrer ses «Réflexions» dans le quotidien Granma, l’organe officiel du PCC, comme il le fait depuis quelques années. La dernière de ces réflexions, un hommage à Hugo Chavez, date du 3 juillet. L’ancien dirigeant cubain n’a jamais été absent aussi longtemps de la tribune du Granma. Dimanche, le quotidien El Nuevo Herald de Miami a titré: «Le silence de Castro suscite des interrogations sur sa santé».

De fait, El Comandante n’a pas commenté la chute de Kadhafi, ni les événements de Syrie. Le demi-frère de Raul Castro n’est pas non plus apparu pour ses 85 ans, le 13 août dernier. Il n’en fallait pas plus pour qu’Internet relaie depuis quelques jours des rumeurs sur la mort de Fidel. La fille de Raul Castro, Mariela, a assuré que «le Commandant en chef est vivant, (…) jouit d’une très bonne santé et est très créatif».

Si le régime, fidèle à son habitude, a, lui, refusé de commenter l’état de santé du chef historique de la Révolution, le climat a changé à Cuba depuis quelques semaines.

Malgré une libéralisation de l’économie et la libération de nombreux prisonniers politiques depuis un an, Raul Castro a renoué récemment avec la politique de la matraque. La Commission cubaine des droits de l’homme et de la réconciliation nationale (CCDHRN) a dénoncé le 30 août une nouvelle vague d’arrestations près de Santiago de Cuba. «Depuis cinq semaines, le gouvernement a mené des actions violentes de répression politique… Au moins 65 hommes et femmes ont été arrêtés par la police secrète politique et la plupart, totalement désarmés, ont subi divers actes de brutalité policière», a déclaré le porte-parole de la CCDHRN, Elizardo Sanchez Santacruz. Une trentaine de ces dissidents resteraient détenus.

Si le régime cubain, habitué à souffler le chaud et le froid, a bel et bien accru sa répression, plusieurs observateurs estiment qu’il s’agit de mesures préventives à un moment où la détérioration des conditions de vie des habitants risque d’attiser une grogne populaire. La presse étrangère a aussi fait les frais de cette vague de répression. Dimanche, le quotidien espagnol El Pais a annoncé que le régime cubain a révoqué le visa de son correspondant à La Havane, Mauricio Vicent. En poste depuis vingt ans à Cuba, il était l’un des derniers correspondants occidentaux à aussi bien connaître le pays.

Lefigaro.fr par Hector Lemieux

Algérie: Aicha Kadhafi en bonne santé

août 31, 2011

La fille du chef libyen déchu Mouammar Kadhafi, entrée samedi en Algérie avec deux de ses fères, sa mère et d’autres membres de la famille, devait sortir cet après-midi de l’hôpital du sud algérien où elle a accouché, a-t-on appris de source gouvernementale.

« Aïcha doit sortir à 16h (17h en France) de l’hôpital où elle a accouché », a déclaré cette source à l’AFP sous couvert d’anonymat. La fille de Kadhafi, qui a accouché dimanche très tôt à l’hôpital de Djanet (2.300 km au sud-est d’Alger), a eu une petite fille, Safia.

« Toutes deux sont en très bonne santé », a ajouté ce responsable qui n’a pas voulu fournir de détails supplémentaires sur la présence de la famille Kadhafi en Algérie dénoncée par le Conseil National de Transition (CNT) libyen qui réclame son retour en Libye pour la juger.

Une trentaine du clan en Algérie

Aïcha, ses frères Mohamed et Hannibal, sa mère Safia et de nombreux membres de la famille, surtout des enfants, ont été autorisés à entrer en Algérie pour des « raisons strictement humanitaires », selon Alger.

Ils sont au nombre d’une trentaine, selon la source gouvernementale qui n’a pas voulu confirmer le nouveau chiffre de 62 membres de la famille Kadhafi entrés en territoire algérien avancé mercredi par le quotidien Ennahar dans sa version en ligne.

Mouammar Kadhafi reste introuvable, de même que ses autres fils encore vivants.

Lefigaro.fr avec AFP

Sofia Gon’s : La chanteuse soul est morte à 25 ans

août 18, 2011

La chanteuse franco-marocaine Sofia Gon’s est morte dimanche 14 août d’une crise cardiaque à l’âge de 25 ans, selon nos amis de PureCharts.

Après avoir lancé son premier single Paris s’éveille en 2008, sa carrière était sur le point de démarrer véritablement avec son premier album Le marché des insolites, attendu dans les bacs à l’automne, propulsé par le single Mayday dévoilé fin 2010 et édité chez Wagram Music.

Cette jeune artiste, dont la voix chaude, vibrante et puissante séduira les fans de musique soul, avait puisé ses inspirations dans les créations de son propre père, Vigon, musicien et chanteur de R’n’B des années 60.

Depuis plusieurs années déjà, elle tentait de percer dans la musique, multipliant les concerts dans des lieux plutôt confidentiels, comme en 2006 où elle avait partagé la scène de Lounge Square avec un certain Mickaël Miro, devenu l’une des révélations françaises de l’année notamment grâce au single L’horloge tourne.

Pour son premier album, Sofia Gon’s avait fait appel à Jean-Yves d’Angelo, une pointure qui a notamment collaboré avec Michel Jonasz, Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel, ou Florent Pagny.

Purepeople.com par Joachim Ohnona

Egypte: Hosni Moubarak refuse de se nourrir et est « extrêmement faible »

juillet 27, 2011

Egypte: Hosni Moubarak refuse de se nourrir et est « extrêmement faible »

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak, dont le procès pour le meurtre de manifestants doit s’ouvrir le 3 août, refuse de s’alimenter et est devenu « extrêmement faible », a rapporté mercredi le journal officiel al-Gomhuria.

Hosni Moubarak, 83 ans, est détenu depuis avril à l’hôpital international de Charm el-Cheikh après avoir été victime d’une crise cardiaque lors d’un interrogatoire.

Il est « extrêmement faible », a rapporté al-Gomhuria, qui cite le Dr Mohammed Fathallah, directeur de l’hôpital de Charm el-Cheikh.

« Il refuse de se nourrir et n’ingurgite que quelques liquides et jus de fruits », a-t-il ajouté.

La santé de M. Moubarak, également poursuivi pour corruption, fait l’objet d’informations rares, souvent contradictoires.

Son avocat, Farid el-Dib, a déclaré en juin que son client souffrait d’un cancer de l’estomac et en juillet qu’il était dans un « coma complet », des informations toutefois démenties par l’hôpital et par le ministère de la Santé.

Diverses sources médicales ont assuré qu’il était dépressif, qu’il lui arrivait de perdre connaissance, mais d’autres ont assuré que son état était « stable », sans précisions.

Le président déchu sera jugé en même temps que ses fils Alaa and Gamal, l’homme d’affaires Hussein Salem, actuellement à l’étranger, l’ancien Premier ministre Ahmad Nazif et six des adjoints de ce dernier.

On ignore encore où ce procès va se tenir, mais des sources sécuritaires ont indiqué qu’il était probable qu’il ait lieu à Charm el-Cheikh, une station balnéaire sur la mer Rouge où Hosni Moubarak réside depuis qu’il a été chassé du pouvoir le 11 février.

Jeuneafrique.com avec AFP