Posts Tagged ‘secours en mer’

Des immigrants africains tentent en vain un nouvel assaut massif à Ceuta

octobre 17, 2013

MADRID – Plusieurs centaines d’immigrants africains ont tenté, en vain, jeudi de pénétrer dans l’enclave espagnole de Ceuta, à la pointe nord du Maroc, tandis que 50 autres migrants ont été secourus au large des côtes espagnoles, ont annoncé les autorités.

Entre 7H00 et 8H00 (5H00 et 6H00 GMT) du matin, il y a eu une tentative de passage d’environ 400 immigrants subsahariens qui ont été retenus par les forces de sécurité marocaines, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la préfecture de Ceuta.

Au large des côtes de l’Andalousie, dans le sud de l’Espagne, les secours en mer espagnols ont pour leur part secouru 50 immigrants, dont au moins une femme, montés à bord de quatre embarcations de fortune pour tenter de rejoindre le territoire espagnol.

A Ceuta, les environ 400 immigrants ont tenté d’entrer par la route en courant mais aucun n’a pu pénétrer en Espagne, a expliqué le porte-parole de la préfecture, précisant que la frontière avait été rouverte après quelques heures de fermeture.

Il s’agit de l’un des groupes les plus importants de ces dernières années, a-t-il affirmé, soulignant que la sécurité avait été renforcée en coordination avec les autorités marocaines après des tentatives d’entrée en septembre dans l’enclave espagnole.

Deux assauts massifs similaires avaient eu lieu les 17 et 19 septembre. Le 17, environ 350 immigrants venant de pays subsahariens avaient tenté de rejoindre l’enclave, par la zone de Tarajal, et 91 y étaient parvenus.

Ceuta et Melilla constituent les deux uniques frontières terrestres entre l’Union européenne et l’Afrique.

A Melilla, un assaut mené aussi le 17 septembre à l’aube, particulièrement spectaculaire, avait été émaillé d’incidents qui ont fait sept blessés, six gardes civils et un immigrant.

Plusieurs tentatives de passage de migrants y ont eu lieu ces derniers mois, parfois émaillées de heurts avec la police. Le 11 mars, 25 personnes avaient été blessées à Melilla, dont un Camerounais de 30 ans, décédé de ses blessures.

Parallèlement à ces tentatives par voie terrestre, d’autres immigrants tentent régulièrement d’arriver par bateau sur le sol espagnol. Entre le 1er janvier et le 16 septembre, selon les secours en mer, 1.396 personnes ont été récupérées alors qu’elles tentaient d’atteindre les côtes espagnoles, soit un peu moins que durant la même période de 2012 (1.709).

Romandie.com avec(©AFP / 17 octobre 2013 21h11)