Posts Tagged ‘Séduction’

À New York, Tidjane Thiam et son fonds séduisent les investisseurs

mars 1, 2021
Tidjane Thiam, le 13 février 2020.Weigh on Results

La nouvelle société d’investissement du financier franco-ivoirien a levé 300 millions de dollars lors de sa première introduction à la Bourse de New York.

Le curriculum vitae de l’ancien DG de Credit Suisse aura su convaincre les investisseurs. En fin de semaine dernière, l’introduction en Bourse de la « société d’acquisition à vocation spécifique » (SPAC, en initiales anglaises) lancée par Tidjane Thiam et ses partenaires, Adam Gishen et Abhishek Bhatia, a été couronnée de succès.

L’opération, revue à la hausse par rapport à son objectif initial de 250 millions de dollars, en raison d’une forte demande, a finalement été réalisée au prix de 10 dollars pour 30 millions d’unités, d’après la communication financière de la société à l’issue du « pricing ».

Les parts du véhicule, baptisé Freedom Acquisition I Corp, sont négociées depuis le 26 février à la Bourse de New York sous le symbole « FACT.U ».À LIRE Tidjane Thiam : tout comprendre au « SPAC », la société d’investissement à 250 millions de dollars que prépare le financier franco-ivoirien

Cibler le secteur des services financiers

La société de « chèque en blanc », enregistrée aux Îles Caïmans, a été constituée dans le but de « procéder à des opérations de fusion, d’échange d’actions, d’acquisition d’actifs, d’achat d’actions, de réorganisation ou de rapprochement entre une ou plusieurs entreprises similaires », selon le prospectus destiné aux investisseurs et déposé mi-février.

Fondé par Tidjane Thiam, Adam Gishen et Abhishek Bhatia, Freedom Acquisition I Corp est soutenu par un fonds privé affilié à Pacific Investment Management Company (Pimco).

La structure prévoit de cibler le secteur des services financiers, en particulier les entreprises technologiques présentant un potentiel de croissance et de stabilité financière. D’un point de vue géographique, la boussole est pointée vers les marchés développés, tels que l’Amérique du Nord ou l’Europe, et les marchés émergents, en Asie, en Amérique latine et certains pays d’Afrique.

Avec Jeune Afrique par Aurélie M’Bida

Mondial-2018: Vladimir Poutine a réussi son opération séduction

juillet 15, 2018

Des supporters français, le 14 juillet 2018 à Moscou avant la finale entre la France et la Croatie / © AFP / Alexander NEMENOV

Dimanche soir, la France ou la Croatie remportera la Coupe du monde et Vladimir Poutine son pari: montrer une belle image de la Russie, accueillante et souriante, à l’heure des conflits diplomatiques à répétition avec les Occidentaux. Mais rien ne dit que ça durera.

– Organisation à la hauteur –

C’est un fait incontestable: l’organisation de la Coupe du monde a été une réussite. Stades magnifiques et fonctionnels, ambiance chaleureuse, aucun incident majeur, les centaines de milliers de visiteurs (630.000 Fans ID, ces passeports du supporter qui accompagnent les billets pour les matchs et dispensent de visa, avaient été délivrées à des étrangers à l’issue du 1er tour) sont repartis avec de bons souvenirs.

Les médias du monde entier ont relayé l’atmosphère de fête qui s’est emparée de la Russie, ce que n’ont pas manqué de noter les relais du Kremlin. « Nous avons touché le cœur insensible de la presse ‘mainstream’ occidentale et ils ont vu qui nous sommes vraiment », a affirmé jeudi Margarita Simonian, la rédactrice en chef de la chaîne russe RT.

Des supportrices font un selfie devant la mascotte et l’affiche de la Coupe du monde de football, le 13 juillet 2018 à Moscou / © AFP / Odd ANDERSEN

« Nous sommes tous tombés amoureux de la Russie (…) Nous avons découvert un pays que nous ne connaissions pas », avait déjà déclaré la semaine dernière le président de la Fifa, Gianni Infantino, lors d’une visite au Kremlin.

« Toutes les peurs que certains tentaient d’attiser avec cette Coupe du monde (…) ne se sont pas réalisées, cela a été l’exact opposé », avait alors poursuivi avec emphase le patron du foot mondial.

Cette « nouvelle image » de la Russie était évidemment un objectif majeur de Vladimir Poutine. Tout sourire avec M. Infantino, il a pu saluer le fait « qu’énormément de stéréotypes sur la Russie ont volé en éclats » grâce au Mondial-2018.

Des journalistes dans la tribune de presse, avant le match entre la Croatie et l’Angleterre, le 11 juillet 2018 à Moscou / © AFP/Archives / Mladen ANTONOV

– Pas de scandales –

Parmi les « peurs » évoquées par Gianni Infantino, le racisme et le hooliganisme étaient en première ligne. Tout le monde avait en mémoire les images des hooligans russes s’en prenant à des fans anglais pendant l’Euro-2016, mais ceux-ci ont brillé par leur absence et la Coupe du monde s’achève sans incident.

Pas vraiment une surprise, tant les autorités russes avaient pris le problème à bras le corps. Mais des droits de l’Homme à la situation des homosexuels, ces problématiques qui auraient pu ternir le Mondial russe ne l’ont touché qu’à la marge.

un supporter russe sur la place rouge, le 14 juillet 2018 à Moscou à la veille de la finale de la coupe du monde de football entre la France et la Croatie, / © AFP / Jewel SAMAD

La brève arrestation du militant gay britannique Peter Tatchell, qui avait prévu de manifester sur la place Rouge pour dénoncer « la torture d’homosexuels en Tchétchénie », a fait peu de vagues, d’autant que les policiers l’ayant interpellé ont fait preuve d’une délicatesse et d’un tact inhabituels.

Mais l’exemple le plus frappant est celui du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné pour « terrorisme » à l’issue d’un procès « stalinien » selon Amnesty International et en grève de la faim depuis deux mois pour réclamer la libération des « prisonniers politiques » ukrainiens détenus en Russie.

Malgré des appels à sa libération, son cas a finalement reçu peu d’échos et très peu nombreux étaient les supporters de football présents en Russie à savoir qui il était.

Des supporters et des touristes sur la place Rouge, le 14 juillet 2018 à Moscou / © AFP / Mladen ANTONOV

– L’après-Mondial –

« La liberté est finie. Bienvenue dans la vraie Russie »: ce tweet, accompagné de la photo d’une fan zone vide symbolisant la fin de la Coupe du monde, est devenu viral sur l’internet russe. Car les voix critiques du Kremlin sont nombreuses à se demander pourquoi la Russie ne montre pas toujours un aussi beau visage.

« Est-ce qu’on aura toujours des policiers souriants après la Coupe du monde ? », s’interroge ainsi le militant anti-raciste Robert Oustian. Et les bienfaits du Mondial-2018 risquent d’être vite oubliés.

Dès lundi, Vladimir Poutine, qui s’est peu montré pendant le Mondial et a délégué son premier ministre Dmitri Medvedev dans les tribunes lors des matchs de la Russie, sera à Helsinki pour une rencontre avec le président américain Donald Trump, avec qui les sujets de tension sont nombreux.

Le président russe devra aussi gérer une très impopulaire réforme des retraites, annoncée opportunément le premier jour de la Coupe du monde mais qui a fait chuter de près de 15 points sa cote de popularité (à 64%).

En février 2014, après les jeux Olympiques d’hiver de Sotchi dont l’organisation avait été unanimement saluée, Vladimir Poutine s’était félicité que le monde ait découvert une Russie « ouverte et modernisée ». Trois semaines plus tard, la Russie annexait la péninsule ukrainienne de Crimée, ouvrant la voie aux premières sanctions économiques et au début de la crise avec les pays occidentaux.

Romandie.com avec(©AFP / 15 juillet 2018 11h24)

5 conseils pour séduire une « independent woman »

mars 3, 2012

On ne séduit pas de la même manière une étudiante ambitieuse, une jeune divorcée décidée à profiter de sa nouvelle liberté ou une « manager » en pleine ascension dans une multinationale. Il convient à chaque fois d’adapter l’angle et le discours pour adopter une approche adéquate car chaque femme est différente… Retrouvez nos cinq conseils pour conquérir  une « independent women ».

1. Soyez indépendant…

Vous aussi ! Une femme indépendante ne peut pas être séduite par un homme qui a besoin d’elle tout le temps. Montrez-lui que vous avez une vie, une vie professionnelle notamment, mais aussi sociale. Faites-lui savoir également que, par conséquent, vous n’êtes pas à la recherche du couple fusionnel, du 24h/24 ensemble, mais bien plutôt d’une relation où chacun continue à vivre sa vie, avec simplement d’agréables moments entre les deux, moments privilégiés parce que choisis.

2. Voire distant

Limitez votre usage des moyens de communication modernes : pas question de la noyer sous les mails, textos, chats, appels, messages sur son répondeur… Vous pourriez en effet la faire fuir, en lui montrant que vous ne pouvez pas vivre sans elle. Pour ne pas paraître collant, ne la contactez que lorsque c’est vraiment nécessaire, pour lui proposer une activité ou lui répondre en choisissant avec soin les moments où vous exprimerez votre romantisme.

3. Laissez-la libre

Ce qu’une femme indépendante chérit par-dessus tout, c’est sa liberté. Si vous voulez avoir une chance de la séduire, il vous faut à tout prix la convaincre qu’avec vous, son indépendance chérie n’est pas menacée. Veillez donc à ce qu’elle sente que vous ne chercherez jamais à lui « couper les ailes » ! Aussi, ne cherchez pas lui imposer votre idée du mariage ou de famille lors des premiers rendez-vous… Ecoutez-la et proposez-lui de nouvelles expériences.

4. Vantez son mode de vie

Evoquez sa carrière, son travail, ses dernières vacances, ses projets de voyage. Abordez des thèmes de discussion où vous pourrez non seulement montrer que vous approuvez ses choix de vie, mais aussi lui faire savoir que vous les partagez. … Parlez avec elle de sa réussite sur tous les plans, et dites-lui combien vous l’admirez d’en être l’artisan.

5. Soyez plus amical que galant

Une femme indépendante est, par nature (qu’elle le reconnaisse ou non), féministe. Ne tombez pas dans le piège sexiste de la galanterie… Elle voudra donc que vous la traitiez de manière égalitaire. Il ne s’agit pas de lui taper dans le dos pour la saluer… mais plutôt d’oublier les classiques du gentleman. Ne lui proposez jamais de porter son sac, ne vous précipitez pas pour commander à sa place ou n’adoptez pas une attitude trop paternaliste. Vous donneriez une image de macho vieux jeu pas du tout séduisant.

Liberté, égalité… c’est ce que la « independant woman » recherche. Si vous pouvez lui faire savoir qu’avec vous ces droits lui sont acquis. Si vous pouvez, en plus, la faire rire et l’amuser, le succès est (presque) garanti !

Lu: 908 fois

La femme mûre est sexy…et recherchée

juillet 23, 2011

Des chercheurs ont découverts que la femme plus âgée peut être tout aussi sexy que la jeune femme. L’homme est plus porté à choisir une femme plus âgée séduisante plutôt qu’une jeune femme au look plus ordinaire. Une équipe a fait des expériences en montrant à des groupes d’hommes des photos de femmes sexy et non d’âges divers.

Vous pensiez que les hommes iraient toujours vers des femmes de 20 ans? Ils ne le font pas! Ils préfèrent ce qui est attrayant plutôt que la jeunesse lorsqu’ils choisissent un partenaire à long terme.

Ce qui est intéressant est que si un homme essaie de répandre ses gênes le plus possible, il ira vers un partenaire qui pourra porter le plus grand nombre d’enfants. Aussi, il est plus attiré par les belles femmes avec la stratégie inconsciente d’avoir de beaux enfants. De beaux enfants, bien sûr, vont probablement répandre ses gênes plus facilement.

La théorie pourrait expliquer l’engouement des hommes jouets célèbres pour la femme plus mûre dans la cinquantaine. Même les hommes dans la vingtaine choisissent des femmes séduisantes dans la mi-quarantaine au lieu de femmes de leur âge.

Coucher avec sa patronne

juillet 14, 2011

Méfiez-vous si vous tentez de séduire votre patronne au travail. La marche est haute et les risques élevés.

Selon une enquête internationale, seulement neuf dixième de un pourcent des hommes font la cour à leur patronne dans le but précis de coucher avec.

Un peu moins du tiers y arrivent et, pour quelques minutes ou quelques heures de plaisir, dans 80% des cas, ils seront congédiés.

Ces chiffres concernent l’Europe et la Russie. En Amérique du Nord, les résultats sont encore plus faibles.

Le monde du tatouage

juin 21, 2011

Le monde du tatouage
devient un rien du sage
sinon un simple remplissage

Corps fleuri, zébré, estampillé
marque gravée à la beauté ensoleillée
le tatouage est une culture émoustillée

Corps enthousiasmé de laque sculpté
moyen de séduction à des fins de volupté
le tatouage est un graphique du monde éclaté.

Bernard NKOUNKOU