Posts Tagged ‘société de communication’

Affaire Bygmalion: trois anciens cadres de l’UMP mis en examen

octobre 4, 2014

Les trois anciens cadres de l’UMP interpellés jeudi dans l’enquête sur l’affaire Bygmalion ont été mis en examen samedi à Paris, a confirmé une source judiciaire. Un système de fausses factures aurait été mis en place lors de la campagne présidentielle de 2012 de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy.

Eric Cesari, surnommé « l’oeil de Sarko » à l’UMP, l’ex-directrice des affaires financières du parti, Fabienne Liadzé, et son ex-directeur de la communication, Pierre Chassat, sont mis en examen pour les chefs d’accusation de faux et usage de faux et d’abus de confiance, selon cette source. Ils ont également été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec d’autres protagonistes du dossier.

Me Benoît Goulesque-Monaux, avocat de Pierre Chassat, a quitté le pôle financier du tribunal de grande instance de Paris sans faire de commentaire. Auparavant, Me Solange Doumic, conseil de Fabienne Liadzé, a assuré que sa cliente n’avait « commis aucune infraction » et « a répondu volontiers à toutes les questions » des enquêteurs.

Trois cadres de la société
Mercredi, trois anciens cadres de la société Bygmalion ont déjà été mis en examen dans ce dossier. Bastien Millot et Guy Alvès, les deux fondateurs de cette société de communication, sont poursuivis pour « complicité de faux et complicité d’usage de faux », tandis que Franck Attal, l’ex-patron de la filiale événementielle de Bygmalion, Event & Cie, est mis en examen pour « faux et usage de faux ».

Le parquet de Paris a ouvert en juillet une information judiciaire sur ce système présumé de fausses factures destiné à couvrir les dépassements des frais de campagne de l’ancien chef de l’Etat.

Romandie.com

Dominique Strauss-Kahn : Mort de Brigitte Guillemette, sa deuxième épouse

novembre 6, 2013

Deuxième épouse de Dominique Strauss-Kahn et mère de sa fille Camille, Brigitte Guillemette est morte le 26 octobre 2013. Son avis de décès est paru dans le carnet du Monde, le 1er novembre. Fondatrice d’une société de communication, férue d’économie, Brigitte Guillemette a également un fils, Matthieu Hug, PGD de la société RunMyProcess, ainsi que deux petits-enfants, Emma et Thomas.

Fille de diplomate, Brigitte Guillemette avait conservé d’excellents rapports avec Dominique Strauss-Kahn après leur divorce et n’a pas hésité à prendre sa défense dans les affaires du Sofitel et de Tristane Banon, dont elle est par ailleurs la marraine. Brigitte Guillemette rencontre DSK en 1983, deux ans plus tard, naît leur fille Camille. En 1986, le couple se marie et divorce assez vite. En 1988, DSK fait la rencontre de sa vie en participant à une émission de télévision, celle d’Anne Sinclair dont il est depuis divorcé.

Lorsque Dominique Strauss-Kahn est arrêté en mai 2011 à New York, il venait de déjeuner avec sa fille Camille qui étudiait à la prestigieuse université de Columbia. La jeune femme devient un témoin clé et fait front au côté de sa belle-mère Anne Sinclair lors des comparutions de son père au tribunal de Manhattan. Brigitte Guillemette monte au créneau dans Le Parisien pour défendre le père de sa fille. Elle reprendra la parole un peu plus tard dans le Nouvel Observateur, en pleine affaire Tristane Banon, pour remettre les points sur les i et annoncer qu’elle avait porté plainte pour diffamation contre la mère de Tristane, Anne Mansouret. Elle déclarait n’avoir qu’une « obsession » : protéger sa fille. Camille est la benjamine des enfants de l’ancien directeur général du FMI, également père de Vanessa (1973), Marine (1976) et Laurin (1981), nés de son mariage avec Hélène Dumas.

Dans les années 80, Brigitte Guillemette était PDG du groupe Corolle PR, filiale de Mattel. Elle a ensuite créé Euroscope consulting group, une entreprise de communication.

Purepeople.com