Posts Tagged ‘soro’

Guillaume Soro met les jeunes francophones en mission pour préparer de « nouvelles espérances »

juillet 9, 2013

Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, a confié mardi aux jeunes francophones, la mission de « consentir » leur part de « sacrifice » pour faire naître de « nouvelles espérances ».

S’exprimant à l’ouverture de la sixième édition du parlement francophone des jeunes (PFJ) qui se tient à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, M. Soro a invité ces jeunes,  » d’aller plus loin » en suscitant entre eux un véritable « dialogue fraternel », (…) « grâce aux valeurs de solidarité et à la langue française qui nous unissent ».

« Votre devoir est de consolider par vous-mêmes et pour les générations à venir, la jouissance des droits et libertés fondamentales, et en consentant à votre tour, votre part de sacrifice pour de nouvelles espérances », leur a fait savoir le Chef du parlement ivoirien.

Selon, M. Soro, les jeunes doivent prendre leurs responsabilités dans le processus démocratique de leur pays respectif en participant au débat national et en faisant des propositions constructives aux gouvernants.

Il a appelé à « une jeunesse qui n’oscille plus entre le désespoir et la révolte », avant de conseiller d’utiliser les moyens de communication pour « favoriser la compréhension et amplifier la coopération entre tous les jeunes dans l’espace francophone et bien au-delà ».

Le parlement francophone des jeunes qui tient la sixième édition de ses assises à Abidjan, a été créé en septembre 1999, par les chefs d’Etat et Gouvernement de la Francophonie, réunis au sommet de Moncton.

L’objectif principal du PFJ est de réaliser une simulation parlementaire des plus réalistes pour illustrer, avec les nouvelles générations, le modèle de la démocratie parlementaire, et former ainsi de véritables citoyens responsables au sein de l’espace francophone.

Cette sixième édition du PFJ se tient en marge de la 39ème session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) qui sera ouverte mercredi pour prendre fin vendredi sur les bords de la lagune Ebrié. Plus de 70 jeunes issus de 31 sections sont présents à ce rendez-vous pour prendre part aux travaux.

Pendant 72 heures, ils réfléchiront sur des thèmes tels que « rôle du Parlement »,  » la jeunesse comme force de développement », « la pénalisation de la transmission du VIH », et  » la responsabilité de protéger les populations civiles à l’épreuve de la souveraineté des Etats ».

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Guillaume Soro, le père de la dignité des populations du Nord, selon Alassane Ouattara

juillet 7, 2013

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a rendu dimanche un vibrant hommage au Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro en saluant son « courage exceptionnel et sa fidélité » qui ont permis aux populations du Nord de recouvrer leur « dignité » par la sauvegarde de la « nationalité ivoirienne ».

« Vous savez que Ferké est spécial, parce que Ferké connait un jeune qui a grandi ici, qui a fait le Petit séminaire à Katiola et qui a fait preuve d’un courage exceptionnel » a déclaré le Président Ouattara lors d’un meeting à Ferkéssédougou (près de 700 km au Nord d’Abidjan) et village de M. Soro.

« Bien sûr, il (Guillaume Kigbafori Soro) a estimé à un moment donné que nous les anciens étaient engagés dans une voie qui peut-être allait prendre trop de temps pour faire aboutir notre combat. Il a fait preuve de courage, il a fait preuve de sacrifice », a poursuivi Alassane Ouattara.

Selon lui, Guillaume Kigbafori Soro « s’est battu pour que les populations du Nord pussent recouvrer leur dignité par la nationalité ivoirienne ». « Je voudrais donc rendre hommage à Guillaume Kigbafori Soro pour le combat qu’il a mené pour son courage, sa fidélité », a-t-il ajouté.

« Je voudrais vous dire une chose qui m’a beaucoup frappé quand nous étions enfermés à l’hôtel du Golf (…) Après avoir décidé de saisir la Cour suprême pour indiquer clairement qu’au vu des résultats j’avais été élu Président de la République de Côte d’Ivoire, nous avons fait la cérémonie de passation des charges et le Premier ministre d’alors, Guillaume Soro a fait une déclaration émouvante », a encore dit le Chef de l’Etat ivoirien.

« Il (Guillaume Kigbafori Soro) a dit quelque chose que beaucoup n’ont pas retenu. Parce que vous savez que c’est la première fois qu’un musulman arrive à la tête de la Côte d’Ivoire. Ce n’est pas quelque chose d’exceptionnelle parce que c’est ça la vie. Guillaume Kigbafori Soro a pris la parole pour dire qu’au +nom de ma foi chrétienne, je dis que c’est Alassane Ouattara qui a gagné les élections présidentielles+ », a révélé M. Ouattara.

« C’est donc un acte très fort, au dessus des religions. C’est un acte de patriotisme. S’il a fait cela, c’est parce qu’il aime la Côte d’Ivoire. Je voudrais te féliciter mon cher Guillaume pour ton courage, ta fidélité et ton patriotisme », a conclu Alassane Ouattara qui achève lundi une visite d’Etat d’une semaine dans le district des Savanes.

Dimanche soir, il a animé un meeting à Dickodougou à une cinquantaine de kilomètres au Sud de Korhogo, la capitale du district des Savanes.

APA-Ferkéssédougou (Côte d’Ivoire)