Posts Tagged ‘Stars’

Comment la Chine « efface » certaines stars du divertissement

août 30, 2021

Zhao Wei, l’une des actrices les plus célèbres du pays, a disparu des réseaux sociaux et des plateformes, relate « Courrier inter » ce lundi.

Zhao Wei, une richissime actrice de 45 ans, a disparu des plateformes et reseaux sociaux chinois depuis plusieurs jours.
Zhao Wei, une richissime actrice de 45 ans, a disparu des plateformes et réseaux sociaux chinois depuis plusieurs jours.© EYEPRESS NEWS / EyePress / EyePress via AFP

En Chine, elle est une véritable star. Pourtant, son nom a disparu des réseaux sociaux du pays, ses films aux abonnés absents sur les plateformes. Zhao Wei, une richissime actrice de 45 ans, n’apparaît plus dans les moteurs de recherche depuis plusieurs jours. En cause : la comédienne serait visée par une campagne des autorités chinoises, dont le but est de reprendre la main sur l’industrie du divertissement et de la culture, relate Courrier international, ce lundi 30 août.

Aucune justification officielle n’a été donnée concernant ce « bannissement » d’Internet. Mais des pistes d’explications commencent à se dessiner. Depuis plusieurs années, Pékin s’en prend aux excès des stars du showbiz, dont certaines sont accusées de corrompre la jeunesse et de promouvoir l’argent et le consumérisme. Comme le relate RFI, Zhao Wei faisait affaires avec Jack Ma, le cofondateur tombé en disgrâce d’Alibaba. La businesswoman, propriétaire de plusieurs vignobles en France, a par ailleurs été condamnée pour des délits boursiers en 2017.

« Restaurer » le secteur de l’art et du divertissement

Le cas Zhao Wei entre en résonance avec d’autres affaires mêlant des stars chinoises. Ces derniers mois, les autorités du pays ont été échaudées par une série de scandales. Le régulateur chinois de l’audiovisuel a imposé le retrait des séries télévisées avec l’actrice Zheng Shuang, accusée de fraude fiscale et d’abandon de ses deux enfants après sa rupture avec son compagnon. Très populaire en Chine, la comédienne de 30 ans a été ordonnée par le fisc de régler une amende de 299 millions de yuans (39 millions d’euros) pour ne pas avoir déclaré des revenus.

Objectif pour Pékin : imposer une tolérance zéro vis-à-vis des déboires des célébrités. « Depuis un moment déjà, les manquements moraux et les violations de la loi par les artistes suscitent la vive attention de la société », avait averti la télévision publique CCTV, d’après des constatations de l’Agence France-Presse. La chaîne appelait alors à « restaurer » le secteur de l’art et du divertissement afin qu’il soit « sain et marqué par l’honnêteté ».

Par Le Point avec AFP

France: Jacques Dessange, coiffeur des stars, est mort

janvier 7, 2020

Le coiffeur, fondateur du célèbre groupe international de coiffure, est décédé mardi à l’âge de 94 ans.

Le coiffeur Jacques Dessange coiffant le mannequin Deborah lors d'un salon en Ecosse le 12 octobre 1965.
Le coiffeur Jacques Dessange coiffant le mannequin Deborah lors d’un salon en Ecosse le 12 octobre 1965. Rue des Archives/RDA2

Le coiffeur Jacques Dessange, apprécié des stars de cinéma et fondateur du célèbre groupe international de coiffure portant son nom, est décédé mardi à l’âge de 94 ans.

Le décès du coiffeur-entrepreneur a été confirmé à l’AFP par un porte-parole du groupe Dessange International. Né en 1925 en Sologne dans le centre de la France, Jacques Dessange avait ouvert ses premiers salons en 1954, s’attirant la sympathie des personnalités en inventant le « coiffé-décoiffé » avant de développer un empire présent dans 43 pays.

Cet empire, qu’il a fondé et qu’il n’a quitté qu’en 2008, réunit près de 1600 salons dans le monde, dont 370 en France, sous diverses enseignes comme Dessange et Camille Albane. En 2017, le groupe avait réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros.

Le coiffeur des actrices en vue

Initié à la coupe à Souesmes (Loir-et-Cher), dans le salon paternel, il était monté à Paris en 1945 après son certificat d’études et y avait connu un dur apprentissage, avec pas moins de 12 renvois jusqu’à son embauche par Louis Gervais, un coiffeur à la mode. Passées entre ses mains expertes et ses ciseaux, des actrices comme Brigitte Bardot, Jean Seberg et Jeanne Moreau lui permettent d’accéder à la notoriété, ce qui lui vaut de coiffer ensuite des stars internationales comme Liz Taylor, Marlene Dietrich ou Ava Gardner.

Jacques Dessange et l'actrice américaine Jean Seberg inaugurent un nouveau salon de coiffure de la marque, à Paris, le 8 mai 1965.
Jacques Dessange et l’actrice américaine Jean Seberg inaugurent un nouveau salon de coiffure de la marque, à Paris, le 8 mai 1965. AFP PHOTO
ARCHIVE / UPI / AFP

En 1966, il lance sa marque à son nom en s’associant à de jeunes et prometteurs coiffeurs avant de se diversifier dans les produits phyto-sanitaires ou des écoles de formation.

En 2004, il avait confié les rênes du groupe à son deuxième fils, Benjamin. Quatre ans plus tard, il avait déchanté, s’estimant évincé par son propre fils. Amer, il s’en était ému dans un opuscule à destination de ses franchisés. Malgré cette attaque en règle, Dessange International n’avait pas réussi à faire condamner le fondateur du groupe pour dénigrement en février 2012.

Le nom de Jacques Dessange a aussi été cité en 2015 par le Monde et des médias internationaux parmi les détenteurs de comptes non déclarés au fisc chez HSBC Suisse. Le célèbre coiffeur y aurait eu jusqu’à 1,6 million d’euros entre 2006 et 2007. Il aurait ensuite régularisé sa situation avec le fisc français en 2012.

Depuis de nombreuses années, Jacques Dessange s’adonnait à sa passion pour la peinture dans sa propriété de Sologne. Ce décès survient moins d’un an après celui de Jean-Louis David, l’autre coiffeur des stars et inventeur du dégradé, le 3 avril 2019 à l’âge de 85 ans.

Par Le Figaro.fr avec AFP

Hallyday, Bashung, Cousteau…Quand l’héritage tourne au vinaigre

mars 15, 2018
9 histoires de successions compliquées

9 histoires de successions compliquées

La bataille judiciaire autour de l’héritage de Johnny Hallyday commence tout juste. Laura Smet et David Hallyday ont saisi le mois dernier la justice en référé pour obtenir un droit de regard sur l’album posthume de leur père, pour le moment intitulé Je te promets. Le tribunal de Nanterre doit se pencher ce jeudi 15 mars sur leur demande. Et leur permettre éventuellement de prendre connaissance du projet et d’écouter les maquettes. Plus largement, Laura Smet et David Hallyday conteste le testament du rockeur qui les a exclus de sa succession.

La famille de Johnny Hallyday ne fait évidemment pas exception. L’héritage de plusieurs artistes français, d’Alain Bashung au sculpteur Arman, a donné lieu à des affrontements devant les tribunaux. Il faut savoir que, de manière générale, les notaires font état de conflits dans 30% des successions, quand bien même l’harmonie semblait régner dans la famille. Si vous connaissez ou avez connu ce genre de situation, vous n’êtes donc seul. Découvrez dans notre diaporama des exemples de successions de personnalités qui se sont révélées difficiles.

 

Photo 1/10© Gregg DeGuire/WireImage/GettyImages-Tony Barson/GettyImages-Marka/UIG/GettyImages
Johnny Hallyday

Johnny Hallyday

La bataille risque de durer des années… Laura Smet et David Hallyday, les deux enfants aînés du rockeur, contestent le testament de leur père, qui a décidé de tout léguer à sa femme Laeticia Hallyday. Pour régler sa succession, Johnny Hallyday a couché ses dernières volontés dans un document régi par la loi américaine. Ses deux premiers enfants entendent prouver que c’est la loi française qui devrait pourtant s’appliquer, celle-ci octroyant obligatoirement une part de l’héritage aux descendants.

Photo 2/10© Gregg DeGuire/WireImage/GettyImages

Alain Bashung

Alain Bashung

L’affaire Hallyday a mis la lumière sur une autre affaire de succession, celle du chanteur Alain Bashung, décédé en 2009. La deuxième épouse de l’artiste, Chantal Monterastelli, a en effet déclaré en février dernier au JDD que son fils, Arthur, n’avait “rien hérité de son père pour l’instant”. “Le lendemain de l’enterrement de son père, Arthur a eu le choc de recevoir le testament : Alain avait laissé à sa veuve (Chloé Mons, ndlr) tous ses droits d’auteur, bénéfices artistiques, biens, meubles et effets personnels (…) De plus, il n’a aucun droit de regard sur l’utilisation de l’image de son père”. D’après elle, son fils a engagé une procédure qui “n’a pas donné grand chose”.

Chloé Mons a répondu le 5 mars dernier, assurant que “personne n’a été déshérité”. “On voit notamment dans le jugement rendu par le tribunal (publié par Paris Match, ndlr) à qui a été distribué l’argent. Il n’est pas allé qu’à moi. (…) Alain a été extrêmement équitable avec tout le monde”, affirme-t-elle. Dans son testament, le chanteur a indiqué avoir pris ses dispositions compte tenu qu’il a laissé la maison à Chantal Monterastelli au moment de leur divorce.

Photo 3/10© Tony Barson Archive/WireImage/GettyImages

Léo Ferré

Léo Ferré

Le famille de Léo Ferré a également décidé de prendre la parole suite au décès de Johnny Hallyday. “Mon père nous a laissé un héritage merveilleux, intellectuel, culturel, musical, poétique, un héritage économique aussi”, a déclaré le fils du chanteur, Matthieu, dans l’émission Stupéfiant de France 2, diffusée le 5 mars dernier. “Il nous a laissé aussi en héritage son divorce, et ça, c’est pas de la tarte”. Léo Ferré et sa seconde épouse, Madeleine Rabereau, n’ont jamais réussi à se mettre d’accord sur le partage de leurs biens suite à leur divorce, en 1973. Annie Butor, leur fille, souhaite récupérer la part des droits artistiques qui revenaient à sa mère. Le droit moral sur l’oeuvre de Léo Ferré est actuellement détenu par sa dernière épouse et ses trois enfants, dont fait partie Matthieu. Et 25 ans après la mort du chanteur, le problème n’est toujours pas réglé…

Photo 4/10© DENIZE alain/Sygma/GettyImages

Jacques-Yves Cousteau

Jacques-Yves Cousteau

“Ma succession est une tragédie perpétuelle”, avait prévenu le commandant Cousteau en 1995. L’homme au bonnet rouge avait choisi son fils Philippe pour prendre soin de son héritage, mais celui-ci est décédé en 1979 dans un accident d’hydravion. C’est finalement sa seconde épouse, Francine, qui a été choisie comme légataire universelle et exécuteur testamentaire, au grand dam de son fils aîné Jean-Michel. Ce dernier n’a pas accepté que sa belle-mère l’empêche d’utiliser le nom Cousteau pour ses affaires. La justice l’a finalement autorisé à y recourir mais uniquement précédé de son prénom “imprimé en caractères de même taille et de même couleur”. Les héritiers se sont aussi disputés la propriété du célèbre bateau “La Calypso”. C’est Francine qui l’a obtenue en 2007.

Photo 5/10© Marka/UIG/GettyImages

Charles Trenet

Charles Trenet

Pas de bataille de clans au décès de Charles Trenet, en 2001. Le chanteur a décidé, par testament, de tout léguer à son secrétaire particulier et ami, Georges El Assidi. Mais celui-ci assure s’être fait escroquer. Il affirme qu’en 2006, alors qu’il avait déjà des difficultés à gérer l’héritage, il s’est fait piéger par Maurice Khardine, qui se présente comme conseiller financier. Avec l’aide de son avocat Johan Schlüter, il l’aurait poussé à signer un contrat avec une société danoise. Georges El Assidi estime que la structure a permis aux deux associés de le dépouiller des oeuvres de Charles Trenet et de ses biens immobiliers dans le sud de la France.

Quelques années plus tard, alors que Georges El Assidi rentrait en conflit avec son conseiller, il a dû affronter un nouveau problème. La demi-soeur de Charles Trenet et le fils de son demi-frère ont porté plainte contre lui en 2008 et 2009 pour “abus de faiblesse” et “captation d’héritage”, mais n’ont pas obtenu gain de cause. En 2015, nouveau coup dur pour Georges El Assidi. Maurice Khardine et Johan Schlüter sont relaxés, alors qu’ils avaient été condamnés à de la prison ferme en première instance pour “escroquerie” notamment. Un jugement confirmé par la Cour de cassation.

Photo 6/10© Jacques Bourget/Sygma/Sygma/Getty Images

Pablo Picasso

Pablo Picasso

A sa mort, en 1973, le peintre espagnol Pablo Picasso, qui a vécu une grande partie de sa vie en France, laisse derrière lui un héritage alors estimé à 1,4 milliard de francs, soit environ 700 millions d’euros, comprenant entre autres des tableaux inconnus. Sa dernière épouse, Jacqueline Roque, et son fils issu d’une première union, Paulo Ruiz Picasso, sont ses héritiers légaux. Sauf que trois autres enfants, considérés à l’époque comme “adultérins”, réclament une part de l’héritage… et finissent par l’obtenir en 1974 après être passés devant les tribunaux. Malheureusement, la saga n’est pas terminée. Paulo Ruiz Picasso meurt deux ans après son père et laisse derrière lui, là encore, des enfants nés de différentes unions, relançant encore les procédures. La succession est finalement réglée en 1995. La société Picasso Administration est notamment créée pour gérer la part de l’héritage des enfants “adultérins”.

Photo 7/10© Tony Vaccaro/Getty Images

Maurice Jarre

Maurice Jarre

L’histoire de la succession du compositeur Maurice Jarre ressemble à celle de Johnny Hallyday. Le compositeur avait décidé avant sa mort de tout léguer à sa dernière épouse grâce à un “family trust” constitué en vertu de la loi américaine. Jean-Michel Jarre, compositeur célèbre lui aussi, et Stéfanie, ses enfants nés de précédents mariages, n’ont donc rien reçu de leur père. Ils ont décidé de saisir la justice afin que la loi française s’applique, sans succès. La Cour de cassation a estimé en septembre 2017 que Maurice Jarre était dans son droit, notamment car son installation aux Etats-Unis était “ancienne et durable” et que ses enfants n’étaient pas “dans une situation économique de précarité ou de besoin”. Des arguments qui pourraient aussi s’appliquer, d’ailleurs, dans le cas de la succession de Johnny Hallyday.

Photo 8/10© Stephane Cardinale/Corbis/Getty Images

Gilbert Bécaud

Gilbert Bécaud

L’histoire est cette fois inversée puisque c’est à son fils aîné, Gaya, que le chanteur Gilbert Bécaud, décédé en 2001, a décidé de léguer les droits moraux sur son oeuvre. La dernière épouse de l’artiste s’est estimée lésée et a bataillé durant huit ans pour prendre part à la succession. La justice a finalement donné raison à Gaya Bécaud. La veuve du chanteur gère toutefois depuis 2010 la société de production et d’éditions musicales de Gilbert Bécaud.

Photo 9/10© Laurent SOLA/Gamma-Rapho/Getty Images

Arman

Arman

La bataille autour de la succession du sculpteur Arman, décédé en 2005, a duré douze ans. Elle a opposé sa seconde épouse, Corice Arman, qui avait été désignée comme légataire universelle, et la fille aînée de l’artiste, Marion Moreau, née d’un premier mariage et qui représente d’autres héritiers potentiels. Cette dernière a accusé la veuve d’Arman d’avoir cherché à capter l’héritage, soulignant que son testament avait été rédigé six mois avant sa mort, alors qu’il était très malade. Finalement, les deux femmes ont trouvé un accord en novembre 2017, après l’echec d’une demi-douzaine de tentatives de conciliation. Il prévoit que Corice Arman et Marion Moreau siègent ensemble dans un “comité Arman” dans lequel sont intégrés des personnalités extérieures et qui est chargé d’authentifier les œuvres et de mener les négociations pour la création d’un musée.

Capital.fr

Canada-Montréal: Pourquoi les stars n’étaient pas aux funé­railles de René Angé­lil ?

janvier 24, 2016

 

Pourquoi les stars n'étaient pas aux funé­railles de René Angé­lil ?

Des obsèques pas si show­biz

Para­doxe : alors que Céline Dion est sans doute la plus inter­na­tio­nale des stars, ces dernières étaient absentes aux funé­railles de son mari René Angé­lil.

Après l’événe­ment, les critiques se sont tues au Québec et ailleurs. Termi­nées, les suppo­sées polé­miques sur la perti­nence de ces funé­railles natio­nales, l’émotion ressen­tie pendant la céré­mo­nie et la veille lors de l’expo­si­tion du corps à tout emporté. Une quasi unani­mité qui tient égale­ment à un fait : véri­table enfant du pays, Céline Dion n’a pas rameuté le ban et l’arrière ban du show­biz inter­na­tio­nale aux obsèques de son mari René Angé­lil, égale­ment mont­réa­lais, mais les figures locales, cultu­relle, poli­tiques et les proches et amis des familles.

Quasi­ment seuls noms connus du grand public du côté française de l’Atlan­tique, l’humo­riste Véro­nic DiCaire, l’anima­trice de télé­vi­sion Julie Snyder et le célèbre paro­lier de la comé­die musi­cale Star­ma­nia Luc Plamon­don. Et les Français ? Pas là, alors que Céline Dion fait partie depuis bien long­temps du paysage musi­cal comme média­tique de l’Hexa­gone. Pour la plupart, à l’image de Jean-Jacques Gold­man, on peut suppo­ser qu’ils étaient rete­nus par l’enre­gis­tre­ment ce week-end à Paris à l’Accor Arena (ancien­ne­ment Bercy) de l’émis­sion télé des Enfoi­rés. Et, tandis qu’elle réside à Las Vegas et fait toujours un effet boeuf sur le public améri­cain, les poin­tures du show busi­ness US étaient égale­ment absentes pour rendre hommage à René Angé­lil. Il fut une grande poin­ture du métier à qui l’on doit notam­ment l’éclat toujours persis­tant de la ville de Las Vegas, grâce aux concerts de sa femme. Non, déci­dé­ment, Céline Dion n’est pas une star comme les autres.

 

Gala.fr par Sebastien Catroux

 

 

Une terrible malédiction frappe les stars depuis le début de 2016

janvier 17, 2016

Galabru, Delpech, Courrèges, Bowie ou encore René Angélil… Jamais une année n’avait débuté avec autant de décès d’artistes célèbres. Et que des hommes !

delpech-galabru-bowieDelpech, Galabru et David Bowie nous ont quittés en janvier 2016. © DR

Acci­dents de maillots de bain : oups, les stars ne voulaient pas en montrer tant

juin 17, 2015

Stars au soleil !

Stars au soleil !

Les maillots capri­cieux

Après avoir trans­piré toute l’an­née, les célé­bri­tés de tout poil profitent de l’été pour montrer à tout le monde leurs abdos saillants, leurs cuisses fermes et leurs lunettes de soleil dernier cri. Pour en mettre plein la vue au plus grand nombre, la tenue idéale, c’est le maillot de bain, dont le tout petit mini bikini qui ne dissi­mule que ce que l’on ne montre jamais. Mais ces bouts de tissu ne sont pas toujours infaillibles. Il suffit d’une vague, d’une contor­sion ou tout simple­ment qu’un nœud se défasse brusque­ment pour qu’un sein ou une partie de l’en­trejambe soit immé­dia­te­ment exposé au vu du monde entier.

Mais le monde entier s’en plaint-il ? Bien au contraire. Ce sont ces moments où les stars connaissent l’échec, la maladresse et le « oups » qui en font des êtres humains comme les autres, vulné­rables aux forces de la nature et aux contin­gences du textile. Des instants pas du tout prépa­rés où ces êtres extra­or­di­naires qui nous vendent du rêve toute l’an­née rede­viennent le temps de quelques secondes des êtres d’une bana­lité abso­lue. On vous propose de les retrou­ver en images dans notre diapo !

Voici.fr par La Rédaction

Lu: 3976 fois

Cannes 2015 : Laeti­tia Casta et Sophie Marceau sexy, Michelle Rodri­guez dévoile sa poitrine

mai 24, 2015

Cannes 2015

Cannes 2015

Les stars ont sorti leurs plus belles tenues !

Elles étaient belles, les stars pour la dernière montée des marches du Festi­val de Cannes 2015 ! Belles, classes et satis­faites de cette 68e édition de ce pres­ti­gieux festi­val de cinéma, qui s’est terminé avec le docu­men­taire La glace et le ciel.
 
Laeti­tia Casta est appa­rue très sexy dans une robe noire fendue derrière et en dentelle trans­pa­rente au niveau de ses fesses. La tenue, qui lais­sait appa­raître une partie du haut de ses cuisses, promet­tait une surprise à chaque étage !

Sophie Marceau a foulé la red carpet vêtue d’une robe trans­pa­rente par endroits, et avec la classe qu’on lui connaît, elle a posé aux côtés des autres membres du jury, dont Sienna Miller qui a choisi une robe mauve très fluide, qui mettait en valeur sa classe natu­relle. Rossy De Palma portait quant à elle un décol­leté rava­geur et un rouge à lèvre carmin qui lui allait à merveille. Valé­rie Bruni-Tedes­chi a misé sur la tenue toute blanche. Maïwenn et Emma­nuelle Bercot sont arri­vées en retard. Prépa­rées en dix minutes, elles n’en étaient pas moins classes que d’habi­tude.

A noter la superbe robe d’ Izabel Goulart, mannequin de Victo­ria’s Secret, qui était fendue jusqu’en haut. D’un jaune puis­sant, elle rendait très sexy la jeune femme. Le contraire de Michelle Rodri­guez. L’actrice a opté pour une robe en dentelle à col roulé, qui ne lais­sait pas dépas­ser grand chose.

Côté hommes, on a noté la présence de Jake Gyllen­haal, Vincent Lindon, Laurent Gerra et Xavier Dolan

Voici.fr par C D

Décou­vrez les (gros) salaires des anima­teurs télé

mars 26, 2015

Les stars de la Télé

Les animateurs de la Télé

Cash machines

Etre anima­teur télé, ça peut rappor­ter beau­coup d’argent. Mais combien, exac­te­ment ? C’est juste­ment ce qu’on vous propose de décou­vrir tout de suite.

Diffi­cile de se faire une place à la télé­vi­sion quand on débute. Alors quand on est arrivé au top, on décroche le pactole. Le maga­zine VSD a cher­ché à savoir à combien s’élèvent les salaires des plus grandes stars du petit écran. Sans grande surprise, les sommes sont parfois affo­lantes. Prenez Arthur, par exemple. Anima­teur et produc­teur, il touche le gros lot : 250 000 euros par numéro des Enfants de la télé. Si on y ajoute ses autres émis­sions, ça devient très inté­res­sant. Autre poids lourd du PAF : Jean-Luc Reich­mann. La star des 12 coups de midi récu­père 50% des béné­fices sur tous ses projets. Et comme il en a beau­coup, ça monte vite vers le 1,5 million d’eu­ros annuel. Sans comp­ter son pour­cen­tage sur les SMS surtaxés envoyés par les télé­spec­ta­teurs pendant ses émis­sions sur TF1.  Dans la caté­go­rie « rois du pétrole », il y a aussi Cyril Hanouna. S’il ne touche « que » 25 000 par mois, l’ani­ma­teur et produc­teur de Touche pas à mon poste empoche égale­ment des centaines de milliers d’eu­ros en divi­dendes grâce à sa société H20

Laurence Bocco­lini, super­star de l’ac­cess prime time de TF1 avec Money Drop récu­pè­re­rait, selon les infor­ma­tions de VSD, près de 10 000 euros par émis­sion. Les mieux lotis en termes de rému­né­ra­tion n’ont en revanche pas beau­coup de sécu­rité de l’em­ploi. Si leur chaîne déci­dait subi­te­ment de ne plus leur donner de travail, ils seraient bien mal en point. Les anima­teurs et présen­ta­teurs du service public n’ont pas ce problème, mais cela se ressent sur les salaires : Julien Lepers ne touche « que » 39 000 par mois, David Puja­das 12 000, Elise Lucet 10 000. Un des seuls à cumu­ler grosse fortune et sécu­rité, c’est Nikos Alia­gas. Valeur sûre de TF1, l’ani­ma­teur touche 35 000 euros par mois pour son contrat d’ex­clu­si­vité et plusieurs dizaines de milliers d’eu­ros par prime. Et il en fait beau­coup…

Beau­coup de stars du petit écran ne facturent quasi­ment qu’à l’émis­sion. C’est notam­ment le cas de Chris­tophe Decha­vanne et de Jean-Pierre Foucault : ils empochent entre 35 000 et 45 000 euros par prime-time sur TF1. Le souci, c’est qu’ils en font de moins en moins. Carole Rous­seau, qui était dans la même situa­tion qu’eux, a déjà senti le coup passer : avec seule­ment deux ou trois primes sur la Une, elle peine à atteindre les 250 000 euros… Du coup, elle se rabat sur la TNT, où elle ne récu­père plus que… 7000 euros par émis­sion sur TMC. Dur.

Voici.fr par Mathias Alcaraz

Côte d’Ivoire: Stars et « people » au mariage de Didier Drogba

juin 10, 2011

Les festivités du mariage de l’Ivoirien Didier Drogba avec la Malienne Lala Diakité se déroulent pendant trois jours à Monaco, du 11 au 13 juin. Parmi les personnalités invitées par le couple figurent de nombreuses stars du showbiz et du sport.

En attendant le mariage, le plus attendu de la principauté de Monaco, le 2 juillet entre le Prince Albert de Monaco et sa fiancée sud-africaine Charlene Wittstock, c’est le footballeur ivoirien de Chelsea, Didier Drogba, qui convolera avec sa compagne malienne Lala Diakité, le samedi 11 juin, lors d’une cérémonie sur le Rocher.

À la différence de celui du Prince Albert Il, le mariage de Drogba ne sera pas « populaire ». Le capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire et Lala Diakité, sa fiancée de toujours, se diront oui devant un parterre de personnalités venant des quatre coins de la planète foot et du showbiz mondial.

Samuel Eto’o, Youssou N’dour, Fally Ipupa…

Les festivités devraient durer trois jours. Au nombre des invités figurent notamment le milliardaire russe Roman Abramovitch, propriétaire du club de Chelsea, le footballeur camerounais Samuel Eto’o fils, le chanteur sénégalais Youssour N’dour, le rappeur américain d’origine sénégalaise Akon et plusieurs stars de la NBA américaine…

Pour l’événement, Didier Drogba a sorti le grand jeu. Florent Malouda, Salomon Kalou et plusieurs autres de ses coéquipiers de Chelsea ont accepté de jouer les garçons d’honneur durant la cérémonie. Les convives pourront assister à un grand spectacle après le dîner de gala avec le groupe ivoirien Magic System, le chanteur congolais Fally Ipupa et bien d’autres artistes de stature internationale.

Jeuneafrique.com avec Beaudelaire Mieu