Posts Tagged ‘Steve Stephens’

Etats-Unis: le meurtrier présumé sur Facebook s’est suicidé

avril 18, 2017

Photo fournie le 17 avril 2017 par la police de Cleveland de Steve Stephens, soupçonné d’avoir diffusé un meurtre sur son compte Facebook / © AFP/Archives / Police de Cleveland

Le meurtrier présumé d’un vieil homme à Cleveland dans l’Etat américain de l’Ohio, activement recherché après avoir diffusé son assassinat sur Facebook et promis de tuer d’autres personnes, s’est suicidé, a annoncé mardi la police.

Le tueur présumé a été « repéré dans le comté d’Erie » en Pennsylvanie (est). « Après une brève poursuite, (il) s’est suicidé par balle », a affirmé sur Twitter la police de l’Etat de Pennsylvanie.

Romandie.com avec(©AFP / 18 avril 2017 18h13)

USA: il tue en direct sur Facebook Live

avril 16, 2017

Selon plusieurs médias locaux, la police de Cleveland (Ohio), aux Etats-Unis, était dimanche soir à la recherche d’un homme soupçonné du meurtre d’un passant, tué au hasard dans la rue, et diffusé en direct sur Facebook Live. Le suspect revendique avoir déjà tué quatorze autres personnes, ce que la police cherche à établir avec certitude.

Homicide Suspect – Armed and Dangerous Steve Stephens https://t.co/uhRGkmyiRU

Le suspect, un dénommé Steve Stephens, serait armé et dangereux, ont averti les médias locaux et la police, qui recommande de ne pas tenter d’approcher l’individu et d’appeler immédiatement le 911, alors qu’une véritable chasse à l’homme s’engageait dans les rues de Cleveland. Steve Stephens est décrit comme un homme noir de forte corpulence, arborant collier de barbe et crâne rasé.

cleaveland

Le compte Facebook du suspect, sur lequel il avait mis en ligne la vidéo du meurtre d’un vieil homme par arme à feu, a rapidement été désactivé. Le film circulait toutefois dimanche soir sur les réseaux sociaux. Le suspect commence à filmer alors qu’il est assis dans son véhicule. On l’entend alors commenter : « J’ai trouvé quelqu’un. Je vais le tuer. Je vais tuer ce vieux gars », dit-il avant d’accoster sa victime sur un trottoir et de l’abattre de sang froid, puis de reprendre le volant de sa voiture.

Lefigaro.fr