Posts Tagged ‘sylvain bemba’

Québec: Gatineau, lancement de la Porcelaine de Chine, une pièce de Marie-Léontine Tsibinda

septembre 4, 2013

Un événement culturel au rendez-vous de la rentrée littéraire au Québec avec La Porcelaine de Chine. Population de la ville de Gatineau, étudiants des campus de l’Université de l’Outaouais, vous êtes conviés à découvrir cette belle oeuvre dramatique, qui lève le chapeau et le rideau de la culture au Canada.

Lancement

Lancement jeudi 5 septembre à Gatineau de la Porcelaine de Chine, une pièce de Marie Léontine Tsibinda

Femme à la fibre sensible et sociable, Marie-Léontine Tsibinda a développé le sens de la collaboration et de la coopération lui ayant permis de coécrire :

Traduire Sony Labou Tansi in Sony Labou Tansi ou la quête permanente des sens, Paris, 1997, sous la direction du Pr Mukala Kadima-Nzuji, Abel Kouvouama, Paul Kibangou, 2005

La Grande Brassée pièce publiée et jouée à Gatineau, Québec, avec le soutien de la Ville de Gatineau en 2010.

Nègrecongo in Sylvain Bemba l’Écrivain, le Journaliste, le Musicien, Paris, 1997,
sous la direction du Pr Mukala Kadima-Nzuji et Patient Bokiba.

Une partie de ses essences poétiques arrosent par leurs senteurs les anthologies francophones et anglophones suivantes :

Du Congo au Danube : Tome 2, Anthologie de poésie contemporaine du Congo-Brazzaville et de la Roumanie, édition bilingue, ARC-Dagan, Timpul, 2013

Pas d’ici, pas d’ailleurs. Poésie. Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, Présentation et choix de Sabine Huynh, Andrée Lacelle, Angèle Paoli et Aurélie Tourniaire, Préface de Déborah Heissler, VOIX d’ENCRE, AOÛT 2012.

Moi, Congo ou les rêveurs de la souveraineté. Jouy-le-Moutier : Bajag-Meri, 2000

Possédant plusieurs cordes à son arc. Elle s’est lancée aussi au Conte avec Le sanglier de Tsirhi, conte, Ottawa, Éditions Alnéus, 2013, e-book, http://www.amazon.com.

On retrouve la brochette de ses nouvelles dans Les hirondelles de mer. Paris, Éditions Acoria, 2009.

Ce genre littéraire lui a valu le prix UNESCO-Aschberg en 1996 pour sa nouvelle Les pagnes mouillés.

Bibliothécaire, récipiendaire et sociétaire, elle a travaillé au Centre culturel américain à Brazzaville de 1980-1997, a obtenu le Prix national de poésie en 1981 et a joué dans le Rocado Zulu Théâtre de Sony Labou Tansi. Elle a accompagné cette troupe dans les représentations africaine et européenne de 1977-1988.

Marie-Léontine Tsibinda vit actuellement au Canada où elle se consacre à l’écriture.

La porcelaine de Chine, pièce de Marie-Léontine Tsibinda, éditée en Ontario français par Les Éditions l’Interligne
http://www.actualitte.com

Bernard NKOUNKOU