Posts Tagged ‘Ténèbres’

Le dernier regard d’adieu

septembre 25, 2015

 

Dans mon voyage d’adieu

Ton regard sans mes yeux

Annonce l’ultime séparation

De cette belle vie d’union

 

Dans la lourdeur inconsolable du deuil

Quand debout, tu te tiens sur le seuil

Au bord du trou béant du tombeau

Ma peau est une expression sans mots

 

Comme une lampe à la lumière éteinte

Le chagrin de ta belle langue vacillante

Sombre à l’ombre des tristes ténèbres

Au royaume des allongés sans timbre

 

Bernard NKOUNKOU

Le soleil des ténèbres

mai 29, 2015

 

 

Mon regard solitaire sur la cime des arbres

Brûle au feu insolent du soleil des ténèbres.

Irrésistible, je succombe de sa férule d’insolation

Qui dessèche ma peau de sa pire flagellation,

M’invitant constamment à boire l’eau,

Pour donner vie et souplesse à ma peau.

Malgré la présence du Gange, en Asie, en Inde,

Nos amis meurent d’une virulente chaleur torride,

Dans la folie excessive de hautes températures,

Où les rayons agressifs et incisifs torturent

Les humains criant leur désespoir mortel,

Pour un climat érodé exposé au danger réel.

A notre monde de chercher vite des solutions,

Car chacun bientôt aura sa part de suffocation

Devant les calamités d’une autre exécution,

Dont l’ultime nécessité est de prendre conscience,

Pour ne pas perdre notre meilleure existence.

Bernard NKOUNKOU

L’ombre amicale

septembre 30, 2010

L’ombre pure sans ténèbres
Voile du temps sans vertèbres
Espace temporel de la vacuité
Dans le vaste champ de la nuitée

Silhouette marchant du côté gauche
Collée à mon pied qui chevauche
A la moindre culbute de mon corps
Pour s’arrêter comme le sort

Projection de mon être en chair
Fidèle compagne de ma chère
Qui arrive dans l’assiduité du temps
Au rendez-vous comme le vent

Existence incréé de ma personne
Dès le premier instant à souhait
Où le désir bienveillant de la mignonne
Se fait au plus-que-parfait

Bernard NKOUNKOU