Posts Tagged ‘thomas hollande’

Pour Thomas Hollande, son père, « libéré », va mieux sans Valérie Trierweiler

août 29, 2016

Thomas Hollande n'est pas tendre avec Valérie Trierweiler dans le livre "Conversation privées avec le président". (Ici, François Hollande et Valérie Trierweiler à New Delhi le 15 février 2013)

Thomas Hollande n’est pas tendre avec Valérie Trierweiler dans le livre « Conversation privées avec le président ». (Ici, François Hollande et Valérie Trierweiler à New Delhi le 15 février 2013) afp.com/BERTRAND LANGLOIS

Dans le livre « Conversations privées avec le président », le fils de François Hollande s’exprime sur la rupture de son père avec la journaliste Valérie Trierweiler. Et révèle que le chef de l’Etat, « libéré », s’en porte mieux.

Dur. Selon Thomas Hollande, son père va bien mieux depuis qu’il n’est plus en couple avec Valérie Trierweiler. Dans le livre Conversations privées avec le président, paru le 19 août chez Albin Michel, le jeune homme explique à Karim Rissouli et Antonin André à quel point sa relation pouvait être envahissante.

« La sépa­ra­tion, ça lui a fait du bien. Avec elle, il avait beau­coup de choses à gérer, explique Thomas Hollande. Or, c’est quelqu’un qui a profondément besoin de solitude, d’être seul dans son intimité. »

La rupture a « libéré » François Hollande

Selon le fils du président, âgé de 32 ans, cette rupture l’a même conforté dans sa fonction. « Il me l’a dit : ‘Pour moi, on ne peut pas avoir une vie de couple et être président.’ Le fait d’être seul crée pour lui quelque chose d’extrêmement libérateur. »

Thomas Hollande ne s’arrête pas là dans sa description acide de son ancienne belle-mère. »Dans les voyages officiels, au-delà de la personnalité de Valé­rie, il devait gérer énormément de contraintes liées au programme de la première dame », se remémore le fils du président.

Une campagne sans Julie Gayet… si tout va bien

Quant à Julie Gayet, qui est installée à l’Elysée depuis plusieurs mois d’après l’ouvrage, elle ne risque pas de compromettre la future campagne présidentielle de François Hollande. Thomas en est sûr, son père « ne sera pas un président en couple qui fait campagne. »

Selon le jeune homme, ce célibat sera même assumé. Et si jamais François Hollande décide finalement d’afficher sa compagne, « ce sera par lâcheté parce qu’il se le ferait impo­ser. » Voilà les électeurs prévenus.

Lexpress.fr par ,

Valérie Trierweiler – François Hollande : la rupture évitée de justesse ?

juillet 20, 2012

« Ça a été très tendu entre eux »

 
L’affaire du tweet aurait bien failli provoquer l’explosion du couple présidentiel. Depuis, Valérie Trieweiler serait en sursis…

« Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter ». Quatorze ne serait peut-être pas de trop dans sa situation. Le week-end dernier à Brest, Valérie Trierweiler a tenté de solder avec une note d’humour le tweetgate qui a engendré des semaines de tensions et de rumeurs autour de son couple. Depuis le message dévastateur qu’elle a écrit pour apporter son soutien au rival de l’ex-compagne de François Hollande, la première dame serait en sursis. VSD rapporte qu’après l’affaire du tweet, le président a pris ses distances avec sa compagne.

>>> Thomas Hollande : « Valérie Trierweiler détruit l’image normale de Hollande »

Dès le lendemain de son message, Valérie Trieweiler a été surprise par un photographe en train de charger des bagages dans sa voiture. Sa destination ? Sa maison de campagne située à une quarantaine de kilomètres de Paris. Le couple aurait alors coupé tout contact pendant plusieurs jours. Le 14 juillet dernier, la première dame a fait sa première sortie officielle aux côté de François Hollande depuis l’affaire du tweet. Signe que ce dernier lui a pardonné malgré les rumeurs de l’annonce prochaine de leur rupture qui ont circulé dans les rédactions parisiennes la semaine dernière. Une amie de la première dame balaie d’ailleurs ces bruits : « Si tout ça était vrai, Valérie ne serait jamais apparue au côté de François Hollande. Elle a beaucoup de défauts mais elle ne sait pas se forcer, souligne-t-elle dans VSD. Ça a été très tendu entre eux mais ils n’en sont pas là. »

>>> François Hollande furieux après le tweet de Valérie Trierweiler

Ce qui est certain, c’est que la journaliste n’a plus le droit à l’erreur et que François Hollande l’a clairement signifié dans son intervention télévisée du 14 juillet. « Je suis pour une claire distinction entre vie publique et privée […], je l’ai dit à mes proches pour qu’ils acceptent scrupuleusement le respect de ce principe », a-t-il déclaré, avant de promettre d’un « non » ferme que de tels soubresauts ne se reproduiraient pas. Peut-il seulement le garantir ? Selon le JDD, la réponse est non : « Elle va recommencer », se serait-il résigné auprès d’un proche. Dans VSD, un proche de Valérie Trierweiler résume la comportement de celle-ci à de la maladresse sentimentale : « Valérie est un personnage double, à la fois dominatrice et peu sûre d’elle. Elle se sent perpétuellement en danger car elle est très amoureuse de François Hollande. Elle cherche à protéger leur relation et elle le fait de la pire des manières. » Ségolène Royal peut en témoigner.

Voici.fr par C.G.