Posts Tagged ‘Tourbillon’

Audrey Pulvar n’est plus si rock

décembre 13, 2012

Le tourbillon médiatique d’Audrey Pulvar ne s’arrête plus. Après de nombreux aléas privés et professionnels, la journaliste serait désormais sur le point de laisser sa place aux Inrocks.

Besoin de vacances, Audrey? Après une année semée d’embuches, l’ex-compagne d’Arnaud Montebourg s’apprêterait à prendre un nouveau virage. Selon Presse news, la journaliste pourrait très prochainement quitter son poste de directrice générale des Inrocks. La raison annoncée jusqu’à présent serait une brouille avec Matthieu Pigasse, le propriétaire de l’hebdomadaire.

Toujours selon Presse news, les relations seraient de plus en plus tendues entre ceux qui semblaient encore amis il y a quelques mois. Le banquier a toujours soutenu Audrey Pulvar, au moment de sa nomination au journal jusqu’à sa récente séparation d’avec Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Leurs rapports ne se limiteraient désormais qu’à de simples échanges par mails comme le souligne aujourd’hui Le Parisien en ligne.

La baisse significative de diffusion des Inrocks couplée aux départs de nombreuses plumes du journal pèserait lourd dans le dossier de la journaliste aujourd’hui en poste. Du côté d’Audrey Pulvar on reste évasif pour l’instant. Pas question de quitter les Inrocks en tout cas jusqu’au 21 décembre, date annoncée pour cet éventuel départ.

Passionnée par son métier, Audrey Pulvar aime cumuler les casquettes journalistiques. Après son départ de l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, elle a trouvé sa place sur le canapé de Laurence Ferrari, en tant que chroniqueuse attitrée du Grand 8. Pour parfaire son équilibre bi-média, Audrey Pulvar, en quittant les Inrocks, pourrait donc reprendre le chemin de France Inter ou encore de Libération…

Gala.fr par Laure Costey

Petits câlins légers d’une feuille de l’automne

novembre 7, 2011

Je marche à contre-courant
du vent
et
la feuille rouge de l’automne
me passe entre les jambes
Quand je me retourne
ses cuisses sont en l’air
embrassant déjà bien vite
une autre feuille jaune
sur la pointe ciselée
des nervures dentelées
s’envolant dans le plaisir du tourbillon
pour savourer un amour passager
plein de petits câlins légers.

Bernard NKOUNKOU

Impressions

octobre 7, 2010

J’ai voyagé et j’ai vu
L’étranger au visage
De fin d’année
Je suis revenu les mains
Et les pieds pleins les kilomètres
La nuit sylvestre dansait
A grands pas de tourbillon
J’étais la feuille
Et
J’étais le sable
Les yeux de la poussière
L’habit du vent
Qui danse en soufflant
Avec des pans de chemises effeuillées.

Bernard NKOUNKOU