Posts Tagged ‘Tournage’

États-Unis/Tir mortel d’Alec Baldwin sur un tournage: deux personnes au cœur de l’enquête

octobre 23, 2021
Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage: deux personnes au coeur de l'enquete
Tir mortel d’Alec Baldwin sur un tournage: deux personnes au coeur de l’enquête© AFP/Archives/Angela Weiss

L’enquête sur le décès jeudi d’une directrice de la photographie aux Etats-Unis, tuée par un tir d’Alec Baldwin lors du tournage d’un western, se poursuivait samedi en se focalisant sur deux personnes: l’armurière et l’assistant réalisateur du film.

Touchée au torse, selon un rapport d’enquête préliminaire consulté par l’AFP, Halyna Hutchins avait été transportée par hélicoptère à l’hôpital, où son décès avait été prononcé. Le réalisateur du film « Rust », Joel Souza, a lui été blessé à l’épaule lors du tir et se remet.

Le rôle de l’armurière de cinéma Hannah Gutierrez Reed, 24 ans, est examiné de près par les enquêteurs car c’est elle qui avait, selon le même rapport, préparé l’arme à feu avec laquelle l’acteur a tiré le coup fatal. Elle l’avait placée sur un chariot avec deux autres armes.

L’assistant réalisateur, Dave Halls, décrit comme un professionnel expérimenté, avait ensuite tendu cette arme à M. Baldwin lors de la répétition d’une scène du film, l’informant qu’elle était « froide », c’est-à-dire non chargée d’une balle réelle en jargon cinématographique.

M. Halls ne « savait pas que l’arme était chargée à balles réelles », précise le rapport de l’agent Joel Cano, du bureau du shérif du comté de Santa Fe, dans l’Etat du Nouveau-Mexique.

Après le coup de feu, Mme Gutierrez Reed s’est vue confier l’arme et a collecté la cartouche usagée, avant de les remettre aux agents des forces de l’ordre à leur arrivée, indique le rapport.

Ni l’un ni l’autre ne sont à l’heure actuelle visés par des poursuites, a confirmé vendredi un porte-parole du shérif. La procureure Mary Carmack-Altwies avait aussi indiqué dans un communiqué « ne pas savoir » à ce stade de l’enquête si « des poursuites seraient engagées ».

La thèse accidentelle semblant privilégiée, Alec Baldwin est resté en liberté après avoir été interrogé.

Un mandat de perquisition a été délivré par un juge vendredi, autorisant les forces de l’ordre à saisir le matériel lié au tournage ainsi que les armes et munitions utilisées comme accessoires, et les habits portés par l’acteur et le reste de l’équipe lors du drame.

Retweet

« Les mots me manquent pour exprimer ma stupeur et ma tristesse après l’accident tragique qui a tué Halyna Hutchins », a tweeté vendredi l’acteur de 63 ans, assurant « coopérer pleinement dans l’enquête ».

Dans la nuit de vendredi à samedi, le comédien a aussi retweeté un article de Variety dont le titre indique qu’il avait été « informé que l’arme-accessoire était sûre avant le tir fatal », sans y ajouter de commentaire.

Le film « Rust », dont le tournage a été suspendu pour une durée indéterminée, est un western écrit et réalisé par Joel Souza.

Alec Baldwin, co-producteur du film, y tient le rôle principal d’un hors-la-loi qui prend la fuite avec son petit-fils de 13 ans lorsque ce dernier est condamné, à la suite d’un homicide accidentel, à la pendaison pour meurtre.

L’appel téléphonique d’une femme membre de l’équipe au numéro d’urgence des services de secours (911) semble par ailleurs confirmer l’existence de tensions sur le site du tournage. Six membres de l’équipe technique du film avaient quitté le plateau, selon le Los Angeles Times, plusieurs heures avant le drame pour protester contre leurs conditions de travail.

« Responsable »

Questionnée par l’opératrice du 911 sur la présence de balles réelles dans l’arme, cette femme non identifiée a ainsi répondu, selon l’enregistrement rendu public par l’Albuquerque Journal: « Je ne peux pas vous dire… Et cet enfoiré d’assistant réalisateur qui m’a crié dessus au déjeuner, (…) il est censé vérifier les armes, il est responsable de ce qui se passe sur le plateau » de tournage.

Mme Gutierrez Reed, qui ne s’est pas exprimée publiquement depuis le drame, avait été interviewée dans un podcast début septembre. Interrogée au sujet d’un précédent western, « The Old Way » avec Nicolas Cage, la jeune femme confiait avoir hésité à travailler sur le film, n’étant « pas sûre d’être prête », mais elle ajoutait que le tournage s’était ensuite « très bien passé ».

Alec Baldwin s’est rendu particulièrement populaire aux Etats-Unis ces dernières années par ses imitations de Donald Trump dans la célèbre émission satirique « Saturday Night Live ».

Sa réputation, ternie par un divorce très acrimonieux au début des années 2000, avait été redorée en fin de décennie par le succès de la série comique « 30 Rock », où il incarnait un patron de studio face à Tina Fey, qui lui avait valu deux Emmy Awards, équivalent des Oscars pour la télévision américaine.

Halyna Hutchins, née en Ukraine et vivant à Los Angeles, était considérée comme une étoile montante du cinéma américain.

Son mari, Matt Hutchins, qui a confirmé à la chaîne CBS qu’Alec Baldwin l’avait contacté et avait fait preuve d’un « grand soutien », a décrit dans un tweet la « perte immense » de son épouse. « Halyna était une source d’inspiration pour nous tous », a-t-il écrit.

Avec Le Point avec AFP

Cinéma: Deneuve et Depardieu à nouveau réunis à l’écran

août 11, 2016

Catherine Deneuve et Gérard Depardieu, couple mythique du cinéma français, seront à nouveau réunis à l’écran. Ils joueront dans un film dont le tournage commence en août dans la région parisienne, selon l’agent de l’acteur: « Bonne Pomme », une comédie poétique.

Le film est réalisé par Florence Quentin, dans laquelle Catherine Deneuve, 72 ans, incarnera une tenancière d’auberge et Gérard Depardieu, 67 ans, un garagiste, a précisé pour sa part Dominique Besnehard qui coproduit le film avec Catherine Gozlan.

Au générique figureront également l’humoriste Chantal Ladesou et le comédien Guillaume de Tonquédec, selon le journal Le Parisien qui indique que le film sortira sur les écrans courant 2017. Son tournage aura lieu dans la région parisienne.

Duo classique
Les carrières de Catherine Deneuve et de Gérard Depardieu se sont croisées à de multiples reprises en plus de trois décennies, notamment dans « Le Dernier métro » de François Truffaut (1980), « Fort Saganne » d’Alain Corneau (1984), « Drôle d’endroit pour une rencontre » de François Dupeyron (1998) ou « Potiche » de François Ozon (2010).
Florence Quentin a été la scénariste du réalisateur Etienne Chatilliez pour « La Vie est un long fleuve tranquille », « Tatie Danielle » et « Le Bonheur et dans le pré ». « Bonne Pomme » sera son quatrième long-métrage en tant que réalisatrice.

Romandie.com avec(ats / 11.08.2016 16h35)

Lindsay Lohan : Prise en flagrant délit de graffiti sur la voie publique

juillet 24, 2011

Après le succès de son premier album Speak – paru en 2004 et écoulé à 2,5 millions d’exemplaires – et un second opus intitulé A little more personal – qui aura trouvé 500 000 acquéreurs -, Lindsay Lohan a toutes les bonnes raisons de vouloir se relancer dans la musique.

Son incursion dans le milieu, elle a choisi de la réaliser en participant au tournage d’un nouveau clip… Pas le sien, certes, mais tout de même, c’est un début ! Jeudi 14 juillet, à l’heure où la France fêtait l’anniversaire de la prise de la Bastille, LiLo enregistrait son apparition dans le dernier clip du groupe Miggs’, Wide Awake, second extrait de leur album Let the games begin. Elle était photographiée dans une tenue très sexy, sur le tournage de la vidéo en pleine séance de graffiti sur un mur, séquence qui fait partie du scénario du clip, bien entendu.

Le tournage, étalé sur trois jours, s’est déroulé à Hollywood sous la direction de Justin Purser.

Cette collaboration a enchanté Don Miggs, chanteur et leader du groupe, qui a déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir Lindsay Lohan dans notre clip. C’est une actrice talentueuse qui a beaucoup de charisme. Notre musique et son talent se marient à merveille à l’écran. »

Ces jours-ci, l’actrice de 25 ans, aperçue l’année dernière dans Machete, a encore eu affaire à la justice dans l’affaire du collier volé. Jeudi 21 juillet, la juge Stephanie Sautner convoquait une nouvelle fois la starlette pour s’assurer que les conditions imposées par la justice au sujet de sa liberté conditionnelle étaient bien respectées.

Sa bonne conduite joue en sa faveur mais LiLo a commis une erreur de taille : elle n’a toujours pas mis en place le suivi psychologique imposé par la juge. Elle a donc jusqu’au 11 août pour rectifier le tir, faute de quoi elle retournera immédiatement derrière les barreaux.

Purepeople.com par Joachim Ohnona