Posts Tagged ‘Transfert’

De la Pergola à la prison de Boundiali: Comment Boundiali a accueilli ses prisonniers

juillet 13, 2011

Le transfert des barons de l’ancien régime de la ‘’Refondation’’ à la prison de Boundiali suscite des commentaires de tous ordres au sein de la population.

De la grande gare aux grandes surfaces en passant par le marché et les lieux de rassemblement de la ville, la nouvelle du transfert des prisonniers de la Pergola est devenue, en un temps record, le principal sujet de conversation pour les populations de Boundiali.

C’est à l’écoute de la radio des Nations Unies (onuciFm) qu’elles ont été informées de la présence des membres de l’ancienne équipe gouvernementale Aké N’Gbo, de quelques dignitaires du pouvoir Fpi, du temps de l’ancien président Laurent Gbagbo. Arrivé à la tombée du soir dans la ville, le cortège s’est dirigé directement à la prison civile sans tambour ni trompette. Passant ainsi inaperçu devant une population habituée aux longs cortèges de véhicules 4×4, au son de sirènes et aux signaux de gyrophares du temps des forces nouvelles. Passé l’effet de surprise, chacun appelait ses proches pour vérifier l’information avant de la partager. Pour en avoir le cœur net, certains se sont rendus au quartier Résidentiel où se trouve la prison civile. C’est le cas de Sékongo Inza, fonctionnaire à la retraite, qui a perdu deux parents à Abobo pendant les tueries de la période post-électorale. Profitant du dimanche, il est allé s’assurer de l’information pour la transmettre à sa famille.

A l’approche du lieu de détention, le dispositif inhabituel mis en place par les hommes du commandant Jah Gao, a fini par le convaincre de la présence effective des personnalités identifiées comme faisant partie des dignitaires du Front populaire ivoirien (Fpi), transférés à Boundiali. « Je suis content pour toutes ces personnes qui ont tant souffert des atrocités commises par ces hommes sans cœur. Ils ont tant méprisé les ressortissants du Nord qu’aujourd’hui, je trouve normal qu’ils séjournent dans notre cité afin de se familiariser avec le peuple épris de paix et de justice », raconte-t-il.

Satisfaction et soulagement pour la quasi-totalité des personnes rencontrées sur place. Mais également une inquiétude pour tous. Des prisonniers (24) dont le nombre est jugé par certains, trop élevé pour la petite commune de Boundiali. « Avec ces personnes qui nous ont terrorisés pendant une décennie, il faut s’attendre à tout », ajoutera l’un d’entre eux, sous le couvert de l’anonymat. Précédemment domicilié à Yopougon, notre interlocuteur est arrivé à Boundiali pendant les événements qui ont secoué le pays après la proclamation des résultats de la présidentielle. Visiblement encore sous le choc, il a du mal à retenir ces larmes, à l’idée que ceux qui sont à la base de son malheur, sont non loin de lui. Raison pour laquelle, il souhaite que les nouvelles autorités prennent toutes les mesures nécessaires pour le bouclage de la zone ; sait-on jamais.

Nord-Sud
Cheick Timité, envoyé spécial à Boundiali

Football/Transfert: Gervinho à Arsenal pour 8 milliards de francs Cfa

juin 17, 2011

Assidûment courtisé par Arsenal, Gervinho est désormais Gunner. Les dirigeants du club londonien et ceux du Lille Olympique Sporting Club (LOSC) sont tombés d’accord pour que l’international ivoirien pose ses valises chez les Gunners.

Arsenal et Lille sont parvenus à un accord pour une indemnité de transfert de 12 millions d’euros (7,87 milliards de francs CFA). Le contrat, d’une durée de 4 ans, sera paraphé par l’Eléphant ce week-end selon des sources proches des deux clubs. Ce sera ainsi l’épilogue de plusieurs semaines de discussions entre les deux clubs. Une longue attente dont ONT voulu profiter plusieurs clubs européens, notamment Liverpool, Newcastle et Tottenham. Ce dernier club a même formulé une offre que Gervinho a carrément refusée.

Ayant jeté son dévolu sur Arsenal, l’Eléphant était persuadé d’atterrir en Angleterre mais surtout à Emirates Stadium. « J’ai pris ma décision. Je veux partir. Je vais bientôt rencontrer les dirigeants du club et les informer. Mais ils comprennent que je veuille faire mes preuves dans un grand club européen. Les gens savent que mon futur est en Angleterre », avait récemment confié le vainqueur de la Ligue 1 et de la Coupe de France 2011 à Skysports. C’est dans la même logique de filer tout droit à Arsenal que Gervinho, qui ne veut pas aller n’importe où, a décliné, en plus de l’offre de Tottenham, les propositions du Paris Saint Germain.

Fort de nouveaux appuis financiers de la part de son repreneur qatari, le club de la capitale française avait cru devoir attirer vers lui l’ex-Manceau. Mais la réponse des Lillois fut non. « Paris s’est renseigné récemment mais on leur a répondu que le LOSC ne souhaitait pas le vendre en France », avait coupé Frédéric Paquet, le directeur général de Lille. Avec ses 18 buts et 20 passes décisives cette saison, Gervinho va découvrir la Premier League et retrouver d’autres Eléphants tels Kolo et Yaya, Drogba et Kalou et bien d’autres.

A 24 ans, il relance ainsi sa carrière dans l’un des meilleurs championnats de football au monde. Nul doute qu’avec le talent qu’on lui connait, il saura relever les défis qui l’attendent Outre-Manche.

L’Inter