Posts Tagged ‘tremblay’

Attentats de Paris : Hasna Aïtboulahcen sera inhumée à Tremblay-en-France

mars 10, 2016

Hasna Aït Boulahcen était selon sa sœur bien dans sa peau et ouverte avant de brusquement se mettre à porter le niqab et s’intéresser aux agissements de son cousin en Syrie.

Hasna Aït Boulahcen était selon sa sœur bien dans sa peau et ouverte avant de brusquement se mettre à porter le niqab et s’intéresser aux agissements de son cousin en Syrie. (DR.)
Hasna Aïtboulahcen, morte quelques jours après les attentats de Paris lors de l’assaut de Saint-Denis avec son cousin Abdelhamid Abaaoud, sera inhumée dans le carré musulman du cimetière de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis).
Selon nos informations, la demande d’inhumation formulée par la famille de la jeune fille a été acceptée mercredi soir. C’est Bruno Beschizza, maire Les Républicains (LR) d’Aulnay-sous-Bois et président du SEAPFA, le syndicat d’équipement et d’aménagement des Pays de France et de l’Aulnoye qui gère le cimetière intercommunal de Tremblay, qui a signé la requête.

«Nous respectons la volonté de la famille, il n’est pas question de polémiquer», indique l’entourage de l’élu, précisant que la stèle sera anonyme pour éviter tout acte de vandalisme ou à l’inverse qu’elle devienne un « lieu de pèlerinage  ».

« Face à toute cette barbarie on peut faire preuve d’un peu d’humanité, tout être humain a droit à une sépulture  », convient François Asensi, le maire (Front de gauche) de Tremblay. Faute de réponse du Maroc pour accueillir la sépulture de la jeune femme, sa famille s’était tournée vers le carré musulman de Tremblay.

Née en France, Hasna Aïtboulahcen est morte à 26 ans, le 18 novembre dernier, lors de l’assaut du Raid dans l’appartement de Saint-Denis où son cousin, le jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud et un autre des assaillants du 13 novembre, Chakib Akrouh, avaient trouvé refuge. L’aide de la jeune femme, radicalisée en quelques mois, avait été décisive pour trouver ce logement.

Plus de trois mois après les attentats les plus meurtriers de l’histoire de France (130 morts, plusieurs centaines de blessés), seuls deux jihadistes du Bataclan ont été inhumés en région parisienne, Samy Amimour et Omar Mostefaï.

Pour Hasna Aïtboulahcen, la justice française avait délivré un permis d’inhumer fin janvier et sa famille, d’origine marocaine, avait émis le désir qu’elle soit enterrée dans ce pays. Mais début mars, ces proches avaient déploré des lenteurs au Maroc pour accepter le transfert du corps. «Si nous n’avons pas de retour des autorités marocaines d’ici une dizaine de jours, la famille fera inhumer Hasna Aïtboulahcenen en France», avait déclaré leur avocat Me Fabien Ndoumou.

Dans un témoignage paru ce jeudi dans notre journal, Djamila*, la soeur d’Hasna Aïtboulahcen, confirmait ce souhait de pouvoir l’inhumer «quelque part» en France.

*son prénom a été changé

VIDEO. Novembre 2015 : une amie d’enfance d’Hasna Ait Boulahcen sous le choc

Leparisien.fr par Carole Sterlé

24e Salon du livre de Trois-Rivières du 29 mars au 1er avril 2012

mars 28, 2012

La 24e édition du Salon du livre de Trois-Rivières célèbre son mariage avec la population trifluvienne. Cette solennité a pour cadre de festivité, le traditionnel Centre des Congrès de l’hôtel Delta – aigle perché qui surplombe, regarde et admire le Saint-Laurent – accueillera du 29 mars au 1er avril 2012, sans distinction de culture des hommes et des femmes venus d’ailleurs.

Spécial est son thème, après maintes organisations, cette année, il se penche sur : Le Salon du livre de Trois-Rivières, une histoire de goût.                         Le goût est sensation. Délectation. Il est désir. Il est loisir. Mais aussi vibration. Perpétuer la dégustation, son activité, c’est en faire une histoire. Une marque indispensable pour la mémoire difficile à s’en séparer et à s’y détacher. Le livre procure le goût et développe des qualités de perception chez le lecteur.

La version 2012 a pour présidente d’honneur Kim Thùy – auteure à succès qui a obtenu quatre prix littéraires pour son roman Ru – sera assistée par des invités d’honneur tels que : Alain Bergeron, Jean-Claude Germain, Jean-François Plante, Marie Tremblay.

Plus de 300 auteurs sont attendus au cours de cette kermesse du livre pour partager des heureux moments de dédicaces, concours, conférences, journées des professionnels du livre, la dictée du salon et autres activités qui rentrent dans le menu de cette organisation.

Une part toute singulière est réservée à la jeunesse durant le Salon de Trois-Rivières – depuis l’affiche jusque dans son cœur – pour faire un clin d’œil à son devenir en cherchant à stimuler son amour du livre, en tant qu’instrument de son épanouissement.

Le Salon du livre est une occasion propice d’être en face des auteurs et des éditeurs pour briser le tabou de l’incommunicabilité avec les acteurs de la conception du livre et de la pensée. Un moment de joie immense pour profiter de serrer la main de ceux qu’on voit à travers certains médias mais qui – au Salon – peuvent discuter avec nous. Un vrai désir de rencontre et de plaisir.

Venez à la 24eédition 2012 du Salon du livre de Trois-Rivières pour soutenir la production littéraire des auteurs qui contribuent à la richesse culturelle de la langue de votre éducation, de votre instruction et de votre expression sociale !

Bernard NKOUNKOU