Posts Tagged ‘USA’

USA: un étudiant poignarde cinq personnes sur un campus avant d’être abattu

novembre 4, 2015

Los Angeles – Un étudiant a poignardé mercredi matin cinq personnes sur le campus d’une université du centre de la Californie (ouest) avant d’être abattu par la police, a indiqué l’université UC Merced où a eu lieu l’incident.

Cinq personnes ont été blessées et un suspect est décédé après un incident à l’arme blanche sur le campus de l’université de Californie située dans le comté de Merced, au sud de Sacramento, capitale de l’Etat, a précisé l’établissement dans un communiqué.

L’université avait évoqué plus tôt sur Twitter que cinq étudiants avaient été poignardés avant de préciser que les victimes n’étaient pas toutes des étudiants.

Des agents ont tiré sur le suspect, qui est mort par la suite de ses blessures, selon la police de l’université, citée par l’établissement.

L’auteur de l’attaque est un étudiant, a confirmé l’université.

Toutes les victimes sont conscientes, deux ont été transportées à l’hôpital et les trois autres soignées sur le campus, a précisé l’université, qui avait fait part de l’incident sur les réseaux sociaux peu après 08H00 heure locale (16H00 GMT).

Le campus a été fermé pour la journée et tous les cours annulés.

Une conférence de presse est prévue à 16H00 heure locale.

Romandie.com avec(©AFP / 04 novembre 2015 19h51)

Boko Haram: Obama annonce le déploiement de 300 militaires au Cameroun

octobre 14, 2015

Washington – Le président Barack Obama a annoncé mercredi le déploiement prochain de 300 militaires américains au Cameroun pour des opérations de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne dans le cadre de la lutte contre les islamistes de Boko Haram.

Dans un courrier adressé aux leaders des deux chambres du Congrès, et rendu public par la Maison Blanche, M. Obama indique que 90 militaires ont commencé à être déployés sur place depuis lundi et que ce chiffre passera à environ 300.

Cette opération a été lancée avec l’accord du gouvernement camerounais, précisé l’exécutif américain. Un haut responsable américain a précisé à l’AFP qu’elle s’inscrivait dans le cadre des efforts en cours pour contrer Boko Haram.

Ces forces, qui seront armées pour assurer leur protection et leur sécurité, resteront au Cameroun jusqu’à ce que leur soutien ne soit plus nécessaire, poursuit le courrier présidentiel.

La Cameroun fait partie de la coalition contre les insurgés qui mènent depuis plusieurs mois des attentats sanglants bien au-delà du nord-est du Nigeria, leur fief historique, pour frapper les Etats limitrophes du bassin du lac Tchad: Tchad, Cameroun et Niger.

Un double attentat-suicide a frappé dimanche l’extrême-Nord du Cameroun, tuant au moins neuf personnes, au lendemain d’une autre attaque meurtrière, au Tchad, attribuée à Boko Haram.

Romandie.com avec(©AFP / 14 octobre 2015 18h43)

USA: chaos républicain, le favori quitte la course à la présidence de la Chambre

octobre 8, 2015

Washington – Le favori républicain au poste de président de la Chambre des représentants américaine, Kevin McCarthy, a abandonné jeudi à la surprise générale sa candidature, face à l’opposition de l’aile la plus conservatrice du parti.

Ces dernières semaines, il est devenu évident que notre groupe est profondément divisé et a besoin de se rassembler derrière un leader, a déclaré Kevin McCarthy dans un communiqué. J’ai toujours mis les intérêts du groupe avant les miens. Par conséquent, je retire ma candidature.

Des élus du groupe, réunis depuis quelques minutes pour élire leur chef à huis clos, avaient peu avant annoncé aux journalistes que Kevin McCarthy, actuel numéro deux, venait de leur annoncer son retrait de la course pour le poste de Speaker.

Le président de la Chambre, John Boehner, avait annoncé qu’il prendrait sa retraite à la fin du mois d’octobre.

M. McCarthy a pris le micro et dit qu’il ne serait pas candidat, a dit aux journalistes Ryan Costello. Il avait déjà terminé que la moitié d’entre nous n’avaient pas encore compris ce qui se passait.

Il a donné la priorité au parti, a sobrement constaté Raul Labrador, l’un des ultra-conservateurs opposés à lui.

Kevin McCarthy, 50 ans, occupait depuis juin 2014 le poste de chef de la majorité, juste en-dessous de celui de président de la Chambre. Il devait reprendre le flambeau de John Boehner, qui n’a pu que constater sa propre incapacité à rassembler son groupe.

Les républicains devaient désigner leur candidat jeudi à la succession de John Boehner pour le vote prévu le 29 octobre avec les 435 membres de la chambre basse du Congrès (188 démocrates et 247 républicains). Le scrutin interne a été reporté sine die.

Romandie.com avec(©AFP / 08 octobre 2015 19h05)

USA: au moins 4 morts dans un accident de bus transportant des étudiants étrangers

septembre 24, 2015

Seattle (Etats-Unis) – Un bus transportant des étudiants étrangers et un véhicule amphibie pour touristes se sont percutés à Seattle jeudi, faisant au moins 4 morts, 50 blessés dont une dizaines dans un état critique.

Quatre personnes sont décédées lors de ce carambolage dans lequel ont également été pris plusieurs autres véhicules, et 44 personnes ont été transportées au centre médical Harborview et d’autres hôpitaux locaux selon un communiqué du Fire Department de Seattle, précisant que 90 pompiers étaient intervenus.

D’après une porte-parole de l’université North Seattle, Melissa Mixon, le bus transportait 45 étudiants étrangers et employés de cet établissement, dont les pays d’origine sont encore inconnus.

A environ 11H15 ce matin des étudiants et employés du programme international de l’université North Seattle ont eu un accident sur le pont Aurora dans cette ville du nord-ouest des Etats-Unis, a-t-elle indiqué.

Mme Mixon n’était pas en mesure de confirmer si ces étudiants et employés faisaient partie des blessés.

D’après le compte Twitter du groupe médical de Seattle @UWMedicine, 7 personnes dans un état critique ont été admises à l’hôpital de traitements de traumatisme Harborview et 8 de plus étaient attendues.

Deux autres hôpitaux ont admis 11 blessés dans la vie n’est pas en danger, dont 6 hommes âgés de 17 à 60 ans et une femme de 36 ans. Une autre personne devrait également être admise, d’après ce compte Twitter.

Le pont était bloqué, la municipalité a mis en place un centre d’urgence pour coordonner le travail des secours. L’agence fédérale des accidents de transport, la NTSB, a pour sa part déclaré qu’elle était en train de rassembler des informations.

Romandie.com avec(©AFP / 24 septembre 2015 23h20)

USA: un homme poignarde sa compagne à la gare de Washington, un agent tire

septembre 11, 2015

Washington – Un agent de sécurité a ouvert le feu vendredi sur un homme qui venait de poignarder sa femme à la gare centrale de Washington, située près du Capitole, provoquant la fuite de centaines de voyageurs paniqués, selon la police.

Les faits se sont déroulés alors que les Etats-Unis commémorent les attentats du 11-Septembre et que les forces de l’ordre, notamment à Washington, sont sur le qui-vive.

La femme a été poignardée une fois sur le côté par l’homme hors de la gare, a déclaré aux médias un responsable de la police, Jeff Brown, ajoutant qu’il semblait s’agir d’une altercation conjugale.

Un agent de sécurité armé qui patrouillait a poursuivi cet individu jusqu’à l’intérieur de la gare. Il lui a demandé de s’arrêter et de lâcher son arme, a poursuivi Jeff Brown. Le suspect s’est retourné vers l’agent, s’est précipité en avant dans sa direction avec l’arme. L’agent a tiré une fois avec son revolver, touchant le suspect une fois sur le côté.

Les faits se sont déroulés au niveau d’un restaurant McDonald’s d’une galerie marchande de la gare, a indiqué à l’AFP Tony Denniston, un témoin de la scène qui attendait son train vers le Connecticut.

En entendant le coup de feu, des centaines de voyageurs ont évacué en courant cette gare ferroviaire très fréquentée, également desservie par le métro, selon les forces de l’ordre.

Les télévisions locales ont montré des flots de voyageurs se précipitant à l’extérieur de la gare, qui dessert notamment Boston et New York sur la côte est des Etats-Unis.

La police a été alertée à 12H45 heure locale d’une fusillade à l’intérieure d’Union Station.

Comme nous sommes le 11 septembre, nous avions de nombreuses forces de police ici, a précisé à la presse la responsable de la police ferroviaire Polly Hanson.

L’homme et la femme ont été transportés à l’hôpital où ils sont soignés pour leurs blessures mais leurs jours ne sont pas en danger, selon la police.

Le service ferroviaire, momentanément interrompu en cette veille de week-end, a repris en début d’après-midi.

Romandie.com avec(©AFP / 11 septembre 2015 20h49)

Les USA demandent à la Grèce de refuser le passage d’avions russes vers la Syrie

septembre 7, 2015

Athènes – Les Etats-Unis ont demandé à la Grèce de ne pas autoriser les avions russes effectuant des livraisons en Syrie à emprunter son espace aérien, a déclaré lundi une source au ministère grec des Affaires étrangères, soulignant que son pays étudiait actuellement cette requête.

Nous avons reçu la requête samedi et nous l’examinons, a dit un responsable de la diplomatie grecque ayant souhaité rester anonyme.

La Russie a sollicité la Grèce en vue du passage de deux avions entre les 1er et 24 septembre, a-t-il ajouté.

Un sénateur russe, cité par l’agence russe RIA Novosti, a déclaré de son côté que si Athènes fermait son espace aérien aux appareils russes, Moscou chercherait d’autres routes.

Il s’agit d’une démarche stupide, et si Athènes la soutient cela serait inamical envers la Russie, a déclaré le sénateur Vladimir Djabarov, en suggérant que Moscou puisse se tourner vers des pays comme l’Iran ou la Turquie.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a appelé samedi son homologue russe Sergueï Lavrov pour lui exprimer l’inquiétude des Etats-Unis quant à un éventuel engagement militaire de Moscou en Syrie.

M. Lavrov a de son côté souligné au cours de cet entretien que la partie russe n’avait jamais caché livrer des équipements militaires aux autorités syriennes pour lutter contre le terrorisme, a fait savoir lundi la diplomatie russe.

Vendredi, le président russe Vladimir Poutine avait affirmé qu’il était encore trop tôt pour parler d’un engagement militaire de la Russie en Syrie en vue de combattre l’Etat islamique. Il est prématuré de dire que nous sommes prêts à y aller là, tout de suite, avait déclaré M. Poutine, rappelant toutefois que Moscou vendait depuis longtemps des armes au régime du président syrien Bachar al-Assad.

La Russie a déployé début 2012 des navires de guerre à Tartous, la seule base dont dispose la Russie en mer Méditerranée. Cette base nécessite la présence de marins de la Flotte russe.

Depuis plusieurs jours, des bloggeurs font état sur internet de la présence accrue de soldats russes en Syrie.

Un député d’opposition à la Douma d’État (chambre basse), Dmitri Goudkov, a annoncé lundi avoir adressé une lettre officielle au ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, pour lui demander d’éclaircir la situation.

Je reçois de nombreux messages de citoyens préoccupés par des rumeurs sur une éventuelle participation de soldats russes aux combats en Syrie, a-t-il indiqué, dans cette lettre rendue publique par le député.

Comme le ministère de la Défense ne dément rien et ne commente rien, les citoyens (…) ont l’impression que ces informations pourraient correspondre à la réalité, a expliqué M. Goudkov.

Romandie.com avec(©AFP / 07 septembre 2015 19h28)

Kanye West candi­dat à la prési­dence en 2020 : la Maison-Blanche réagit

septembre 1, 2015
Kanye West

Kanye West

Kanye West, président « crétin »

Dans une inter­view accor­dée à The Atlan­tic en 2012, le président des États-Unis Barack Obama avait concédé que Kanye West était « talen­tueux ». Mais le chef d’État avait main­tenu son juge­ment sur le rappeur en le quali­fiant de « crétin ». Il avait en effet déjà utilisé le même terme pour décrire l’ar­tiste en 2009 lorsque celui-ci avait fait irrup­tion sur la scène des MTV Video Music Awards pour contes­ter un prix reçu par Taylor Swift et le décer­ner à Beyoncé à la place. Le rappeur et la grande blonde ont depuis fait ami-ami mais Kanye West a de nouveau surpris tout le monde ce week-end lors de la céré­mo­nie des MTV VMA 2015 en annonçant à la fin d’un long discours qu’il comp­tait se présen­ter à la prési­dence des États-Unis. « Ce qui compte, ce sont les idées, mon frère, les nouvelles idées, a-t-il lancé. Les gens avec des idées, les gens qui croient avec sincé­rité. Et comme vous l’avez proba­ble­ment deviné depuis le temps, j’ai décidé qu’en 2020, je serai candi­dat à la prési­den­tielle. »

Barack Obama n’a pas (encore) commenté la nouvelle, mais le porte-parole de la Maison-Blanche avait très envie d’en rire. Alors qu’il se trou­vait à bord de l’avion prési­den­tiel avec des jour­na­listes, il s’est dit « pressé de voir quel slogan [Kanye West] choi­sira de broder sur son chapeau de campagne », rapporte ABC News. Depuis le selfie de Kanye West aux côtés de Kim Karda­shian et Hillary Clin­ton, on sait à peu près quel camp poli­tique le rappeur soutient et le parti démo­crate a rapi­de­ment rebondi : « Bien­ve­nue dans la course, M. West. On est ravis de vous avoir. »

Depuis, chaque tweet du mouve­ment poli­tique est accom­pa­gné d’une image animée avec la tête du chan­teur… Ils sont fous, ces Ricains ! Peut-être assez pour voter Kanye West ?

Voici.fr par La Rédaction

États-Unis : Kanye West se déclare candidat à la présidentielle de 2020

août 31, 2015
Le rappeur Kanye West lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards, dimanche 30 août. © Capture d'écran MTV.

Le rappeur Kanye West lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards, dimanche 30 août. © Capture d’écran MTV.

Lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards, Kanye West, le rappeur américain a fait connaître ses ambitions pour 2020. Et ça décoiffe.

Un discours stupéfiant. La scène se passe à la cérémonie des MTV Video Music Awards, lors de laquelle le rappeur Kanye West est monté sur scène après avoir reçu le prix Vanguard pour l’ensemble de sa carrière. Au terme d’un flot de paroles décousu et exalté, passant de Taylor Swift à la défense de l’art et l’hypocrisie des médias, l’artiste conclut en annonçant qu’il sera candidat à la présidence en 2020.

Certes le chanteur avait admis avoir fumé un joint avant de monter sur la scène : « Certains vont se demander si j’ai fumé avant de venir. La réponse est oui. » Mais les candidats à la présidentielle de 2020 n’ont qu’à bien se tenir…

Voici la dernière partie du discours halluciné, qui préfigure du bouquet final :

« On ne va pas enseigner à nos enfants la basse estime de soi. On va enseigner à nos enfants qu’ils peuvent être quelque chose. On va enseigner à nos enfants qu’ils peuvent se lever pour eux-mêmes. On va enseigner à nos enfants à croire en eux-mêmes. Si mon grand-père était ici en ce moment, il ne voudrait pas me laisser redescendre. Je ne sais pas ce que je perds finalement après cela, mais ça n’a pas d’importance parce que ce n’est pas pour moi. C’est au sujet des idées « bro » (« frère », NDLR) , de nouvelles idées bro. Les gens avec des idées. Les gens qui croient à la vérité. Et oui, comme vous avez probablement pu le deviner, je me suis décidé en 2020 à briguer la présidence. »

Jeuneafrique.com par Jean-Sébastien Josset

USA: Chris Christie suggère de traquer les immigrés comme des colis Fedex

août 30, 2015

Washington – Le candidat à l’investiture républicaine pour la Maison Blanche en 2016 Chris Christie veut utiliser la technologie de suivi des colis employée par les messageries express comme Fedex pour lutter contre l’immigration clandestine.

C’est un nouvel exemple où le secteur privé distance le gouvernement dans l’utilisation d’une technologie, s’est expliqué dimanche sur la chaîne Fox M. Christie, gouverneur du New Jersey (est). Utilisons le même type de technologie pour nous assurer que 40% des 11 millions de personnes qui sont ici illégalement ne restent pas plus longtemps que prévu.

Nous pouvons faire venir les gens de Fedex qui utilisent cette technologie pour s’en occuper. Il n’y a rien de mal à ça. Et je ne veux pas dire que les gens sont des colis, ne soyons pas ridicules, a poursuivi M. Christie.

Le gouverneur a déclenché de vives réactions après avoir proposé samedi soir lors d’un rassemblement dans le New Hampshire de traquer les personnes venant aux Etats-Unis avec un visa comme Fedex le fait avec un colis.

A n’importe quel moment, Fedex peut vous dire où un colis se trouve. Il est dans un camion. Il est à la gare. Il est dans un avion, a déclaré M. Christie. Pourtant, nous laissons venir des gens dans ce pays avec des visas et, au moment où ils arrivent, nous perdons leur trace.

Nous devons avoir un système qui puisse les suivre à partir du moment où ils entrent aux Etats-Unis, a-t-il dit, avançant que 40% des immigrés illégaux étaient entrés sur le territoire américain avec un visa mais étaient restés au-delà de son échéance.

Peu importe la durée de votre visa, nous allons venir vous chercher. (…) Nous allons tapoter sur votre épaule et vous dire +Excusez-moi. Merci d’être venu. Il est temps de partir.

Ce n’est pas le premier des candidats républicains à créer des remous en matière d’immigration.

Le magnat de l’immobilier Donald Trump, qui devance largement ses 16 concurrents à l’investiture dans les intentions de vote selon les sondages, s’était illustré en juin par une tirade contre le Mexique lors de son discours annonçant sa candidature pour 2016.

Quand le Mexique nous envoie ses gens, ils n’envoient pas les meilleurs éléments. Ils envoient ceux qui posent problèmes. Ils apportent avec eux la drogue. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs, avait déclaré M. Trump, 69 ans.

Il a aussi promis de construire un mur à la frontière du Mexique et des Etats-Unis, et de le faire payer par les autorités mexicaines.

Un autre candidat, l’ex-gouverneur de Floride Jeb Bush a lui accusé récemment les Asiatiques d’abuser de la loi offrant la nationalité américaine aux enfants nés aux Etats-Unis, dans une campagne pour l’élection présidentielle où le thème de l’immigration occupe une place prépondérante.

Il a utilisé pour cela le terme péjoratif de bébés d’ancrage, considéré comme insultant par les associations de soutien aux immigrés.

Romandie.com avec(©AFP / 30 août 2015 19h33)

USA: un shérif-adjoint abattu de sang-froid au Texas

août 29, 2015

Washington – Un shérif-adjoint en uniforme a été abattu de sang-froid dans une station-service près de Houston (Texas, sud), un crime qualifié d’exécution samedi par les autorités locales.

J’ai le triste devoir de faire part de la mort d’un adjoint de #HCSO. Hier soir, l’adjoint Darren Goforth a été abattu par balles, a indiqué sur Twitter le shérif du comté de Harris, Ron Hickman.

Darren Goforth, 47 ans, était en train de faire le plein de son véhicule de patrouille lorsqu’un homme s’est approché de lui, dans son dos, et a tiré sur lui une fois.

L’adjoint est alors tombé au sol et le suspect s’est posté au-dessus de lui et a de nouveau tiré à plusieurs reprises alors qu’il était parterre, a expliqué l’adjoint de la police du comté, Thomas Gilliland, à la presse.

Ce n’est pas un incident où un individu a été provoqué lors d’une confrontation avec un policier, c’est tout simplement une exécution de sang-froid, a commenté le shérif Hickman lors d’une conférence de presse samedi, demandant l’aide du public pour retrouver le tireur.

La procureure générale du comté de Harris, Devon Anderson, a appuyé cette requête, estimant qu’il était temps pour la majorité silencieuse de ce pays de soutenir les forces de l’ordre.

Il y a quelques pommes pourries dans toutes les professions mais cela ne veut pas dire qu’il faut déclarer une guerre ouverte aux forces de l’ordre, a-t-elle poursuivi, condamnant l’acte atroce qui représente une véritable agression contre l’essence même de la société.

J’appartiens aux forces de l’ordre depuis 45 ans et je ne me souviens pas d’un autre incident commis avec autant de sang-froid et de lâcheté, avait commenté vendredi soir M. Hickman.

Le député-adjoint Goforth travaillait depuis dix ans au sein du bureau du shérif du comté de Harris (HCSO). Il était marié et père de deux enfants, âgés de 5 et 12 ans, a relevé un représentant de l’organisation Crime Stoppers, qui a doublé la récompense promise pour l’arrestation du tueur.

Après le drame, la police a diffusé une photo extraite d’une vidéo d’une caméra de surveillance sur laquelle on peut voir un homme noir, vêtu d’un T-shirt blanc et d’un bermuda sombre, tenant un objet ressemblant à un pistolet dans sa main droite. Une photo d’un véhicule recherché a également été publiée, et un appel pour retrouver un homme à la peau sombre d’une vingtaine d’années a été lancé.

Les médias locaux ont rapporté samedi matin qu’un suspect avait été arrêté. Le shérif a néanmoins indiqué lors de la conférence de presse n’avoir, samedi après-midi, placé personne en garde à vue.

Selon le site d’informations Breitbart, ce meurtre intervient quelques jours après un appel lancé sur une radio en ligne basée au Texas à lyncher des Blancs et tuer des flics. Cet appel, selon le site, émanait de Noirs extrémistes cherchant à venger les Noirs tués par des policiers.

Romandie.com avec(©AFP / 29 août 2015 20h57)