Posts Tagged ‘vente aux enchères’

440 000 euros pour un pot de terre de Magdalene Odundo

septembre 2, 2021
« Untitled » (1986) de l’artiste d’origine kenyane Dame Magdalene Anyango Namakhiya Odundo

Une œuvre de la céramiste kenyane installée au Royaume-Uni, baptisée « Untitled », s’est envolée pour quatre fois son estimation haute lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s, le 29 août.

440 000 euros, c’est le prix record atteint par un pot de terre lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s, le 29 août. Un pot de terre ? Oui, un pot de terre, mais pas n’importe lequel. Il s’agit d’une œuvre de 1986, Untitled, signée de l’artiste d’origine kenyane Dame Magdalene Anyango Namakhiya Odundo, née en 1950 à Nairobi.

Mesurant 32 centimètres de haut, le pot en question présente un corps généreusement courbe contrastant avec un col allongé marqué par des angles nets. Les couleurs, subtil mélange de brun, de noir et d’ocre orange, témoignent des multiples techniques de cuisson utilisées par la céramiste et semblables à celles qu’employaient déjà les anciens grecs et romains.

Sensualité universelle

Les pots de Magdalene Odundo font clairement référence à la féminité. Lors d’une conversation avec l’écrivain nigérian Ben Okri, elle disait ainsi d’eux : « Ils sont très sculpturaux et très figuratifs… Ce qui est si beau dans le pot, c’est qu’il transmet un langage universel, celui de l’utilité spirituelle et de l’esthétique. Il est vénéré et compris par tous, et donc important pour tous… Quoi d’autre de mieux qu’un pot peut vous parler de la vie humaine ? »

ELLE A ÉTÉ NOMMÉE DAME OF THE BRITISH EMPIRE PAR LA REINE ELISABETH EN 2020

Éduquée en Inde et au Kenya, Magdalene Odundo est arrivée au Royaume Uni en 1971 et c’est là qu’elle a découvert la poterie, qu’elle a étudié ensuite un peu partout à travers le monde : à Abuja au Pottery Training Centre, mais aussi au Kenya, au Mexique… Diplômée du West Surrey College of Art & Design et du Royal College of Art, elle est présidente de l’University for the Creative Arts depuis 2018. Couronnée par de nombreuses distinctions, elle a été nommée Dame of the British empire (DBE) par la reine Elisabeth en 2020. Un an tout juste après la grande exposition qui lui a été consacrée au Royaume-Uni, « The Journey of Things » (au Hepworth Wakefield, dans le West Yorkshire, et The Sainsbury Centre for Visual Arts, sur le campus de l’Université d’East Anglia).

Un titre d’exposition qui correspond bien à l’œuvre d’une plasticienne qui a su marier différentes traditions du monde pour façonner des objets à la sensualité universelle. Selon le magazine spécialisé Barnebys, « sa cote est restée stable pendant cinq ans, de 2015 à novembre 2020, avant que l’œuvre Angled Mixed Coloured Piecede 1988, ne soit adjugée pour 221 600 euros chez Maak Contemporary Ceramics ». Depuis, elle ne cesse de grimper. « Untitled » était estimé entre 70 000 et 105 000 euros. Il a été acheté pour plus de quatre fois son estimation haute !

Avec Jeune Afrique par Nicolas Michel

Annonce: Chefs d’État africains à vendre

novembre 22, 2017

 

Ne voulant pas défendre la cause de leur jeunesse sacrifiée, sans emploi, mourant gratuitement dans la Méditerranée, exposée à la bestialité de la Libye, au grand dam de leur indifférence; ces messieurs, sans état d’âme, qui ont dilapidé leurs fonds publics, ruiné leurs économies, bradé leurs ressources en cachant leur argent dans les paradis fiscaux, sont désormais de simples marchandises.

C’est ainsi que la jeunesse africaine très remontée à décider de vendre aux enchères, ce jour, leurs dirigeants aux plus offrants.

1 acheté = 2 offerts.

Il y a un qui vient de démissionner tout juste hier pour avoir écouté, à la lettre, les ambitions de sa femme.

Il y en a un qu’on donne gratuitement même sans achat. Un indice: il ne porte que des vestes croisées. On est prêt à vous payer très cher pour que vous l’acceptiez.

 

Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Le président du régulateur américain défend sa vision de la neutralité du net

mars 3, 2015

Barcelone – Le président du régulateur américain des télécoms, Tom Wheeler, a défendu mardi à Barcelone sa vision de la neutralité du net, assurant qu’elle n’aurait pas de conséquences pour les entreprises du secteur.

La Commission fédérale des communications (FCC) a imposé le 26 février de nouvelles règles, plus strictes, aux fournisseurs d’accès sur la modulation de la bande passante afin d’empêcher l’émergence d’un internet à deux vitesses.

La nouvelle réglementation interdit notamment aux fournisseurs d’accès à internet de ralentir ou bloquer certains contenus ou services en ligne légaux, ou encore d’accorder une connexion plus rapide à certains d’entre eux moyennant finances.

Il ne s’agit pas plus d’une régulation de l’internet que le premier amendement ne régule la liberté d’expression, a justifié Tom Wheeler, invité du Congrès mondial de la téléphonie mobile. Le premier amendement de la constitution des Etats-Unis, adopté en 1791, interdit au Congrès de voter des lois limitant entre autres la liberté d’expression mais ne la définit pas et des exceptions existent.

Une régulation précédente de la FCC avait été annulée il y a un an par la justice suite à un recours du poids lourd de la téléphonie, Verizon. Le nouveau projet adopté fin février a lui aussi provoqué d’intenses débats.Des services en ligne comme Netflix, Twitter ou Yelp soutiennent les nouvelles mesures, tandis que des fournisseurs d’accès comme AT&T, Verizon ou Comcast les ont jugées trop lourdes et ont menacé de nouveaux recours.

Selon Tom Wheeler, le débat sur la neutralité du net a au contraire été perverti par des personnes qui aiment imaginer les pires horreurs possibles.

Le patron de la FCC a réaffirmé que son institution allait suivre deux règles en parallèle: garantir aux utilisateurs un accès libre et sans discrimination au Web et ne pas interférer dans le modèle économique des grands groupes.

Par ailleurs, M. Wheeler a assuré que l’an prochain à la même date aurait lieu une procédure très attendue de réattribution de fréquences aux Etats-Unis. Pour la première fois au niveau mondial, nous allons organiser une vente aux enchères dans le cadre de laquelle nous essaierons d’abord de racheter aux diffuseurs TV une partie du spectre 600 MHz pour la revendre ensuite aux industriels du mobile, a-t-il expliqué.

L’opération doit permettre de répondre à une demande croissante de capacités pour des transmissions sans fil, en raison du boom des smartphones et de la 4G qui fait peser une menace de saturation sur les réseaux mobiles existants.

Devant l’opposition de l’association regroupant les diffuseurs de télévision américains, la FCC a été contrainte de repousser à deux reprises la tenue de ces enchères, initialement prévues en 2014.

Une opération de réattribution de fréquences similaire est également en projet chez le voisin canadien.

Romandie.com avec(©AFP / 03 mars 2015 21h09)

L’héritage épistolaire de Martin Luther King aux enchères

octobre 18, 2013

Des dizaines de notes, lettres manuscrites et documents du pasteur noir Martin Luther King ont été vendus jeudi aux enchères à New York pour quelque 130’000 dollars (environ 117’000 francs). Martin Luther King était une figure de proue du mouvement pour les droits civiques des Noirs américains.

Le lot le plus cher, parti à 31’250 dollars, regroupait huit petites cartes sur lesquelles Martin Luther King avait rédigé autour de décembre 1959 les grandes lignes d’un discours pour son Eglise baptiste d’Atlanta, dans le sud des Etats-Unis.

Au total, une centaine de documents étaient proposés par la maison Heritage. Parmi ceux-ci, des pages manuscrites, raturées en rouge, d’un livre écrit aux environs de 1957 et des lettres envoyées à sa secrétaire Maude Ballou lors d’un voyage en Inde.

La copie d’une liste tapée à la machine, qui en janvier 1957 signalait à la police d’Atlanta « les personnes et églises les plus vulnérables à des attaques violentes », y figurait également. Martin Luther King, qui sera assassiné en avril 1968 à Memphis, se trouvait en haut de cette liste.

Lettre de Louis XI et Napoléon

Ces documents appartenaient depuis quelque 50 ans à Maude Ballou, 88 ans. Ils offrent une plongée émouvante dans les années 1950, avec notamment des archives sur le boycott des bus de Montgomery, en Alabama, fin 1955 et dirigé par Martin Luther King.

Lors de cette vente aux enchères, une lettre signée par le roi de France Louis XI a en outre été adjugée pour 1750 dollars, une autre, écrite et signée par Napoléon Bonaparte le 20 janvier 1807 – pour remercier un oncle et un cousin – est partie pour 1875 dollars.

Romandie.com