Posts Tagged ‘Vidéos’

Présidentielle: des photos et vidéos sexy pour appeler les Russes à voter

mars 1, 2018

La photo du président russe Vladimir Poutine sur un panneau d’affichage annonçant les élections présidentielles avec le slogan « Un président fort, une Russie forte », le 15 janvier 2018 dans une rue de Moscou / © AFP / Mladen ANTONOV

Seins nus, une mannequin étudie une brochure électorale: « Ce qui se passe dans le bureau de vote reste dans le bureau de vote ». Pour attiser l’intérêt des Russes pour une présidentielle sans suspense, de telles photos et vidéos se multiplient sur internet.

Cette image apparaît dans l’édition russe du magazine masculin Maxim en tant que publireportage, de même qu’une autre montrant une femme en lingerie en train de glisser son bulletin de vote dans une urne, légendée: « Bienvenue dans le monde des adultes! »

Dans la même veine, des mini-films aux mystérieux commanditaires se partagent abondamment sur les réseaux sociaux sous le slogan « Réservé aux adultes ».

Lancée en octobre 2017, cette campagne se renforce actuellement à l’approche du scrutin du 18 mars que l’opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny, déclaré inéligible, a appelé à bouder.

Avec ces appels au boycott et la victoire annoncée de Vladimir Poutine, crédité d’environ 70% des intentions de vote dans les sondages, assurer une participation élevé constitue la principale préoccupation du Kremlin.

« Il ne reste que quelques semaines avant l’élection, mais le candidat Poutine n’a pas de programme, il n’apparaît pas dans les vidéos de sa propre campagne (…) Il semble qu’il est fatigué de lui-même », a déclaré à l’AFP l’analyste politique Konstantin Kalatchev. « Le taux de participation est devenu ainsi le fétiche de ces élections ».

– ‘Carnaval’ –

Le rédacteur en chef du magazine Maxim, Alexandre Malenkov, explique à l’AFP que les publicités électorales font partie d’un « projet de partenariat spécial », tout en refusant de dévoiler le nom du partenaire avec lequel elles ont été réalisées.

Parallèlement, des vidéos assurant que le « sexe et le vote sont réservés aux adultes » sont partis à la conquête des Russes sur Youtube, certaines accumulant plus d’un million de vues.

« Voter aux élections, c’est le droit le plus cool! En mars 2018, tu pourras décider du sort de ton pays, c’est ça, un truc d’adultes! », explique l’une des vidéos.

Dans l’une d’entre elles, une jeune fille fait la connaissance d’un jeune homme dans une boîte de nuit. Avant de l’embrasser, elle lui demande s’il a bien 18 ans et, après sa réponse affirmative, s’il a bien voté à la présidentielle.

Sa réponse étant cette fois négative, elle disparaît en lui lançant : « Et tu dis que tu es un adulte ? »

« Nos élections sont un festival, voire un carnaval. Et lors d’un carnaval, l’érotisme est autorisé », remarque M. Kalatchev.

« Qui a commandé cela, qui a payé pour cela, il est impossible de le savoir », relève-t-il, soulignant que la Commission électorale a affirmé n’avoir rien à voir avec cette campagne.

Deux autres vidéos semblant viser à mobiliser l’électorat sont devenues virales en Russie.

L’une d’elles, dénoncée comme homophobe et raciste, appelle les électeurs russes à voter sous peine d’affronter un « cauchemar » dans lequel ils devront héberger un jeune homosexuel montré en train de manger une banane dans une pose suggestive, et dans lequel des soldats –l’un deux noirs– frappent à la porte.

Ce film, qui a totalisé plusieurs millions de vues, affiche à son casting des acteurs connus mais là encore, son commanditaire est resté mystérieux.

Dans une autre vidéo, une cliente enceinte demande à un chauffeur de taxi de se rendre au plus vite à sa destination. A l’issue d’une course effrénée, le véhicule s’arrête non pas devant un hôpital mais un bureau de vote où elle glisse son bulletin dans l’urne à la dernière minute avant sa fermeture.

Romandie.com avec(©AFP / 01 mars 2018 13h51)                

Donald Trump relaie des vidéos anti-musulmans sur Twitter

novembre 29, 2017

Donald Trump fait une déclaration depuis la Maison Blanche à Washington, le 28 novembre 2017 / © AFP / JIM WATSON

Donald Trump a relayé mercredi sur son compte Twitter une série de vidéos anti-musulmans publiées par un parti politique britannique d’extrême droite, suscitant des réactions indignées au Royaume-Uni.

Ces trois vidéos, tweetées par Jayda Fransen, vice-présidente du parti d’extrême droite Britain First, montrent des exactions commises par des personnes présentées comme des musulmans sans donner aucun contexte. Un procédé classique des « trolls » d’extrême droite sur les réseaux sociaux.

La première vidéo, intitulée « Un immigré musulman tabasse un Néerlandais en béquilles », semble avoir été filmée aux Pays-Bas, à une date indéterminée, sans que cela soit avéré.

La deuxième, « Un musulman détruit une statue de la Vierge Marie », a été publiée en 2013 sur YouTube. Selon sa description sur la plateforme de vidéos, elle a été filmée en Syrie et montre un membre de l’organisation jihadiste Etat islamique (EI) détruisant une statue de la Vierge Marie.

La troisième vidéo, « Foule islamiste pousse un adolescent du toit et le bat à mort », a également été mise en ligne en 2013. Particulièrement violente, elle est présentée comme ayant été filmée en Egypte.

Les trois vidéos ont été retweetées par le président américain entre 06h35 et 06h45 du matin (entre 11H35 GMT et 11h45 GMT).

« Le président des Etats-Unis promeut un groupe haineux fasciste, raciste et extrémiste dont les dirigeants ont été arrêtés et condamnés. Il n’est ni un allié ni un ami », s’est insurgé sur Twitter le député travailliste David Lammy (opposition). Il s’est adressé directement à Donald Trump, lui disant qu’il n’était « pas le bienvenu » au Royaume-Uni.

Stephen Doughty, un autre député du Labour, a estimé que ces vidéos étaient « hautement polémiques », tandis que sa consoeur Yvette Cooper a estimé que Trump donnait à Jayda Fransen une « tribune immense ».

Cette dernière s’est félicitée de l’initiative du président américain, tweetant: « Que Dieu vous bénisse Trump! Qu’il bénisse l’Amérique ».

« Trump a légitimé l’extrême droite dans son propre pays, maintenant il essaie de faire de même dans le nôtre », a dénoncé Brendan Cox, mari de la députée travailliste Jo Cox, assassinée en 2016 par un extrémiste qui a été entendu crier à plusieurs reprises « Britain First » lors du crime. « Propager la haine a des conséquences et le président devrait avoir honte de lui-même », a-t-il ajouté sur Twitter.

Romandie.com avec(©AFP / 29 novembre 2017 15h08)

Les youtubeurs vont pouvoir bénéficier des aides du CNC

octobre 3, 2017

Paris – Les créateurs de vidéos sur internet, tels les youtubeurs, vont pouvoir bénéficier de financements du CNC grâce à un nouveau fonds d’aide doté de 2 millions d’euros par an, a annoncé mardi le Centre national du Cinéma et de l’image animée.

« L’idée c’est d’aller chercher les nouveaux créateurs là où ils se trouvent. Il est essentiel pour nous de soutenir ces nouvelles écritures qui utilisent de nouveaux formats, de nouveaux codes de réalisation… », a indiqué la présidente du CNC Frédérique Bredin lors d’une présentation.

Le CNC, qui souhaite soutenir une centaine de projets par an, a dû imaginer un nouveau mécanisme de soutien pour répondre aux spécificités de cette production vidéo, « spontanée et sans diffuseur », mis au point au terme d’une consultation avec une centaine de youtubeurs lancée il y a un an.

« On accompagne un écosystème qu’on est en train d’intégrer à notre exception culturelle », a souligné Julien Neutres, responsable du projet au CNC.

Deux types d’aides seront possibles : une aide à la création d’oeuvres qui pourra aller jusqu’à 30.000 euros et une aide à la structuration, réservée aux chaînes internet, qui pourra aller jusqu’à 50.000 euros renouvelable une fois.

Le formulaire pour l’aide à la création sera mis en ligne le 20 octobre. Pour postuler, il faut avoir au moins 10.000 abonnés ou avoir été sélectionné en festival. Tous les types de projets vidéos sont acceptés, à l’exception du contenu pour les marques (brand content).

C’est une commission composée de 10 membres (qui n’ont pas encore été nommés) qui donnera son feu vert au financement ou non des projets et décidera du montant. La première décision est attendue pour la fin de l’année et cette commission se réunira 5 fois par an.

L’aide « à la structuration » est ouverte aux créateurs qui ont une chaîne suivie par au moins 50.000 abonnés avec l’ambition côté CNC d’être un incubateur, a détaillé Julien Neutres.

« Etre créateur sur le net, c’est un équilibre économique qui n’est pas évident. Avoir un soutien c’est très important. Sur Youtube, beaucoup de contenus se ressemblent, pour faire du clic. Ce fonds c’est une opportunité pour les créateurs de faire quelque chose de différent, c’est une vraie aubaine », a jugé le youtubeur Cyprien, qui a activement participé à la consultation.

« Au-delà du dynamisme que ça va apporter à toute la filière, le CNC montre qu’il sait s’adapter avec un dispositif rapide et simple », a salué de son côté Lorenzo Benedetti, président du réseau de chaînes en ligne (MCN) Studio Bagel.

Romandie.com avec(©AFP / 03 octobre 2017 16h04)