Posts Tagged ‘visages’

Procès Ruto: un premier témoin raconte un massacre dans une église

septembre 17, 2013
Uruto

Procès Ruto: un premier témoin raconte un massacre dans une église © AFP

Le premier témoin de l’accusation dans le procès du vice-président kényan William Ruto a commencé sa déposition mardi, racontant devant la Cour pénale internationale comment une église où elle s’était réfugiée avec d’autres villageois avait été incendiée.

« J’ai essayé de m’échapper, je portais mon petit enfant Myriam sur le dos », a-t-elle raconté. « L’église a été incendiée » par des Kalenjins, l’ethnie de William Ruto, a ajouté la femme, avant de s’effondrer en larmes.

William Ruto est accusé d’avoir pris la tête d’une organisation criminelle en vue d’évincer de la vallée du Rift les partisans du parti opposé au sien à la présidentielle de 2007. Il est le premier haut dirigeant en fonction à comparaître devant la CPI.

L’identité du témoin n’a pas été dévoilée. Cachée à la vue de la galerie du public par des rideaux, elle a été identifiée en tant que « témoin P0536 ».

Dans la retransmission vidéo de l’audience, son visage était flouté et sa voix modifiée. Le Kenya assure coopérer avec la CPI mais les accusations selon lesquelles Nairobi tente d’influencer les témoins sont nombreuses.

« Des milliers de personnes sont arrivées sur le village, ils chantaient », a raconté le témoin, évoquant le Jour de l’An 2008 : « ils étaient vêtus de kaki et leurs visages étaient peints à l’argile blanc, ils portaient des bâtons, des machettes et des haches ».

Effrayés, femmes et enfants du village de Kambiaa, dans la région d’Eldoret, se sont réfugiés dans l’église, prise d’assaut puis barricadée par les assaillants.

« Je pouvais voir par la fenêtre », a raconté le témoin, assurant avoir reconnu parmi ses agresseurs un candidat local du parti de William Ruto, le Mouvement démocratique orange (ODM).

Prénommé Steven, cet homme transportait un jerrycan bleu, a également assuré la femme, avant de répéter : « l’église a pris feu ».

Selon l’accusation, entre 17 et 35 personnes ont été brulées vives dans l’église où les victimes, de l’ehtnie kikuyu, avaient été enfermées.

Le vice-président Ruto, vêtu d’une chemise bleu clair et d’une cravate jaune, a écouté la déposition attentivement, prenant parfois des notes.

Le procureur de la CPI poursuit des membres des deux camps qui se sont affrontés lors des heurts politico-ethniques qui ont fait au moins 1. 000 morts et plus de 600. 000 déplacés après la réélection contestée du président Mwai Kibaki fin décembre 2007: le Parti pour l’unité nationale (PNU) de M. Kibaki et l’ODM de M. Ruto.

Le vice-président et son co-accusé, le journaliste Joshua arap Sang, doivent répondre de trois crimes contre l’humanité : meurtres, persécutions et déportations. Ils plaident non-coupable.

Le procès du président du Kenya, Uhuru Kenyatta, doit débuter à La Haye le 12 novembre. Il est également accusé de crimes contre l’humanité dans les mêmes violences.

Jeuneafrique.com

Le Guest House Guyno : un bon cadre de convivialité et de la diversité !

juin 15, 2013
Guest House Guyno, lieu de rencontres et de diversité culturelle

Guest House Guyno, lieu de rencontres et de diversité culturelle

Le Guest House Guyno est un espace où les additions de la diversité créent une étroite relation de partage autour de laquelle des regards, des mains et des couleurs de la vie se rencontrent et tissent une histoire du désir de vivre ensemble pour un monde meilleur.

Lieu de vie et de rencontre, sans encombre, mais aussi de dégustation et de délectation – le Guest House Guyno procure une agréable sensation de détente. Il conjugue, en tout temps, le plaisir et le désir de la ré-création de l’esprit avec soi et l’autre d’ici et d’ailleurs.

Le Guest House Guyno vibre aux couleurs de la diversité où Blancs et Noirs se côtoient. Il ouvre aussi la voie à l’écotourisme. Il devient une escale de relais pour les visites à l’intérieur du pays et de bon séjour pour bien se ressourcer.

Sous un jeune flamboyant, à bras ouverts, au feuillage verdoyant et luxuriant, des visages d’une clientèle d’horizons variés boivent ensemble. Une belle manière de communion et de communication, de vivre le rêve de la diversité occidentale et africaine. Celui où les cultures se confondent, les expériences s’échangent et les modes de vie se partagent.

Sur chaque table ronde des bouteilles élégantes de bière Gok posent les rondeurs de leur silhouette dans la belle compagnie des conversations bacchanales, où d’un côté un buveur soulève sa bouteille et boit au goulot. L’admiration est au comble de la curiosité. De l’autre côté de la proximité attenante, un autre dialogue fuse dans une ambiance amicale.

Le Guest House Guyno, à Brazzaville, au Congo, est le lieu de l’amitié culturelle des peuples de divers horizons: http://www.aubergeguyno.com

Bernard NKOUNKOU

Visages de bâtons dressés

septembre 11, 2012

 

Visages noirs de mineurs

pour de l’argent noir sans honneur

Visages au bout de bâtons dressés

réclamant un salaire de chiffons rapiécés

Poussière aux pieds de la revendication

sueur noire au dos de la contestation

L’Arc-en-ciel broie encore du noir

dans l’illusion des libertés noires

Aux vaillants bras de l’exploitation

se réveillent les mineurs de la nation.

Bernard NKOUNKOU

Visages d’exploitation juvénile

août 4, 2012

Visages d’exploitation minière et textile

Aux pauvres mains d’innocence gracile

Vous êtes des mineurs à la jeunesse sacrifiée

Pour de maigres salaires escroqués et laminés

 

Enfants serviles aux médiocres conditions

Prenant parfois le repos sur le sol insalubre

Dans des entrepôts sans bonne aération

Loin du souci des patrons au goût du lucre

 

Travailleurs aux viles normes de la convention

Dépassant le plafond des heures sans bonification

Vous rendez des services énormes au monde des affaires

Sans l’équilibre d’une contrepartie primaire et secondaire

 

Bernard NKOUNKOU