Posts Tagged ‘Voiture’

Une voiture fonce sur la foule d’un carnaval en Belgique

mars 20, 2022

Policiers et secouristes sur les lieux où un véhicule a foncé sur la foule. Photo : Getty Images/Kenzo Tribouillard

Une voiture a foncé sur une foule se rassemblant pour participer à un carnaval dimanche matin à Strépy-Bracquegnies dans le sud de la Belgique, tuant au moins six personnes et en blessant 26 autres, ont annoncé les autorités.

L’accident s’est produit vers 5 h (HAE). Une voiture roulant à grande vitesse a foncé sur la foule qui s’était rassemblée pour assister [au carnaval], a indiqué à l’agence de presse Belga Jacques Gobert, le maire de La Louvière, ville située non loin de la frontière française et dont dépend le village de Strépy-Bracquegnies.

Selon un communiqué du bureau du maire, un groupe dit de ramassage (des personnes se regroupant pour aller au carnaval) d’une centaine de personnes venait de quitter la salle omnisport pour remonter vers le centre du village lorsqu’un véhicule a foncé dans la foule.

Dans l’état actuel de l’enquête, on sait qu’un véhicule a foncé dans un groupe de ramassage et qu’on déplore six décès, 26 blessés à des stades divers. On craint pour la vie de 10 d’entre eux, a expliqué Damien Verheyen, substitut du procureur du Roi de Mons, lors d’une conférence de presse à La Louvière.

Des témoins et des proches des victimes ont été regroupés à proximité des lieux de l’incident. Photo : AFP via Getty Images/Kenzo Tribouillard

La voiture était occupée par deux personnes qui ont été interpellées, a-t-il ajouté, précisant qu’elles étaient originaires de La Louvière et nées respectivement en 1988 et 1990. Il a ajouté que la piste terroriste était exclue pour le moment.

Horrible nouvelle depuis Strépy-Bracquegnies, a déploré sur Twitter le premier ministre belge Alexander De Croo. Une communauté qui se rassemblait pour faire la fête a été frappée en plein cœur.

Mes pensées vont aux victimes et leurs proches. Tout mon soutien va aussi aux services d’urgence pour leur aide et l’assistance apportées, a ajouté M. De Croo, qui devait se rendre dans la journée sur place, accompagné du roi Philippe selon le bureau du premier ministre.

En Belgique, villes et villages organisent de nombreux défilés de rues pour le Carnaval, les plus connus à Binche et à Alost.

Comme celui de Binche, le carnaval de Strépy-Bracquegnies accueille des participants costumés, les Gilles, convoqués tôt pour participer au défilé.

Je marchais à côté, a raconté un témoin, Théo, à la télévision publique belge RTBF. Je me suis retourné et j’ai vu une voiture qui fonçait dans la troupe.

« Elle est arrivée très vite et n’a pas freiné. Elle a continué et elle a embarqué un Gille 100 mètres plus loin. Il y avait plein de gens à terre. »— Une citation de  Un témoin

Ce qui était censé être une fête conviviale a tourné au drame. Nous suivons la situation de près, a tweeté la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden. Mes sincères condoléances aux familles et amis des personnes décédées et blessées lors de l’incident survenu ce matin à Strépy.

En Allemagne voisine, le 24 février 2020 à Volkmarsen (Ouest), un homme avait foncé à dessein au volant de son véhicule sur la foule lors d’un défilé du carnaval, faisant quelque 90 blessés, dont des enfants. Il a été condamné en décembre dernier à la réclusion à perpétuité.

L’Allemagne avait été frappée par l’attaque djihadiste la plus meurtrière sur son sol, le 19 décembre 2016, lorsqu’un camion-bélier avait tué 12 personnes et fait des dizaines de blessés sur un marché de Noël de Berlin.

Le pays a connu plusieurs attaques similaires depuis, le plus souvent perpétrées par des déséquilibrés, comme en décembre 2020, quand un Allemand qui souffrirait de psychose a tué cinq personnes, dont un bébé, en fonçant avec sa voiture dans une rue piétonne dans la ville de Trèves (Sud-Ouest de l’Allemagne).

Par Radio-Canada avec Agence France-Presse

France: Leur voiture fait une chute de 50 mètres, ils s’en sortent indemnes

janvier 8, 2022

Le conducteur et le passager ont été emmenés au centre hospitalier de Tarbes « pour des examens de contrôle », rapporte le site Actu.fr.

Il neigeait ce jour-là et cela n’a pas dû aider les protagonistes de cette histoire. Ou plutôt de ce miracle de début d’année. Les conditions climatiques étaient loin d’être optimales ce vendredi 7 janvier sur la route de la Mongie (D918), au lieu-dit Cabadure, dans le secteur de Gripp, à Campan, dans le département des Hautes-Pyrénées. Un automobiliste, accompagné d’un passager, a alors perdu le contrôle de son véhicule aux alentours de 23 heures, rapporte le site Actu.fr.

La voiture a percuté le mur d’une habitation avant de finir sa course près de 50 mètres en contrebas. Une chute vertigineuse, mais heureusement sans conséquence. Car les occupants du véhicule sont sortis sans blessure grave et par eux-mêmes de l’habitacle de la voiture. Ils se sont même payé le luxe de remonter le ravin dans lequel ils étaient tombés.

Une fois de retour sur la route, les deux miraculés ont été pris en charge par des automobilistes présents. Ils ont ensuite été acheminés en direction du centre hospitalier de Tarbes « pour des examens de contrôle ». Leur état n’inspirait pas d’inquiétude aux secours.

Hausse de la mortalité sur les routes

Tous les accidents ne finissent pas aussi bien. D’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Osnir), le taux d’accidents mortels sur les routes françaises a augmenté de 42 % entre les mois d’octobre 2020 et d’octobre 2021, pour un total de 318 tués et 7 456 blessés. La mortalité des 18-24 ans a également bondi de 32 % sur cette même période.

Avec Le Point

France: Ivre, il tente de s’enfuir avec la voiture des gendarmes

août 22, 2021

L’homme alcoolisé a été placé en garde à vue par la gendarmerie de Gironde : il a tenté de dérober la voiture mais a calé, rapporte France Bleu.

Les gendarmes ont d'abord ete appeles pour tapage nocturne, aux alentours de quatre heures du matin. (Photo d'illustration)
Les gendarmes ont d’abord été appelés pour tapage nocturne, aux alentours de quatre heures du matin. (Photo d’illustration)© Lionel VADAM / MAXPPP / PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN/MAXPP

À Saint-Maixant, dans le département de la Gironde, un homme âgé d’une vingtaine d’années a cumulé les méfaits dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 août. Les gendarmes ont d’abord été alertés pour des problèmes de tapage nocturne, aux alentours de quatre heures du matin, rapporte France Bleu Gironde.

Arrivés sur place, les agents ont dans un premier temps contrôlé un autre individu, près de la mairie de la ville. L’homme se trouvait à bord d’une Peugeot 206. Mais à la vue des forces de l’ordre, l’individu a, semble-t-il, préféré prendre la fuite. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’était sans compter le fait que, quelques instants plus tard, l’homme en question est revenu de lui-même en arrière. Il a alors fait gronder le moteur de son véhicule près des gendarmes. Visiblement très en forme, l’individu a tenu à les injurier avant de repartir, probablement un brin content de sa performance.

L’homme, alcoolisé, a été placé en garde à vue

Une performance qui n’aura sans doute pas été du goût de tous. Les gendarmes ont finalement retrouvé le fugitif dans un parking. Après avoir garé leur véhicule derrière celui de l’individu, afin de l’empêcher de s’enfuir, les gendarmes sont sortis et se sont approchés pour procéder à un contrôle. Mais l’homme a alors tenté à plusieurs reprises de rentrer dans le véhicule… des agents, avant d’y parvenir. En toute hâte, l’individu, qui avait quelques grammes d’alcool dans le sang au moment des faits, a réussi à démarrer le moteur, avant de… caler. Les gendarmes ont fini par interpeller ce téméraire aventurier de la nuit. L’homme a depuis été placé en garde à vue.

Par Le Point

Canada-Québec/Orage et inondations: une femme prise dans sa voiture à Trois-Rivières

juin 9, 2021

Isabelle Provençal va se rappeler longtemps de l’orage qui s’est abattu sur Trois-Rivières mardi en fin de journée. Elle revenait chez elle tout bonnement quand, en passant sous le viaduc de la rue Père-Daniel, sa voiture s’est engorgée d’eau et a arrêté de fonctionner. «Je me suis mise à paniquer, je pensais vraiment rester là», raconte-t-elle.

Isabelle Provençal ne s’attendait pas à ce que la situation prenne une telle ampleur.

© COURTOISIE Isabelle Provençal ne s’attendait pas à ce que la situation prenne une telle ampleur.

«J’étais rendue avec de l’eau jusqu’aux épaules, j’étais prise dans mon auto, les fenêtres n’ouvraient pas, les portes non plus. Je ne cacherai pas que je commençais à paniquer. J’avais vraiment peur, je n’étais pas capable de sortir. Je faisais juste crier.»

La jeune femme était encore en état de choc lorsque jointe dans la soirée de mardi, alors que l’évènement l’a énormément ébranlée. «Je fais juste pleurer depuis que c’est fini», a-t-elle confié au téléphone avec Le Nouvelliste.

Écoutez cet article en version audio.

Ayant perdu la notion du temps durant l’évènement, elle ne peut dire combien de temps exactement tout cela a duré, mais elle rapporte que l’eau s’est mise à monter très rapidement dans le véhicule.

Elle a d'abord appelé les services d’urgence et a pu prendre des photos pendant que le policier et les gens de la Ville élaboraient un plan.

© ISABELLE PROVENÇAL, COURTOISIE Elle a d’abord appelé les services d’urgence et a pu prendre des photos pendant que le policier et les gens de la Ville élaboraient un plan.

«Sur le coup, j’ai vu qu’il y avait de l’eau sous le viaduc, mais je voyais que les voitures en face de moi passaient. Je me suis dit: il n’y a pas de trouble, tout le monde passe. Sauf que, quand je suis passée, mon char a éteint. Il avait trop pris l’eau.»

Quand l’accumulation dans l’habitacle a commencé, elle ne pensait pas que le tout allait prendre une telle ampleur. «Quand je prenais des photos au début, je ne m’attendais pas à ce que ça devienne aussi pire que ça. Pour vrai, je me suis mise à paniquer. Je pensais vraiment que je restais là. Personne ne bougeait, je faisais juste crier de me sortir et l’eau ne faisait que monter et monter», a émis la conductrice avec beaucoup d’émotion.

Son premier réflexe a été d’appeler le 911, mais seulement le temps de l’appel, le véhicule s’était déjà beaucoup rempli. «Je n’étais déjà plus capable de sortir.» Un policier qui était sur place à ce moment pour faire de la surveillance en raison des pluies torrides a tenté d’envoyer un camion de la Ville pour aider la femme de 26 ans, mais le temps qu’il s’y rende, la conductrice se faisait inonder de plus en plus.

Isabelle Provençal avait peine à croire ce qui lui était arrivé, mardi, comme le démontre cette publication faite sur ses réseaux sociaux peu de temps après les événements.Isabelle Provençal avait peine à croire ce qui lui était arrivé, mardi, comme le démontre cette publication faite sur ses réseaux sociaux peu de temps après les événements.

C’est finalement l’agent de la paix qui a aidé Mme Provençal à s’en sortir, voyant la situation s’empirer. «Il a eu le réflexe de partir à la nage pour venir me chercher. Il essayait de forcer ma porte en tirant et moi, je poussais avec mes pieds. [Quand la porte s’est ouverte] il m’a prise et m’a amenée à la nage. Il avait de l’eau au-dessus des épaules», a rapporté celle qui est originaire de Trois-Rivières.

Elle tient d’ailleurs à remercier ce policier qui a pris l’initiative d’aller l’aider. «Je voudrais faire des remerciements au policier. C’est le seul qui a fait le move pour venir me chercher, parce que tout le monde était en train de penser à un plan. C’est le seul qui a plongé alors qu’il voyait que le véhicule se remplissait vite et que j’allais manquer d’espace», de conclure celle qui est finalement de retour chez elle, saine et sauve.

Avec Rosie St-André – Le Nouvelliste 

France: Une voiture remplie de cannabis accidentée sur l’A10

janvier 30, 2021

Les occupants de la voiture ont quitté l’autoroute et pris la fuite dans la campagne après avoir eu l’accident.

Une voiture contenant «une quantité assez importante de cannabis» a été retrouvée samedi matin accidentée sur l’autoroute A10 entre Chartres et Paris, dans ce qui s’apparente à un «go fast», a-t-on appris auprès du procureur de Chartres.

«Une voiture accidentée, une Audi A3, a été abandonnée par ses occupants lesquels ont manifestement pris la fuite en quittant l’autoroute et ont fui dans la campagne après avoir eu l’accident», a déclaré samedi à l’AFP Rémi Coutin, procureur de la République de Chartres.

«C’est typiquement ce qu’on appelle un ‘go fast’ dont les auteurs ont eu un accident pour des raisons non connues, peut-être à cause d’une vitesse excessive ou des conditions météo», a-t-il ajouté.

Le pesage de la drogue n’est pas définitif mais il pourrait avoisiner les 300 kg. La Section de recherches (SR) d’Orléans a été saisie pour une enquête de flagrance pour trafic de stupéfiants.

Par Le Figaro avec AFP

France: Deux enfants retrouvés inconscients dans une voiture, les parents les jugeaient «insupportables»

juillet 19, 2020

 

En guise de punition, les enfants auraient été enfermés durant plus de deux heures en plein soleil.

L’alerte a été donnée vers 14h45 hier par le service de sécurité du centre commercial. Deux enfants âgés respectivement de 3 et 5 ans ont été repérés à l’arrière d’une voiture garée sur le parking en plein soleil, fenêtres fermées. Malgré l’insistance de l’agent de sécurité qui s’est cantonné à frapper sur les vitres, aucun des enfants assis dans le véhicule n’a réagi.

Une équipe de la brigade anticriminalité est alors intervenue et, grâce à un brise vitre, a réussi à faire évacuer les enfants, en état de déshydratation. «Les enfants respiraient mais ne réagissaient plus. Il faisait 35° dans l’habitacle», souffle une source proche de l’enquête au Parisien. Les pompiers ont finalement dû intervenir pour les accompagner à l’hôpital de Jossigny afin qu’ils soient réhydratés.

Les parents, appelés par le haut-parleur du centre, sont arrivés à leur véhicule un peu plus tard. Selon Le Parisien, le couple était en vacances chez leur belle-sœur et était venu avec ses enfants dès 10 heures du matin pour faire des courses. «Comme ils étaient insupportables, ils les ont enfermés dans leur voiture à 13 heures», lance au quotidien un proche de l’enquête. Les enfants auraient alors passé environ deux heures seuls, enfermés dans la voiture.

Une enquête a été ouverte par le commissariat de Chelles pour savoir notamment depuis combien de temps les enfants étaient dans le véhicule. Le dossier devrait être transmis au parquet de Meaux dès aujourd’hui. Présenté à un magistrat, le père aurait reconnu les faits et ne se serait «pas rendu compte du risque». Les parents pourraient maintenant, selon les conclusions du magistrat, faire face à des poursuites.

Avec Le Figaro par Margaux d’Adhémar

 

Une voiture fonce sur la foule en Allemagne, des blessés

février 24, 2020

Le conducteur a été arrêté. La police a confirmé le caractère intentionnel de l’acte. Les motivations du suspect restent pour l’heure inconnues.

L'intervention des pompiers lors du carnaval de Volkmarsen
L’intervention des pompiers lors du carnaval de Volkmarsen ELMAR SCHULTEN / REUTERS

Une voiture a foncé sur la foule lundi 24 février en Allemagne lors d’un défilé de carnaval, dans la ville de Volksmarsen, faisant plusieurs dizaines de blessés, annonce la police. Le conducteur, un Allemand de 29 ans, a été interpellé.

La police a confirmé le caractère intentionnel de l’acte. Les motivations du suspect restent pour l’heure inconnues, alors qu’une partie de l’Allemagne célèbre le «lundi des roses», le point culminant des festivités du carnaval.

Selon des témoins, le véhicule a percuté la foule vers 14h30 et donné un coup d’accélérateur.

L'intervention des forces de l'ordre et des pompiers lors du carnaval de Volkmarsen
L’intervention des forces de l’ordre et des pompiers lors du carnaval de Volkmarsen Elmar Schulten / via REUTERS

Selon des médias locaux, c’est un break Mercedes gris métallisé qui a été utilisé. Des enfants figure parmi les victimes. Selon des images, de nombreuses personnes étaient allongées au sol et ont été prises en charge par des équipes de secours déployées en masse dans ce village de 7000 habitants, situé dans l’Etat régional de Hesse.

La police de Hesse a réagi sur Twitter en annonçant l’annulation des autres défilés du «lundi des roses».

Par Le Figaro avec Reuters et AFP

France: Une voiture plonge dans une rivière: un enfant retrouvé mort, deux autres grièvement blessés

janvier 15, 2020

Le corps d’un garçon de 10 ans a été retrouvé sans vie mercredi après-midi et deux autres ont été grièvement blessés après la chute d’une voiture dans une rivière à Lampaul-Guimiliau, près de Landivisiau (Finistère), selon une source proche de l’enquête.

L’accident, dont les causes restent inexpliquées, s’est produit en ligne droite peu avant midi. Le véhicule, conduit par une femme qui a pu s’extraire seule de l’habitacle, a plongé dans la rivière Quillivaron en franchissant un petit pont et s’est retrouvée sur le toit, a-t-on appris de même source.

En arrêt cardio-respiratoire, deux enfants âgés de quatre et six ans ont été transférés au CHU de la Cavale Blanche à Brest. Le corps du troisième enfant, porté disparu au moment de l’accident, a été retrouvé en cours d’après-midi.

Par Le Figaro.fr avec AFP

Un mystérieux acheteur s’offre le 4X4 de Ceausescu

décembre 21, 2019

Un véhicule 4X4 fabriqué en Roumanie et ayant appartenu à Nicolae Ceausescu a été vendu aux enchères vendredi 20 décembre pour 40.000 euros, 30 ans après la chute de l’ancien dictateur communiste, a annoncé l’administration fiscale, sans dévoiler le nom de l’acquéreur.

C’est à bord de ce véhicule gris bleu doté d’un toit ouvrant que Ceausescu et l’ex-président de l’URSS Mikhaïl Gorbatchev avaient salué la foule massée le long des principales artères de Bucarest lors de la visite de ce dernier en Roumanie en 1987.

Le véhicule est visible dans la vidéo ci-dessous (à 1min20) :

Ce 4X4 construit en 1977 par l’usine ARO de Campulung Muscel (170 km au nord de Bucarest) et ayant 72.453 km au compteur a été acquis pour près de 40.000 euros, soit le double de sa mise à prix.

Seuls quatre véhicules de ce type ont été produits par l’usine roumaine, tous destinés à Ceausescu et aux agents de sécurité qui l’accompagnaient lors de ses déplacements, selon les médias locaux. L’usine a fait faillite dans les années 2000.

Cet ARO avait été une première fois vendu aux enchères en 2002, en même temps que les trois autres. Il avait cependant été confisqué par le fisc quelques années plus tard, son acquéreur, un richissime homme d’affaires, ayant été condamné à de la prison ferme pour fraude.

La Roumanie commémore cette semaine les trente ans du soulèvement anticommuniste qui avait renversé le régime de Ceausescu (1974-1989), dictateur entouré d’un intense culte de la personnalité.

Le 25 décembre, il fut exécuté par balles, à l’âge de 71 ans, aux côtés de son épouse et à l’issue d’un procès sommaire.

Par Le Figaro avec AFP

États-Unis: Une personne arrêtée alors qu’elle tentait d’entrer en voiture à la Maison-Blanche

novembre 21, 2019

 

Un individu non identifié a été interpellé après avoir tenté de pénétrer dans l’enceinte de la Maison-Blanche en voiture, en suivant un véhicule autorisé, a indiqué jeudi le Secret Service américain.

«Le véhicule a été stoppé et l’individu a été immédiatement détenu par les agents du Secret Service», a dit sur Twitter la prestigieuse police d’élite chargée de la protection du président des Etats-Unis. Des rues aux abords de la Maison-Blanche ont par conséquent été fermées à Washington. Le Secret Service n’a pas fourni de détails sur l’identité de la personne. Il a seulement dit qu’elle avait tenté d’entrer dans «le complexe de la Maison-Blanche en suivant un autre véhicule qui entrait de manière légale».

Par Le Figaro.fr avec AFP