Posts Tagged ‘Vol’

Un mécanicien américain « suicidaire » vole un avion vide et s’écrase dans la baie de Seattle

août 11, 2018

Un bimoteur Bombardier Q400 présenté au salon aéronautique du Bourget au nord de Paris, le 14 juin 2015 / © AFP/Archives / ERIC PIERMONT

Un mécanicien de 29 ans qui s’est décrit comme un homme « brisé » a volé un bimoteur vide vendredi soir à l’aéroport de Seattle, dans le nord-ouest des Etats-Unis, et effectué quelques figures acrobatiques sous l’oeil vigilant de deux F-15 militaires avant de mourir en s’écrasant dans la baie de Seattle.

La police locale a rapidement écarté tout caractère « terroriste », assurant que ce mécanicien de la compagnie Alaska Airlines avait des tendances « suicidaires » et avait agi seul.

Les circonstances dans lesquelles le jeune homme a réussi à faire décoller l’appareil –un bimoteur à hélices Bombardier Q400 d’une capacité de 90 places maximum– n’ont pas été détaillées par les autorités de l’aéroport de Seattle-Tacoma, situé à quelques kilomètres au sud de la grande métropole de l’État de Washington.

Une vidéo amateur circulant sur les réseaux sociaux montre l’appareil effectuer un lent tonneau sur lui-même, puis un looping qui s’achève au ras de l’eau avant de se redresser. Le tout sous la surveillance étroite de deux F-15 militaires qui ont reçu l’ordre de « voler en supersonique pour accélérer l’interception », selon l’armée.

La vidéo ne montre pas en revanche le crash de l’avion dans un bois de l’île de Ketron, dans la baie de Seattle, qui, selon les autorités, n’a pas fait de victimes.

– « Mec brisé » –

John Waldron, qui a tourné la vidéo, a expliqué à la chaîne CNN qu’il se promenait sur l’île de Ketron lorsqu’il a vu les deux jets militaires escorter le bimoteur : « j’ai commencé à filmer, parce que c’était assez bizarre ».

Après avoir pensé qu’il s’agissait d’un vol d’entraînement, le cinéaste amateur a compris que les deux F-15 s’efforçaient de contrôler le bimoteur, qui s’est lancé dans un looping.

« C’est incroyable qu’il ait pu redresser l’appareil », s’est étonné John Waldron qui juge qu’au plus bas l’avion s’est retrouvé à « pas plus de 30 mètres de la surface de l’eau », avant de se redresser.

L’avion s’est ensuite dirigé vers l’île de Ketron où John Waldron a couru se mettre à couvert et arrêté de filmer.

« Quand je me suis retourné, j’ai vu un éclair de lumière, puis la fumée et j’ai pensé +oh mon Dieu, je crois qu’il vient de s’écraser+ », a expliqué John Waldron.

Un enregistrement audio entre le mécanicien, identifié comme « Rich » ou « Richard », et la tour de contrôle brosse un portrait complexe du jeune homme, tour à tour surexcité, confus, calme et honnête.

Un avion vide volé s’écrase au décollage / © AFP / AFP

Il dit d’abord avoir mis assez de carburant « pour aller voir les montagnes olympiques », situées dans l’Etat de Washington près de la frontière canadienne, avant de s’inquiéter du fait que le carburant ait été consommé « plus vite que je ne pensais ».

Alors que la tour de contrôle tente de le convaincre avec ménagement d’atterrir sur une base militaire voisine, il craint que les militaires ne lui fassent « passer un mauvais quart d’heure ».

Le mécanicien se confie ensuite: « Il y a beaucoup de gens qui se soucient de moi. Ça va les décevoir de savoir que j’ai fait ça. Je voudrais m’excuser auprès de chacun d’eux. (Je suis) juste un mec brisé, j’ai quelques boulons mal vissés, j’imagine. Je ne l’avais jamais vraiment su, jusqu’à maintenant ».

– « Suicide d’un homme seul » –

A l’aéroport de Seattle-Tacoma, les autorités avaient dans un premier temps signalé qu’un employé d’une compagnie aérienne avait procédé à un « décollage non autorisé » à bord d’un avion vide avant de s’écraser en quittant l’aéroport.

La direction de Sea-Tac Airport avait alors souligné que les opérations avaient aussitôt repris normalement à l’aéroport. L’avion appartenait à la compagnie Horizon Air, filiale d’Alaska Airlines, a précisé Sea-Tac Airport.

L’avion volé avait aussitôt été pris en chasse par deux F-15 de l’armée de l’air américaine venus de la base aérienne de Portland, dans l’Etat voisin d’Oregon. Les F-15 ont encadré l’avion, mais ne sont pas intervenus dans l’accident, ont indiqué les services de police locaux.

Dans un communiqué, la Maison Blanche s’est félicitée de la coordination entre les forces de l’ordre et de « leur action rapide pour protéger la sécurité publique ».

La police a très rapidement écarté tout caractère terroriste, identifiant l’homme comme un résident du comté de Pierce.

« Ce n’est pas un incident terroriste. L’information est confirmée. Il s’agit du suicide d’un homme seul. Nous savons de qui il s’agit. Personne d’autre n’est impliqué », ont souligné sur Twitter les services de police du comté.

Romandie.com avec(©AFP / (11 août 2018 16h22

Publicités

Congo: Lisa Joile, maîtresse d’Edgar Nguesso lui vole 4 millions d’euros et disparaît

juillet 23, 2018

 

Lisa et ses deux enfants


L’entourage d’Edgar Nguesso voit la main de Kiki Sassou dans ce coup et s’active pour ramener la femme à de meilleurs sentiments. Lisa joile, une fille originaire de la RDC avec laquelle Edgar a eu deux enfants a préféré prendre la fuite avec un trésor de 4 millions d’euros que de continuer à jouer les 3eme bureau à Brazzaville.

Edgar Nguesso ne ferait que pleurer selon quelques songueurs de son entourage. Il ne comprend toujours pas comment cette femme, avec laquelle, ils ont deux enfants et qu’il donnait toute sa confiance a pu le trahir ainsi.

Lisa Joile, la kinoise avec laquelle, Edgar a deux enfants, a décidé de s’en aller avec toute la fortune que ce neveu de Denis Sassou Nguesso gardait chez elle. Fatiguée de jouer les maîtresses, elle est signalée en France et aurait pris attache avec quelques personnalités proche de l’opposition congolaise de la diaspora.

Comment Edgar Nguesso pouvait-il garder 4 millions d’euros chez une femme, de surcroît Kinoise qui a fait dans le passé les rues de Brazzaville ? Il a cru sans doute à l’amour, eh oui, au même amour que lui et sa famille portent aux finances du Congo.

Edgar Nguesso soupçonne son cousin Kiki d’avoir un lien avec cette fuite dans la lutte pour le pouvoir qui les oppose. Perdre 4 millions d’euros n’est pas une mince affaire, bien qu’il s’agit de l’argent mal acquis.

A Paris, où elle se trouverait, Lisa Joile aurait invité quelques activistes dans un restaurant des champs Élysées avec cet argent des congolais. Elle aurait raconté son calvaire avec Edgar et la famille Sassou Nguesso et les raisons l’ayant poussé à faire ce coup.

Comment a-t-elle pu traverser les frontières françaises avec tout cet argent sans bénéficier des complices ? C’est la question que se pose l’entourage d’Edgar, visiblement aussi affecté par ce contre -temps. Qui dirait, l’argent mal acquis ne profite jamais !

Sacer-infos.com par Stany Franck

Le gouvernement chinois a volé une masse de données secrètes de l’US Navy

juin 8, 2018

/ © US NAVY/AFP/Archives / Micheal H. LEE

 

Des pirates informatiques au service du gouvernement chinois ont volé une masse de données secrètes à un sous-traitant de la marine américaine, y compris les plans d’un missile anti-navire lancé d’un sous-marin, affirme le Washington Post vendredi.

Les enquêteurs ont indiqué au quotidien que l’attaque contre les serveurs de ce sous-traitant avait été menée en janvier et février par des « hackers » du ministère de la Sécurité d’Etat, installés dans la province du Guangdong.

Le sous-traitant, qui n’a pas été nommé par le quotidien, travaille pour le Naval Undersea Warfare Center, basé à Newport, sur la côte Est des Etats-Unis. C’est le centre chargé de la recherche et du développement des armes sous-marines de la marine américaine.

Les experts estiments que la flotte de sous-marins américains –que ce soit les sous-marins nucléaires d’attaque ou les vaisseaux portant des missiles intercontinentaux nucléaires– donne au pays un avantage encore certain face aux adversaires comme la Russie ou la Chine, qui developpent leur propre flottes de sous-marins à marche forcée.

Le Washington Post affirme que les pirates ont réussi à voler 614 gigabytes de données y compris des capteurs, des systèmes de cryptage et un projet peu connu au nom de code « Sea Dragon ».

Le Pentagone a été avare en informations sur ce projet lancé en 2012 et qui a pour but d’adapter les tehcnologies militaires existantes à de nouveaux usages.

A la demande de l’US Navy, le Washington Post a accepté de ne pas donner de détails sur le nouveau missile anti-navire, mais a indiqué qu’il s’agissait ds’un engin supersonique qui pouvait être lancé à partir d’un sous-marin.

Le porte-parole de la Marine, le capitaine de frégate Bill Speaks, est resté muet sur l’article du quotidien, invoquant des raisons de sécurité. Il s’est contenté d’indiquer que le Pentagone s’adaptait continuellement à la cyber menace.

Les pirates informatiques chinois ciblent continuellement l’armée américaine pour tenter de dérober des secrets sur les matériels ou les procédures. Le Pentagone avait notamment reconnu qu’ils avaient déjà réussi à voler des informations cruciales sur le F-35, l’avion furtif multirôles de 5ème génération déployé ces dernières années mais aussi sur la nouvelle version du fameux système de missiles anti-missiles Patriot.

Ces informations risquent de tendre un peu plus les relations entre Pékin et Washington, qui se sont déjà détériorées en raison du commerce mais aussi de la militarisation par Pékin d’îles disputées en mer de Chine méridionale.

En raison de cette attitude jugée agressive, le Pentagone avait désinvité les forces navales chinoises le mois dernier des grandes manœuvres navales biennales RIMPAC.

Romandie.com avec(©AFP / 09 juin 2018 00h59)                

Congo: un agent du ministre Bouya lui soutire seulement un million de FCFA

mai 23, 2018

Le mossibi sac (porteur de mallette) lui soutire 1 million, Bouya le traite de voleur peu ambitieux

Le mossimbi sac du ministre Jean Jacques Bouya, regretterait toute sa vie de n’avoir soutiré de la sacoche, que la modique somme d’un million de francs Cfa, alors qu’il était en face de la grande opportunité de sa vie. La sacoche contenait plus de 30 millions de Cfa. Le ministre l’a traité de voleur peu ambitieux qui mourra pauvre.

«  E bélé ya mbongo boyé, yo ozui kaka 1 million, tu es un mbochis maudit » lui aurait signifié Bouya qui a juré de ne plus le confier une sacoche bien garnie de billets de banque.

Il a voulu faire de Jean Jacques Bouya, le voleur volé, mais s’est contenté que des miettes selon le ministre. Le Mossimbi Sac du ministre a été piégé par ce dernier, qui voulait voir son degré d’ambition. Finalement, il a réalisé être en face d’un travailleur peu soucieux de son avenir financier.

En sortant de chez sa villa de Nkombi en ce matin du dimanche, Jean Jacques Bouya a confié sciemment sa sacoche contenant 30 millions de Cfa, à son mossimbi sac, avec espoir que celui-ci s’en serve à volonté.

Mais malheureusement pour le ministre, son travailleur est en manque d’ambition, et n’a eu que la volonté de soutirer une liasse évaluée à un million de Cfa.

De retour à Nkombo, après avoir compté son argent, le ministre Bouya n’a remarqué qu’un manquant d’un million, et n’a pas hésité à le reprocher à son mossimbi sac: «  Tango nioso, tu te plains que la famille ça va pas… je te donne une occasion en or et tu ne prends qu’un million. Yango oza mo mbochis ya ndengé nini ? En tout cas oza tina té…Déjà, t’es pas sérieux, il fallait faire mieux au moins… »

Confondu, le mossimbi sac a justifié ne pas avoir voulu compromettre son chef. Visiblement sur un ton moqueur, Jean Jacques Bouya lui aurait ajouté un million de plus, afin qu’il résolve ses problèmes familiaux.

Bouya lui a aussi conseillé de prendre exemple sur Helico, le comédien privé de Sassou Nguesso, qui n’avait pas hésité à soutirer de la sacoche de Guy Ngoya la somme de 5 millions, attirant la sympathie du chef de l’État, qui avait réprimandé Guy Ngoya d’avoir suspendu son comédien pour cet acte.

Sacer-infos.com avec Stany Franck

 

Grève: un avion sur quatre d’Air France cloué au sol mardi

avril 9, 2018

Air France prévoit d’assurer 75% des vols mardi / © AFP/Archives / STEPHANE DE SAKUTIN

Air France prévoit qu’un avion sur quatre sera cloué au sol mardi, au sixième épisode d’une grève pour les salaires lancée en février, selon un communiqué de la direction publié lundi.

Le taux de 75% des vols assurés en moyenne mardi est semblable à celui des quatre premiers jours de grève (22 février, 23 mars, 30 mars et 3 avril). Il était de 70% samedi pour la cinquième journée de mobilisation.

Dans le détail, le groupe aérien prévoit le maintien mardi de 65% des vols long-courriers, 73% des moyen-courriers depuis et vers Roissy, et 80% des court-courriers à Orly et en région, précise le communiqué.

Onze syndicats de tous métiers réclament 6% d’augmentation générale. Ils appellent également à la grève mercredi, puis les 17 et 18 avril, ainsi que les 23 et 24 avril.

La direction estime, compte tenu des déclarations préalables reçues (loi Diard), le taux de grévistes à 35,3% pour les pilotes, 20,2% pour les personnels navigants commerciaux (PNC, hôtesses et stewards) et 13% pour les personnels au sol.

Si la mobilisation semble moins importante qu’habituellement pour les deux dernières catégories, ce n’est pas le cas chez les pilotes où le taux de participation est plus élevé que précédemment.

L’intersyndicale de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), d’hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et Sud), réclame, comme l’Unac qui n’en fait pas partie, une augmentation de 6% des grilles salariales, au titre des efforts passés et des bons résultats de l’entreprise.

La direction réplique que la dynamique de croissance n’est pas assez solide pour accorder de telles revalorisations, qu’elle chiffre à 240 millions d’euros par an.

Elle a décidé d’appliquer en 2018 une augmentation générale – la première depuis 2011 – de 0,6% au 1er avril et 0,4% au 1er octobre. Avec les augmentations individuelles (1,4% pour les personnels au sol) et l’intéressement (130 millions d’euros), l’entreprise affirme redistribuer « 200 millions d’euros » à ses salariés.

Romandie.com avec(©AFP / 09 avril 2018 13h39)                

Premier vol direct sans escale entre l’Australie et l’Europe

mars 24, 2018

Départ du vol inaugural de la compagnie australienne Qantas assurant la liaison directe Perth-Londres, le 24 mars 2018 nn / © AFP / Greg Wood

Le premier vol passagers direct sans escale reliant l’Australie à la Grande-Bretagne a quitté samedi Perth pour Londres, raccourcissant à 17 heures et 20 minutes la fameuse « Route Kangourou », a annoncé la compagnie aérienne australienne Qantas.

Ce vol « historique » est assuré par un Boeing 787 Dreamliner transportant plus de 200 passagers ainsi que 16 membres d’équipage et pour commandante de bord Lisa Norman.

Il s’agit du premier vol régulier à relier directement les deux continents, selon Qantas, l’une des plus anciennes compagnies aériennes: au lancement de sa « Route Kangourou » en 1947, il fallait quatre jours et neuf escales entre Sydney et Londres.

Avec 14.498 km, la nouvelle liaison se classe actuellement troisième en distance parcourue pour un vol commercial. C’est également le plus long vol effectué à ce jour par un Dreamliner.

Cette nouvelle liaison s’inscrit dans un ambitieux projet de Qantas d’ajouter à ses programmes des vols très longs courriers, y compris à terme entre la côte est de l’Australie et l’Europe, intitulé « Project Sunrise ».

Le directeur général de Qantas, Alan Joyce, a estimé l’an dernier que de tels vols constituaient « la dernière frontière pour l’aviation mondiale ».

Les responsables du tourisme australien espèrent que la réduction du temps de voyage attirera davantage de visiteurs vers la côte ouest du pays, moins peuplée.

L’une des préoccupations de la compagnie a été d’assurer le confort des passagers pour un voyage aussi long. Certains passagers seront dotés d’appareils spéciaux pour permettre aux chercheurs de l’Université de Sydney de récolter des données sur leur sommeil, leur activité cérébrale, leurs manières de s’asseoir et leurs occupations aussi bien que leur degré d’hydratation durant et après le vol, a rapporté le quotidien Daily Telegraph de Sydney.

Qantas a déjà effectué des liaisons directes entre l’Australie et l’Europe: en 2015 pour emmener des Australiens depuis Perth jusqu’à Istanbul à l’occasion du centenaire de la sanglante bataille de Gallipoli durant la Première guerre mondiale, ou en 1989 pour un vol passgers avec un Boeing 747 entre Londres et Sydney.

Parmi les vols commerciaux très longs courriers actuels, le record est détenu par la liaison Doha-Auckland de Qatar Airways (14.535 km en 17h et 40 minutes), suivie des liaisons Dubai-Auckland d’Emirates (14.200 km en 17h et 20 minutes), Los Angeles-Singapour d’United Airlines (14.100 km en 17 heures et 20 minutes) et Sydney-Dallas de Qantas (13.800 km).

Singapore Airlines a assuré de 2004 à 2013 avec des Airbus A340 une liaison de plus de 15.000 km entre Singapour et New York, arrêtée pour des questions de coût mais que la compagnie envisage de reprendre avec la nouvelle version de l’Airbus A350.

Romandie.com avec(©AFP / 24 mars 2018 14h20)                

L’Oscar de Frances Mc Dormand brièvement subtilisé, les chiffres d’audience chutent

mars 5, 2018

Los Angeles – L’actrice Frances McDormand s’est fait brièvement voler sa récompense lors d’une fête après la cérémonie des Oscars dimanche par un homme qui l’a, a priori, attrapée sur sa table avant d’être arrêté, ont indiqué la police et des témoins lundi.

McDormand, 60 ans, a été sacrée meilleure actrice pour son rôle d’une mère qui demande justice pour sa fille violée et assassinée dans « 3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance », de Martin McDonagh.

Lors du bal des Gouverneurs organisé par l’Académie des arts et sciences du cinéma, et qui suit traditionnellement la cérémonie des Oscars, « un homme a attrapé l’Oscar de Frances McDormand et s’est enfui avec », selon la journaliste du New York Times Cara Buckley, présente lors de l’incident.

Elle a ajouté qu’un photographe travaillant pour le célèbre chef Wolfgang Puck a arrêté l’homme et attrapé la récompense avant que le voleur ne s’évanouisse dans la foule.

La comédienne « avait posé sa statuette et discutait » quand l’Oscar a disparu, d’après Cara Buckley, ajoutant qu’elle avait demandé à ce qu’on « laisse partir » le ravisseur.

« Nous pouvons confirmer qu’un incident est survenu au bal des Gouverneurs. Un certain Terry Bryant a été arrêté pour vol, » a indiqué une porte-parole de la police de Los Angeles (LAPD) à l’AFP. Le suspect de 47 ans avait une invitation pour la fête.

Variety affirme que sa caution est de 20.000 dollars. Le magazine de cinéma a posté une vidéo sur Facebook qui montre, selon lui, le suspect brandissant la statuette dorée et affirmant qu’il l’a gagnée « pour la musique » et plaisantant: « J’ai gagné ça ce soir. C’est à moi ».

La vidéo, initialement publiée sur la page d’un certain Terry Bryant Djmatari, montre l’homme en train d’embrasser le trophée et de permettre à des curieux de le toucher.

C’était la deuxième fois que McDormand recevait un Oscar après celui pour « Fargo » il y a 21 ans, et son discours, un vibrant plaidoyer féministe, a été le temps fort de la soirée.

Contrairement à l’an dernier, quand le mauvais vainqueur de l’Oscar du meilleur film avait d’abord été annoncé, le reste de la soirée a été relativement calme.

Les premiers chiffres de la soirée diffusée par ABC font état d’un plancher historique d’audience aux Etats-Unis, selon les médias américains.

La retransmission de presque quatre heures, animée par Jimmy Kimmel, a atteint un score moyen de 18,9 d’après le cabinet Nielsen – un chiffre qui représente le pourcentage des quelque 118,4 millions de foyers estimés qui l’ont regardée à un moment ou un autre.

C’est une chute de 16% par rapport à l’an dernier: la cérémonie avait obtenu un score de 22,4 et une audience finale estimée à 32,9 millions de téléspectateurs.

Les gagnants des Oscars du meilleur réalisateur (Guillermo del Toro) et des quatre acteurs étaient largement attendus, ayant gagné tous les prix d’interprétation de la saison, des Golden Globes aux SAG Awards en passant par les Spirit Awards.

Le seul suspense reposait sur le prix du meilleur film: les paris oscillaient entre « 3 Billboards » et « La Forme de l’eau », qui l’a finalement emporté.

Romandie.com avec(©AFP / 05 mars 2018 22h57)                                            

Congo: Isidore Mvouba dans le coma après s’être fait volé 500 millions de FCFA chez lui

février 22, 2018

 

Le président de l’assemblée nationale congolaise, Isidore Mvouba serait mort pendant près d’une heure après avoir appris le vol dans sa cachette de plus de 500 millions de francs cfa. Le coup était trop fort et Mvouba a craqué.

«  Tala zoba ya Mvouba alingi a boma nzoto po na 500 millions ».c’est par ce commentaire moqueur du boss du trésor public Albert Ngondo que la nouvelle sur le coma d’isidore Mvouba s’est répandue dans les sphères du pouvoir.

Le président de l’assemblé nationale Isidore Mvouba qui venait de faire voter une loi contre la corruption et la moralisation de la vie publique a passé pourtant quelques heures dans le coma suite à la perte d’un butin évalué à 500 millions.

Cet argent devrait selon son entourage être acheminé au Maroc où vit son fils pour l’acquisition des biens immobiliers.

Selon le songui songui,Isidore Mvouba aurait crié «  Ah mama, mfwiri ngela yi jibankané…Ah Ngela zani » attirant l’attention de la garde qui l’a trouvé allongé sur le sol présentant des signes inquiétants.

C’est dans un véhicule de son parking, que le président de l’assemblée a été conduit d’urgence dans une clinique de la ville où il a repris connaissance. Pour 500 millions Mvouba a failli laisser sa vie, alors que jean Didier Elongo qui a perdu 700 millions et en prison est zen.

Isidore Mvouba serait dans tous ses états et à la recherche de son voleur dont le mystère s’agrandit au vu de la qualité avec laquelle ils ont opéré.

 

Sacer-infos.com par Stany Franck

Congo: le fils de Wamba Sassou lui vole 200 millions et les gaspillle en « nsakalogie »

décembre 13, 2017

 

 

Cocosé, le fils aîné de Wamba, à son tour fils du dictateur et chasseur de selfie Congolais Denis Sassou Nguesso n’a pas trouvé mieux que déposséder son père de la bagatelle somme de 200 millions de francs Cfa en ces moments de rupture généralisée. Il a tout fini en « nsakalogie » et don à l’association Bana Mpila.

Qui est ce Congolais qui ne rêverait pas en cette période de rupture extrême être en face de 200 millions de francs Cfa ? Apparemment cette chance ne sourit qu’aux mbochis et dérivés, à l’instar du fils aîné de Wamba Arnaud Sassou,âgé de 21 ans.

Cocosé de son surnom, a soutiré de la cachette de son père Wamba 200 millions de francs profitant d’une opportunité unique.Connu pour son goût au m’as tu vu comme son père, il a rendu tous ses amis heureux, mais surtout les filles de Brazzaville et Pointe-Noire.

Accompagné de ses amis, Cocosé a loué deux appartements dans une auberge à Tchibamba pour une semaine où l’ambiance n’a pas fait exception. Dans chaque appartement, on pouvait noter la présence de 5 filles de Pointe-Noire et de Brazzaville.

Des virées à scandale dans différentes boites de nuit des deux villes ont permis à ces établissements de faire de bons chiffres d’affaires. Pour peut être préparer son entrée à la politique comme tout bon Sassou Nguesso, Cocosé a fait don de 30 millions à l’association Bana Mpila.

De l’autre côté, les retraités, enseignants, et fonctionnaires cumulent des retards salariales dans une indifférence totale. Ceux qui n’ont pas la chance de croiser Cocosé pendant ses moments de gloire doivent le regretter amèrement. Le simple bonjour accompagné d’éloges à sa gloire était gratifié de 20000 frs.

Sacer-infos.com par Stany Franck

Corée Nord: des pirates volent des centaines de documents militaires sud-coréens

octobre 10, 2017

Des pirates informatiques nord-coréens ont volé des centaines de documents militaires sud-coréens classifiés, y compris des plans d’action élaborés avec Washington dans l’éventualité d’une guerre / © AFP/Archives / Kirill KUDRYAVTSEV

Des pirates informatiques nord-coréens ont volé des centaines de documents militaires sud-coréens classifiés, y compris des plans d’action élaborés avec Washington dans l’éventualité d’une guerre, rapporte un quotidien sud-coréen.

Le Chosun Ilbo relate en citant le député du Parti démocrate au pouvoir Rhee Cheol-Hee que des pirates nord-coréens sont parvenus à entrer sur l’intranet de l’armée en septembre 2016 et y ont saisi 235 gigabytes de données sensibles.

Parmi ces documents figurent le Plan Opérationnel 5015, le dernier plan d’action américano-sud-coréen conçu dans l’éventualité d’une guerre avec le Nord, qui comporte notamment des projets d’attaques pour supprimer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

M. Rhee n’était pas joignable dans l’immédiat. Mais son bureau a indiqué qu’il avait été correctement cité par le journal.

Ces informations sont rendues publiques au moment où les tensions sont très élevées sur la péninsule, du fait des échanges de menaces répétées entre le président américain Donald Trump et la Corée du Nord, qui poursuit ses programmes nucléaires et balistiques en dépit des sanctions internationales.

M. Rhee a indiqué que selon le ministère de la Défense, 80% des documents manquants devaient encore être identifiés. Mais le plan d’urgence des forces spéciales a été volé, a-t-il dit, de même que des détails sur les exercices militaires annuels américano-sud-coréens et des informations sur des installations militaires clés et des centrales électriques.

Un porte-parole de l’armée s’est refusé à confirmer ou infirmer ces informations, au nom du secret défense.

La Corée du Nord compte une unité d’environ 6.800 spécialistes des cyberattaques, selon le ministère sud-coréen de la Défense. Elle a été accusée de nombreuses attaques informatiques de grande ampleur, et notamment celle menée en 2014 contre Sony Pictures.

Romandie.com avec(©AFP / 10 octobre 2017 12h23)