Posts Tagged ‘Voleurs’

Brazzaville : des voleurs emportent 350.000 euros du temple de la Grande Loge du Congo

août 17, 2022
 Brazzaville : des voleurs emportent 350.000 euros du temple de la Grande Loge du Congo

Un coup de chapeau pour ses voleurs qui ont brisé le mythe de la franc-maçonnerie en infligeant un coup au cœur de cette secte. Ils ont emporté la somme de 350.000 euros cachés dans un coffre dans un bureau du temple de la Grande Loge du Congo. Près de 230 millions Cfa qu’ils vont se partager. Tellement méchants ces voleurs ont laissé leur caca dans le temple avant de s’en aller.

On a appris les cas de vol dans les églises et mosquées, mais à ce jour jamais dans un temple maçonnique réputé lieu des retrouvailles des malfaiteurs de la république. Le mythe a été brisé par des courageux voleurs de Brazzaville qui ont opéré au cœur du temple de la Grande Loge du Congo que dirigent Jean Dominique Okemba et Denis Sassou Nguesso.

La Grande Loge du Congo vient d’être blessé dans son amour par des voleurs courageux qui ont emporté de son temple 230 millions Cfa en Euros qui étaient jalousement gardés dans un coffre. Inspirés par les grands voleurs d’Europe, ces congolais se sont déguisés en francs-maçons pour avoir un accès facile au temple sans que les sorciers qui le gardent ne s’en rendent compte.

On parle d’une trahison interne qui aurait fourni les indications exactes de la cachette de cet argent aux voleurs qui ont opéré en plein jour sans attirer la moindre attention sur eux. La Grande Loge du Congo est l’aille maçonnique congolaise qui a introduit la sorcellerie africaine et qui détient le pouvoir politique.

Ces 350.000 euros bien gardés dans un coffre provenaient de la quête des membres réalisée deux jours avant et dont les voleurs ont eu écho avant de planifier leur opération. Les Francs-maçons de la GLC ne comprennent pas pourquoi les mêmes voleurs ont chié dans le temple avant de s’en aller. Un message sans doute qu’ils ont voulu passer !

Avec Lecongolais.fr

Congo: Des braqueurs et voleurs du parti-état

mai 26, 2017

 

 

Jamel Debbouze : son appar­te­ment à été cambriolé alors qu’il y dormait

octobre 15, 2015

Jamel Debbouze

Jamel Debbouze: victime de cambriolage

Aux voleurs !

Jamel Debbouze a été victime d’un cambrio­lage dans la nuit de dimanche à lundi. L’hu­mo­riste était endormi lorsque les voleurs se sont intro­duits chez lui.

C’est ce qui s’ap­pelle dormir du sommeil du juste ! Profon­dé­ment endormi dans son appar­te­ment du 6ème arron­dis­se­ment de Paris, Jamel Debbouze ne s’est pas aperçu que des cambrio­leurs s’étaient intro­duits à son domi­cile. Une effrac­tion qui s’est produite dans la nuit du 11 au 12 octobre, mais dont il ne s’est aperçu que vingt-quatre heures plus tard. C’est en consta­tant, mardi, la dispa­ri­tion de son ordi­na­teur que l’hu­mo­riste et comé­dien s’est rendu compte qu’il avait reçu une visite bien mal inten­tion­née, comme le révèle TF1.

Un vision­nage atten­tif des bandes des camé­ras de vidéo-surveillance qui filment la façade de son immeuble et les alen­tours de son domi­cile, a permis à Jamel Debbouze de consta­ter que deux personnes s’étaient bien intro­duites chez lui entre 1 heure 40 et 2 heures du matin. Les voleurs avaient esca­ladé la paroi pour se hisser au quatrième étage du bâti­ment où se trouve son appar­te­ment. Le comé­dien les a ensuite vu s’in­tro­duire dans son bureau, par une fenêtre lais­sée entrou­verte. Une effrac­tion réali­sée en toute discré­tion puisqu’au­cun bruit n’a réussi à le tirer de son sommeil.

Fort de ces infor­ma­tions, le héros de Pourquoi j’ai pas mangé mon père, s’est rendu au commis­sa­riat afin de dépo­ser plainte et de trans­mettre aux auto­ri­tés les éléments dont il dispose. Toujours selon les infor­ma­tions de la première chaîne, Jamel Debbouze aurait égale­ment confié aux poli­ciers qu’il avait remarqué la présence aux alen­tours de son appar­te­ment de neuf personnes, qui auraient effec­tué des repé­rages dans les jours précé­dents le vol.

Voici.fr par Karine Hernandez

Nigeria: un touriste français tué, sa femme agressée dans le sud-est

juin 4, 2015

Lagos – Un couple de touristes français a été agressé par des voleurs dans l’Etat d’Ebonyi, dans le sud-est du Nigeria, l’homme a été tué et son épouse a été blessée, ont déclaré jeudi la police et l’ambassade de France au Nigeria.

L’incident a eu lieu il y a deux jours dans l’Etat d’Ebonyi. Il s’agissait d’un couple de touristes français qui se trouvait dans la brousse quand ils ont été attaqués, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police nigériane, Emmanuel Ojukwu.

L’homme a été tué, sa femme a été blessée et des biens, dont de l’argent, ont été volés, on pense qu’il s’agit d’un cambriolage armé, a-t-il précisé.

C’est un couple de retraités qui faisaient une balade de Paris jusqu’en Afrique du Sud en longeant les côtes africaines en voiture et ils ont du traverser le Nigeria. En se dirigeant vers (la ville de) Calabar (sur la côte) ils ont décidé de s’arrêter. (…) Ils ont sans doute été repérés au moment où ils installaient leur bivouac, a précisé à l’AFP Georges Vanin, le porte-parole de l’Ambassade de France à Abuja.

L’homme est mort dans la soirée d’avant-hier. Il s’agit d’un crime purement crapuleux, a-t-il précisé.

Ce sont des gens qui avaient l’habitude de l’Afrique. Lui était retraité de l’armée, et elle, une infirmière retraitée, a poursuivi M. Vanin.

Selon M. Ojukwu, plusieurs arrestations ont été effectuées après cette agression.

Romandie.com avec(©AFP / 04 juin 2015 14h26)

Couteau sur la gorge

août 7, 2011

Un couple d’Allemands a été attaqué et volé alors qu’ils faisaient l’amour dans leur BMW stationnée le long d’une rue de Bratislava, la capitale de la Slovaquie.

Pendant que le couple faisait zizi panpan sur le siège arrière de la voiture, deux hommes armés ont ouvert les portières et les ont forcé, le couteau sur la gorge, à leur remettre tout ce qu’ils possédaient.

Les voleurs se sont enfuis avec la sacoche de la femme et une cinquantaine d’euros que l’homme avait en poche.

Un des deux individus a été arrêté raconte le journal Narodna Obroda.

L’histoire ne dit pas pourquoi ils avaient choisi cet endroit pour leurs ébats.

Une envie irrésistible, sans doute.