Posts Tagged ‘zagora’

Maroc : 42 morts dans un accident de la route entre Marrakech et Ouarzazate

septembre 4, 2012
Un accident de bus, en septembre 2010, dans le nord du Maroc. Un accident de bus, en septembre 2010, dans le nord du Maroc. © AFP

Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 août, 42 personnes ont été tuées et 24 autres blessés après la chute de leur autocar dans un ravin sur la route reliant Zagora à Marrakech, dans le sud du pays.

Le bilan est extrêmement lourd. Dans la nuit de lundi à mardi, 42 personnes sont mortes 24 autres ont été blessées dans l’accident de leur autocar survenu dans la province d’Al-Haouz, dans le sud du Maroc. L’accident a eu lieu vers 2 heures du matin, au niveau de la commune rurale de Zerkten, sur la route nationale reliant Zagora à Marrakech.

Le drame est survenu alors que le bus descendait de nuit vers la ville ocre , après avoir franchi le col de Tizi-n-Tichka, le plus haut du Maroc, qui culmine à près de 2 300 mètres. Le véhicule s’est renversé dans un ravin de 150 mètres de profondeur, laissant peu de chances de survie à ses passagers.

D’après un responsable local, ce terrible accident aurait fait 24 blessés, dont quatre grièvement. Ils ont été transférés dans différents hôpitaux de la région.

Vingt et un blessés ont été évacués aux urgences de l’hôpital Ibn Tofaïl de Marrakech. Quatre sont décédés peu après leur arrivée et deux ont été envoyés directement en service de réanimation. Leur état est relativement stable pour le moment. Trois autres blessés de l’accident ont été évacués à l’hôpital provincial de Ouarzazate.

Identifications en cours

La plupart des passagers seraient des Marocains mais les nationalités des autres victimes restent à déterminer, les corps étant toujours en cours d’identification. D’après Hicham Nejmi, directeur de l’hôpital de Marrakech, la totalité des blessés admis cette nuit dans ses services sont marocains.

Les corps des 42 personnes décédées ont été transférés à la morgue du principal hôpital de Marrakech. Selon un responsable de la préfecture du Haouz, les causes de l’accident ne sont pas encore connues, mais une commission d’enquête ainsi qu’une cellule de crise ont été mises sur pied.

Le gouverneur de la province, Younès El Bathaoui, s’est rendu sur place pour superviser les opérations de secours.

Il s’agit du plus grave accident d’autobus jamais enregistré au Maroc, où les accidents de la route sont très fréquents. En novembre 2010, un car transportant des ouvriers avait chuté dans un oued à Bouznika, près de Rabat, provoquant la mort de 24 personnes par noyade. Fin août, un camion s’était renversé sur la route, toujours dans la province du Haouz, et huit personnes avaient trouvé la mort tandis que 15 autres avaient été blessées, dont cinq grièvement.

Jeuneafrique.com par Benjamin Roger, avec agences