Posts Tagged ‘Zahia Dehar’

Zahia bien­tôt actrice, elle jouera dans le prochain film de Mari­lou Berry

juin 6, 2015
Mari­lou Berry

Mari­lou Berry

Pourvu que ce soit de la 3D !

On l’a connue il y a quelques années comme celle par qui est arrivé le scan­dale. Zahia était l’es­cort girl qui a fait trem­bler le petit monde du foot­ball. Des débuts média­tiques pour le moins sulfu­reux mais que la bimbo a su gérer de main de maître.

Cinq ans – déjà – après la décou­verte du scan­dale sexuel dans lequel elle était impliquée, Zahia Dehar est deve­nue une femme d’af­faires avisée et une créa­trice de mode respec­tée. Un joli parcours qu’elle va encore enri­chir en faisant ses premiers pas – ce qui n’est pas toujours chose facile pour elle – sur grand écran.

Selon les infor­ma­tions de France Dimanche, la fille de Josiane Balasko, Mari­lou Berry, aurait décidé de propo­ser un rôle à la jeune femme de 23 ans. Un rôle presque de compo­si­tion pour Zahia, puisqu’elle y incar­ne­rait un mannequin linge­rie dans le film José­phine 2.

Une nouvelle carrière tendrait donc les bras à la jolie brune, blonde et même parfois rousse, aux courbes surna­tu­relles. On a hâte de décou­vrir sa pres­ta­tion !

Voici.fr par Karine Hernandez

Affaire Zahia : Abou Sofiane porte plainte pour faux témoi­gnage

mai 23, 2015
Zahia Dehar

Zahia Dehar

Rattra­pée par son passé

L’affaire Zahia va-t-elle connaitre un nouveau chapitre ? Alors que Abou Sofiane, l’homme qu’elle avait dési­gné comme étant son proxé­nète, donne sa version des faits dans son livre Zahia m’a tué ?, la star­lette plan­tu­reuse pour­rait se retrou­ver devant les tribu­naux. Comme le révèle Le Point, Abou Sofiane a en effet décidé d’attaquer en justice Zahia Dehar en accu­sant l’ancienne call-girl de « faux témoi­gnage ».

Car lorsque l’affaire éclate en 2010, Zahia n’hésite pas à balan­cer le nom d’Abou Sofiane, le dési­gnant comme le « maque­reau » qui l’aurait mise en rela­tion avec plusieurs person­na­li­tés du monde du foot­ball, dont Franck Ribéry et Karim Benzema, et ce, alors qu’elle était encore mineure. Le dépôt de plainte pour « faux témoi­gnage » d’Abou Sofiane contre Zahia vien­drait donc remettre en ques­tion une partie des décla­ra­tions de la jeune femme à l’époque.

Aujourd’hui rangée, Zahia est parve­nue à se faire un nom dans le domaine de la mode et pour­rait perdre gros si ces accu­sa­tions sont avérées. Condamné pour proxé­né­tisme, Abou Sofiane, ancien parti­ci­pant de La Nouvelle Star, a récem­ment décidé de contre-attaquer. D’abord avec son livre où il détaille notam­ment le « tableau de chasse » VIP de la jeune femme et main­te­nant devant les tribu­naux. Zahia Dehar n’a pas fini d’entendre parler de son ancienne vie.

Voici.fr par C D

Abou Sofiane détaille le « tableau de chasse » VIP de Zahia Dehar dans un livre

mai 13, 2015
Abou Sofiane

Abou Sofiane

« Au mini­mum une dizaine de person­na­li­tés »

Abou Sofiane, accusé d’avoir été le proxé­nète de Zahia, sort un livre dans lequel il entend donner sa version des choses. Il a ainsi dressé une liste des person­na­li­tés avec qui la jeune femme aurait eu des rela­tions privi­lé­giées…

C’est en 2010 qu’a éclaté l’af­faire Zahia, mais les retom­bées de celles-ci se font ressen­tir encore aujourd’­hui. Dans un ouvrage auto­bio­gra­phique paru hier, Abou Sofiane, accusé d’avoir été le proxé­nète de la jeune femme, tente de présen­ter sa version des faits et d’éta­blir qu’a­vant même de le connaître, elle avait déjà des rela­tions tari­fées avec des personnes haut placées. Dans Zahia m’a tué ?, Mon combat pour la vérité (Neva Editions), il raconte ainsi qu’outre Karim Benzema et Franck Ribéry, qui ont été relaxés par le tribu­nal correc­tion­nel de Paris, « elle a couché avec au mini­mum une dizaine de person­na­li­tés, en allant du chan­teur à l’ani­ma­teur télé sans oublier des chefs d’en­tre­prise et des hommes poli­tiques de premier plan ».

Pour Abou Sofiane, Zahia « a un tableau de chasse aussi appé­tis­sant que sa bouche ». Sans dévoi­ler le moindre nom, cet ancien candi­dat de la Nouvelle Star et habi­tué du monde de la nuit donne néan­moins quelques indices. Il mentionne ainsi « un chan­teur de variété française célèbre dans les années quatre-vingt qui a déjà eu des problèmes avec la justice ». Il assure égale­ment que Zahia a eu une rela­tion « non tari­fée » avec « un anima­teur télé très à la mode, qui possède un vrai capi­tal de sympa­thie auprès du grand public, sur une chaîne hert­zienne ». D’après Abou Sofiane, Zahia aurait égale­ment été « jetée de son appar­te­ment comme une malpropre » par un « rappeur français très connu » quand elle « lui a parlé d’argent » alors qu’ils s’apprê­taient à avoir une rela­tion sexuelle. Abou Sofiane évoque par ailleurs « les nombreux dépu­tés [qui] avaient son numéro »…

Presque cinq ans après l’af­faire, Abou Sofiane se rappelle au souve­nir de Zahia alors qu’un nouveau déve­lop­pe­ment judi­ciaire vient d’avoir lieu. Condamné l’an dernier à deux ans de prison dont un avec sursis pour proxé­né­tisme, Abou Sofiane avait fait appel du juge­ment. Le procès en appel a lieu en ce moment même et hier, mardi 12 mai, l’avo­cat géné­ral a requis contre lui trois ans de prison, dont la moitié avec sursis, et 15 000 euros d’amende.

Voici.fr par La Rédaction

Zahia Dehar et Manuel Valls : la rencontre impro­bable

octobre 23, 2014

 

L’art les a rappro­ché

Zahia serra la main de Valls

Zahia serre affactueusement la main de Valls

Hier, Manuel Valls et Fleur Pelle­rin ont assisté à l’inau­gu­ra­tion de la FIAC. Le Premier ministre a notam­ment été surpris en grande conver­sa­tion avec Zahia Dehar.

Zahia Dehar, Manuel Valls et Fleur Pellerin 1

La FIAC, Foire inter­na­tio­nale d’art contem­po­rain, s’ins­talle à Paris de 23 au 26 octobre. Sous les impres­sion­nants volumes du Grand Palais (mais aussi au Jardin des Tuile­ries, au jardin des plantes ou sur les berges de la Seine pour la collec­tion Hors les murs), de nombreuses œuvres d’art sont présen­tées au public. Hier, avant l’ou­ver­ture des portes au grand public, Manuel Valls et Fleur Pelle­rin, la ministre de la Culture, ont visité l’ex­po­si­tion en avant-première. À leurs côtés, Zahia Dehar. Ça, pour une surprise !

Zahia Dehar et Manuel Valls 3

Sur son compte Twit­ter, l’an­cienne escort, révé­lée par l’af­faire Ribéry et recon­ver­tie en créa­trice de linge­rie, a posté une photo d’elle aux côtés des deux membres du gouver­ne­ment.

Vêtue d’une robe noire très moulante, accen­tuant très bien son éton­nante cambrure, la jeune femme était très élégante et toujours assez peu maquillée, comme c’est désor­mais devenu son habi­tude. Sur d’autres clichés que vous pouvez voir ci-dessus, on découvre la jeune femme serrant la main du Premier ministre et en grande conver­sa­tion avec lui. Si vous vous deman­dez ce que Zahia pouvait bien faire là, c’est pour­tant très simple : elle posait notam­ment à côté de l’une des œuvres de Pierre et Gilles, présen­tée cette année à la FIAC, qui la repré­sente. Muse du duo (Pierre à la photo, et Gilles à la pein­ture), elle est ici repré­sen­tée une fleur à la main avec un petit côté Marie-Antoi­nette. En plus sexy, évidem­ment.

Voici.fr par Marie Astrid KUNERTH

Zahia Dehar brise le silence sur l’affaire Ribéry : « J’ai beaucoup pleuré… »

août 11, 2011

Zahia Dehar, l’escort girl qui a secoué le football français, est devenue styliste de sa propre marque de lingerie, pour l’heure en développement. La jeune femme de 19 ans a également su séduire des photographes de grand talent, à commencer par le duo Pierre & Gilles, qui signe un étonnant portrait de Zahia intitulé La Nouvelle Eve. L’oeuvre du duo fait d’ailleurs ce mois-ci la couverture du Monde de l’art… Derrière sa plastique se cache une jeune femme artiste et businesswoman qui sait ce qu’elle fait et ce qu’elle veut.

Ce mois-ci, et pour la première fois depuis l’unique interview qu’elle avait donnée à Paris Match avant la mise en examen de Franck Ribery et de Karim Benzema, Zahia Dehar accepte de parler de l’affaire dont le dossier est toujours instruit par le juge Dando. C’est dans l’édition italienne de Vanity Fair que la jeune femme se confie : « Au début, après le scandale qui a révélé au grand jour une partie de ma vie qui devait rester secrète, j’ai cru être perdue. Je ne savais plus quoi faire. Je me suis renfermée. J’ai pleuré pendant des mois. Je n’aurais jamais pu imaginer être humiliée de la sorte. Je n’avais rien fait de mal. Tout le monde a quelque chose à cacher. Pour moi, tout a été dévoilé au public. »

Puis Zahia Dehar a rebondi de la plus inattendue des manières : « J’ai un jour décidé d’arrêter de pleurer et réagir. J’ai rencontré des personnes intéressantes et gentilles qui ont décidé de financer mon projet pour la marque de lingerie. Et me voici ! C’est ainsi qu’a débuté ma nouvelle activité de styliste. » Cette interview est accompagnée d’un photoshoot, très sexy, signé par le photographe Alix Malka. Ce dernier est lui aussi tombé sous charme de Zahia : « Divine Zahia, un ange magique et irréel… Candide comme Marilyn, audacieuse comme Bardot et les c******* de Madonna ! Elle est unique et toujours là où on ne l’attend pas… Méfiez-vous des anges ! »

En ce moment, Zahia Dehar est en vacances à Los Angeles, d’où elle donne des nouvelles grâce à sa page Twitter : « Ciel étoilé sur Los Angeles, bonne nuit pour les uns et bonne journée pour les autres 🙂

Purepeople.com