La langue de vos femmes

Hommes politiques

Faites attention à votre pouvoir de cirque

Tenez bien vos femmes à distance

Dans la république des médisances

Car leur langue par trop pendante

Est une scie parfois déshonorante

 

Hommes politiques

La liberté exagérée de vos femmes uniques

Miroirs premiers de la nation mère

Ne doit pas enfanter des mégères

Dans un monde qui a soif de respect

Au risque de vous attribuer leur pet.

Bernard NKOUNKOU

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :